CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Comment des Français ont résolu l’un des plus grands mystères de l’histoire naturelle : d’où viennent les ânes
Profil de nicoln,  Jeuxvideo.com
nicoln - Journaliste jeuxvideo.com

Des chercheurs français ont changé notre compréhension de l'âne en retraçant son histoire génétique. L'animal, présent aux côtés de l’humain depuis des millénaires, n'a été domestiqué qu'une seule fois, il y a 7 000 ans en Afrique.

247 561 vues

Un mystère qui a enfin sa réponse

L'âne est un animal familier et pourtant énigmatique. Il accompagne l’humain depuis la nuit des temps et pourtant nous ne savons pas grand-chose. Son histoire, intimement liée à celle de notre civilisation, est restée teintée de mystère jusqu'à ce que des chercheurs français décryptent son génome et éclairent son passé.

L'étude du CNRS , publiée dans la prestigieuse revue Science , s'apparente à une véritable odyssée scientifique. En analysant l'ADN de 207 ânes modernes provenant de régions variées et de 31 ânes antiques exhumés de sites archéologiques, l'équipe française a ouvert une porte sur les origines et la dispersion de cet équidé fascinant.

Jusqu'à présent, la communauté scientifique pensait que la domestication de l'âne était un événement qui fut répété à différents endroits et à différentes époques de la préhistoire. La plus grande étude génétique sur ces animaux, réalisée il y a peu, apporte des révélations qui bouleversent le consensus.

Leur découverte est unanime : l'âne n'a été domestiqué qu'une seule fois, en Afrique, environ 5 000 ans avant notre ère, soit il y a 7000 ans ! Cette domestication, loin d'être un événement fortuit, semble intimement liée à la période d'aridification du Sahara. L'âne, avec sa résistance à la chaleur et sa frugalité, s'est révélé être un allié précieux pour les populations nomades confrontées à un environnement hostile.

Une grande migration qui donne les ânes d’aujourd’hui

L'étude ne s'arrête pas là. Elle retrace ensuite l'épopée migratoire de l'âne à partir de son berceau africain. Tel un explorateur, il a conquis l'Eurasie en plusieurs vagues successives, atteignant l'Europe il y a environ 2 800 ans avant notre ère et l'Asie 200 ans plus tard. Au fil de ses périples, l'âne s'est adapté à des environnements et des climats variés, donnant naissance à une multitude de races distinctes, chacune avec ses propres caractéristiques.

L'analyse du génome des ânes anciens a également permis de lever le voile sur des pans méconnus de l'histoire humaine. Des liens commerciaux surprenants entre l'Europe et l'Afrique de l'Ouest ont été mis en évidence, ainsi que des pratiques d'élevage sophistiquées chez les Romains, qui sélectionnaient des ânes de grande taille pour la production de mules.

L'étude menée par les chercheurs français est bien plus qu'une simple découverte scientifique. C'est un récit captivant qui retrace l'histoire d'une collaboration entre l'Homme et l'animal, une histoire de migrations et d'adaptations, d'échanges et d'influences mutuelles. C'est une invitation à voyager dans le temps et à explorer les liens profonds qui unissent l’humain et l'animal.

Bref, il faut cesser de mépriser les ânes. Cet animal a joué un rôle clé dans le développement humain au cours des quatre derniers millénaires. Devenu une insulte synonyme de bêtise dans le langage courant, l'âne est injustement traité à travers le monde. À tel point que cette espèce est devenue menacée dans de nombreux pays comme l'Espagne ou le Mexique.

Sciences
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
SAND LAND
26 avr. 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Solo Leveling : Arise
05 mai 2024
La vidéo du moment