CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech « C’est risible ! » : l'UE va infliger une amende de 500 millions d'euros à Apple à la suite du procès intenté par Spotify. Une décision qui écœure les spécialistes
Profil de NilloF,  Jeuxvideo.com
NilloF - Journaliste jeuxvideo.com

L’Union européenne pourrait sévèrement sanctionner Apple, pour avoir favorisé Apple Music face à Spotify, Deezer et compagnie.

247 606 vues

Spotify contre Apple

Pour donner du contexte à cette histoire, il faut savoir qu’en 2019, Spotify a poursuivi Apple en Europe pour avoir « intentionnellement limité le choix et étouffé l'innovation ». Aujourd'hui, et près de cinq ans plus tard, cette action en justice va conduire à l'imposition d'une amende à Apple par l'Union européenne, selon le Financial Times. L'enquête et la procédure judiciaire ont progressivement avancé et, en 2021, la conclusion préliminaire de la Commission européenne était qu'Apple avait enfreint le droit de la concurrence.

Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la concurrence, indiquait d'ailleurs à l'époque qu'Apple imposait des frais élevés à ses rivaux dans l'App Store, leur interdisant d'informer sur d'autres options d'abonnement, ce qui se répercutait indéniablement sur les consommateurs. Dans ce type d'affaire, l'amende peut s'élever jusqu'à 10 % du chiffre d'affaires annuel des entreprises défenderesses. En 2023, Apple a généré 383,2 milliards de dollars de revenus, ce qui correspondrait à une amende de 38,32 milliards de dollars, soit 35,526 milliards d'euros.

Une amende finalement dérisoire pour Apple

Mais selon le Financial Times, l'amende s'élèvera finalement à 500 millions d'euros, soit 0,14 % du chiffre d'affaires annuel. Un montant beaucoup plus dérisoire pour Tim Cook et les siens, qui ne manque pas de faire réagir certains analystes. L’un d’eux, Florian Mueller, expert en brevets s'est ouvertement plaint de l'insuffisance de cette décision. Selon lui, cette décision « n'aidera personne en dehors du secteur du streaming musical, qui ne se réfère qu'aux règles anti-trust et qui prévoit une amende peu élevée par rapport, par exemple, aux affaires Google ». Pour lui, tout cela est même « risible ».

Dans le même style, en mars 2020, l'Autorité de la concurrence française avait infligé à Apple une amende de 1,1 milliard d'euros pour son comportement anticoncurrentiel. Toutefois, l'appel interjeté par la société de Cupertino avait finalement ramené l'amende finale à 372 millions d'euros. Globalement, avec ce qu'elle a fait pour le procès Epic Games, et si cette décision est confirmée, l’entreprise sortira une fois de plus gagnante d'une affaire délicate.

Florian Mueller est convaincu qu’Apple fera appel « et que rien ne changera sur le marché au cours des prochaines années », mais il rappelle également que la loi sur les marchés numériques n'est pas très efficace non plus. En effet, bien qu'Apple ait apporté des modifications à iOS et à l'App Store, celles-ci favorisent toujours sa position et n'ouvrent pas particulièrement la porte à la concurrence.

Spotify
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
icneuqlx icneuqlx
MP
Niveau 45
le 20 févr. à 17:08

Les procès UE vs majors américaines sont autant une blague que les procès US vs grands groupes européens : l'UE veut frapper les grosses boîtes américaines non pas dans un souci de protection de la concurrence ou des consommateurs, mais uniquement pour montrer aux américains que l'Europe est souveraine... Et inversement lors des procès US vs sociétés européennes.

En somme, un concours de qui pissera le plus loin avec des "jugements" douteux et des amendes astronomiques qui ne sont jamais payées.

Quant à la plainte de Spotify contre Apple, si l'UE était réglo sur la question, elle n'aurait clairement pas donné raison à Spotify qui, refusant de payer des commissions à Apple pour vendre sur sa marketplace (pour info, les marketplace européennes ont également un système de commissions qu'on ne peut légalement pas contourner si on veut vendre dessus), renvoi ses utilisateurs vers son site pour encaisser sans avoir à verser de commission.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment