CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech « C’est un cauchemar en matière de confidentialité » : c’est officiel, les notifications de votre smartphone donnent trop d’informations à certains gouvernements. Des révélations que Google et Apple ne nient même pas
Profil de NilloF,  Jeuxvideo.com
NilloF - Journaliste jeuxvideo.com

Selon un sénateur américain, plusieurs gouvernements mondiaux utiliseraient les notifications de nos smartphones pour nous espionner.

243 869 vues

Un politique américain tire la sonnette d’alarme

Les smartphones sont devenus des compagnons indispensables de notre quotidien, facilitant la communication, l'accès à l'information, et offrant une multitude de fonctionnalités pratiques. Cependant, derrière l'éclat des écrans lumineux et la commodité des applications, se cachent des enjeux cruciaux liés à la vie privée. L'espionnage de masse, alimenté par des technologies sophistiquées, représente une menace omniprésente qui soulève des préoccupations quant à la sécurité et à la confidentialité de nos données personnelles. Au-delà des inquiétudes habituelles, une récente alerte émise par le sénateur américain Ron Wyden souligne une nouvelle menace : l'espionnage de masse via les notifications push des applications.

Dans une lettre adressée au Département de la Justice, le sénateur Wyden met en garde contre la surveillance exercée par des gouvernements non identifiés sur les utilisateurs de smartphones grâce aux notifications push de leurs applications. Il souligne même que certains responsables étrangers exigent l’accès aux données de Google (Alphabet) et d'Apple. Les détails restent minces, mais cette lettre expose une autre voie par laquelle les gouvernements peuvent suivre les smartphones.

Nos notifications regorgent d'informations

Les applications de toutes sortes dépendent des notifications push pour alerter les utilisateurs de l'arrivée de messages, de nouvelles importantes et d'autres mises à jour. Ce que les utilisateurs ne réalisent souvent pas, c'est que presque toutes ces notifications passent par les serveurs de Google et d'Apple. Cette situation confère aux deux entreprises une compréhension unique du trafic provenant de ces applications vers leurs utilisateurs, les plaçant ainsi « dans une position unique pour faciliter la surveillance gouvernementale de la manière dont les utilisateurs utilisent des applications spécifiques », a déclaré le sénateur. Dans sa lettre, il appelle à l'abrogation de politiques entravant la discussion publique sur cette forme d'espionnage.

« C’est un cauchemar en matière de confidentialité » : c’est officiel, les notifications de votre smartphone donnent trop d’informations à certains gouvernements. Des révélations que Google et Apple ne nient même pas

Les réponses d'Apple et de Google soulignent la nécessité de transparence. Apple, précédemment contrainte au silence par le gouvernement fédéral, s'engage à mettre à jour ses rapports de transparence. Google, partageant l'engagement de Ron Wyden, cherche également à informer les utilisateurs sur de telles demandes. La source de l'information sur la surveillance par notifications push reste anonyme, mais confirme que des agences gouvernementales, étrangères et américaines, sollicitent Apple et Google pour des métadonnées. Ces demandes visent à associer des utilisateurs anonymes d'applications de messagerie à des comptes spécifiques, sans révéler les gouvernements étrangers impliqués.

Malgré leur apparente discrétion, les notifications push sont au cœur de cette nouvelle préoccupation. Elles suscitent l'attention en raison de la difficulté de les déployer sans transmettre des données à Google ou Apple, soulignant ainsi la nécessité d'une vigilance accrue en matière de vie privée dans notre monde connecté.

Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Dragon's Dogma II
22 mars 2024
La vidéo du moment