CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech En 2022, une fusée « sans propriétaire » s'est écrasée sur la Lune : tout le monde pensait qu'il s'agissait d'Elon Musk, mais une nouvelle étude confirme sa véritable origine
Profil de NilloF,  Jeuxvideo.com
NilloF - Journaliste jeuxvideo.com

Elon Musk est un habitué des projets fous, mais il n'est pas le seul visiblement…

139 104 vues

Un cratère signé SpaceX ou la Chine ?

Le 4 mars 2022, une fusée a heurté la face cachée de la Lune, créant un double cratère de 29 mètres de large près du cratère Hertzprung. Dans un premier temps, il a été déterminé qu'elle appartenait à SpaceX et qu’il s'agissait d'un Falcon 9 de la mission DSCOVR, lancée en 2015. Cependant, un deuxième candidat a rapidement été découvert : le troisième étage d'une Longue Marche 3C, faisant partie de la mission Chang'e 5-T1. Aujourd'hui, un groupe de chercheurs est parvenu à une conclusion définitive. Selon une étude publiée dans le Planetary Science Journal, dirigée par Tanner Campbell, doctorant au département d'ingénierie mécanique et aérospatiale de l'université de l'Arizona, l'analyse de la trajectoire de l'objet a permis de conclure qu'il appartenait à une mission chinoise.

Si on en croit l'équipe des chercheurs du Catalina Sky Survey, un programme chargé de détecter et d'étudier les astéroïdes susceptibles de poser un problème à la Terre, a découvert un objet qui se déplaçait à grande vitesse entre la Terre et la Lune, qu'ils ont baptisé WE0913A, sans toutefois connaître son identité. Après avoir étudié la façon dont la lumière rebondissait sur sa surface et comment il se déplaçait dans l'espace, ils ont déterminé qu'il s'agissait plus probablement d'un Chang'e 5-T1, lancé en 2014 dans le cadre du programme d'exploration lunaire de la Chine. Bien que l'agence spatiale chinoise ait affirmé que ce lanceur s'était consumé dans l'atmosphère terrestre lors de sa rentrée dans l'atmosphère, l'US Space Command a révélé qu'il n'était pas retourné sur la planète.

Si ce n’est pas SpaceX, c’est donc la Chine

Cette nouvelle étude apporte un éclairage supplémentaire sur la création de ce cratère. La publication mentionne qu'elle a comparé l'évolution de la luminosité de WE0913A avec celle de milliers d'objets spatiaux hypothétiques. Cela a permis à Tanner Campbell de comprendre qu'en tant qu'objet soumis depuis longtemps aux forces de gravité de la Terre, de la Lune et de la lumière du soleil, on s'attendait à ce qu'il oscille un peu, étant donné qu'il s'agissait d'une coquille vide dotée d'un lourd moteur à une extrémité. Or, il s'est avéré qu'il tournait, mais de manière très stable.

Crédit photo : Unsplash

En 2022, une fusée « sans propriétaire » s'est écrasée sur la Lune : tout le monde pensait qu'il s'agissait d'Elon Musk, mais une nouvelle étude confirme sa véritable origine

Selon les chercheurs, l'objet ressemble à un haltère, avec deux masses importantes à chaque extrémité. Dans ce cas, l'une serait les deux moteurs pesant 1 090 kilogrammes sans carburant, tandis qu'à l'autre extrémité, il y aurait une autre masse qui donnerait à WE0913A sa stabilité, ce qui expliquerait le type de trou qu'il a ouvert. Selon le chercheur, c'est la première fois qu'un double cratère est observé. De plus, on sait que Chang'e 5-T1 a eu un impact presque direct vers le bas, donc pour que les deux trous soient générés, il fallait deux masses à peu près égales séparées l'une de l'autre. Tanner Campbell estime que cette deuxième masse était trop grande pour être une plate-forme d'instruments, et qu'il pourrait donc s'agir d'une structure de soutien ou d'une sorte d'instrumentation supplémentaire, bien que le doctorant admette que cela ne sera probablement jamais connu.

Espace
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
TheBoucher TheBoucher
MP
Niveau 6
le 22 déc. 2023 à 19:15

tout le monde !!!!! ABSOLUMENT PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! sauf VOUS !!! qui n'avez rien a FOUTRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Dragon's Dogma II
22 mars 2024
La vidéo du moment