CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
Profil de Jinxeb,  Jeuxvideo.com
Jinxeb - Rédaction jeuxvideo.com

Presque six mois après sa révélation officielle lors du PlayStation Showcase de mai dernier, Sony et PlayStation ont lancé la commercialisation du PlayStation Portal, un nouvel outil dédié au streaming des jeux vidéo de votre PS5. Disponible depuis le 15 novembre, nous avons pu tester ce nouvel accessoire de la gamme PlayStation 5 et l’on peut enfin vous donner notre verdict. Faut-il oui ou non céder à son achat ? Est-il vraiment l’accessoire idéal pour le Remote Play ? Voici tout ce que l’on peut vous en dire !

104 981 vues

Sommaire

  • Le PlayStation Portal, qu’est-ce que c’est ?
  • D’accord, ce n’est pas une Nintendo Switch. Mais alors, comment fonctionne ce PlayStation Portal ?
  • Un accessoire PS5 utile pour ceux qui veulent un appareil de lecture à distance dédié, mais un objet totalement dispensable
  • Un PlayStation Portal au concept tout sauf inédit… Vous avez déjà ce qu’il faut sous la main !
  • Conclusion

Avant toute chose, mettons un peu de contexte pour évoquer la sortie de ce PlayStation Portal. Quelques mois auparavant, les premières images d’un prototype, désigné sous le nom de « Project Q », se retrouvent sur la toile. À l’époque, il n’y a que peu d’informations à se mettre sous la dent et, l’imagination faisant le reste, on a l’impression d’être face à une nouvelle console portable Sony. Du côté des joueurs, on revoit déjà les deux constructeurs nippons livrer bataille sur le marché des supports mobiles, tandis que les heureux possesseurs d’antan de PSP et de PlayStation Vita ont enfin le sentiment que Sony va exaucer leurs suppliques et revenir dans la partie.

Et puis il y a eu le PlayStation Showcase de mai dernier, avant-dernière étape avant de doucher les espoirs des joueurs de la communauté Sony. Lors de cette conférence, Sony nous a davantage partagé des informations sur l’extension de son portfolio de titres que sur ses jeux préexistants, attendant sagement d’attirer le feu des projecteurs. Néanmoins, si cette conférence paraissait en demi-teinte, il y avait une annonce importante à faire. Non, pas Marvel’s Spider-Man 2, mais bien le PlayStation Portal. Comme l’expliquait Jim Ryan, la manière de jouer compte autant que les jeux auxquels vous jouez en exclusivité sur la PS5, c’est pourquoi ils ont voulu créer un dispositif permettant de streamer n’importe quel jeu présent sur votre console, et ce, partout où vous le voulez.


Le PlayStation Portal, qu’est-ce que c’est ?

En quelque sorte, Sony reste toujours aussi fidèle à son mantra, le fameux « Play Has No Limits ». Si la PlayStation 5 avait, en l’occurrence, quelques limites en raison de son statut de console de salon plutôt mastoc - une version plus light, comparée à un modèle Slim qui soulagera vos meubles, vient d’être confirmée par Sony -, le PlayStation Portal mise davantage sur la flexibilité. Toutefois, comme nous le verrons, cette possibilité de lire les jeux de sa bibliothèque PS5 à distance, sous couvert d’une bonne (voire d’une très bonne) connexion Internet / Wi-Fi, ne se fait pas sans compromis.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire

Comme son nom le laisse supposer, ce nouvel accessoire est une sorte de portail à plus ou moins longue distance vers votre console fétiche. On le précise de nouveau, cet objet supplémentaire dans l’écosystème de la PS5 n’est pas là pour marcher sur les plates-bandes du Steam Deck et consorts ou pour être celui qui fera chuter la Nintendo Switch de l’autre constructeur nippon. Il est vrai que l’on aurait grossièrement le réflexe de le confronter à la console hybride de Big N, mais les deux sont loin d’être comparables : l’une est une console à part entière, l’autre un accessoire dédié à la PS5 qui, tout en singeant le design de la Switch (un écran central et deux portions de manette sur les côtés), vous permet de jouer à votre jeu sur autre chose que votre téléviseur.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire

Vous ne vous sentez pas en forme et préférez jouer allongé dans votre lit ? C’est possible. Vous avez l’habitude de vous éterniser aux toilettes et avez envie d’optimiser chaque minute de jeu sur votre PS5 ? Le PlayStation Portal fera l’affaire. Vous voulez profiter de la météo et jouer sur votre terrasse via votre réseau Wi-Fi ? Cet accessoire devrait donc vous plaire ! Notez cependant qu’il vous faudra débourser la somme de 219,99€ pour vous offrir ce dispositif. Maintenant que l’on vous a confirmé que ce n’était pas une Nintendo Switch, on vous explique comment cela fonctionne.


D’accord, ce n’est pas une Nintendo Switch. Mais alors, comment fonctionne ce PlayStation Portal ?

Lorsque l’on ouvre la boîte du PlayStation Portal, on comprend très vite qu’il ne faut pas grand-chose pour rapidement se mettre à jouer : un dispositif et un câble de recharge USB-C. D’ailleurs, on vous conseille de prévoir un adaptateur secteur qui vous permet de réalimenter votre PlayStation Portal car Sony ne vous le fournit pas. Si vous avez un chargeur rapide iPhone, ça fera l’affaire, sinon il faudra trouver vous-même une solution, à moins de vouloir charger uniquement votre dispositif en le branchant à votre PS5. Au premier allumage, vous avez le choix entre une connexion manuelle (saisi du compte PlayStation et du mot de passe) ou via l’App PlayStation (que vous utilisez peut-être déjà au quotidien) en scannant un QR Code.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire

Une fois cette étape terminée, il vous suffit de sélectionner la console associées à votre compte PlayStation et voilà ! Sony vous donne même les instructions pour configurer le Remote Play lors de la toute dernière étape d'initialisation du PlayStation Portal. Pour ce qui est de la connexion réseau, deux choix s’offrent à vous en fonction des circonstances : soit via le réseau Wi-Fi fixe de l’endroit où vous vous trouvez, soit via le réseau Wi-Fi que vous pouvez matérialiser à l’aide de votre forfait (4G, 5G, clé Wi-Fi) et d’un partage de connexion. Tout dépend du type que vous choisissez mais comptez une trentaine de secondes le temps que la synchronisation du Remote Play s’effectue. Néanmoins, le lien entre votre PS5 et le Portal peut se faire bien plus rapidement : parfois, quelques secondes seulement suffisent.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
Maintenant, parlons de l’objet en lui-même. En termes de confort, on retrouve la prise en main agréable de la DualSense de la PS5, ici scindée en deux. En main, les poignées paraissent un poil plus grosses que celles de la manette de base et reprennent les mêmes fonctionnalités, c’est-à-dire les gâchettes adaptatives ainsi que le retour haptique. Pour ce qui est des joysticks, on souligne que ces derniers sont plus petits que les originaux, ce qui permet un meilleur contrôle. Maintenant, ce qui fait la jonction sur cet appareil, c’est un écran tactile LCD de 8 pouces (17,7 x 10 cm). Quid du pavé tactile ? Non, grâce à son écran tactile, Sony le matérialise de part et d’autre de l’écran et s'utilise par appui sur l’une de ces deux zones, ouvrant ainsi les menus dédiés en jeu. Notons que cette séparation est utile puisque certains jeux, comme God of War Ragnarök, vous permettent d’ouvrir des menus différents en fonction des extrémités.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
L’écran donc, la fois Full HD (1920x1080) et doté d’un taux de rafraîchissement de 60 Hz, vous permet de profiter des titres jouables à 60 images par seconde (à l’image de la version PS5 de Final Fantasy VII Remake). De son côté, Sony annonce que « l’appareil offre des images nettes et un gameplay fluide en streaming depuis votre PS5 lorsque vous n’êtes pas devant votre téléviseur ». On évoquera ce sujet plus loin, mais ce postulat (en fonction de votre connexion, bien entendu) semble respecté. Pour atteindre cet objectif, Sony vous impose donc, au bas mot, une connexion de 5 Mbits/s pour profiter de cette expérience, mais vous recommande avant tout un débit descendant de 15 Mbits/s pour un confort de jeu optimal. Dernière chose à savoir sur cet appareil d’appoint, le PlayStation Portal embarque deux haut-parleurs mais ne supporte pas le Bluetooth, donc n’espérez pas jouer avec vos Air Pods ou vos écouteurs sans fil (à moins qu’ils soient compatibles avec le PlayStation Link). À la place, il faut se contenter d’une sortie audio 3,5 mm, soit une prise jack, ou… repasser à la caisse en faisant l'acquisition des écouteurs Pulse Explore, vendus aussi cher que le PS Portal.


Un accessoire PS5 utile pour ceux qui veulent un appareil de lecture à distance dédié, mais un objet totalement dispensable

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
Voilà, les présentations sont faites et vous connaissez quasiment tout ce qu’il faut savoir sur le produit, il est donc temps de vous livrer nos impressions. Dans le cadre de notre essai du PlayStation Portal, nous avons essayé les deux types de connexion : en Wi-Fi et en partage via le forfait téléphonique. Pour ce qui est des conditions du Wi-Fi, on a enregistré notre débit fibre sur la console pour avoir un ordre d’idée : on peut donc vous dire qu’on a réalisé cet essai avec un débit filaire de 93,3 Mb/s (console branchée en Ethernet) et un débit Wi-Fi de 68,7 Mb/s (à peu près la même chose pour le Portal, à moins de deux mètres de la box Internet), soit largement au-dessus des standards et des recommandations de Sony.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
On vous le concède, vivre en région parisienne ne permet pas d’avoir une idée de l’étendue de la couverture Wi-Fi qu’il est possible d’enregistrer pour le PlayStation Portal mais les essais dans une pièce adjacente, éloignée de plusieurs mètres de la box, n’ont pas entaché les performances du streaming en Remote Play. De ce point de vue, la proposition de Sony - qui consiste à vous permettre de jouer à vos jeux PS5 depuis une autre pièce que celle où se trouve votre console - est respectée. On a oublié d’insister sur ce point mais il faut avoir en tête que le Remote Play entre la PS5 et le Portal ne fonctionne qu’à la condition de laisser votre console en Mode Repos. Certes, une fois connectée, la console s’allume à dsitance et transpose l'image sur l’écran LCD du Portal. À la fin de votre session, vous avez la possibilité de repasser votre PS5 en Mode Repos lorsque vous éteignez le PlayStation Portal.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
Photo comparative du format Switch OLED et PlayStation Portal
Que l’on soit donc plus ou moins éloignée de la source Wi-Fi, le Remote Play du PlayStation Portal est vraiment convaincant et l'on profite de graphismes de qualité et d’une belle fluidité. D’un côté, les expériences en solo - nous avons fait tourner Final Fantasy XVI, Final Fantasy VII Remake, Marvel’s Spider-Man 2 (mention spéciale au balancement sans heurt de Spidey) et Sea of Stars - se vivent avec le même plaisir (notons quelques petites latences dans l’affichage des textures, pour les AAA, après certains mouvements), et l’on doit dire que cette coquetterie de jouer un peu partout grâce à un appareil dédié, surtout confortablement installé sur un matelas, est assez grisante. Mention spéciale aux jeux indépendants que l’on peut lancer sur le pouce, comme on peut le faire sur Nintendo Switch.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
Photo de Ratchet & Clank : Rift Apart (connexion Wi-Fi)
De l’autre, pour ce qui est des jeux en ligne, nous avons lancé quelques matchs de football sur EA Sports FC 24 et, là encore, aucun souci de performance ni de connexion (pour les affrontements en ligne). Avec ce support, on a davantage le sentiment d’être au cœur de l’action, tout en conservant les sensations immersives liées aux fonctionnalités DualSense. Soulignons que ce dispositif n’est fait que pour vous permettre de streamer vos jeux PS5 - la prise en charge des jeux via le cloud du PlayStation Plus Premium (incluant le PS Now) n’est pas disponible à l’heure actuelle - et que l’accès à Netflix et autres applications de divertissement est bloqué par l’appareil à cause de la Lecture à distance.

PlayStation Portal PS5 : On l’a testé ! Cette extension de votre console n’est ni une Nintendo Switch, ni une révolution… mais ça pourrait vous plaire
Photo de Ratchet & Clank : Rift Apart (connexion 4G)
Toutefois, le son de cloche est différent à partir du moment où l’on se connecte via un partage de connexion. Ici, nous avons testé à partir d’un forfait 4G et l’on a, effectivement, été confronté à une baisse de qualité. Forcément, on se heurte à une résolution plus basse en 4G - une sorte de grain flou sur l’image et la vidéo persiste -, des ralentissements, des saccades, de l’input lag et, bien évidemment, quelques déconnexions intempestives. Bref, n’espérait pas, en plus de ça, jouer en ligne. Ceci étant dit, tout dépend de votre fournisseur d’accès téléphonique et de votre couverture réseau. Côté 5G, le résultat est bien plus convaincant. On a pu se balader aux alentours des locaux et lancer quelques titres dans la rue : deux trois combats de Final Fantasy VII Remake, une poignée de plates-formes et d'affrontements explosifs dans Ratchet & Clank : Rift Apart ainsi que quelques balancements dans les rues de New-York pour calmer les malfrats qui pullulent dans Marvel's Spider-Man 2. On doit dire que cette possibilité de coupler le PS Portal à de la 5G est très plaisante, mais attention à ne pas se laisser suprendre vis-à-vis des Go de forfait consommés... Enfin, pour ce qui de l’autonomie du support, après une recharge complète, le PlayStation Portal a tenu pendant 4h30 environ (avec une connexion Wi-Fi) et il nous a fallu 1h30 pour le recharger à nouveau totalement.


Un PlayStation Portal au concept tout sauf inédit… Vous avez déjà ce qu’il faut sous la main !

Le constat que l’on peut poser en premier lieu, c’est que le PlayStation Portal est un dispositif qui s’adresse avant tout aux consommateurs qui veulent agrémenter leur console d’un appareil entièrement dédié au Remote Play qui s’insère pleinement dans l’écosystème PS5. Au-delà de ça, si l’objet en tant que tel est d’une bonne qualité et qu’il tient ses promesses de base, le PlayStation Portal n’est absolument pas une révolution. En fait, le souci, c’est que des portails, il y en a plein d’autres puisqu’il s’agit ni plus ni moins que d’un support pour le Remote Play, une fonctionnalité déjà introduite par Sony pour sa PlayStation 4 avec la mise à jour 7.00. Grâce à cela, il vous était possible de streamer vos jeux PS4 sur smartphones et tablettes iOS et Android.

Aujourd’hui, cette manière de jouer est toujours d’actualité puisque l’application PS Remote Play est disponible, pour la PS5, sur les supports iOS, Android et même Windows. De ce fait, vous avez déjà et très certainement tous les moyens de streamer de manière locale, chez vous ou ailleurs (au bureau, dans un lieu de vacances, …), les jeux PS5 installés sur votre console. Pour tout vous dire, on a effectué le test (en Wi-Fi et sur un Macbook Pro) depuis la rédaction avec une console placée en mode Repos à quelques kilomètres de là, et ça fonctionne aussi bien. Voire même mieux, si tant est que vous ayez la possibilité de raccorder votre PC portable en Ethernet. À contrario, le PlayStation Portal se limite uniquement à une connexion Wi-Fi. Dans l’extrait de Marvel’s Spider-Man 2 juste au-dessus, vous pourrez attester du rendu du Remote Play sur un MacBook Pro en connexion Ethernet. Ci-dessous, un autre extrait du jeu précité mais, cette fois, avec une connexion Wi-Fi.

Comme on vous le disait, le PlayStation Portal est un outil intéressant pour celles et ceux qui veulent un appareil dédié mais n’est absolument pas indispensable, encore moins lorsqu’il faut débourser plus de 200 euros pour un dispositif que vous pouvez monter vous-même grâce à un ordinateur (fixe ou portable) et une DualSense PS5. Qui plus est, au vu de l’autonomie du PS Portal, on se dit qu’une tablette ou un ordinateur portable pourraient vous proposer une batterie qui tient bien plus la route. Ajoutons à cela l’impossibilité de passer par le cloud du PlayStation Plus Premium (et donc de jouer à n’importe quel jeu en streaming, installé ou non) ainsi qu’une absence de Bluetooth qui vous oblige à utiliser un casque filaire ou des écouteurs officiels et à mettre de côté les sans-fils que vous utilisez au quotidien, et vous voilà avec deux arguments qui viennent ternir l’utilité d’un accessoire qui peine déjà à justifier l’investissement.


Conclusion

Résumons. D’une part, on ne peut pas retirer au PlayStation Portal le fait qu’il est un bel objet qui vient garnir l’écosystème PlayStation 5. L’écran est de qualité et permet de bien retranscrire les graphismes et la fluidité des titres PS5, la prise en main reproduit avec fidélité les fonctionnalités DualSense et le tout réussit le pari de s’adresser à des personnes qui découvrent le Remote Play et qui souhaitent lui consacrer un dispositif à part entière sans empiéter sur les outils informatiques du quotidien. Malheureusement, d’autre part, on ne peut y voir autre chose qu’un accessoire de plus au caractère dispensable puisque ce n’est ni une console portable de l’acabit d’une PSP ou d’un PS Vita ni un outil révolutionnaire pour le Remote Play tant les joueurs qui se servent déjà de cette technologie ont déjà tout sous la main. Dans cette situation et en l’état actuel, impossible de justifier un tel achat. Pour les autres, il s’agit avant tout d’un aspect pratique et d’une question de goût, tout en sachant que le PlayStation Portal se contente du strict minimum et donne l’impression de n’être qu’un gadget bis.


A propos de la PlayStation 5
News jeu
PlayStation Plus : Les jeux PS5 et PS4 "gratuits" du mois de octobre 2023
News JVTech
PS5 : les performances sont améliorées avec la dernière mise à jour majeure
Test high tech
Test de la PS5 : notre avis
PS5 Hardware PlayStation Console PlayStation Plus
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Cyrkys Cyrkys
MP
Niveau 8
le 24 nov. à 06:56

Et bien moi je l'ai achetee et j'en suis ravi, j'ai même eu du mal à la trouver, merci Leclerc !
Cela faisait longtemps que j'attendais une solution vraiment ergonomique pour jouer en streaming, c'est chose faite ! Le plaisir de jeu est total, on a pour la première fois l'expérience PS5 en version portable. Ceux qui parlent de remote play sur telephone ou tablette sont hors sujet. J'ai un galaxy s23 ultra et même avec un écran 6,8 pouces, le format 20/9 fait que l'écran de jeu est tout petit, illisible ! Avec une tablette sur les genoux, je n'en parle même pas ! Quant au maniement de la dual sense, c'est un régal !

Alors bien sûr, l'objet, par ailleurs magnifique (ma switch fait jouet à côté), a plein de défauts (pas de Bluetooth ni de cloud gaming, pour l'instant du moins) mais l'expérience de jeu PS5, dans son lit ou calé au fond d'un canapé est géniale, sans aucun équivalent ! Je précise que je ne suis pas un fan boy (on a aussi des switch et une xbox séries x à la maison) mais les commentaires très négatifs que je lis sont souvent dénués de fondement. Cette ps portal ne s'adresse pas à tout le monde mais, pour ceux que ça intéresse, c'est clairement une formidable façon de jouer aux jeux PS5 !

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Black Myth : Wukong
20 août 2024
3
Senua's Saga : Hellblade II
2024
4
The Last of Us Part II Remastered
19 janv. 2024
5
World of Warcraft : The War Within
2024
La vidéo du moment