CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Le prix des jeux vidéo serait “trop bas”. Vous trouvez ça absurde ? Vous avez tort et voici pourquoi !
Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Indee - Journaliste jeuxvideo.com

Alors que le président de Capcom estime que le prix des jeux vidéo est “trop bas”, l’homme illustre une réalité économique de l’industrie… les coûts de production, qui sont toujours plus exorbitants.

189 753 vues

Combien coûte la création d’un jeu vidéo en 2023 ? Cette question “simple” est récemment revenue sur le devant de la scène avec les propos d’Haruhiro Tsujimoto, président de Capcom (Resident Evil, Street Fighter). Dans les colonnes du quotidien japonais Nikkei… l’homme explique que les coûts de développement sont environ “100 fois plus élevés” qu’à l’époque de la NES, machine sortie en 1983 au Japon ! Il affirme même que la montée du prix des jeux serait une option “saine” pour l’industrie. De quoi faire hérisser les poils de plus d’un joueur, dans un contexte d’inflation où des titres affichent désormais un 80€ en magasin, où la PlayStation 5 ainsi que la Xbox Series X ont fait grimper la note.

Une réalité avec six zéros

Mais, Tsujimoto capture ici une réalité. Celle du budget de certains blockbusters, qui crève le plafond depuis quelques années… Pour Red Dead Redemption 2, on parle de jusqu’à 800 millions de dollars (développement et marketing compris). Encore, il s'agit d'un jeu sorti en 2018. “Des études montrent que la somme demandée double à chaque génération de console” alertera deux ans plus tard Shaun Layden, vétéran de l’industrie et ancien président de PlayStation. Ainsi, on avance déjà le chiffre d’un à 2 milliards de dollars pour la création du roi des triples-A : GTA 6 - actuellement en développement. Bref, du fois deux. “C’est un modèle qui n’est tout simplement pas durable” pense l’ex-boss de Sony.

Le prix des jeux vidéo serait “trop bas”. Vous trouvez ça absurde ? Vous avez tort et voici pourquoi !Le prix des jeux vidéo serait “trop bas”. Vous trouvez ça absurde ? Vous avez tort et voici pourquoi !

"Nous devons faire tellement de contenu pour Call of Duty aujourd’hui que nous ne pouvons même plus nous appuyer sur un seul studio principal (...) Ce genre de pression nous oblige à sous-traiter de de plus en plus. Je ne vois pas cela changer de sitôt” - Activision, éditeur de Call of Duty (2023)

Finalement, la logique de Shauwn Layden est simple : plus ça va, plus la production d’un blockbuster prend du temps (entre 3 à 5 ans de nos jours), plus ça coûte d’argent et plus ça doit rapporter gros au bout du compte. L’homme redoute ici un point de rupture, un moment où l’engagement financier est si important que le risque s’avère juste trop grand. Car un jeu, même avec toutes les garanties du monde, ne sera jamais une machine à cash pré-destinée. Vous comprenez mieux l’idée farfelue d’Haruhiro Tsujimoto : amortir plus directement des créations qui demandent toujours plus d’argent.

Les soucis que ça implique

Également, avec des coûts plus élevés d’année en année, les éditeurs exigeront de plus en plus de garanties ! Ce qui nous amène à un autre problème, mentionné par Phil Spencer dans un mail qui a fuité il y a quelques jours… Cette inexorable fuite en avant “nuit à la capacité des éditeurs à créer de nouvelles franchises”. Le boss de Xbox prend pour exemple le cas d’Electronic Arts, Sony et Ubisoft, qui se sont lancés dans l’adaptation de gros noms de la pop culture pour “compenser le risque” (Star Wars, Marvel’s Spider-Man, Avatar Frontiers of Pandora). À noter qu’il ne s’agit clairement pas d’une recette miracle. Marvel's Avengers, basé sur la plus grande saga de super-héros au monde | élaboré par trois acteurs de renom - Eidos Montréal, Square Enix, Crystal Dynamics - s’est tapé un sacré vol plané. Trois ans après sa sortie, le titre sera à jamais délisté des boutiques en ligne le 30 septembre.

Marvel's Avengers

Le prix des jeux vidéo serait “trop bas”. Vous trouvez ça absurde ? Vous avez tort et voici pourquoi !

Marvel’s Avengers avait d’ailleurs tenté un pari plutôt risqué, de plus en plus présent dans l’industrie. L’idée est simple… développer un jeu pendant des années, mais un jeu dont le potentiel commercial n’est pas réduit à sa seule fenêtre de parution ! En marge des sorties différées sur d’autres supports (comme le fait PlayStation avec ses exclus sur PC), on pense bien sûr aux “game-as-a-service”. Un titre mis à jour très régulièrement, à l’image de Fortnite ou de Call of Duty, et qui pousse le joueur à investir toujours plus d’argent réel. Mais à nouveau - comme pour un soft classique - le succès n’est jamais garanti. Quelle solution reste-t-il aux éditeurs ? Selon Kotaku, c’est l’augmentation des prix des jeux en magasin. Quelque chose qui pourrait arriver dans les “années à venir”, affirme le média.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
pucman2 pucman2
MP
Niveau 41
le 06 oct. 2023 à 12:36

Dans ce cas, qu’ils mettent des demos de jeux.
Comme ça on pourra voir si ça tourne bien, si le jeu nous plait vraiment.

Et pas comme cyberpunk ou autre, tout buggé.
Genre tu achètes un jeu à sa sortie, il te plait bien donc tu y joues malgré les buts.
Puis 3 mois après ils te sortent un patch, alors que tu as fini le jeu …

On est dans une époque où les jeux vidéos ne sont plus nickels du tout.

Entre les bugs , les moteurs graphiques vieillots, les bandes annonces qui font envie puis qu’au final le jeu est bof.

On a de nos jours du matos de folie même sur consoles, des cg ultra puissantes, quand je vois star citizen, on dirait un jeu qui a 10 ans avec tout plein de trucs risibles.

Ils ont cas faire des jeux nickels, parfois on dirait des trucs amateurs.

A part plague tale le premier et le deuxième, la plupart des jeux sont pas top.

Baldur s gate 3 nickel aussi, il mériterait ses 80€.
Idem pour rdr.

Après mettre 80€ dans un ac ou un far cry, pas question.

Avec 80€ je préférerai m’acheter 2/3 jeux Inde plutôt qu’un ac ou autre spiderman.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
SAND LAND
26 avr. 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Star Wars : Outlaws
30 août 2024
La vidéo du moment