CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
News jeu Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023
Profil de Jinxeb,  Jeuxvideo.com
Jinxeb - Rédaction jeuxvideo.com

Chaque année, Black Myth : Wukong refait surface. Finalement, c’est presque un rituel qui, comme à son habitude, se solde par un engouement sans précédent pour le titre de Game Science. Tandis qu’il participait à la Gamescom et que tout le monde s'est pressé pour l’essayer ne serait-ce que quelques minutes, on a pris le temps de jeter un œil aux dizaines et dizaines de minutes de gameplay récemment dévoilées, nous confirmant qu’il a l’étoffe d’un concurrent au titre de jeu de l’année 2024.

59 728 vues

Le mythe qui a inspiré Dragon Ball se transforme en un jeu vidéo époustouflant

Black Myth : Wukong. Ce nom résonne aux oreilles de certains joueurs depuis un très long moment maintenant, et à juste titre tant il a retenu l’attention de ces derniers dès les premières secondes où il fut révélé. Cela remonte à l’été 2020 et, à chacune de ses réapparitions, le vaillant personnage, inspiré de Sun Wukong du roman chinois La Pérégrination vers l’Ouest, a asséné claque sur claque à l’audience. Se préparant à l’incroyable odyssée qui l’attend, le héros de Black Myth : Wukong sort uniquement de sa tanière de manière annuelle, à l’été plus précisément. Depuis trois ans donc, les développeurs du studio Game Science nous offrent des extraits de gameplay permettant de saisir l’avancée du projet, et la dernière projection dans le cadre de l’édition 2023 de la Gamescom nous a prouvé toute l’étendue de son potentiel et laissé sans voix, comme à son habitude.

Les plus chanceux qui se trouvent à Cologne, dans les allées du salon de la Gamescom, ont également découvert que Game Science n’était pas venu les mains vides : outre la somptueuse bande-annonce diffusée mardi dernier, Black Myth : Wukong se laisse actuellement approcher par le biais d’une longue démo de trente minutes avec, au programme, des « niveaux encore jamais dévoilés et des ennemis redoutables ». À l’heure actuelle, la foule se presse pour le découvrir, manette en main, comme en témoignent les longues minutes d’attente nécessaires avant d’atterrir devant l’une des bornes du jeu. À côté de ça, Internet pullule d’extraits de gameplay qui s’étalent sur plusieurs dizaines de minutes, alimentant ainsi l’engouement déjà bien nourri par la communication des développeurs. Il y a quelques jours de cela, on a vu apparaître une nouvelle vidéo de ce calibre, quelques heures avant le show de Geoff Keighley. Celle-ci est disponible ci-dessus (captée lors d’un livestream en 4K, et nous donne l’occasion de visionner un segment de la mouture la plus récente du soft de Game Science.

Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023

L’atout majeur de Black Myth : Wukong ? Son ambiance à nulle autre pareille

Certes, la nouvelle bande-annonce en met plein la vue mais rien n’est plus parlant que du gameplay pur et dur. Dans un premier temps, cela permet d'apprécier la manière dont Black Myth : Wukong offre un dépaysement total. D'ailleurs, ce qui a charmé les joueurs dès le départ, c’est son ambiance à nulle autre pareille. Il est vrai que des tas de jeux avant lui ont construit un lore original mais le simple fait de s’appuyer sur une mythologie moins connue et longtemps fantasmée apporte un petit quelque chose en plus. Et puis, que dire des graphismes saisissants et des environnements qui tirent pleinement profit des fonctionnalités et outils du moteur Unreal Engine 5. Qui plus est, ceux-ci évoluent de manière dynamique, comme on le voit avec les combats qui ont lieu dans la neige ou avec les déplacements d’air qui se répercutent sur les feuilles alentours, ce qui contribue à se sentir davantage immergés et bluffés par le niveau de détails. Cependant, on pourrait reprocher le choix de Game Science d’inscrire les points de dégâts infligés aux ennemis, mais c’est un détail qu’une légère option pourra peut-être balayer d’un revers.

Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023

Au milieu de tout ça et malgré ce petit écueil, on ne peut que parler de la mise en scène de cette aventure hautement dépaysante parce que ce sont ces mêmes efforts qui contribuent à créer une ambiance à nulle autre pareille et à même de convaincre les joueurs. Ici, on ressent que les développeurs de Game Science ont voulu pousser le curseur le plus loin possible, ce qui se traduit par des chorégraphies de combat spectaculaires où, par exemple, la puissance des coups va jusqu’à déformer l’air environnant. De la même manière, et c’est peut-être trois fois rien, laisser une image rémanente dès lors que notre personnage simiesque effectue une esquive à la dernière seconde est particulièrement jouissif. Bref, peu importe les plans que l’on observe dans les différents extraits de gameplay, Black Myth : Wukong nous immerge totalement et donne l’impression d’afficher un rendu à la hauteur de sa mythologie.


Ne croyez pas qu’il s’agit d’un simple clone d’Elden Ring : il n’a rien à voir !

Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023
Depuis la toute première présentation de Black Myth : Wukong, on a rapidement mis ce jeu d’action-aventure dans la casse des Souls-like, et ce, à plus ou moins juste titre. Certes, l’héritage des créations de FromSoftware est on ne peut plus prégnant, mais il serait réducteur de s’en tenir qu’à la structure. Car, effectivement, d’un point de vue structurel, tous les codes de FromSoftware, de Dark Souls à Elden Ring en passant bien évidemment par Sekiro, répondent à l’appel. Il y a ces autels disséminés un peu partout qui servent, entre autres, à recharger sa barre de vie et sa quantité de soin (symbolisée par une gourde dont la contenance diminue au fil des utilisations), mais également à améliorer et modifier son build de compétences. Pour ce qui est du cheminement, on se retrouve en terrain connu avec cette formule qui consiste à arpenter des décors, tout en faisant attention à ne pas sous-estimer le moindre représentant du bestiaire du jeu, avant de se frotter à un challenge des plus ardus, à savoir un combat de boss en plusieurs phases.

Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023
Néanmoins, notre avatar de Sun Wukong a les moyens de s’en tirer sans trop de dégâts. Bien que doté d’une agilité sans égal qui lui permet d’esquiver les coups avec une fluidité déconcertante, le personnage dispose néanmoins d’une parade qui peut s’avérer redoutable. Ça, c’est pour la défense. Du côté de l’attaque, le gameplay de Black Myth : Wukong ne réinvente pas la roue avec, d’un côté, des attaques légères et, de l’autre, des frappes plus puissantes, sachant que chaque type d’attaque dépend d’une jauge d’endurance. Par conséquent, oui, la structure des Souls est bel et bien là. Toutefois, si le contenant paraît similaire, c’est la substance en elle-même qui diffère par bien des aspects. Ici, et de ce que l’on peut voir, le personnage dispose de trois postures de combat différentes et débloque, au fil de son odyssée, des transformations spéciales et des sortilèges (invisibilité, immobilisation, …) qui lui seront parfois d’un grand secours. Et puis, il y a cette arme aussi qui tranche – cocasse, pour un bâton – avec ce que l’on peut voir dans les jeux de rôle de FromSoftware. De ce fait, il faut s’attendre à des sensations différentes et à des impacts et des ressentis qui ne seront pas les mêmes, manette en main.

Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023

Au travers des différentes présentations disponibles sur la toile, on a pu noter d’autres éléments importants comme la possibilité de modifier son équipement (plastron, gants, jambières, masque, …), faisant ainsi varier les statistiques globales du héros. S’il faudra donc veiller à disposer des pièces d’armures les plus puissantes, il y aura également besoin de mettre à profit ces statistiques accrues en utilisant judicieusement les mécaniques de combat. En l’occurrence, chaque coup porté fait grimper une jauge spéciale. Celle-ci peut même se remplir plus rapidement à partir du moment où l’on effectue une esquive de justesse. À terme, cela permet de déclencher une attaque dévastatrice qui pourra vous donner l’avantage lors des affrontements les plus acharnés. D’ailleurs, en parlant d’acharnement, on réalise dans les quelques extraits que le gameplay encourage parfois à être agressif et à acculer vos adversaires, un peu comme c’était le cas dans Sekiro.

Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023Black Myth Wukong : c'est encore plus fou qu'Elden Ring, les joueurs ont fait cinq heures de queue pour y jouer à la Gamescom 2023

Pour l’instant, nous n’avons qu’un ordre d’idée de la fenêtre de sortie du jeu : à savoir, l’été 2024. Ce n’est peut-être pas si mal, soit dit en passant, puisque cela offre encore suffisamment de temps aux équipes de Game Science pour répondre aux nombreuses questions laissées en suspens. Y aura-t-il d’autres armes ? De quelle(s) manière(s) pouvons-nous améliorer le bâton ? Comment fonctionne le système d’expérience et de montée de niveau ? De combien de transformations et de sorts disposera notre héros ? Si l’on est conquis, de prime abord, Black Myth : Wukong doit encore montrer patte blanche pour nous convaincre définitivement.


À propos de Black Myth : Wukong
News jeu
Black Myth Wukong : une séquence de gameplay hallucinante à la Gamescom 2023
News jeu
Ce jeu vidéo pourrait mettre Elden Ring à terre et doit arriver en 2024, vous devez le suivre !
News jeu
Black Myth Wukong : baston et dragon dans ce long gameplay sublime en 4K Ray Tracing
News jeu
Black Myth Wukong : le fameux jeu chinois s’exhibe sous Unreal Engine 5 dans une vidéo clinquante
PC PS5 Xbox Series Switch PS4 ONE Game Science Action RPG Jouable en solo Mythologie
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Maestro092 Maestro092
MP
Niveau 1
le 02 sept. 2023 à 09:41

Ça en fait du km de queue pour essayer un jeux

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment