CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Rachat d'Activision Blizzard : La première décision est tombée et c'est la surprise générale. Microsoft monte à la charge
Profil de Charlanmhg,  Jeuxvideo.com
Charlanmhg - Rédaction jeuxvideo.com

Alors que les vents lui semblaient favorables, Microsoft doit maintenant réagir : la CMA, l'instance régulatrice britannique chargée de faire respecter les lois AntiTrust, bloque sa tentative d'acquisition d'Activision Blizzard. Quelque chose qu'elle a expliqué dans un document publié aujourd'hui.

133 298 vues

Microsoft bloqué par la CMA pour son rachat d’Activision Blizzard

La plus grosse acquisition de l’histoire du jeu vidéo n’est pas encore conclue. Début janvier 2022, Microsoft avait annoncé avoir trouvé un accord à 68,7 milliards de dollars avec Activision Blizzard pour l’acquérir. Une acquisition scrutée par de nombreuses instances régulatrices s’interrogeant sur les conséquences d’un tel rachat : est-ce sain pour la concurrence ? Pour la Competition and Markets Authority, l’instance régulatrice en Grande-Bretagne, la réponse est tombée aujourd’hui : c’est un non. Un refus expliqué sur le site du gouvernement anglais :

Microsoft occupe une position forte dans les services de Cloud Gaming et les éléments de preuve dont dispose la CMA montrent que Microsoft trouverait un avantage commercial à rendre les jeux d'Activision exclusifs à son propre service de Cloud Gaming (...) L'informatique dématérialisée permet aux joueurs britanniques d'éviter d'acheter des consoles de jeu et des ordinateurs coûteux et leur donne beaucoup plus de flexibilité et de choix quant à la manière dont ils jouent. Permettre à Microsoft d'occuper une position aussi forte sur le marché du Cloud Gaming au moment même où il commence à se développer rapidement risquerait de compromettre l'innovation qui est cruciale pour le développement de ces opportunités.

C’est donc en partie à cause de la domination de Microsoft sur le marché du Cloud Gaming, fonctionnalité permettant aux joueurs de profiter de leurs jeux simplement grâce à leur connexion Internet, que la CMA bloque l’acquisition. Une crainte déjà formulée par le passé que Microsoft n’a vraisemblablement pas réussi à apaiser.

Des avantages qui ne pèsent pas assez lourd

Dans son document, la CMA explique également qu’elle a soigneusement examiné les avantages procurés par l’intégration de nouvelles licences au Game Pass (service à abonnement permettant, entre autres, de jouer à des titres gratuitement). Surpassent-ils les inconvénients soulevés par la domination éventuelle de Microsoft concernant le Cloud Gaming ? C’est toujours non selon la CMA :

La CMA a estimé que cette nouvelle option de paiement, bien qu'avantageuse pour certains clients, ne compenserait pas le préjudice global pour la concurrence (et, en fin de compte, pour les joueurs britanniques) résultant de cette fusion, compte tenu notamment de l'incitation pour Microsoft d'augmenter le coût d'un abonnement Game Pass après la fusion afin de refléter l'ajout des jeux de grande valeur d'Activision.

En résumé, l’instance régulatrice britannique a décidé de rejeter la demande d’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft considérant que la firme de Redmond était déjà dominante sur le marché du cloud gaming. Un tel rachat ne permettrait pas à ce marché, déjà en forte croissance, d’évoluer naturellement. Un porte-parole de Microsoft aurait déjà évoqué qu'ils "travaillerons de manière agressive avec Microsoft pour renverser cette décision en appel". En attendant, il y aussi la Commission Européenne qui devra rendre son verdict le 22 mai ainsi que la FTC (États-Unis) dans le courant du mois de juin.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Tfobia Tfobia
MP
Niveau 6
le 03 mai 2023 à 22:03

Maintenant vous recycler vos propre news ya même pas une semaine ?

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars : Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment