CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Electronic Arts, Ubisoft, E3 2023... Les actus business de la semaine
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
MalloDelic - Journaliste jeuxvideo.com

Chiffres de ventes, rachats de studios, bilans financiers, mercato des développeurs, investissements… si ces sujets vous intéressent, vous êtes au bon endroit. Nous vous proposons ici un point sur l'actualité business de la semaine écoulée.

244 031 vues

Electronic Arts va licencier près de 800 personnes

Electronic Arts, Ubisoft, E3 2023... Les actus business de la semaine

L'ambiance n'est actuellement pas à la fête dans la tech et dans l'industrie du jeu vidéo, où les plans de restructuration se multiplient. Dans de nombreux cas, ils répondent à une forte hausse des effectifs qui a commencé en 2020, mais pas toujours. Concernant Electronic Arts, on sait désormais que l'entreprise va se séparer de 6% de ses effectifs, ce qui correspond à environ 775 salariés, après avoir licencié plus de 200 testeurs d'assurance-qualité à Baton-Rouge.

EA embauche actuellement 12 900 personnes dans le monde, mais Andrew Wilson a annoncé une forme de rationalisation dans une lettre aux employés relayée par Games Industry. L'objectif annoncé est de réaliser des jeux "avec de grandes communautés, (et de) tirer le meilleur parti de ces communautés grâce à des outils sociaux et de création". Andrew Wilson parle également de créer des "histoires interactives sous la forme de blockbusters".

Alors que nous nous efforçons de mieux cibler notre portefeuille, nous allons abandonner les projets qui n'entrent plus dans notre stratégie, réexaminer notre empreinte immobilière et restructurer certaines de nos équipes, a déclaré le PDG d'EA.

En l'état, difficile de savoir de quoi parle exactement le patron d'EA lorsqu'il parle de s'éloigner "des projets qui ne contribuent pas à notre stratégie". Tel quel, tous les jeux dont on connaît l'existence, de Dragon Age à Mass Effect en passant par EA Sport FC, Madden NFL, Star Wars Jedi ou encore Dead Space, semblent correspondre aux ambitions de l'éditeur. De la même manière, on ne connaît pas l'identité des studios concernés par les licenciements, et la nature des projets annulés.

Andrew Wilson garantit que certaines personnes seront recasées ailleurs si cela est possible, et que les travailleurs qui devront partir auront droit à une indemnité de départ et des avantages supplémentaires liés à l'Assurance Maladie et aux services de transition de carrière. Le coût de ce plan, qui devrait être terminé en septembre, devrait être situé entre 170 et 200 millions de dollars selon le document fourni à la Securities and Exchange Commission.

Des salariés d'Ubisoft Paris dénoncent une culture du crunch

Ubisot a actuellement de nombreux projets en cours, mais espère réussir à réaliser une économie de 200 millions d'euros. Sept projets ont été arrêtés, et d'autres comme Assassin's Creed Mirage pourraient être repoussés. En attendant l'entreprise investit dans l'intelligence artificielle, avec un outil actuellement dans La Forge (R&D) qui permettrait de générer des dialogues d'arrière-plan pour éviter la redondance lors de l'exploration. Mais ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est une enquête menée par NME réalisée après la publication d'une infographie du syndicat Solidaires Informatique qui déclarait que plus de 10% des membres du studio avaient connu un burn-out.

Electronic Arts, Ubisoft, E3 2023... Les actus business de la semaine

Dans cette enquête, NME relaye les témoignages de plusieurs membres d'Ubisoft, qui indiquent que le studio aurait été victime d'une culture du crunch intensive et d'une mauvaise gestion de projet. Les témoignages visent tout d'abord Just Dance 2023, dont la pré-production aurait été "un véritable gâchis". On parle notamment d'un changement de moteur validé à 9 mois de la sortie et d'idées à intégrer "à tout prix". La direction aurait alors promis des moyens humains supplémentaires et, toujours d'après les témoignages, la promesse n'aurait pas été tenue. Certains développeurs indiquent avoir réalisé des journées de 13 heures et avoir vivement été encouragés à faire des heures supplémentaires par l'intermédiaire de petites réunions dans lequelles on retrouvait les personnes les plus introverties.

On parle essentiellement de Just Dance 2023, mais les témoignage parlent d'une culture du crunch étendue à l'ensemble du studio, qui a travaillé sur Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope et Watch Dogs, et qui collabore avec Montpellier sur Beyond Good & Evil 2. Malgré tout, l'enquête laisse entre que la nomination de Sophie-Marie de Waubert au poste de directrice en mars 2020 ait eu un effet globalement positif sur le studio, et que l'équipe profite d'une forte cohésion de groupe. A l'heure actuelle, Ubisoft n'a pas réagi à cette enquête.

L'E3 2023 annulé, la fin pour le salon de Los Angeles

L'E3 2023, produit par Reedpop, n'aura pas lieu. Sur le déclin depuis plusieurs années et en difficulté depuis la pandémie, le salon californien devait faire son grand retour cette année en présentiel, avec des journées consacrées aux professionnels et d'autres au public. Les petits plats semblaient avoir été mis dans les grands pour redorer le blason de l'ancien événement incontournable, mais les pépins et les défections auront eu raison des ambitions. On savait déjà que Sony n'irait pas, mais ce fut ensuite au tour de Nintendo d'annoncer sa non-participation.

Electronic Arts, Ubisoft, E3 2023... Les actus business de la semaine

Microsoft, soutien de longue date, a aussi décidé de faire bande à part, tout en annonçant son Xbox Games Showcase pour le 11 juin. On savait donc depuis peu que l'E3 devrait se passer des trois grands constructeurs. Un coup déjà dur pour le salon, mais c'était sans compter les autres défections ! Cette semaine, on a appris que Level Infinite, le label d'édition de Tencent, n'irait pas non plus au Convention Center, mais il n'est pas le seul. SEGA et Devolver Digital ont également déclaré qu'ils ne participeraient pas au salon. Dans le cas de Devolver, le coup porté est encore plus dur puisque l'éditeur indiqué que son Direct serait diffusé dans le cadre du Summer Game Fest de Geoff Keighley, lequel n'a pas manqué de rappeler la tenue de son événement quelques minutes seulement après l'annonce conjointe de l'ESA et Reedpop.

Reedpop et l'Entertainment Software Association (ESA) ont annoncé que les événements physiques et numérique de l'E3 2023 sont annulés.

Enfin, c'est Ubisoft qui, après avoir annoncé sa participation, a finalement décidé de suivre un autre chemin. L'éditeur français organisera un Ubosoft Forward de son côté, qui sera diffusé depuis Los Angeles le 12 juin. Nos confrères d'IGN ont tenté de contacter Electronic Arts, Epic Games, Square Enix, Take-Two, Embracer, Activision Blizzard, ou encore Warner Bros. Games, mais aucun de ces studio n'a souhaité répondre. Ils n'ont désormais plus besoin de le faire puisqu'il n'y a plus d'E3 auquel participer. Toutefois, Reedpop et l'ESA n'ont pas dit leur dernier mot et annoncent déjà se remettre au travail pour permettre à l'E3 de revenir, en espérant qu'il embrassera mieux les tendances actuelles.

En bref dans l'actualité business de la semaine

  • Selon Bloomberg, Sony n'aurait pas atteint ses objectifs de vente du PSVR 2 et ce malgré la révision à la baisse de ces derniers. Seulement 270 000 casques auraient été vendus pour le moment.
  • CD Projekt Red (The Witcher, Cyberpunk 2077) a annoncé suivre la voie tracée par GOG et mettre en place un congé menstruel pour que les personnes concernées puissent se concentrer sur leur bien être et leur confort avant de revenir en forme au bureau.
  • Le remake de Resident Evil 4 a connu un démarrage canon avec trois millions d'exemplaires vendus en deux jours seulement. De ce fait, il dépasse assez tranquillement les remakes de Resident Evil 2 et 3.
  • Demon Slayer : The Hinokami Chronicles a passé la barre des trois millions de copies distribuées dans le monde.
  • Changement direction à la tête du SELL. Au cours de la récente assemblée générale, James Rebours (Plaion) a été élu pour deux ans à la tête du syndicat. Il remplace Julie Chalmette, directrice générale de Bethesda France.
  • Gavin Raeburn, fondateur de Playground Games qu'il a quitté en janvier 2022, a annoncé cette semaine l'ouverture de son studio Lighthouse Games. Basé en Lemington Spa, le studio devrait produire des jeux AAA.
  • Accusé de harcèlement sexuel, Chris Avellone (Divinity Original Sin 2) n'ira pas devant les tribunaux. Les deux plaignantes ont retiré leur plainte et apporté leur soutien au scénariste. Il sera indemnisé en raison du préjudice subi. Il demande au public de laisser tranquilles les deux ex-plaignantes.

Nos autres articles business de la semaine

Ubisoft Paris Electronic Arts E3 Business
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
sombrelame sombrelame
MP
Niveau 9
le 03 avr. 2023 à 14:34

Je ne dis pas que c'est une bonne chose, mais la culture du crunch se pratique et s'entraine dans les écoles d'informatique.
Je prend l'exemple de mon école l'Epita, où l'on t'apprenait à suivre un rythme infernal, a dormir entre deux pc, à ruiner ta santé, dans le concept appelé piscine :
"tu apprend à nager ou tu coules"

Bien que toutes les écoles d'info n'appliquent pas cela à un tel degré, toutes ont cette pratique ancrée en elle !

Il n'y a rien d'étonnant que le crunch soit généralisé et pas que dans le secteur du JV.
Et entre nous sur n'importe quel projet il n'est pas rare de laisser trainer et de donner un énorme coup de fouet proche de la date butoir... ç'est dans la nature humaine de procrastiner à divers degré.

Lire la suite...
Commentaire édité 03 avr. 2023, 14:35 par sombrelame
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
DRAGON BALL : Sparking! ZERO
11 oct. 2024
5
The Legend of Zelda : Echoes of Wisdom
26 sept. 2024
La vidéo du moment