CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
MalloDelic - Journaliste jeuxvideo.com

Chiffres de ventes, rachats de studios, bilans financiers, mercato des développeurs, investissements… si ces sujets vous intéressent, vous êtes au bon endroit. Nous vous proposons un point sur l'actualité business de la semaine écoulée.

21 611 vues

Sommaire

  • Microsoft licencie 10 000 employés, la division Xbox touchée
  • La Nintendo Switch règne sur la France
  • Le jeu vidéo décline en Chine, un événement
  • La Commission Européenne voudrait négocier avec Microsoft
  • En bref dans l'actualité de la semaine
  • Nos autres articles business

Microsoft licencie 10 000 employés, la division Xbox touchée

365 jours séparent l'annonce du rachat à venir d'Activision Blizzard King par Microsoft de l'annonce de la suppression de 10 000 postes au sein du groupe, qui s'ajoutent aux 1000 emplois supprimés en octobre dernier. La rumeur est parue quelques heures avant l'annonce mais oui, 10 000 des 220 000 salariés de Microsoft ont été invités à trouver un autre emploi. C'est 4,5% des effectifs totaux, et la division Xbox n'a pas été épargnée.

Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine

A 4 jours de la publication des résultats financiers, la nouvelle peut paraître surprenante, l'entreprise faisant tout pour s'offrir l'éditeur contre la somme de 68,7 milliards de dollars. Après avoir connu une énorme augmentation de sa masse salariale ces dernières années, passant de 144 000 à 220 000 personnes, Microsoft réduit la voilure pour se concentrer sur des domaines plus spécifiques, à l'image de l'intelligence artificielle.

Le communiqué officiel n'indique pas précisément où ont été effectuées les coupes, mais Bloomberg et Jason Schreier précise que, selon ses sources, 343 Industries et Bethesda sont les studios les plus touchés. L'équipe qui a réalisé la campagne solo de Halo Infinite serait la plus durement touchée, tandis que le directeur créatif, Joseph Staten, quitte 343 Industries pour reprendre son ancien poste chez Xbox Game Studios Publishing après être venu en renfort sur le jeu. La pilule passe mal, notamment chez Patrick Wren, qui a filé chez Respawn (Apex Legends), qui ne mâche pas ses mots à l'égard de ses anciens responsables :

Les licenciements chez 343 n'auraient jamais dû avoir lieu et Halo Infinite devrait être dans un meilleur état. La raison de ces deux événements est l'incompétence des dirigeants au cours du développement de Halo Infinite, qui a créé un stress énorme chez ceux qui travaillent dur pour faire le meilleur Halo possible. Les personnes avec lesquelles je travaillais tous les jours étaient passionnées par Halo et voulaient faire quelque chose de bien pour les fans. Ils ont aidé à faire pression pour un meilleur Halo et ont été licenciés pour cela. Les développeurs qui sont encore là travaillent dur pour réaliser ce rêve. Regardez Forge. Soyez aimables avec eux pendant cette période difficile. Et je tiens à souligner à quel point l'équipe de direction du multijoueur a été formidable pendant le développement.

Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine

Jason Schreier confirme avoir eu des échos similaires de la part d'autres développeurs, tout en ajoutant que d'autres problèmes ont été relevés, dont les outils utilisés en interne et une forte dépendance aux sous-traitants. Du côté de Bethesda Games Studios, on a également été touché par cette vague de licenciement, alors que la sortie de Starfield se profile. Zenimax Online Studios, qui s'occupe de The Elder Scrolls Online, a aussi perdu des salariés, de même que The Coalition (Gears 5). Selon Gamekult, ces 10 000 licenciements coûteront 1,2 milliard de dollars à Microsoft, qui paiera d'importantes indemnités de licenciement, et qui assurera une couverture santé de six mois aux personnes touchées. Unity, Meta et Amazon ont également procédé à d'importantes réductions d'effectifs ces derniers mois.

La Nintendo Switch règne sur la France

Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine

Oubliez la Wii, la nouvelle patronne des consoles de salon en France, c'est la Nintendo Switch. La console de Nintendo vient en effet de s'installer sur le trône de sa catégorie, comme l'a récemment indiqué Philippe Lavoué, Directeur Général de Nintendo France, au journal Le Figaro. Si elle ne bat pas (encore), la Nintendo DS qui culmine à plus de 10 millions d'exemplaires écoulés, la Switch vient de passer le cap des 7,09 millions d'exemplaires vendus dans l'hexagone, battant largement la Wii, qui détenait le record depuis une bonne décennie avec 6,3 millions d'unités devant la PS4 (6 millions). Cependant, la Switch tombe pour la première fois sous la barre du million d'exemplaires vendus (2022), marquée par le déclin naturel des ventes, ce qui n'a pas empêché Nintendo d'annoncer une hausse de la production de la machine pour l'année 2023.

Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine

Sur l'année 2022, le succès de la machine, bien que décroissant, repose sur Pokémon Écarlate / Violet (701 000 exemplaires), Légendes Pokémon : Arceus (575 000), Mario Kart 8 Deluxe (445 000 Nintendo Switch Sports (425 000). La Switch continue également de gouverner sans partage sur les ventes physiques avec 9 des 10 jeux en boîte les plus vendus dans l'Hexagone. Notons également que, selon Philippe Lavoué, plus de la moitié des possesseurs de Switch en France ont acheté Mario Kart 8 Deluxe. Une déclaration qui ne surprend qu'à moitié, le titre étant systématiquement présent dans le Top 5 des ventes physiques en valeur publié chaque semaine par le SELL. Vous retrouverez d'ailleurs le premier Top 5 de l'année plus bas sur cette page (spoiler : Mario Kart 8 Deluxe, Nintendo Switch Sports et Pokémon sont présents).

Le jeu vidéo décline en Chine, un événement

La Chine est un levier de croissance très important pour l'industrie du jeu vidéo, et devrait le rester. Cependant, les restrictions quant à l'approbation des jeux et le contrôle renforcé sur la pratique des plus jeunes ont des conséquences sur le marché local. Pour la première fois depuis 20 ans et le début de la publication des données, le marché chinois est en recul. Ce n'est pas réellement une surprise, puisque de gros éditeurs tels que Tencent ou NetEase ont intensifié leur activité internationale en prévision de cette baisse. Autrement dit, ce recul était attendu. Selon les données officielles de China Audio-Video Copyright Association, le nombre de joueurs actifs est d'environ 664 millions.

Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine

Sans surprise non plus, le mobile représente encore 70% du marché chinois pour l'année 2022, mais baisse de 14% pour atteindre un chiffre d'affaires de 26,2 milliards d'euros (193,1 milliards de yuan). Une baisse importante, marquée par la progression du marché des consoles. Même tarif pour l'esport, qui baisse de 14% et affiche un chiffre d'affaires de 19,6 milliards d'euros. Le document officiel occulte les restrictions imposées et l'approbation de seulement 44 jeux étrangers après un an et demi de gel, et fait reposer ce recul sur le Covid-19, la concurrence étrangère ou les soucis liés au recrutement du personnel.

Pour poursuivre leur croissance, les géants chinois ont donc augmenté leurs investissements à l'étranger, et rien n'indique qu'ils vont ralentir. Les données liées à la progression des consoles ne sont pas mentionnées, mais Gamekult rapporte que la Switch est en tête, suivie par une PS5 qui se vend bien mieux que la PS4 (670 000 contre 250 000 en 72 semaines). Selon Niko Partner, les consoles devraient poursuivre leur progression et doubler son chiffre d'affaires par rapport à 2019, dernière année "pré-Covid", pour atteindre environ 2 milliards d'euros.

La Commission Européenne voudrait négocier avec Microsoft

Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine

Voilà plus d'un an maintenant que Microsoft a officialisé son intention de s'offrir Activision Blizzard King. Un rachat qui prend énormément de temps, aussi bien d'un point de vue logistique que légal. Par dessus cela, le rachat doit obtenir l'approbation des régulateurs, et ce n'est pas gagné. Certains pays ont déjà approuvé l'opération, mais les marchés les plus importants semblent réticents, sans que cela indique que le rachat sera invalidé pour autant. La FTC aux Etats-Unis a amené le dossier sur le bureau des juges du tribunal administratif, la CMA britannique a reporté sa décision afin d'approfondir son étude tout en indiquant avoir des réserves, et la Commission Européenne suit le même chemin.

Selon Reuters, l'Union Européenne va accélérer le mouvement publiera prochainement une liste d'objections sous la forme d'un avertissement, qui arrivera avant la date limite de publication de sa décision finale, fixée au 11 avril. Visiblement, il ne s'agit pas tant d'annoncer un blocage à venir du rachat, mais plutôt d'inciter Microsoft à s'assoir à la table des négociations afin d'argumenter et / ou de faire des concessions sur la base des reproches faits :

La communication des griefs est une étape formelle des enquêtes menées par la Commission sur les infractions présumées aux règles de l’UE en matière de pratiques anticoncurrentielles. La Commission informe par écrit les parties concernées des griefs soulevés à leur encontre. Les entreprises concernées peuvent examiner les documents versés au dossier de la Commission, répondre par écrit et demander à être entendues afin de faire part de leurs observations sur l’affaire à des représentants de la Commission et des autorités nationales de concurrence. L’envoi d’une communication des griefs et l’ouverture d’une enquête formelle en matière de pratiques anticoncurrentielles ne préjugent pas de l’issue des enquêtes.

Nintendo Switch, Microsoft, Chine... Les actus business de la semaine

Mais Microsoft est soutenu au niveau européen par l’European Games Developer Federation, qui regroupe des milliers de studios eux-mêmes représentés par des entités telles que le SNJV. Cette "fédération" a publié un document global, qui soutient le rachat tout en apportant de nombreuses nuances. L'EGDF admet que Microsoft n'a pas "toujours respecté par le passé les assurances données" et félicite la Commission Européenne d'étudier le dossier avec soin. Cependant, l'EGDF pense que les bénéfices sont plus importants que les risques, et que le rachat permettrait à Microsoft de lutter à armes égales avec la concurrence (dont Tencent) sur plusieurs secteurs : consoles, mobiles.

L'EGDF, si elle soutient le rachat et l'annonce publiquement, a tout de même listé un certain nombre de choses à conserver ou ajouter pour que l'aspect positif continue de l'emporter. Microsoft est incité à poursuivre son oeuvre sur la transparence et l'ouverture de ses plateformes, autoriser du contenu "controversé", poursuivre ses investissements, garantir l'accès aux données, ou encore maintenir le débat. On note tout de même que l'EGDF souhaite que Microsoft continue d'autoriser les jeux Web3 "car ils pourraient changer la donne et contribuer à l’émergence de nouvelles plateformes européennes."

En bref dans l'actualité de la semaine

  • Monster Hunter Rise : Sunbreak a passé la barre des 5 millions de ventes.
  • L'AGDQ 2023 a permis de récolter 2,6 millions de dollars pour la Prevent Cancer Foundation.
  • Deep Rock Galactic, c'est désormais 5,5 millions de copies vendues dans le monde.
  • Unity a licencié 284 personnes, et souhaite être "plus sélectif" sur ses investissements.
  • Amazon a commencé à licencier 18 000 personnes aux États-Unis, au Canada et au Costa Rica
  • God of War : Ragnarok (PS5), domine le marché français du physique en valeur pour la première semaine de l'année. Il est suivi par Mario Kart 8 Deluxe, FIFA 23 (PS4), Pokémon Violet et Nintendo Switch Sports.
  • Detroit : Become Human a dépassé les 8 millions de ventes.
  • Nintendo prévoit d'augmenter la production de Switch en 2023 et viserait plus de 19 millions d'unités expédiées.

Nos autres articles business

Business
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
G7K G7K
MP
le 23 janv. à 12:34

La Chine, cette vaste démocratie qui respecte la liberté de ces citoyens et qui ne les prend pas pour de vulgaires pions.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
17 mars 2023
5
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment