CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Après l’Inde, la première puissance économique commence à bannir TikTok de ses smartphones
Profil de akazan,  Jeuxvideo.com
akazan - Rédaction jeuxvideo.com

Deux ans et demi après l’Inde, un nouveau pays a décidé de bannir de certains smartphones en 2023 : il s’agit des États-Unis. Le bannissement total est également en ligne de mire aux USA.

56 854 vues

En juin 2020, une décision prise par le gouvernement indien résonnait comme un coup de tonnerre dans le monde des réseaux sociaux : le pays décidait alors de bannir complètement 59 applications chinoises, parmi les lesquelles TikTok. Le réseau social chinois avait eu beau clamer haut et fort qu’il respectait « la sécurité et le caractère privé des données aux termes du droit indien » et qu’il ne partageait aucune information avec le gouvernement chinois, la sentence était tombée. Depuis, l’Inde n’est pas revenue sur sa décision.

En ce début d’année 2023, le réseau social chinois pourrait avoir de nouvelles sueurs froides. Aux États-Unis, la Chambre des représentants a récemment voté l’interdiction de TikTok sur tous les appareils et tous les réseaux émis par le gouvernement fédéral. Cela signifie que toutes les personnes en lien avec le gouvernement américain, et disposants d’un smartphone professionnel, ont l’interdiction formelle d’y installer TikTok : la seule exception concerne les équipes qui travaillent sur le sujet en vue de « développer d’éventuelles mesures d’atténuation des risques ».

TikTok soupçonné d’espionnage par les USA

Les risques en question sont liés à des soupçons d’espionnage des USA par la Chine. Espionnage qui pourrait donc passer par les données récoltées par TikTok sur le territoire américain. Nommée « No TikTok on Government Devices », la loi américaine fait écho à la décision prise ces derniers mois par une vingtaine d’États américains d’interdire TikTok sur les smartphones professionnels de leurs employés.

Cela fait des années que Washington a des soupçons envers TikTok. Mais début décembre 2022, une enquête du média Forbes a remis de l’huile sur le feu, en révélant que des comptes TikTok gérés par la branche de propagande du gouvernement chinois auraient été utilisés pour manipuler l’opinion lors des élections américaines de mi-mandat. De quoi motiver le gouvernement américain de s’attaquer frontalement au problème.

Après l’Inde, la première puissance économique commence à bannir TikTok de ses smartphones

Vers une interdiction totale de TikTok aux États-Unis ?

Ce bannissement de TikTok sur les smartphones des employés gouvernementaux pourrait bien n’être qu’un début. Certains sénateurs américains souhaitent que le réseau social chinois soit tout simplement interdit aux USA. Le sénateur de Floride Marco Rubio a déclaré la semaine dernière qu’une législation plus large serait prochainement soumise au vote. La loi en question chercherait à bloquer toutes les entreprises de médias sociaux en lien, ou sous influence, de la Chine, de l’Iran, de la Corée du Nord, de Cuba et du Venezuela. TikTok ne serait donc pas la seule plateforme ciblée, mais ce serait sans nul doute la plus importante.

Interrogé par le média indien The Economic Times, Brendan Carr, l’un des commissaires de la Commission fédérale des communications aux États-Unis, n’a pas hésité à considérer que TikTok « fonctionne comme un outil de surveillance sophistiqué ». Il a déclaré dans la foulée que l’interdiction totale de l’application aux USA représentait « la prochaine étape naturelle dans nos efforts pour sécuriser le réseau de communication ». « Nous devons suivre l’exemple de l’Inde plus largement, pour éliminer également d’autres applications néfastes », a-t-il ajouté. Après Huawei, Bytedance, l’entreprise qui édite TikTok, pourrait donc faire les frais d’une décision radicale aux États-Unis.

TikTok
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ada79 Ada79
MP
Niveau 39
le 04 janv. 2023 à 10:51

C est pas plus mal :rire:
Vu le nombre de déchets qu on trouve dessus.
Tik tok cet aspirateur a neurones :rire:

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
DRAGON BALL : Sparking! ZERO
11 oct. 2024
5
The Legend of Zelda : Echoes of Wisdom
26 sept. 2024
La vidéo du moment