CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Les 6 boss les plus durs de la PS1 !
Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Indee - Journaliste jeuxvideo.com

Vous le savez, la première PlayStation fête en ce moment son vingt-huitième anniversaire ! Pour fêter ça, pourquoi ne pas évoquer les meilleurs des pires boss de la console mythique de Sony ? Voici donc - tout de suite - les créatures qui habitent très certainement encore vos cauchemars.

27 860 vues

“Emerald Weapon” (Final Fantasy VII)

Les 6 boss les plus durs de la PS1 !

Forcément, quand on parle des boss les plus durs sur PS1, impossible de ne pas citer la licence Final Fantasy et plus précisément son épisode le plus culte, Final Fantasy VII. Et comme on le dit avec le RPG phare de Square Enix, les gros monstres optionnels sont plus compliqués que ceux de l’aventure principale. C’est là que le célèbre “Emerald Weapon” entre en jeu ! Avec son copain “Ruby Weapon”, ce sont les deux ‘super-boss’ du volet dédié à Cloud et Sephiroth. Leur objectif ? Protéger la planète d’autres menaces que celles de la Shinra. Une sacrée protection… “Emerald Weapon” est considéré - ni plus, ni moins - comme le boss le plus dur de Final Fantasy VII, avec un million de PV en guise de protection. Bon courage pour venir à bout d’une si jolie barre de vie.

“Omega Weapon” (Final Fantasy VIII)

Les 6 boss les plus durs de la PS1 !

On enchaîne avec un autre super-boss, toujours issu du célèbre RPG de Square Enix. Cette fois, direction Final Fantasy VIII, sorti en octobre 1999 sur PlayStation. Alors, est-ce que vous avez déjà entendu parler de “l’Omega Weapon” ? Une créature surpuissante, qui plus est récurrente dans la saga “FF”. Dans le huitième épisode, on peut la trouver aux abords du château “Ultimecia”, dernier donjon de l’aventure. Eh oui, quel meilleur emplacement pour la créature la plus compliquée de ce Final Fantasy VIII ? Si vous tombez dessus à son niveau 100, l’Omega Weapon peut dépasser les un million de points de vie, donc bonne chance pour le terrasser… D’ailleurs, dans le jeu, ceux qui y parviennent reçoivent la Proof of Omega, les désignant comme “meilleur combattant du monde”.

“Ozma” (Final Fantasy IX)

Les 6 boss les plus durs de la PS1 !

Allez hop, un dernier pour la route du côté de Final Fantasy avec le neuvième jeu, Final Fantasy IX. C’est Ozma, un super-boss qui demande, au préalable, d’avoir progressé dans une quête annexe assez longue. Face à l’Emerald et l’Omega Weapon, ce n’est sans doute pas grand chose - mais Ozma est connu pour son design très particulier (une boule colorée) et pour son attaque “Meteor”, capable d’infliger 9.999 de dégâts à toute l’équipe, d’un seul coup… Les dégâts de celle-ci restent générés aléatoirement, mais comprenez que ce n’est pas forcément réjouissant, une fois dans le feu de l’action. Comme l’Omega Weapon, Ozma a eu le droit à des “caméos” dans d’autres opus de la série, notamment Final Fantasy XIV. Autrement dit, il y a vraiment de quoi en perdre la boule.

“Guildenstern 2” (Vagrant Story)

Les 6 boss les plus durs de la PS1 !

On reste dans la ‘vibe’ Final Fantasy car le prochain jeu a été développé par le studio derrière Final Fantasy Tactics. Les connaisseurs l’ont déjà (comme ceux qui ont lu le titre de cette partie) il s’agit de Vagrant Story, un RPG sorti en 2000 sur PlayStation ! Une fois n’est pas coutume avec Square, on va parler cette fois du boss final, à savoir Guildenstern, sous sa seconde forme… Dans celle-ci, la créature ressemble à une sorte d’ange monstrueux. Pas de doute c’est bien un méchant, preuve en est les “666” points de vie et points de magie qu’il possède. Forcément, ça ne semble pas grand chose comparé aux précédents boss dans cette liste, mais sur Vagrant Story, c’est beaucoup. Bon courage pour le battre, sans quoi vous ne pourrez pas découvrir le final du célèbre RPG de Square.

“Nemesis” (Resident Evil 3)

Les 6 boss les plus durs de la PS1 !

On quitte l’univers du jeu de rôle pour s'intéresser à de l’action, plus précisément à Resident Evil 3. Le bougre dont nous allons parler apparaît même sur la jaquette et le titre du jeu. C’est bien-sûr the Nemesis, autre expérience réalisée à partir du Virus-T, dans le but de prouver qu’une créature peut avoir une forme supérieure d’intelligence. Le moins que l’on puisse dire c’est que dès 1999 sur PS1, c’est le cas. D’une, il vous suit souvent partout avec un lance-roquettes à la main. De deux, il vous faudra l’affronter plus d’une fois avant le grand final… Un final qui peut se montrer plutôt compliqué, en raison de la taille de la créature, dans sa forme ultime, et d’un mécanisme qu’il faut activer. L’un dans l’autre, vous allez devoir affronter vos peurs pour venir à bout de l’effroyable-horrible monstre.

Psycho Mantis (Metal Gear Solid)

Les 6 boss les plus durs de la PS1 !

On se quitte en beauté, avec l’un des boss les plus cultes de l’histoire du jeu vidéo ! Eh oui ! Alors, vous connaissez Psycho Mantis ? C’est l’un des grands ennemis de Metal Gear Solid - célèbre soft d’action-infiltration réalisé par Hideo Kojima en personne. Un adversaire unique en son genre, étant capable de lire vos pensées. Oui oui, si vous avez joué à Castelvania par exemple, eh bien il est au courant ! Comment ? Sorcellerie ? A l’époque, ce boss peut littéralement “lire” les données de votre PS1 pour affirmer ce genre de choses. Pour rompre sa connexion mentale, il faut, en fait, brancher la manette dans le second port prévu à cet effet. Si vous n’avez pas l’astuce, c’est perdu d’avance : Psycho Mantis connaît chacun de vos mouvements dès que vous l’entrez sur la manette de la PS1.


Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
fathis83 fathis83
MP
le 05 déc. 2022 à 13:07

Velius sur FFT ! Le dernier boss de Xenogears, le Dieu, je sais plus trop le nom.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
28 avr. 2023
5
Starfield
2023
La vidéo du moment