CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu PlayStation 3 : "une console qui a fait du mal", avoue le directeur des Devil May Cry
Profil de Max_Cagnard,  Jeuxvideo.com
Max_Cagnard - Journaliste jeuxvideo.com

Hideaki Istuno n'est pas n'importe qui dans le paysage vidéoludique : on lui doit la quasi-majorité des Devil May Cry, ainsi que Dragon's Dogma. Récemment, le Japonais est revenu sur l'ère PS3 et de sa difficulté pour les développeurs.

23 232 vues

Développeurs may cry

PlayStation 3 : "une console qui a fait du mal", avoue le directeur des Devil May Cry

Hideaki Itsuno est un grand monsieur du jeu vidéo : c'est lui qui a repris la franchise Devil May Cry pour en faire ce qu'elle est devenue aujourd'hui, signant tous les derniers opus. Il est également derrière Dragon's Dogma et sur sa suite Dragon's Dogma 2, actuellement en cours de concoction chez la firme d'Osaka. Et parce qu'il a visiblement un tout petit peu de temps libre, le Japonais est parti rendre visite à Bokeh Game Studio, se faisant interviewer par la même occasion par Keiichiro Toyama, à la tête de l'entreprise… et accessoirement le créateur de Silent Hill.

Dans cette entrevue, le réalisateur est revenu sur la douloureuse transition entre l'ère PS2 et PS3. Pour la petite piqûre de rappel, la PlayStation 3 avait beau être une machine surpuissante à l'époque, l'architecture unique de son processeur, le CELL, en faisait également une console très difficile à dompter. Y développer des jeux n'a jamais été un bonheur et cela lui a joué du tort pendant longtemps.

Tout le contraire de la PS1 et la PS2, un jeu d'enfant à en croire Itsuno :

PlayStation 3 : "une console qui a fait du mal", avoue le directeur des Devil May Cry
Hideaki Itsuno

Il s'agissait vraiment d'apprendre toutes les spécifications du hardware. C'en devenait même étrange avec la PlayStation et la PlayStation 2, que nous puissions travailler avec autant de couches semi-transparentes (des éléments graphiques, ndlr). Nous pouvions simplement les empiler pour créer des effets visuels.

Quand la PS3 y mettait son grain de CELL

Puis, Hideaki Itsuno a vite comparé avec la PlayStation 3 et son fonctionnement compliquée.

Au contraire, nous ne pouvions pas faire tout ceci avec la PlayStation 3. Tout le monde a lutté pendant cette génération. Nous nous sommes vraiment sentis déçus. Ce changement s'est produit juste entre Devil May Cry 3 et Devil May Cry 4, pour moi. On nous a dit qu'on ne pouvait même pas reproduire ce que nous avions fait auparavant.

Pendant cinq ans, tout ce que nous avions fait était de travailler avec des couches semi-transparentes pour rendre les jeux cool sur PlayStation 2. Une fois sur PlayStation 3, nous ne pouvions même pas songer à cette technique. Je pense que les développeurs du monde entier ont vraiment eu mal.

Fort heureusement pour lui, Devil May Cry 4, sorti en 2008, était alors l'un des plus beaux jeux de la console et de la Xbox 360, preuve d'un gros travail de la part de son équipe. Aujourd'hui, la franchise et les autres projets de Capcom peuvent s'appuyer du RE Engine, nouveau moteur initié avec Resident Evil VII, qui a fait plus d'une fois des merveilles.

Quant à la PS3, ce discours (loin d'être le seul) reflète une fois de plus le caractère difficile de la machine. Cette différence d'architecture serait d'ailleurs ce qui empêche Sony d'émuler les titres directement sur PS4 et PS5, l'entreprise préférant alors se tourner vers le cloud gaming…

Devil May Cry 4, 2008

PlayStation 3 : "une console qui a fait du mal", avoue le directeur des Devil May CryPlayStation 3 : "une console qui a fait du mal", avoue le directeur des Devil May CryPlayStation 3 : "une console qui a fait du mal", avoue le directeur des Devil May Cry

PC Switch PS4 ONE PS3 360 PS2 Ubisoft Capcom Plate-Forme Beat'em All Jouable en solo
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Lesebde3 Lesebde3
MP
le 23 nov. 2022 à 00:02

De mon point de vue, la ps2 était déjà une catastrophe. Lead console de sa génération 128 bits alors que c'était la plus faible (la dreamcast était à part) derrière la game cube et la xbox. Son énorme succès venait qu'elle succédait à la ps1 et incorporait un lecteur dvd. Mais l'image, la qualité technique, c'était souvent bien pourri, sauf quelques exceptions. La ps3 était mal conçue. La ps4 soufflait beaucoup mais globalement, bonne console je trouve.

Lire la suite...
Devil May Cry 4
PCPS4ONEPS3360
Devil May Cry 5
PCPS4ONE
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PC 5.98€ Amazon ONE 12.74€ Cdiscount ONE 14.95€ Cdiscount PS4 15.00€ Cdiscount ONE 16.85€ Cdiscount PS4 18.95€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
17 mars 2023
5
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment