CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News culture House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
meakaya - Journaliste jeuxvideo.com

Attendue par les fans de la série à succès d’HBO, House of the Dragon vient tout juste de clôturer sa saison 1. Après avoir décortiqué avec vous chaque épisode semaine après semaine, il est donc temps de revenir sur cette saison au global.

153 851 vues

Pour rappel, House of the Dragon se déroule 170 ans avant les premiers événements de Game of Thrones. Nous sommes à l’époque de Viserys le Paisible, qui règne sans trop de mal sur Westeros… du moins à un détail prêt. Comme celle du Roi Jaehaerys, la succession de Viserys est remise en cause. Deux camps se forment rapidement : ceux défendant l’héritière désignée, Rhaenyra, fille de Viserys et d’Aemma, et ceux souhaitant voir monter sur le trône le premier fils du roi, Aegon, fils de Viserys et d’Alicent. Si les showrunner ont choisi cette période en particulier, c’est parce qu’elle constitue un point d’orgue pour la famille Targaryen. À la mort du Roi Viserys débute en effet une guerre qui va profondément ébranler cette puissante maison et dont la saison 1 d’House of the Dragon nous a présenté les prémisses : la Danse des Dragons. Cette première saison avait donc comme lourdes tâches d’introduire toute une flopée de personnages et d’événements et de poser les fondations de ce qui va constituer l’intérêt principal de ce spin-off. Pari réussi ou soufflé retombé ? On revient avec vous sur la saison 1 d’House of the Dragon.

Pas de spoil
Le papier qui va suivre tente tant bien que mal de parler de la saison 1 sans en divulgâcher les événements importants. Une tâche difficile vous en conviendrez et c’est pourquoi certains éléments seront tout de même évoqués rapidement. Si vous souhaitez en savoir le moins possible, soyez vigilants lors de la lecture.

Sommaire

  • Les Dragons comme vous ne les avez jamais vus
  • Vous allez aimer (à nouveau) les Targaryen
  • Aussi surprenant que Game of Thrones ?

Les Dragons comme vous ne les avez jamais vus

Si House of the Dragon n’a pas le même budget que la série Les Anneaux de Pouvoir, elle n’a tout de même pas de quoi rougir face à celle qui aura été sa concurrente de diffusion. De Peyredragon à Lamarck, en passant bien sûr par Port-Réal, les paysages sont tout bonnement somptueux (sans parler des costumes et de la mise en scène). Visuellement, House of the Dragon sait tirer parti de ses environnements et nous offre tantôt des panoramas à couper le souffle, tantôt des scènes à la symbolique visuelle forte. Alors certes, on ressent parfois quelques faiblesses, notamment certains épisodes aux jeux de lumières parfois douteux (rappelant "La Longue Nuit" de la saison 8 de Game of Thrones) et quelques incrustations douteuses, mais pas de quoi nous gâcher ce beau voyage au cœur du Westeros des Dragons.

House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.
House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.

Et puisque l’on parle de ces impressionnantes créatures, il est important de dire qu’elles donnent à la série une saveur toute particulière. Et oui, les dragons d’House of the Dragon sont non seulement réussis mais également différents. Si les petits de Daenerys Targaryen avaient tous plus ou moins la même stature et figure, il n’en est rien pour Vhagar, Caraxès, Meleys et les autres. La série a su retranscrire l’individualité de chacune de ces créatures, et ce pour notre plus grand plaisir. Un simple coup d'œil suffit pour comprendre qu’il ne vaut mieux pas se frotter au puissant Vhagar ou qu’il ne faut pas grand chose à Caraxès pour réveiller son côté sanguinaire. Ajoutez à cela les vols ou les scènes d’action les mettant en scène et vous obtenez un grand potentiel pour la suite de la série qui devrait, a priori, leur donner une place encore plus importante.

La Danse des Dragons n’ayant pas commencé, les scènes de dragons sont, au final, peu nombreuses, tout comme celles de combat. Cette première saison, on l’a dit, est là pour poser les bases d’une guerre de succession qui s’est d’abord construite dans l’ombre avant d’éclater au grand jour. Au fil des épisodes, beaucoup de choses se sont donc jouées à partir de jeux de regard ou de discours particulièrement verbeux, aussi prenants que réussis mais qui laisseront sur le carreau les amateurs de pure action. De plus, on peut considérer cette saison 1 comme bien plus light que Game of Thrones. Le sexe, la violence et le gore sont moins présents dans celle-ci. Mais cela suffit tout de même à nous délivrer quelques scènes marquantes dans ce genre (et quelques autres un peu trop gratuites).

House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.

Vous allez aimer (à nouveau) les Targaryen

Pour briller, House of the Dragon compte énormément sur ses personnages et leur histoire. Si cette première saison a choisi de commencer aussi tôt, c’est pour nous présenter l’évolution de ses personnages et les tous petits événements qui, mis bout à bout, ont mené à la Danse des Dragons. L’amitié d’Alicent et Rhaenyra, les tensions entre leurs fils, la relation si particulière entre Daemon et Viserys, la montée de certains personnages… House of the Dragon doit beaucoup à son écriture qui cède rarement aux facilités scénaristiques et donne souvent dans la subtile complexité et la maîtrise. Maîtrise couplée à un jeu d’acteur qui a permis aux spectateurs de se prendre d’affection (ou de dégoût selon les cas) pour Rhaenyra, Viserys, Alicent, Daemon, Aemond ou encore Rhaenys.

House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.

La performance de Paddy Considine (Viserys) a d’ores et déjà été saluée de toute part et ce n’est pas pour rien. Il a su donner à la série une teinte dramatique des plus prenantes et émouvantes. Matt Smith, quant à lui, a su porter jusqu’au bout le rôle de Daemon, un personnage aussi fascinant que détestable et probablement l’un des plus complexes de la série. Les performances des actrices et acteurs ayant incarné Rhaenyra, Alicent, Jacaerys ou encore Aemond tout au long de cette saison sont à saluer également. Malgré les ellipses et les changements d’acteurs, ils ont, au global, réussi à se montrer plus que convaincant, ce qui était bien loin d’être une mince affaire. Si bien qu’on a déjà hâte de les revoir à l'œuvre lors de la saison 2.

House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.

Aussi surprenant que Game of Thrones ?

House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.

Ce qui avait marqué les spectateurs au temps de Game of Thrones, c’est le côté imprévisible de cette série, pleine de rebondissements inattendus et de coups tordus. Le pitch d’House of the Dragon, tournant à nouveau autour de jeux de pouvoir, promettait des retournements de situation du même acabit. Mais sur ce point House of the Dragon fait moins dans la subtilité que Game of Thrones. Dans le spin-off, les choses sont souvent dites, laissant moins la place aux suppositions et autres sous-entendus. De plus, les trahisons insoupçonnées de Game of Thrones nous poussent à être plus sur nos gardes, si bien que l’on voit plus facilement venir les rebondissements d’House of the Dragon.

House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.

Mais attention, la série reste tout de même de celle qu’il faut regarder avec attention. Jeux de regard, petits détails à retenir, phrases énigmatiques et prophétiques, allégeances loin d’être assurées, complexité des personnages… House of the Dragon laisse place à de nombreuses suppositions et questionnements qui la rendent aussi intéressante que sa prédécesseure. On retrouve bien là l’ADN si complexe de Game of Thrones qui poussait les spectateurs à se goinfrer d’analyses en tout genre dès la sortie du dernier épisode. Et surtout, il y a toujours de quoi être surpris lors du visionnage, et ce que vous ayez lu le livre de George R.R. Martin ou non.

Car si avoir lu Feu et Sang permet notamment de voir venir le grand final de la saison 1, la série se joue tout de même des attentes des lecteurs. Comme nous le rappelions lors de l’article consacré à l’épisode 7, les récits contés dans Feu et Sang sont ceux des mestres qui n’ont pas un regard omniscient sur les événements qu’ils retranscrivent. Le compte-rendu limité que propose le livre laisse donc la porte ouverte à de nombreuses interprétations dans laquelle la série prend un malin plaisir à s’engouffrer, rendant certains épisodes particulièrement surprenants. Cela promet pour la saison 2 qui se déroulera en pleine Danse des Dragons, moment propice aux coups en douce n'étant pas parvenus jusqu'à l'oreille des mestres.

House of the Dragon Saison 1 : un spin-off réellement à la hauteur de Game of Thrones ? Notre verdict.

House of the Dragon ne souffre pas de la comparaison avec Game of Thrones. Bien loin de se limiter à l’ombre du mastodonte d’HBO, le spin-off brille de mille feux, aussi bien du côté des visuels, de la narration ou de l’acting. Cette première saison profite de la maturité technologique et narrative qu’a développée Game of Thrones au fil du temps. Cela donne donc une superbe entrée en matière qui promet de grandes choses pour les saisons à venir. Difficile en l’état de dire si le petit dragon va réussir à dépasser le maître, mais ce qui est sûr c’est qu’il en a bien le potentiel. Certains osent même déjà dire que la saison 1 d’House of the Dragon surpasse celle de Game of Thrones, rien que ça. Difficile d’en faire autant de notre côté, tant cette dernière avait réussi à se montrer innovante et choquante à l’époque. Mais il est indéniable qu’avec une telle qualité et des stats défiant toute concurrence, la suite s’annonce explosive. Attendre jusqu’en 2024 paraît d’ores et déjà bien difficile.


Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
zxslimshadyxz zxslimshadyxz
MP
le 31 oct. 2022 à 08:49

pas ouf je pense

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
28 avr. 2023
5
Starfield
2023
La vidéo du moment