CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News hardware Attention à cette arnaque aux vignettes pollution Crit’Air !
Profil de nicoln,  Jeuxvideo.com
nicoln - Journaliste jeuxvideo.com

Les arnaques aux faux SMS se renouvellent constamment et c’est maintenant au tour des vignettes pollution Crit’Air de se retrouver victimes dans la tourmente. Ces vignettes à coller sur le pare-brise de sa voiture sont une véritable mine d’or pour les escrocs.

107 976 vues

Des SMS frauduleux pour des vignettes Crit’Air

Voilà une nouvelle arnaque qui semble anodine et qui peut au final vous coûter cher. Des SMS avec une soi-disant demande d’informations vous sont envoyés et l’objectif est de soustraire le maximum d’informations.

Le message est souvent le même et se compose ainsi : “CRIT’AIR : Nos agents ont constaté que vous n’étiez pas muni de la vignette réglementaire, veuillez la récupérer en remplissant le formulaire ci-dessous” Un lien renvoie alors vers une page page web, reprenant le logo Crit’Air et avec des allures de site officiel. Sauf que les adresses ne finissent souvent pas .pro ou .com. Le site officiel se termine, comme tous les sites gouvernementaux en France, par .gouv.fr. Le bon nom de domaine est donc : https://www.certificat-air.gouv.fr/

Le site est conscient de cette recrudescence d’arnaque à la vignette pollution. On peut ainsi lire sur la page d'accueil :

Attention aux escroqueries : le site officiel Crit’Air du ministère n’envoie pas de message SMS aux usagers pour acheter des vignettes. Soyez vigilant et assurez-vous d’être sur la bonne adresse du site officiel

On risque quoi en cliquant sur le lien ?

La première des choses qu’il faut savoir, c’est de ne jamais cliquer sur les liens envoyés par SMS. Si vous en recevez un, n'hésitez pas à passer par votre espace personnel du service qui souhaite soi-disant vous contacter. Cette arnaque est très connue chez Chronopost, le compte CPF ou même la Poste.

Les escrocs usurpent l'identité de sites officiels pour vous forcer à rentrer des informations et vous faire payer. En cliquant sur le SMS de la vignette Crit’Air, le site vous redirige sur un formulaire. Celui-ci vous demande par exemple de rentrer votre numéro de téléphone, votre adresse, votre plaque d’immatriculation, etc. Vous devez ensuite payer la somme de 2,95 euros. Pour information le véritable prix est de 3,11 euros en plus de l’affranchissement de 0,59 euro, soit 3,70 euros au total. Ce tarif s’applique aux véhicules français. Pour les véhicules étrangers, le tarif s'élève à 4,51 euros, à cause le l'affranchissement plus onéreux.

Les 2,50 euros qu’ils vous prennent ne sont pas vraiment la raison principale de l'arnaque. Vos données personnelles, comme vos coordonnées de contact ou votre adresse, ont beaucoup plus de valeur que les 2,50 euros volés. Si cela peut sembler anodin de prime abord, le vol de données personnelles peut amener à des arnaques ciblées, encore plus convaincantes et basées sur vos préférences ou votre localisation.

Comment réagit l’État face aux arnaques à la vignette Crit’Air ?

Nos confrères de Numerama sont parvenus à avoir une réponse du ministre de la transition écologique. Il rappelle ainsi le nom de domaine officiel, ainsi que la méthode de signalement : “Lorsque nous sommes informés de sites malveillants, ces sites sont alors bloqués et un signalement peut également être effectué auprès du procureur de la République.”

Le problème de ces sites frauduleux est qu’ils ne sont pas dépendants de leur adresse. C'est-à-dire que le nom de domaine sera banni, mais il suffira d’en créer un autre et de relancer le site à l’identique. C’est pour cette raison que les liens en SMS peuvent changer d’un message à l’autre.

Ce qu’il faut surtout retenir c’est de ne pas cliquer sur les SMS, surtout lorsqu’on vous dit que cela vient d’un organisme officiel. Rendez-vous sur le site officiel qui serait à l’origine du message. Vous pouvez aussi contacter un conseiller pour en savoir plus.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
LeSepulcreux
LeSepulcreux
MP
le 24 sept. à 16:40

MAIS RELISEZ-VOUS !!!
'...de se retrouver victimes dans la tourmente."
"victime": Personne qui a eu à souffrir
"tourment": Douleur longue et pénible (physique ou morale)
et surtout n'essayez pas de descendre en bas ou de monter en haut.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
4
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
5
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
La vidéo du moment