CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
meakaya - Journaliste jeuxvideo.com

À la recherche de dépaysement ? Intéressé par la mythologie shintoïste et/ou bouddhiste ? Assassin's Creed Red vous a donné des envies de Japon ? Avec cette nouvelle sélection de jeux vidéo, on vous sert tout cela sur un plateau. Voici en effet 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise.

51 072 vues

Il y a peu, Assassin's Creed Codename Red a été annoncé lors d’un showcase dédié à la licence d’Ubisoft. Ce jeu d’envergure devrait reprendre la formule des anciens Assassin’s Creed tout en la modifiant afin de façonner un nouvel avenir pour la licence. Outre un grand open-world avec des mécaniques de RPG, on peut également s’attendre à des références historiques, et peut-être même à la mythologie japonaise. Il faut dire qu’avec Origins et Valhalla, Ubisoft a tout particulièrement exploré et exposé les mythes et légendes de différentes cultures. On peut donc s’attendre à ce qu’il en soit de même avec Red. Mais si la mythologie japonaise (entre shintoïsme et bouddhisme) vous intéresse, sachez qu’il existe déjà un bon paquet de titres qui en ont fait leur terrain de jeu. De quoi patienter en attendant de savoir si AC Red nous emmènera sur les traces de Susanoo, Izanagi, Izanami ou quelques yōkai. Voici notre sélection :

Sommaire

  • 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise
    • Ghost of Tsushima
    • Ghostwire Tokyo
    • Muramasa : The Demon Blade
    • Nioh
    • Okami
    • Sakuna : Of Rice and Ruin
    • Shadow Warrior
    • Shin Megami Tensei : Persona 4
    • Trek to yomi
  • Mais aussi

9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Ghost of Tsushima

Quand on parle de Ghost of Tsushima, on pense d’abord samouraï, légende du “fantôme” et invasion mongole. Mais le jeu n’est pas en reste quand il s’agit de nous exposer certains pans de la mythologie shintoïste. Il y a bien sûr les sanctuaires Shinto que vous pouvez trouver un peu partout sur l’île, mais également les petits renards qui ne sont autres que des kitsune, des animaux divins dotés de pouvoirs impressionnants. Les kitsune sont des créatures uniques mais peuvent se diviser en deux grandes catégories : les vils yakos et les bons zenkos. Ces derniers servent la déesse du riz et de la prospérité, Inari. Un nom qui ne vous est sans doute pas inconnu si vous avez joué à Ghost of Tsushima, puisque c’est jusqu’à ses sanctuaires que vous guident les renards que vous croisez. Ajoutez à cela des ennemis inspirés par la mythologie japonaise dans le mode multijoueur Legends et vous obtenez un bel aperçu de cette dernière dans le jeu de Sucker Punch.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Ghostwire Tokyo

Tout l’univers de Ghostwire Tokyo est ouvertement axé autour de la mythologie japonaise, adaptée à l’époque moderne. On retrouve donc de nombreux esprits connus du folklore japonais, de kuchisake-onna aux Tanuki, en passant par les Nekomata ou les Kappa. Et puis il y a bien sûr les collectibles (chasse aux Yokai, reliques…). Attardons-nous cette fois-ci sur les statues de Jizo. Ces dernières sont très connues et régulièrement représentées, comme dans Le Voyage de Chihiro ou le manga éponyme Jizo. Mais connaissez-vous leur triste signification ? Issues du bouddhisme, elles sont tout particulièrement dédiées à la protection des enfants disparus ou mort-nés. Trop jeunes pour avoir accompli les bonnes actions nécessaires à leur entrée au paradis, ils sont ainsi bloqués dans les limbes, condamnés à bâtir des piles de pierres. Mais les limbes sont dangereux et il ne fait pas bon d’y rester sans protection. C’est à cela que servent les statues Jizo.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Muramasa : The Demon Blade

Remontons un peu le temps avec un action-rpg sorti sur Wii (2009) et PlayStation Vita (2011). Très bien reçu (18 sur 20 chez nous), Muramasa : The Demon Blade est un jeu d’action explorant le folklore japonais comme rarement auparavant. Dans la peau de Kisuke ou Momohime, les joueurs sont invités à retrouver plusieurs lames démoniaques et pour ce faire, ils sont aidés par différentes divinités japonaises issues du shintoïsme et du bouddhisme. On retrouve Inari, sont nous parlions plus haut, mais également, Amitabha (bouddha régnant sur la “Terre pure Occidentale de la Béatitude”) ou encore Kongiku qui est un kitsune. Les esprits maléfiques ne manquent pas non plus, notamment Inugami dont l’esprit est enfermé dans la lame Kuzuryu. Notez que dans la mythologie japonaise, un inugami n’est pas un esprit particulier mais un terme utilisé pour parler d’un esprit invoqué à partir d’un chien et lui ressemblant, servant souvent de gardien ou de chevalier vengeur.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Nioh

Si Nioh a choisi la période Sengoku, elle raconte son histoire sanglante d’une bien étrange façon. Si vous incarnez un samouraï, ce sont surtout des démons que vous allez devoir affronter. Parmi les yōkai, ces créatures surnaturelles typiques du folklore japonais, pouvant être combattu en jeu, on retrouve notamment les Ōnyūdō. Selon les régions, ces monstres ont des attributs différents. Dans certaines parties du Japon, on dit que le simple fait d’en voir un vous rendrez malade. Dans d’autres, ils sont totalement inoffensifs malgré leur force et leur taille colossales. Mais chez certains, les Ōnyūdō font à peine deux mètres, tandis que chez d’autres, ils prennent la forme d’une ombre à la forme aléatoire. Dans Nioh, ils ont l’apparence de moines bouddhistes légèrement surmenés et pouvant se servir de leur longue langue pour attaquer. Notez cependant que dans les anciens mythes, les Ōnyūdō ne sont pas issus du bouddhisme.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Okami

Impossible de parler mythologie japonaise sans parler d’Okami. Le jeu de Clover Studio nous compte littéralement l’histoire d’une déesse japonaise centrale du shintoïsme, Amaterasu. Déesse du Soleil, elle est même représentée sur le drapeau japonais. Le disque solaire central qui prône sur ce dernier, c’est elle. Et celle que vous incarnez dans Okami, sous la forme de ce beau loup blanc, c’est également elle. Si dans le jeu son but est de redonner de la vie et de la couleur à son monde (à travers un gameplay très particulier), dans la mythologie japonaise elle est surtout connue pour être l’ancêtre de tous les empereurs japonais et avoir introduit la riziculture, la culture du blé et les vers à soie. Elle fut également nommée dirigeante de Takama-ga-hara, le royaume des cieux, peu après sa naissance. D’ailleurs, comme souvent dans la mythologie, cette dernière est assez atypique. Elle serait en effet née de l'œil gauche de son père, Izanagi. Vous l’aurez compris, Amaterasu n’est pas n’importe qui et Okami est un jeu qui lui rend particulièrement bien hommage (19/20 chez nous).

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Sakuna : Of Rice and Ruin

L’idée d’incarner une déesse vous plaît ? Alors on continue dans cette lancée avec un tout autre genre de jeu : Sakuna : Of Rice and Ruin. Petit changement néanmoins, cette fois-ci on n’incarne malheureusement pas une divinité existante. Aucune trace d’une Sakuna dans le panthéon japonais. Les développeurs ont en effet décidé de s’inspirer de la mythologie et du folklore japonais, tout en le revisitant. Vous retrouverez ainsi tout de même quelques noms familiers dans ce jeu mêlant action et simulation de ferme. Le nom du boss Omizuchi vient par exemple des Mizuchi, ces dragons orientaux légendaires qui possèdent souvent des capacités surnaturelles et pas forcément liées au feu. Si en jeu Omizuchi, qui est bien sûr un dragon, contrôle bien le feu, il peut également manier la glace et l’eau notamment.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Shadow Warrior

On passe côté démons avec une série qui en a fait son sujet privilégié : Shadow Warrior. Dans la licence de Devolver et Flying Wild Hog, on incarne en effet Lo Wang, un guerrier ninja moderne qui doit affronter des hordes de démons. Le but est, comme pour Ghostwire : Tokyo de mêler les anciens mythes et le monde moderne, et sans surprise on retrouve donc des démons issus de la mythologie shintoïste. Dans Shadow Warrior et Shadow Warrior 2, on croise notamment la route d’Ameonna. Comme son nom l’indique (Ameonna signifie “femme de la pluie”), cet esprit prend la forme d’une femme uniquement sous la pluie. Selon la légende, il s’agirait d’une ancienne déesse du mont Wushan (Chine) qui aurait pris la forme d’un yōkai perturbateur une fois arrivé au Japon. Dans les jeux, son côté démoniaque est poussé à l'extrême, en faisant même l’antagoniste principal de Shadow Warrior 2.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Shin Megami Tensei : Persona 4

Vous connaissez les Persona ? Ces représentations des âmes des personnages de la série ne sont pas seulement de puissants alliés en combat. Dans Persona 4, ils sont en effet issus, pour la grande majorité, du folklore japonais. On retrouve ainsi des héros légendaires comme Jiraiya (La Légende du Galant Jiraiya), mais aussi des divinités, et des divinités importantes qui plus est. Amaterasu est de la partie, ainsi que Susano-o ou encore Sukuna-Hikona (dont le nom rappellera quelque chose aux lecteurs/spectateurs de Jujutsu Kaisen). On a également Konohana Sakuya qui vient de la princesse-fleur, Konohana-no-Sakuya, considérée comme l’avatar de la vie japonaise. Mais l’origine la plus prestigieuse revient sans doute à Izanagi qui est en effet le co-créateur du monde et du Japon selon la mythologie shintoïste, rien que ça. Si vous suivez un peu, c’est également lui qui donnera naissance à Amaterasu et son frère Susanoo (ainsi que Tsukuyomi). Le héros de Persona 4 ne pouvait pas rêver meilleur Persona.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Trek to yomi

Sortons maintenant des sentiers battus pour un voyage sur les terres du “monde des choses de la mort”, Yomi. Un petit point sur les royaumes shintoïstes s’impose. Ils y sont au nombre de trois : celui du ciel et des dieux immortels (Takama-ga-hara), celui de la terre et des Hommes (Ashihara no nakatsukuni) et le monde souterrain des morts et de l’impur (Yomi). C’est Izanami (le second co-créateur du monde) qui le gouverne. Comme vous pouvez vous en douter, il ne s’agit pas d’un chouette endroit où aller. Tout y est sombre et corrompu, et de vieilles femmes monstrueuses, les shikome, le peuplent. Autant dire que dit comme ça, cela ne semble pas être une bonne destination de voyage. Et pourtant, c’est bien là que Leonard Menchiari, Flying Wild Hog et Devolver Digital (oui encore ces deux-là) ont décidé de nous emmener avec Trek to Yomi. Si l’aspect très cinématographique et répétitif du jeu ne parlera pas à tout le monde, il n’en reste pas moins une façon originale d’explorer la mythologie japonaise et ses mythes.

En attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaiseEn attendant Assassin's Creed Red, 9 jeux pour découvrir la mythologie japonaise

Mais aussi

  • Guwange
  • Oreshika : Tainted Bloodlines
  • Otogi 2 : Immortal Warriors
  • Samurai Bringer
  • Yo-kai Watch

Annonce
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
gloiras gloiras
MP
le 06 oct. à 13:13

Je suis plus pc uqe console mais les graphismes sont simplement ahurissant

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
4
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
5
Diablo IV
2023
La vidéo du moment