CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News culture House of the Dragon : HBO nous offre une belle analyse avant l'épisode 2
Profil de MuchBaguette,  Jeuxvideo.com
MuchBaguette - Rédaction jeuxvideo.com

La série événement House of the Dragon est enfin arrivée hier matin sur OCS ! Attendue comme le messie pour certains, d’autres avaient un peu plus de réserves après avoir subi le fiasco de la dernière saison de Game of Thrones. Mais histoire de remettre le train de la hype sur les bons rails, HBO a décidé de nous couvrir de contenu en proposant un retour détaillé sur le premier épisode.

25 856 vues

C’était l’une des séries les plus attendues de ces dernières années, le premier épisode de House of the Dragon est enfin arrivé hier matin en France sur OCS. L’occasion de se replonger dans l’univers tant apprécié de Game of Thrones et de découvrir les événements qui entouraient l’illustre maison Targaryen, plus de 170 ans avant la naissance de la désormais célèbre Daenerys Targaryen. Dans cette nouvelle série diffusée sur HBO aux États-Unis et sur OCS et MyCanal chez nous, il sera en effet question de se concentrer sur l’une des plus vieilles familles de Westeros et sur ce qui l’a doucement menée à sa perte. Au menu : des dragons, bien sûr, mais également la première femme prétendente au trône de fer. Si l’on sait déjà que la diffusion du premier épisode a bien su rassembler un certain public puisqu’elle commence d’ores et déjà à battre des records, HBO ne compte pas s’arrêter là et nous livre une vidéo d’un peu plus de 7 minutes pour revenir en détail sur les évènements et les personnages de ce début de saison. Attention, cet article reviendra sur le contenu de la vidéo et sur le scénario du premier épisode de House of the Dragons. Si vous ne voulez pas vous faire spoiler, passez votre chemin.

Sommaire

  • Un prologue qui pose les bases
  • Un tournoi lourd de sens
  • Des obsèques surprenantes
  • Une cérémonie qui annonce la suite

Un prologue qui pose les bases

House of the Dragon : HBO nous offre une belle analyse avant l'épisode 2

Dans la vidéo de HBO sobrement intitulée “Inside the Episode”, les showrunners Ryan J. Condal et Miguel Sapochnik reviennent sur les évènements et les personnages de l’épisode 1 de House of the Dragon. Ils s’arrêtent notamment sur 4 scènes majeures : le prologue, le tournoi, les obsèques et la cérémonie royale.

Le prologue place l’action plusieurs années avant le début de la série, au moment où le roi Jaehaerys Targaryen (Donald Sutherland) décide de nommer un héritier suite à la mort de ses deux fils. Plutôt que de nommer son héritière la plus directe, sa fille la princesse Rhaenys (Eve Best), il choisit alors de faire de son cousin Viserys le futur roi des Sept Royaumes. Pour Condal et Sapochnik, faire une telle scène de prologue était absolument nécessaire pour deux raisons :

La première, pragmatique, est que le public n’avait pas replongé dans l’univers de Westeros depuis plusieurs années maintenant. Etant donné que la série tourne beaucoup autour des différentes familles et de leurs membres ainsi que des complots qui s’organisent tout autour, il était important de situer l’action de la série par une bonne introduction. Avec cette dernière, le spectateur découvre déjà plusieurs personnages qu’il reverra quelques minutes plus tard, et comprend que tout tournera autour de la famille Targaryen et de sa lignée.

La deuxième raison pour laquelle il était nécessaire de commencer la série par ce prologue est qu’il permet également d’annoncer le thème principal de la série : la tradition patriarcale, ses limites, et son ancrage profond dans les mentalités de Westeros. En effet, alors que le roi Jaehaerys aurait pu simplement léguer le trône à son enfant le plus âgé, il a préféré le donner à un cousin pour la seule et unique raison qu’il était un homme. Selon Paddy Considine, qui joue Viserys Targaryen, ce personnage ne convoitait alors même pas le trône, et s’est retrouvé avec la lourde responsabilité de maintenir la paix après un roi déjà célèbre pour cet exploit. Il suffira alors d’attendre la fin de l’épisode pour retrouver une situation très similaire à ce prologue, que le spectateur ne manquera pas de remarquer.

Un tournoi lourd de sens

House of the Dragon : HBO nous offre une belle analyse avant l'épisode 2

Selon Miguel Sapochnik, la scène du tournoi était l’occasion parfaite de livrer aux spectateurs une mise en bouche de ce dont la série était capable en termes d’action, d’envergure et d’enjeux. En effet, si le tournoi en lui-même prouve que l’action fera bien partie de ce nouveau spin-off, il brille particulièrement par son parallèle avec la scène d’accouchement de la reine Aemma Arryn (Sian Brooke).

Alors que Criston Cole (chevalier de Dorne dont la maison n’est pas encore célèbre, interprété par Fabien Frankel) se bat avec Daemon Targaryen (Matt Smith), le spectateur peut en effet assister à la fois à cet affrontement brutal et à la césarienne improvisée et tout aussi violente de la reine. De quoi rappeler les paroles de cette dernière évoquant la maternité comme le champ de bataille des femmes. On doit d’ailleurs cette idée de parallèle à Miguel Sapochnik, qui voulait à la fois séparer le monde des hommes et des femmes tout en rappelant la violence des deux, et insister sur l’influence patriarcale dont on ne peut finalement pas s’échapper, puisque le roi Viserys intervient même dans l'accouchement de sa femme en décidant tout seul de son sort.

Cependant, le but n’était pas pour autant d’antagoniser Viserys, malgré sa décision de sacrifier sa femme pour espérer récupérer un fils. Selon les showrunners, Viserys est alors dans une position très délicate. Il sait que sa femme ne survivra probablement pas à l’accouchement, et doit alors tout faire pour sauver sa descendence, même si cela veut dire faire souffrir la reine.

Des obsèques surprenantes

House of the Dragon : HBO nous offre une belle analyse avant l'épisode 2

La scène des obsèques de la reine Aemma Arryn et de son fils, finalement décédé quelques minutes après sa naissance, était l’occasion de voir un roi complètement meurtri et incapable de mener la cérémonie. C’est alors sa fille aînée Rhaenyra (Milly Alcock) qui doit prendre le rôle de l’adulte du haut de ses quinze ans. Elle peut ainsi prouver que malgré qu’elle ait toujours été reléguée au second plan en l’attente d’un frère, elle a bien les épaules pour devenir la future reine des Sept Royaumes.

Mais de toute cette scène, c’est finalement Daemon Targaryen qui se révèle être le plus humain. Celui que l’on ne voyait que comme un tortionnaire avide de pouvoir depuis le début de l’épisode se révèle alors plein de sentiments tout en restant lucide, là où Viserys n’est capable de rien et où Rhaenyra semble mettre ses sentiments de côté.

Montrer un tel aspect du personnage était une initiative de Matt Smith lui-même, et allait tout à fait dans le sens de Ryan J. Condal, qui voulait faire de Daemon un personnage complexe sans en faire un monstre. Selon l’acteur, Daemon et Viserys sont finalement des frères tout à fait ordinaires, dont l’amour qu’ils partagent est à la fois sincère et complexe.

Une cérémonie qui annonce la suite

House of the Dragon : HBO nous offre une belle analyse avant l'épisode 2

C’est finalement la dernière scène de l’épisode qui a retenu l’attention des showrunners pour conclure cette première vidéo “Inside the Episode”. Selon eux, c’est lors de la cérémonie où Rhaenyra est officiellement nommée héritière au trône de fer que les enjeux de la série se posent. Milly Alcock explique que son personnage sent pour la première fois à ce moment qu’elle est digne de la confiance de son père, et que ce dernier l’approuve et la soutient dans sa future ascension sur le trône.

Selon Sapochnik, Viserys l’a alors choisie elle plutôt que son propre frère Daemon à la fois par culpabilité pour ce qu’il a fait subir à sa femme, mais également pour laisser une chance à sa fille de révéler son plein potentiel. Cette dernière devient alors la première femme a être nommée héritière, et ressent comme un sentiment de justice après les évènements du prologue, où la fille aînée de Jaehaerys avait dû laisser sa place à cause de son sexe.

Mais cette scène est là encore entrecoupée par une autre où le roi Viserys explique à sa fille que lorsque Aegon Targaryen est arrivé à Westeros, il a rêvé d’une potentielle fin du monde provoquée par les Marcheurs Blancs venus du nord. Un évènement qui rappellera bien des choses aux fans de Game of Thrones, dont les plus perspicaces remarqueront même la dague en acier valyrien accrochée à la ceinture de Viserys, qui permettra presque 200 ans plus tard à tuer le Roi de la Nuit.

Par cette conversation, Viserys transmet alors une responsabilité supplémentaire sur les épaules déjà bien lourdes de sa fille. Là où le trône de fer était jusqu’alors symbole d’ambition dans Game of Thrones, House of the Dragon vient apporter une image bien plus proche de la responsabilité, et pas n’importe laquelle : celle de réunir tout le royaume pour contrer un Mal puissant.

Enfin, Condal conclut la vidéo en confirmant que l’enjeu de ce premier épisode était bien de démontrer à quel point la tradition patriarcale était ancrée dans le monde de Westeros, et que la briser allait poser bon nombre de problèmes que la série n’oubliera pas de traiter. Au final, par ce premier épisode, House of the Dragon prouve qu’elle peut à la fois se servir de la notoriété et des codes de Game of Thrones tout en apportant une nouvelle vision à cet univers que nous avons hâte de découvrir plus en détail.

Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
17 mars 2023
5
Starfield
2023
La vidéo du moment