CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
meakaya - Journaliste jeuxvideo.com

Entre les récentes victoires sur Dragon Ball FighterZ et Street Fighter IV, la France s'est particulièrement illustré dans le domaine des jeux de versus fighting. Wawa, Luffy, mais aussi Kayane ou encore Keev sont autant d'exemples de petits prodiges de l'esport français. Retour sur ce terreau fertile qu'est l'hexagone.

17 632 vues

Sommaire

  • Luffy, le petit prince de Street Fighter
  • Dragon Ball FighterZ : un autre fleuron de l’esport français
  • La France, un terreau fertile pour les jeux de combat

Luffy, le petit prince de Street Fighter

Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?

Même si vous ne vous intéressez pas à l’esport, il y a fort à parier que vous connaissiez Luffy. On ne vous parle pas là du héros de One Piece, mais bien du pseudo du joueur français Olivier Hay, véritable figure de la scène e-sportive de Street Fighter. Luffy a aujourd’hui un palmarès impressionnant, couplé à une histoire atypique. Initialement joueur de RPG, il découvre tard les jeux de combat, et pourtant c’est très vite la révélation.

Quatre ans seulement après avoir mis la main pour la première fois sur Street Fighter IV, il s’illustre lors de l’EVO 2014, le plus grand tournoi de versus fighting au monde. Malgré un début de compétition difficile, le jeune Luffy n’en démord pas et se hisse parmi les huit derniers joueurs en lice, une première pour un Européen. Mais l’exploit ne s’arrête pas là ! Luffy remporte en effet le tournoi cette année-là, devenant ainsi le meilleur joueur de Street Fighter au monde, encore une fois, une première pour un Européen.

Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?

Si l’exploit n’a pas été renouvelé lors des EVO suivants, Luffy s’est tout de même imposé comme une figure majeure de l’esport. Le petit prodige français du monde du versus fighting a ainsi ouvert la voie pour de nombreux autres après lui. C’est notamment le cas de Mister Crimson, champion européen, qui l’a battu lors du Red Bull Kumite de 2021, ainsi que d’autres très grands joueurs mondiaux, pour finalement remporter la compétition.

La relève française est donc bien présente, même s’il ne faut pas pour autant enterrer le grand Luffy. Ce dernier s’est en effet illustré il y a quelques mois lors du Stunfest, le festival de jeu vidéo rennais. Mais cette année, on retiendra surtout un autre événement qui a eu lieu il y a quelques heures seulement (au moment où nous écrivons ces lignes) sur un autre jeu de versus fighting : la victoire de Wawa sur Dragon Ball FighterZ.


Dragon Ball FighterZ : un autre fleuron de l’esport français

Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?

Contrairement à Luffy, Wawa (Marwan Berthe de son vrai nom) a commencé le versus fighting sur un autre jeu, qui a une aura toute particulière en France : The King of Fighters XIII. Passant une grande partie de sa jeunesse sur le jeu, il développe de grandes aptitudes aux jeux de combat et se laisse même tenter par de rares tournois. Mais c’est en 2019 que la carrière de Wawa va réellement commencer sur Dragon Ball FighterZ.

Alors âgé de 17 ans, le jeune joueur se fait particulièrement remarquer. Si bien que l’année suivante, il fait partie des favoris des Dragon Ball FighterZ World Tour Finals, et ce bien qu’il soit face à des mastodontes de la scène comme GO1 et SonicFox. Mais c’est cette année que le Français a particulièrement brillé. Il suffit de jeter un œil sur son palmarès des derniers mois pour comprendre : premier au Heat Wave 2022, premier au Community Effort Orlando et encore premier au Bum’s Birthday Bash.

Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?

Et l’apogée a eu lieu ce 17 juillet au cours de la compétition officielle de Dragon Ball FighterZ, les Dragon Ball FighterZ World Championship Finals. Écrasant ses adversaires à coups de 3-0, Wawa a remporté, sous les couleurs de BMS Esport, le titre de champion du monde de Dragon Ball FighterZ. Une consécration pour le jeune joueur, mais qui ne doit pas pour autant relâcher la pression. Pour asseoir sa suprématie, il lui reste encore à remporter l'EVO en août prochain et battre GO1, reconnu comme le meilleur joueur de Dragon Ball FighterZ, contre lequel il n'a pas encore gagné en match officiel.

Mais si on regarde d’un peu plus près le line-up de cette compétition mondiale, il n’y a pas que Wawa qui était venu représenter la France. Sur 16 joueurs, ils étaient trois Français. Seuls le Japon et les Etats-Unis ont présenté plus de joueurs (quatre chacun). Qui plus est, ces derniers ont enregistré des résultats plus que corrects, avec Yasha de chez Solary à la quatrième place du classement et Jila à la huitième. Petit à petit, la France est donc bien en train de s’installer comme une terre fertile pour les joueurs professionnels de Dragon Ball FighterZ, et même du versus fighting en général.


La France, un terreau fertile pour les jeux de combat

Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?

Car si quand on parle esport, on a tendance à penser à League of Legends et à la Karmine Corp, c’est pourtant bien dans le domaine des jeux de combat que la France s’illustre le plus. Prenons la scène esportive sur Soul Calibur par exemple. À l’EVO 2019, les Français étaient parvenus à décrocher deux places dans le top 10 : Skyll et Kayane (d’ailleurs ancienne championne du monde féminine sur Super Street Fighter IV). On peut également noter les performances de Keev, qui avait particulièrement le vent en poupe avant la pandémie qui a pas complètement chamboulé les compétitions de versus fighting.

Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?

Et comment ne pas parler de William Belaïd, alias Glutonny ? Notre Wario préféré a fait vibrer la France plus d’une fois, que ce soit au cours du GENESIS ou de l’EVO. Si le meilleur joueur français de Super Smash Bros. Ultimate a su décrocher de nombreux titres européens, on espère encore le voir grappiller un titre mondial sous les couleurs de Solary.

Plus largement, ils sont nombreux dans le paysage français à faire vivre la scène du versus fighting. Ken Bogard, Abou, RZA, FlashNo47, TPK, Fauster, Damascus ou encore Norman Genius sont autant d’acteurs, casters, joueurs et autres organisateurs qui contribuent à démocratiser et agrandir cette grande famille en France.

Le versus fighting c'est un terreau social pour beaucoup de gens, conclut TPK. Nous retrouver, ça fait partie de notre culture, ça participe à renforcer l'engouement. Les compétitions en ligne, ça devient ennuyeux. Malgré tout j'ai hâte de la suite, je suis très optimiste pour notre scène.

TPK pour L’équipe

Dragon Ball FighterZ, Street Fighter... Les jeux de combat plus forts que LoL et la Karmine Corp en France ?

Cet aspect communautaire qui prend particulièrement bien en France fait de notre pays un terreau particulièrement fertile pour la scène du versus fighting. Les joueurs sont nombreux, ils sont bons et les fans répondent de plus en plus à l’appel. Il suffit de voir les stats et réactions du tweet annonçant l’arrivée de Yasha dans les rangs de Solary pour réaliser l’engouement grandissant autour de cette scène esportive. Si elle peut a priori paraître bien moindre par rapport à toute la hype autour de League of Legends, c’est pourtant peut-être bien là que se trouve l’avenir de l’esport français. Le versus fighting est-il en passe de quitter son titre de vilain petit canard, au moins dans le cœur des spectateurs ? Rien n'est moins sûr, mais en tout il est en très bonne voie.


eSport PC Switch PS4 ONE PS3 360 iOS Android Bandai Namco Entertainment Capcom Mobile Capcom Arc System Works Capcom Mobile Combat Jouable en solo Multi sur le même écran Multi en local Multi en ligne Multi en compétitif Arts martiaux
Annonce
Commander Dragon Ball FighterZ
PS4
Rakuten
14.99 €
ONE
Cdiscount
9.99 €
Switch
Rakuten
14.99 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lordmortifer
lordmortifer
MP
le 19 juil. à 16:36

Entre les récentes victoires sur Dragon Ball FighterZ et Street Fighter IV, la France s'est particulièrement illustré

1e phrase 1e faute, GG

Lire la suite...
Dragon Ball FighterZ
PCPS5"Xbox Series"SwitchPS4ONE
Street Fighter IV
PCPS3360iOS
Meilleures offres
Micromania PS3 3.00€ Cdiscount PS3 8.99€ Micromania PC 12.99€ Amazon PC 14.90€ Rakuten 360 87.00€ Amazon 360 128.96€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
FIFA 23
30 sept. 2022
4
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
5
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
La vidéo du moment