CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News hardware Dans sa bataille pour contrôler internet, la Chine passe un nouveau cap et tente de censurer tous les commentaires des internautes
Profil de Yuriky00,  Jeuxvideo.com
Yuriky00 - Journaliste jeuxvideo.com

En 2020, pas moins de 130 000 comptes de réseaux sociaux et 12 000 sites ont été fermés par le gouvernement chinois, et cela, seulement entre janvier et septembre… La Chine passe un nouveau cap dans leur répression de la liberté d’expression sur internet en contrôlant l'entièreté des posts faits par les internautes chinois.

Dans sa bataille pour contrôler internet, la Chine passe un nouveau cap et tente de censurer tous les commentaires des internautes

La Chine : des nouvelles lois encore plus répressives font leurs apparitions

Après les interdictions des internautes de manifester de l’amour envers des stars et la censure de posts considérés comme gênant à cause du registre de langage utilisé, le gouvernement chinois pousse le bouchon encore plus loin en proposant une loi considérable.

Le CAC (Cyberspace Administration of China), l’organisme qui gère le contenu sur le web chinois, a proposé un projet de loi visant à autoriser les publications uniquement après vérification préalable des données diffusées. Dans le viseur de cette loi : les créateurs de contenus.

En effet, le gouvernement souhaite avoir la mainmise sur les paroles des différents créateurs quand ils parlent de différents sujets. Santé, politique, ou encore économie, tous les sujets seront soumis à l’autorité du CAC avant d’être publiés ou tout simplement supprimé.

Dans sa bataille pour contrôler internet, la Chine passe un nouveau cap et tente de censurer tous les commentaires des internautes

Récemment, une loi entrée en vigueur a déjà ratissé le terrain en vérifiant les qualifications des internautes avant qu’ils puissent publier un commentaire, une vidéo ou autre, sur un sujet précis. Parce qu’évidemment, vous l’aurez compris, les internautes chinois sont loin d’être anonymes.

Cette nouvelle loi qui concerne avant tout les créateurs de contenus, veut aussi les tenir responsables de ce qu’ils publient. Par exemple, si vous êtes un vidéaste et que vous proposez à vos followers de télécharger un logiciel, vous serez tenu responsable si le lien est infecté par un virus.

Le projet de loi veut contrôler tous les commentaires et posts publiés sur internet. Le CAC doit alors être totalement restructuré et recruter massivement de nouveaux modérateurs. Des coûts considérables pour le gouvernement, mais qui visiblement souhaite davantage investir là-dedans.

Vers un contrôle total de l’internet chinois

Précédemment, le gouvernement avait déjà mis en place un système d’identité numérique rattaché à la vraie identité des internautes. De cette manière, l’anonymat n’existe pas. C’est par exemple par ce biais que les enfants sont limités sur leur temps de jeu vidéo, une sorte de Contrôle Parental, mais gouvernemental.

Mais alors, que risquent les internautes qui enfreignent ces lois ? Dans un premier temps, et selon la gravité des publications, l’individu peut être suspendu voir banni d’internet. Étant donné que son compte est rattaché à sa véritable identité, il ne peut pas contourner ce problème sans être dans l’illégalité.

Cela peut aller jusqu’à la suspension des lignes internet à l’internaute, et pour une durée infini. Les comptes et sites interdits n’ont alors plus le droit d’être recréés même sous une autre forme, avec un contenu différent : tout est tracé par le gouvernement.

Vous l’aurez compris, la Chine reprend de plus belle les mesures répressives sur le web. Des lois qui ont changé, et qui vont changer la vie de millions d’internautes, mais surtout des créateurs de contenus qui devront effectuer un vrai travail d’orfèvre pour passer entre les mailles du filet.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
BLe707
BLe707
MP
le 03 juil. à 09:01

"You must be responsible for your own words" This is very important. If all kinds of information can be freely sent on the Internet, some malicious people will attack others recklessly. In this era of technological development, this is also a danger。
How many people in this world are depressed and commit suicide because of such bad comments. . . . . Happening in every country

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
2
The Last of Us Part I
02 sept. 2022
3
FIFA 23
30 sept. 2022
4
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
5
Starfield
2023
La vidéo du moment