CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Conférence PlayStation 2022 : que doit faire Sony pour nos PS4 et PS5 ?
Profil de Jin_,  Jeuxvideo.com
Jin_ - Rédaction jeuxvideo.com

C’est l’été du jeu vidéo, la période des conférences, et vous allez le voir, Sony, à travers sa marque PlayStation, doit nous montrer des choses ! Cette année plus que jamais, le géant japonais a un coup à jouer, et on va voir ça en vidéo. C’est parti !

14 888 vues

Sommaire

  • Les impératifs 2022
  • Les nouveaux services
  • La petite touche indé
  • Les projets stars
  • Les grandes lignes du futur

Le texte suivant est une retranscription de la vidéo ci-dessus

Les impératifs 2022

Commençons avec ce qui doit impérativement marquer les esprits dès cet été : les blockbusters 2022. On parlera ici de deux jeux : God of War : Ragnarok et Forspoken. Le premier est la suite du God of War (2018) de 2018, une incroyable version repensée du beat’em all qui a fait le succès de la PlayStation 2. Après 13 années de carrière, la franchise est revenue en 2018, avec une maîtrise du sujet sans pareil. Gameplay remanié, plan séquence intégral, nouveau casting et nouvelle ambiance. Kratos, après avoir décimé l’intégralité de l’olympe, s’attaque aux divinités nordiques. Son fils, Atreus, permet quelques pirouettes de gameplay avec en plus, une forte emphase sur l’humanité de notre dieu de la guerre favori. Cette suite, qui débarque plus de 4 années après le premier opus, sortira sur PS4 et PS5. Mais nous avons besoin de quelques précisions. Est-ce que la version PS5 saura s’émanciper du rendu très correct, mais déjà vu, de la version PS4 ? Est-ce que le gigantisme des affrontements, avec des boss surpuissants, fera son retour pour cette version ? Parce qu’il faut bien l’avouer, ça manquait d’adversaires épiques dans le jeu de 2018. God of Ragnarok, c’est aussi en toute logique la fin d’un arc narratif, et si l’on suit le récit mythologique, ça implique énormément de batailles grandioses. Autant vous dire que les équipes ont plus que jamais la pression. On espère ne pas être déçu et retrouver la maîtrise du jeu de 2018, dans un cadre encore plus mythique.

Conférence PlayStation 2022 : que doit faire Sony pour nos PS4 et PS5 ?

Autre impératif de communication pour Sony, Forspoken, développé par Square Enix. Après un report plutôt conséquent, le jeu, qui était prévu pour le 24 mai, sortira finalement le 11 octobre. Le jeu a un petit déficit de notoriété qu’il va falloir combler, et c’est un projet à ne pas rater pour l’éditeur japonais et pour le constructeur Sony. En effet, le titre est une exclusivité PS5 et aidera donc à vendre la machine en fin d’année, de par son esthétique et sa proposition. Mais c’est justement sur ces points-là, techniques et artistiques, que le jeu s’était montré un peu faible dans les essais de décembre 2021. Il faudra donc que Square Enix nous montre sa maîtrise du moteur Luminous Engine, et sache nous impressionner lors de son utilisation. De la fluidité et du spectacle, dans un monde que l’on espère plus peuplé et varié que ce que l’on a pu voir jusqu’à présent : c’est le pari que doit tenir Forspoken. Cette saison de l’été sera l’occasion de mettre en lumière les progrès des équipes, et préparer plus sereinement la sortie prévue pour la fin d’année.


Les nouveaux services

Deuxième point sur lequel PlayStation et Sony vont devoir communiquer cet été : les gros changements en matière de services. Vous l’avez probablement vu, le service phare de la PlayStation, le PlayStation Plus, va muter cet été, pour proposer plus de fonctionnalités. 3 formules font leur arrivée, celle de base, qui ne change rien par rapport à la formule actuelle. La formule Extra qui intègre un catalogue de jeu à la demande PS4 et PS5, et la formule Premium qui ajoute, en plus du cloud gaming, des jeux rétro améliorés, et des formules d’essai de 2 heures sur la plupart des gros jeux. Pour Sony, ce changement, ce n'est pas rien, et il va falloir le faire connaître au grand public. La mise en service en Europe est prévue pour fin juin, donc autant profiter de l’été du jeu vidéo pour insister, convaincre les derniers réticents, et informer les curieux. Vous le savez, Sony est aussi un gros acteur du divertissement, hors jeu vidéo, et on ne dira pas non à quelques teasings concernant un éventuel mélange des services.

Conférence PlayStation 2022 : que doit faire Sony pour nos PS4 et PS5 ?

Mettre un soupçon de Crunchyroll pour les amateurs d’anime, de l’eSport avec l’EVO, propriété de Sony, ou encore du catalogue de films et de musique. Bref une offre globalisée, intégrée aux abonnements gaming. Et ce n’est pas un fantasme, c’est déjà une réalité puisque l’an dernier Sony a testé en Pologne le PlayStation Plus Video Pass, qui permettait d’avoir accès au catalogue cinéma de Sony Pictures. Un coup d’essai dont on aimerait bien avoir les retours. Le service et la guerre des catalogues, c’est un domaine super important pour PlayStation, et voir le géant japonais mettre un coup de projecteur sur ce pan de sa stratégie est donc vivement attendu pour une prise de parole prochaine.


La petite touche indé

Assez parlé de blockbusters, place aux jeux indés. Chez Sony, il y en a deux dont on attend des nouvelles. Le premier, c’est Tchia, un jeu de Nouvelle Calédonie, inspiré des lieux et légendes qui ont forgé ce territoire méconnu et assez rare dans les jeux vidéo. C’est coloré, ça fait voyager, et nous suivrons une petite fille, aventurière confirmée. Elle peut se déplacer, escalader, planer, se hisser à la cime des arbres pour s’en servir comme point d’appui. Ça a l’air très libre et, petit plus indéniable, on peut prendre possession des animaux et objets qui nous entourent ! Faire un petit vol plané aux commandes d’une perruche, survoler un camp d’ennemis, prendre possession d’une lanterne, l’envoyer sur des explosifs et voltiger autour du spectacle ! Nous attendons juste la date de sortie, pour l’instant fixée à un vague 2023.

Conférence PlayStation 2022 : que doit faire Sony pour nos PS4 et PS5 ?

L’autre jeu indé fort attendu chez Sony c’est Season. Un jeu à la direction artistique incroyablement, chaque moment du trailer est un véritable tableau, y compris les moments de gameplay avec de la marche et de la bicyclette. On ne sait pas encore quelle forme prendra le jeu final, mais le bon point c’est qu’après une tourmente interne vécue l’an dernier par le studio Scavenger, l’équipe semble toujours bosser activement sur le jeu et communique très souvent sur son blog dédié. On en apprend plus sur le level design et sur les compositions bluffantes des décors qui sont présentés. Maintenant que nous sommes sous le charme, il est temps de nous en montrer un peu plus côté gameplay, et quoi de mieux que la traditionnelle période estivale pour en profiter ?


Les projets stars

Tenir une conférence, c’est aussi marquer les esprits, et de ce côté-là, on identifie assez facilement deux jeux chez Sony qui par leur simple présence permettront de donner une aura planétaire à l’événement. Il s’agit de Final Fantasy XVI, et de KOTOR Remake.

FFXIV, c’est le Final Fantasy le plus séduisant depuis bien longtemps, pour la simple et bonne raison que c’est l’un des rares, depuis près de 20 piges, dont le développement se déroule comme prévu. Cet exploit, on le doit à l’équipe de Naoki Yoshida, l’homme fort de Square Enix, qui depuis 10 ans a fait de FFXIV, le moteur de l’entreprise. Alors qu’à la base, le jeu était un véritable fiasco, on vous renvoie vers notre vidéo dédiée si vous voulez toute l’histoire, c’est un passage passionnant de la vie de Square Enix. Cet homme et ses équipes sont désormais aux commandes du prochain FF chiffré, le 16e, et après un reveal en 2020, nous n’avons rien de nouveau. C’est le souhait de l’équipe, on le rappelle, Yoshida veut montrer le jeu en fin de production pour faire monter la hype, et surtout éviter les déceptions en cours de route à cause de promesses non tenues. Il faut dire que FFXV est passé par là, et il était donc important de revoir la méthodologie de production de fond en comble. Côté ambiance, on sera sur du medieval fantasy, avec de la magie des frères d’armes que tout oppose et des créatures incandescentes gigantesques. Côté combat, c’est le combat designer de Devil May Cry qui est aux commandes, et ça se voit sur les quelques secondes d’affrontement, en temps réel et très vertical, qu’on a pu voir dans le tout premier trailer. Les voyants sont au vert, il n’y a plus qu’à montrer tout ça en détails avec une période de sortie.

Conférence PlayStation 2022 : que doit faire Sony pour nos PS4 et PS5 ?

L’autre gros coup de com’ attendu est KOTOR Remake, la version ressuscitée du jeu Star Wars Knight of the Old Republic. Sorti en 2003 sur Xbox et PC, le jeu est considéré comme LE meilleur jeu Star Wars jamais sorti à ce jour, donc autant vous dire que le voir revenir en exclu temporaire chez Sony, réadapté, a été une sacrée surprise. Toutefois, à l’annonce, j’avais un sérieux doute sur le résultat, pour plusieurs raisons : déjà parce qu’un vieux RPG tour par tour comme KOTOR a besoin d’un immense coup de neuf pour être appréciable aujourd’hui. Ensuite, parce que le studio derrière, en charge de ce gros développement est le studio Aspyr. S’il ne vous dit rien, c’est normal. Il s’agit d’une boîte avec près de 140 employés, faisant des portages consoles et PC depuis plus de 20 ans. Problème, les portages en question ne sont pas toujours de qualité. Les voir refaire un monument comme KOTOR, de A à Z, avec si peu de monde est un exercice risqué, mais fort heureusement, on a appris mi-mai que l’équipe de Saber Interactive était en renfort sur le projet.


Les grandes lignes du futur

Allez, on se rapproche de la fin de nos attentes, et en toute logique, Sony pourrait remettre une petite pièce dans ses collaborations avec Marvel, en montrant des images de Marvel's Spider-Man 2, prévu pour 2023 en exclusivité PS5, et son Marvel's Wolverine, lui aussi 2023 sur PS5. Pourquoi attendre ces jeux ? Comme Forspoken, il s’agit d’exclusivité new gen, PS5 uniquement, et contrairement à KOTOR Remake, c’est un développement interne. Sony doit donc prouver sa maîtrise des arcanes de sa nouvelle machine, et qui de mieux que Insomniac Games pour nous décoller la rétine avec ses connaissances techniques.

Terminons par les surprises. Perso, en dehors de Death Stranding 2, qui vient d’être officialisé en interview par Norman Reedus. Metal Gear Solid Remake, qu’on nous rabâche depuis des mois et des mois, serait aussi le bienvenu. Nous avons aussi le retour de Silent Hill, évoqué ces dernières semaines, qui pourrait bien profiter de l’été du jeu vidéo pour se montrer, et nous savons à quel point les licences Konami étaient jadis affiliées avec la marque PlayStation. Une conférence est l’endroit parfait pour officialiser le retour de ces deux licences. Idem du côté de Capcom, qui a souvent profité des conférences PlayStation pour dévoiler ses nouveaux Resident Evil, et qui pourrait révéler Resident Evil 9 cet été à cette occasion.

A propos de la PlayStation 5
News jeu
PlayStation Plus : 4 jeux vidéo PS5 et PS4 "gratuits" en mars 2024, dont un qui tabasse (littéralement)
News JVTech
PS5 : les performances sont améliorées avec la dernière mise à jour majeure
Test high tech
Test de la PS5 : notre avis
PC PS5 Xbox Series PS4 Square Enix Insomniac Games Santa Monica Studio Sony Interactive Entertainment Luminous Productions Action Action RPG Aventure Open World Jouable en solo Fantastique Fantasy Heroic Fantasy Mythologie Super-Héros
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Bigflo_77 Bigflo_77
MP
Niveau 62
le 02 juin 2022 à 09:36

Le problème de Forspoken c'est pas la notoriété mais plutôt le manque de confiance du public on a l'impression d'avoir un jeu qui visuellement ne paye pas trop de mine (personnages PS3, cinématiques niveau cross-gen PS3/PS4, textures du monde ouvert qui font PS5 et éclairage qui fait PS4), qui a des dialogues et une narration à faire piquer d'énervement (personnage principal semble insupportable), la profondeur du scénario du monde de Narnia dans un OW looter et vide. Le seul point pas trop négatif c'est le gameplay qui a l'air original mais en même temps on dirait les vieux Muso à voir si en plus c'est pas trop répétitif. Non franchement trop de mauvais aspects pour que ses aspects positifs jouent en sa faveur

Lire la suite...
Forspoken
PCPS5Xbox Series
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Hades II
2024
4
Kingdom Come Deliverance 2
2024
5
The Dark Side of Ceclon
20 juin 2024
La vidéo du moment