CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News culture Stranger Things Saison 4 : la série devient-elle plus horrifique au fil des saisons ?
Profil de Jin_,  Jeuxvideo.com
Jin_ - Rédaction jeuxvideo.com

La quatrième partie de Stranger Things arrive à grand pas et s'il y a bien quelque chose qui semble être mis à l'honneur, c'est l'horreur. Au fur et à mesure des saisons, la saga gagne en maturité avec ses personnages, au même titre que le genre qu'elle aborde : l'épouvante.

133 416 vues

Sommaire

  • Quand E.T. rencontre l'horreur
  • L'Upside Down, du Lovecraft dans le texte
  • De Cthulhu à Carpenter, l'horreur plus franche
  • La saison 4, une apothéose ?

Quand E.T. rencontre l'horreur

La première saison de Stranger Things comporte énormément de références à la science-fiction des années 80. S'il y a bien deux œuvres auxquelles cette première partie rend hommage, c'est E.T. de Steven Spielberg et Alien de Ridley Scott. Le personnage d'Eleven est clairement une analogie du petit extraterrestre, aux pouvoirs extraordinaires, que le jeune Mike cherche à cacher afin de la protéger des scientifiques, mais aussi pour éviter tous problèmes avec son entourage. Quant aux Demogorgon, la créature présente énormément de caractéristiques similaires au xénomorphe du huitième passager. Que ce soit par sa forme imposante, son agressivité ou sa tendance à enlever ses victimes pour les emmener dans son nid en leur faisant gober une sorte de tentacule, le monstre de l'Upside Down semble tout droit sorti de l'imaginaire de Giger.

Stranger Things Saison 4 : la série devient-elle plus horrifique au fil des saisons ?

Malgré cet aspect, la première saison de Stranger Things se rapproche plus d'un thriller, avec quelques touches horrifiques, orienté vers la disparition de Will Byers. Ce n'est que vers les deux derniers épisodes que l'œuvre embrasse l'horreur, avec une confrontation directe contre le Demogorgon. Le choix de ces deux références est parfaitement choisi pour construire toute une mythologie horrifique. Un univers enfantin rencontrant un autre plus adulte et perturbant, histoire d'y aller crescendo. Puis quoi de mieux qu'Alien et E.T. pour parler d'une rencontre du troisième type. Histoire d'enfoncer le clou, E.T. était à la base censé être un film d'épouvante, avant d'être un film familial. Comme quoi, rien ne se perd, tout se transforme.

Stranger Things Saison 4 : la série devient-elle plus horrifique au fil des saisons ?

L'Upside Down, du Lovecraft dans le texte

Maintenant que l'univers est établi, la saison 2 de Stranger Things peut se permettre de développer sa mythologie. La première saison nous introduit l'Upside Down, un monde parallèle au nôtre, mais dans une version plus sombre, gluante et étrange. Mais comment fonctionne-t-il et par qui ou quoi est-il régi ? C'est ce qu'essaye de résoudre cette deuxième intrigue, et quoi de mieux que de s'inspirer de Lovecraft pour parler de choses étranges et inexplicables. Dans ses romans, l'écrivain américain aborde l'horreur au travers d'entités cosmiques comme Cthulhu. L'objectif de cette créature est de se libérer de sa prison millénaire en pénétrant dans l'esprit des humains, afin de pouvoir régner une nouvelle fois sur le monde. Les personnes ayant été corrompues par les murmures de Cthulhu sont condamnées à errer dans la folie.

Stranger Things Saison 4 : la série devient-elle plus horrifique au fil des saisons ?

Dans l'ouverture de L'Appel de Cthulhu, Lovecraft explique :

Ce qu’il y a de plus pitoyable au monde, c’est, je crois, l’incapacité de l’esprit humain à relier tout ce qu’il renferme. Nous vivons sur une île placide d’ignorance, environnée de noirs océans d’infinitude que nous n’avons pas été destinés à parcourir bien loin. Les sciences, chacune s’évertuant dans sa propre direction, nous ont jusqu’à présent peu nui. Un jour, cependant, la coordination des connaissances éparses nous ouvrira des perspectives si terrifiantes sur le réel et sur l’effroyable position que nous y occupons qu’il nous restera plus qu’à sombrer dans la folie devant cette révélation ou fuir cette lumière mortelle pour nous réfugier dans la paix et la sécurité d’un nouvel obscurantisme.

Ça ne vous rappelle pas un certain laboratoire essayant d'accéder à quelque chose qu'elle ne maîtrise absolument pas ?

Stranger Things Saison 4 : la série devient-elle plus horrifique au fil des saisons ?

Le Flagelleur Mental de Stranger Things est une référence directe au personnage éponyme de Donjon et Dragon, lui-même inspiré de Cthulhu avec ses tentacules et sa capacité à pénétrer l'esprit des gens. Cette saison 2 aborde une horreur plus profonde et mystique avec cette entité énigmatique. Nous quittons complètement le monde des enfants, pour se plonger dans la folie de l'Upside Down.


De Cthulhu à Carpenter, l'horreur plus franche

Malgré son aspect plus colorée, la saison 3 de Stranger Things se rapproche plus d'une série d'horreur que les histoires précédentes. Les spectateurs sont directement confrontés à du body-horror. Grosso modo, il s'agit d'un sous-genre de l'horreur qui expose des violations graphiques du corps humain. Après avoir refermé le portail menant à l'Upside Down, un fragment du Flagelleur Mental est resté sur terre. Comme tout bon Cthulhu-bis, le roi du Monde à l'envers prend possession d'animaux et d'humains afin de les faire fusionner pour se créer un avatar grotesque avec lequel il pourra accomplir ses objectifs. On voit des corps fondre, exploser, et prendre des formes rappelant les pires créatures du cinéma de Carpenter.

Stranger Things Saison 4 : la série devient-elle plus horrifique au fil des saisons ?

À l'horreur psychologique, s'ajoute le gore, omniprésent dans la saison. Pour preuve, dès la première scène, nous voyons des scientifiques réduits en charpie par une expérience ratée. La série ne cherche plus à mettre en place son ambiance par le thriller ou l'étrange, ici l'horreur est graphique et directe. L'épouvante de Stranger Things se construit progressivement au travers des saisons, et semble continuer sa montée en puissance dans la saison 4.


La saison 4, une apothéose ?

Dès la première bande-annonce, nous comprenons que les frères Duffer ne prennent plus de pincettes. Entre la maison des horreurs et le retour de Robert Englund, acteur mythique des Griffes de la Nuit, la saison 4 de Stranger Things met le paquet. Netflix semble avoir mis l'accent sur les effets spéciaux, afin de renforcer l'immersion horrifique. Il ne reste plus qu'à voir si cette suite tant attendue sera l'apothéose du genre. Rendez-vous le 27 mai sur Netflix pour le savoir.

Annonce
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Normandy4ever Normandy4ever
MP
le 30 mai à 17:22

Très bon article !
D'accord de A à Z

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
4
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
5
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
La vidéo du moment