CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Activision-Blizzard, E3 2022, Sony PlayStation : Les actus business de la semaine
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
MalloDelic - Journaliste jeuxvideo.com

Chiffres de ventes, rachats de studios, bilans financiers, mercato des développeurs, investissements… si ces sujets vous intéressent, vous êtes au bon endroit. Nous vous proposons un point sur l'actualité business de la semaine écoulée.

29 878 vues

Sommaire

  • Activision-Blizzard : Un accord de 18 millions de dollars signé avec l'EEOC
  • Team17 : L'éditeur de Worms passe un cap !
  • Rachat d'Activision-Blizzard par Microsoft : Plusieurs sénateurs inquiets
  • Sony Interactive Entertainment : 90 postes font les frais de la dématérialisation du marché
  • Amazon Games Studios : le patron s'en va !
  • La Guerre de l'E3 n'aura pas lieu (en 2022 du moins)
  • En bref dans l'actualité business de la semaine :
  • A lire également

Activision-Blizzard : Un accord de 18 millions de dollars signé avec l'EEOC

Activision-Blizzard, E3 2022, Sony PlayStation : Les actus business de la semaine

Depuis de nombreux mois, Activision-Blizzard est la cible de deux enquêtes menées par les pouvoirs publics pour harcèlement et discrimination. L'une a été lancée à l'initiative de la Commission Américaine pour l'égalité des chances en matière d'emploi (EEOC), l'autre par la DFEH (département de l'emploi équitable et du logement). En septembre dernier, et après plusieurs mois d'enquête, Activision-Blizzard s'était mis d'accord avec l'EEOC pour créer un fonds de 18 millions de dollars servant à dédommager les victimes de harcèlement et discrimination et à financer des programmes associatifs dédiés à l'embauche des femmes dans le secteur.

Une initiative qu'avait tenté de bloquer la DFEH, déterminée à traîner Activision-Blizzard devant les tribunaux. Fin mars, et après une étude du dossier par la justice, l'accord permettant la création du fonds a été approuvé par le juge fédéral Dale Fisher. Dans les prochaines semaines et les prochains mois, les victimes ayant travaillé dans la société du 1er septembre 2016 au 29 mars 2022 vont pouvoir déposer un dossier d'indemnisation, et, s'il est validé, obtenir une part du fonds. Mais il y a un "mais".

En effet, en demandant à obtenir une partie des 18 millions, une somme par ailleurs jugée faible par un certain nombre de personnes, les victimes renoncent de fait à la possibilité de poursuivre Activision-Blizzard pour les faits couverts par l'accord. Les personnes concernées doivent donc désormais faire le choix de récupérer une partie de l'argent, ou poursuivre leur action en compagnie de la DFEH, dont le dossier est toujours en cours.

Team17 : L'éditeur de Worms passe un cap !

Activision-Blizzard, E3 2022, Sony PlayStation : Les actus business de la semaine

A la fois éditeur et développeur, Team17 poursuit sa croissance malgré un début d'année marquée par le véritable fiasco autour des NFT, annoncés puis immédiatement abandonnés suite à la grogne des joueurs. Mais sur l'année 2021, c'est la satisfaction qui règne, avec un chiffre d'affaires qui passe pour la première fois la barre des 100 millions d'euros. Team17 frôlait ce palier en 2020 avec 98 millions d'euros de revenus, mais cette fois-ci, c'est la bonne avec 107 millions annoncés.

De son côté, le bénéfice opérationnel est de 34,5 millions d'euros (+3,5 millions), tandis que le bénéfice net est annoncé à 28 millions d'euros (+2 millions). La "faible" progression du bénéfice net est notamment due aux rachats effectués en 2021, parmi lesquels ceux des licences Hell Let Loose et Golf With Your Friends, ou encore du studio Astragon Entertainment. En 2021, comme en 2020, Team17 a publié 12 titres, ainsi que 4 portages de jeux déjà sortis.

Nous avons tous ensemble une opportunité fantastique de construire un groupe remarquable et je suis ravie de dire que nous avons réalisé une nouvelle année de croissance, ce qui témoigne des contributions de tous nos collaborateurs à travers le groupe et du succès de notre portefeuille de contenus en pleine expansion", se félicite Deborah Bestwick, PDG de Team17

En revanche, ces nouvelles sorties ne comptent que pour 23% des revenus, ces derniers étant très largement portés par le back-catalogue. Au-delà de ces bons chiffres, l'éditeur a récemment dû faire face à une nouvelle enquête publiée par Eurogamer. Dans l'article, d'anciens et d'actuels salariés ont dénoncé le trop grand nombre de jeux publiés, le manque de communication en interne, et des soucis quant au versement des primes et au paiement des heures supplémentaires. Certains témoignages ont également souligné un manque de confiance envers le département des ressources humaines, qui ne traiterait pas les problèmes comme il le devrait.

Rachat d'Activision-Blizzard par Microsoft : Plusieurs sénateurs inquiets

Activision-Blizzard, E3 2022, Sony PlayStation : Les actus business de la semaine

De l'autre côté du spectre Activision-Blizzard, on trouve son rachat à venir par Microsoft. Un rachat record facturé près de 70 milliards de dollars, qui inquiète au moins quatre sénateurs des Etats-Unis d'Amérique. Elizabeth Warren, Bernie Sanders, Cory Booker et Sheldon Whitehouse ont en effet envoyé une lettre à la Federal Trade Commission, qui doit étudier l'opération pour vérifier qu'elle n'enfreint pas les lois anti-concurentielles.

Au-delà de la concentration du secteur provoquée par ce rachat majeur dont la finalisation est attendue en juin 2023, les sénateurs s'inquiètent et demandent à la FTC d'étudier le dossier plus en profondeur afin de voir si l'acquisition risquait ou non "d'aggraver la vague d'allégations d'abus sexuels, de harcèlement et de représailles chez Activision découvertes lors de récentes enquêtes fédérales". Activision Blizzard a immédiatement réagi à cette lettre, déclarant :

La transaction entre Microsoft et Activision Blizzard n'interrompra pas les différentes initiatives que les équipes dirigeantes ont mises en place en 2021 et continuent d'implémenter en 2022 dans l'espoir d'améliorer leur espace de travail. La direction d'Activision Blizzard a discuté de ces objectifs avec Microsoft qui les a revus et les a approuvés.

Sony Interactive Entertainment : 90 postes font les frais de la dématérialisation du marché

Activision-Blizzard, E3 2022, Sony PlayStation : Les actus business de la semaine

La fin de l'année fiscale a été prononcée le 31 mars dernier, et les dernières touches sont apportées aux bilans qui seront présentés dans les prochaines semaines. Sony Interactive Entertainment, qui a récemment acheté Haven Studios, Bluepoint, Bungie, Firesprite, Housemarque ou encore Nixxes, a annoncé cette semaine la nouvelle version du PlayStation Plus, divisé en trois (4 en comptant une offre spécifique). Un bon moyen de conclure l'année fiscale en rassurant les investisseurs, mais qui s'accompagne de la suppression de 90 postes aux Etats-Unis selon Axios. Des postes dédiés à la représentation de la marque PlayStation auprès des détaillants, et faisaient le lien entre la firme et les revendeurs.

Sony a été contacté et a déclaré que ces suppressions d'emplois étaient dues à "une transformation globale des opérations". Celles-ci se tournent donc de plus en plus vers le dématérialisé et la communication directe entre Sony et les clients, rendant obsolètes ces postes liés aux magasins spécialisés. Un des salariés concernés par la disparition de ces emplois indique ne pas être amer, mais regrette que la direction n'ait pas communiqué plus tôt et n'a pas tout mis en oeuvre pour replacer les salariés à d'autres postes dans l'entreprise.

Amazon Games Studios : le patron s'en va !

Activision-Blizzard, E3 2022, Sony PlayStation : Les actus business de la semaine

Après des années difficiles marquées par plusieurs projets abandonnés et le lancement totalement raté de Crucible, Amazon Games Studios a finalement aperçu le bout du tunnel avec le lancement réussi de New World, (qui semble avoir du mal à tenir sur la durée), prolongé par l'édition de Lost Ark en Occident. Le géant de la vente en ligne n'a pas encore totalement réussi à faire son trou en tant que développeur / éditeur, mais reste déterminé à y parvenir.

Le service Amazon Luna a officiellement été lancé et est prochainement attendu en Europe, plusieurs projets sont en cours de développement, mais la situation reste encore délicate au regard des sommes investies Directeur et vice-président d'Amazon Games Studios jusque-là, Mike Frazzini vient récemment d'annoncer sa démission, qui prendra effet le 29 avril. Critiqué au sein d'une enquête de Bloomberg, Mike Frazzini ne connaît pas encore son successeur, qui ne manquera pas d'être nommé par Amazon. La direction de l'entreprise a évidemment commenté ce départ, déclarant ainsi :

Mike était là au début d'Amazon Games, et son leadership et sa persévérance ont aidé à construire l'activité de jeux à partir de zéro. Nos récents succès avec New World et Lost Ark sont le résultat d'une vision à long terme qu'il a contribué à établir. Nous sommes très reconnaissants pour toutes ses contributions et souhaitons à Mike le meilleur.

Près de 18 ans après être entré chez Amazon, Mike Frazzini voguera donc prochainement vers d'autres horizons. Ce dernier n'a pas encore annoncé ce qui l'attend ensuite, préférant indiquer qu'il allait d'abord profiter de sa famille avant que ses enfants n'entrent à l'Université.

La Guerre de l'E3 n'aura pas lieu (en 2022 du moins)

Activision-Blizzard, E3 2022, Sony PlayStation : Les actus business de la semaine

En 2020, quelques semaines après le début de la pandémie de Covid-19, l'ESA annonçait l'annulation de l'E3, prévu en juin du côté de Los Angeles. Un coup dur pour le salon, de plus en plus contesté et délaissé par certains acteurs du secteur. Stands trop chers, possibilité de communiquer autrement et plus directement, nombreux ont été les griefs à l'encontre de l'historique salon professionnel, qui s'est peu à peu ouvert au public. En 2021, l'événement à tenté un retour avec un événement entièrement numérique, dont le principal objectif était de rassembler les annonces estivales sous la même bannière.

Marqué par l'absence de Sony PlayStation et concurrencé par le Summer Game Fest de Geoff Keighley, l'événement était tout de même parvenu à rassembler Nintendo, Microsoft, Square Enix et Ubisoft. En 2022, le salon devait faire son grand retour en physique avec un événement hybride, mais l'aspect physique a rapidement été annulé. Cette semaine, nous avons appris l'annulation pure et simple de l'événement, accélérant d'autant plus la perte de vitesse de l'E3, né en 1995.

Considéré comme "mort" ou "mourant" par une partie de l'industrie et des observateurs, l'ESA n'abandonne pas et annonce un retour de l'E3 en 2023 sous une toute nouvelle forme. Mais n'est-il pas trop tard pour le salon californien, après deux années durant lesquelles on a vu la plupart des éditeurs organiser eux-mêmes leurs événements d'annonce ? Pour le moment, Geoff Keighley et le Summer Game Fest ont le champ libre.

En bref dans l'actualité business de la semaine :

  • Plus tôt dans la semaine, il a été rapporté que Funomena, le studio derrière Wattam, avait fermé ses portes suite à une enquête sur des abus qui se seraient produits en interne. Quelques heures plus tard, le studio annonçait être toujours opérationnel et être en train de conclure un cycle d'investissement.
  • Playtonic (Yooka-Laylee), vient d'annoncer l'ouverture d'un second studio du côté de Leamington Spa au Royaume-Uni. La ville, comme Guildford, est l'un des centres vidéoludiques de Grande-Bretagne. En partie financé par les investissements de Tencent, le nouveau studio ouvrira avec une équipe de 10 développeurs dans un bâtiment autrefois occupé par Mediatonic et l'équipe de développement de Fall Guys.
  • Activision Blizzard a annoncé cette semaine que Beenox, qui collabore au développement des jeux Call of Duty, allait être doté d'un second studio du côté de Montréal au Québec (Canada). Beenox Montréal compte déjà une cinquantaine d'employés, ce qui porte l'effectif total de Beenox au-delà de 400 personnes, dont 150 recrutés en 2021.
  • Four Quarters, le studio russe à l'origine de Loop Hero, incite les joueurs ne pouvant plus utiliser la monnaie russe à pirater le jeu, et à conserver leur argent pour soutenir leurs proches.
  • Le tribunal de commerce de Paris vient de condamner Google à verser une amende de 2 millions d'euros et à supprimer plusieurs clauses du contrat, jugées abusives, et qui lient la firme aux développeurs d'applications sur le Play Store.
  • Depuis le lancement du programme Id@Xbox, 2,5 milliards d'euros ont été reversés aux studios et développeurs indépendants.
  • Légendes Pokémon : Arceus était toujours en tête des ventes en valeur sur la semaine du 15 au 21 mars selon le SELL. Il est suivi par Gran Turismo 7 (PS5 puis PS4), Mario Kart 8 Deluxe, et le pack des circuits additionnels.

A lire également

Business
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
PicoChan
PicoChan
MP
le 04 avr. à 13:45

C'est congodématérialisation des lois du marché.
Mais oui c'est clair !

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Starfield
2023
2
Sonic Frontiers
4ème trimestre 2022
3
Street Fighter 6
2023
4
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
5
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
La vidéo du moment