CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business La Chine veut "renforcer la responsabilité des plateformes numériques" quant au jeu en ligne pour les mineurs et propose de nouvelles règles
Profil de Charlanmhg,  Jeuxvideo.com
Charlanmhg - Rédaction jeuxvideo.com

Plus de six mois après les premières réformes réduisant le temps de jeu en ligne des moins de six-huit, la Chine veut remettre le couvert pour protéger les mineurs. En témoignent les nouvelles règles proposées par l'Administration du Cyberbespace de Chine.

34 606 vues

Sommaire

  • Les mineurs dans le viseur de la Chine
  • "Renforcer la responsabilité des plateformes numériques"

Les mineurs dans le viseur de la Chine

La Chine veut "renforcer la responsabilité des plateformes numériques" quant au jeu en ligne pour les mineurs et propose de nouvelles règles
Genshin Impact, jeu chinois développé par miHoyo.

La Chine veut raffermir son emprise sur le monde des médias numériques, les jeux vidéo et le jeu en ligne y compris. Selon le média South China Morning Post, l'Administration du Cyberespace de Chine (ACC) a soumis hier une proposition qui engage tous les fournisseurs de services numériques à proposer un "mode jeune". À la manière du contrôle parental que l'on connaît, ce "mode jeune" aurait des fonctionnalités et un contenu limités... sauf que ce ne serait pas les parents qui seraient responsables mais directement le fournisseur du service utilisé comme Tenent ou ByteDance (TikTok).

Dans le détail, ces derniers doivent alors imposer des limites aux mineurs : temps d'utilisation du service, plafond de dépense possible en un achat et en une journée... Des mesures proposées par l'ACC à la suite de rapports indiquant que les utilisateurs mineurs "dépensent trop d'argent" dans de divers services numériques comme de l'achat de jeux ou de faire des dons à leurs streameurs préférés. Des propositions soumises à l'avis du public, qui peut partager son retour sur celles-ci jusqu'au 13 avril.

"Renforcer la responsabilité des plateformes numériques"

La Chine veut "renforcer la responsabilité des plateformes numériques" quant au jeu en ligne pour les mineurs et propose de nouvelles règles
Call of Duty : Mobile cartonne en Chine.

Au-delà des rapports mentionnant la suractivité des jeunes chinois en ligne, les mesures évoquées ci-dessous sont considérées afin de "renforcer la responsabilité" des plateformes numériques quant il s'agit "de la protection des mineurs en ligne" selon l'ACC. Des arguments bien différents de ceux employés par la NAAP, l'administration générale chinoise de la presse de l'édition et d'autres formes de médias en ligne comme le jeu vidéo. En août 2021, elle a réduit le temps de jeu en ligne chez les moins de 18 ans (de 20h à 21h le vendredi, le samedi et le dimanche) tout en exigeant des plateformes responsables qu'elles mettent en place un système d'authentification des joueurs basé sur leur identité.

Une réforme ayant pour but d'éloigner la jeune population d'un "opium spirituel" car "protéger la santé physique et mentale des mineurs fait partie des intérêts vitaux du peuple, et est lié à la maturation d'une population jeune dans une ère de rajeunissement national". Force est de constater que le jeu vidéo est toujours pointé du doigt là-bas : en témoignent cette sur la pratique du jeu vidéo, mais aussi sur le contrôle de l'image que peut avoir ce média sur le pays. En début d'année, ce serait 14 000 studios qui auraient fermé leurs portes. La raison ? Le gouvernement chinois qui n'aurait approuvé aucun jeu depuis le mois de juillet.


Source : South China Morning Post


À lire aussi :

Business JVCom Daily
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Azeronlol2 Azeronlol2
MP
le 20 mars à 19:40

La Chine qui confine mais qui veut encore plus limiter l'accès des jeux vidéos aux jeunes.

A cela se rajoute la furieuse impression que le pays cherche à élever de la main d'œuvre façon élevage de poules en batterie.

Fait cocasse, cette même Chine funance Tencent qui envahisse l'industrie du jeu vidéo.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
3
The Callisto Protocol
02 déc. 2022
4
Diablo IV
2023
5
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
La vidéo du moment