CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Total War : Warhammer III
  • PC
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News astuce Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter
Profil de cutesurvivor,  Jeuxvideo.com
cutesurvivor - Rédaction jeuxvideo.com

Avec la sortie du troisième volet, Total War : Warhammer III, nous vous proposons un guide avec une sélection de nos dix meilleurs conseils pour bien débuter. Alternant gestion de la carte de campagne avec batailles en temps réel à livrer, vous vous retrouvez dans un Grand Strategy à choisir l'une des huit factions pour atteindre Ursun le Dieu-ours. Ce guide s'adresse plus particulièrement à ceux qui souhaitent se lancer ou revenir dans la série, bien qu'un rappel pour les vétérans ne fasse jamais de mal.

64 019 vues

Sommaire

  • 1 - Choisir sa faction
  • 2 - Avantages tactiques
  • 3 - Cavalerie et charges
  • 4 - La plume, plus forte que l'épée
  • 5 - Une magie puissante
  • 6 - Combat en ville
  • 7 - Résolution automatique ou manuelle?
  • 8 - Comment gérer ses villes
  • 9 - Diplomatie avec les voisins
  • 10 - Derniers conseils en vrac

1 - Choisir sa faction

Bien choisir sa faction est primordial car vous allez vous engager pour plusieurs heures de campagne avant d'arriver au bout du scénario. Vous avez pour le moment le choix entre huit factions pouvant comprendre un ou plusieurs seigneurs légendaires et chacune d'entre elles disposent de ses propres mécaniques de jeu et d'armées spécifiques. Autrement dit, vous jouerez chaque faction différemment d'une autre.

Bien que choisir une faction par rapport à vos affinités puisse être la bonne solution, voici tout de même quelques conseils pour vous aider à vous décider si vous hésitez :

  • Kislev dispose d'un début de campagne assez aisé bien que la suite puisse rapidement s'envenimer avec de nombreux ennemis cherchant à s'emparer de vos terres. Cependant, leur armée est hétéroclite et offre de nombreuses possibilités quant à vos compositions de soldats. De plus, la plupart de leurs unités au corps à corps sont capables de tirer à distance, ce qui donne un avantage non négligeable durant les batailles. Leurs mécaniques de campagne sont plutôt simples à prendre en main. Ce qui fait de Kislev une excellente faction pour débuter mais promettant un certain challenge en avançant dans les tours de jeu.
  • Khorne offre des armées solides ne donnant pas dans la finesse. Ce qui les rend assez maniables et ne demande pas une microgestion aux petits oignons de vos unités. Leur mécanique de campagne est facile à prendre en main et leur début de partie reste très accessible. Si vous préférez une faction rentre-dedans et offrir du sang pour le Dieu du sang, cette faction peut être un très bon choix.
  • Grand Cathay dispose de certaines mécaniques de campagne assez particulières comme le Yin et le Yang ou encore la gestion des caravanes pouvant ajouter un peu de piquant pour vous lancer dans une première partie. Cependant, ils sont bien protégés derrière le Grand Bastion offrant une partie relativement en sécurité loin du tumulte de Kislev et des terres Norses. Leur armée est elle aussi assez hétéroclite vous permettant de voir plusieurs facettes des batailles.

Naturellement, rien ne vous empêche de commencer avec l'une des cinq autres factions. Aucune n'est strictement mauvaise et toutes disposent de leurs points forts. Leur mécanique de jeu ou leur campagne peuvent par contre mettre votre patience à l'épreuve si vous débutez dans l'univers des Total War.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

2 - Avantages tactiques

Depuis le début de la licence, Total War met en avant les avantages tactiques tels que le terrain, les formations ou encore les contres d'unités. Total War : Warhammer III ne déroge pas à la règle. Ces avantages sont importants si vous voulez gagner vos batailles plus aisément.

En ce qui concerne le terrain, n'hésitez pas à manœuvrer l'ennemi afin que vous ayez le terrain propice à l'engagement. Voici quelques astuces à retenir :

  • Essayez de combattre en étant surélevé par rapport à votre adversaire. Cela vous donnera un avantage aux dégâts.
  • L'eau ralentit les petites unités, ce qui en fait des cibles faciles pour vos archers.
  • La forêt protège des pluies de flèches. Si vous affrontez une armée essentiellement composée de tireurs, laissez vos unités sous couvert des arbres pour en réduire l'impact.

Côté formations, préférez garder vos archers derrière vos soldats au corps à corps afin qu'ils ne soient pas englués par l'adversaire. Une unité d'archers en combat rapproché arrête de tirer ses volées de flèches. Aussi, sachez que les tirs sont plus précis s'ils sont faits avec une ligne de vue directe plutôt qu'en cloche. N'hésitez pas à espacer les soldats au corps à corps avec les archers afin qu'ils puissent bénéficier de ce bonus. De même, dans beaucoup de cas, préférez des formations étendues. Inutile de coller tous vos régiments au millimètre prêt. Cela vous donnera une meilleure vision du champ de bataille et évitera qu'un sort adverse élimine énormément de vos unités d'un seul coup.

Enfin, n'hésitez pas à lire les capacités de vos unités mais aussi celles de vos adversaires. Ainsi, vous serez en mesure de placer la bonne unité contre votre ennemi pour en venir à bout plus rapidement. Par exemple, envoyez vos "Perce-armure" contre les ennemis en armure, vos "Anti-large" contre les adversaires de grande taille, etc. Disposer d'une armée capable de répondre à n'importe quelle situation vous donnera un avantage certain lors des batailles et nous ne pouvons que vous conseiller de prendre le temps nécessaire pour explorer les différentes unités et leurs capacités que votre faction propose.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

3 - Cavalerie et charges

Histoire de rentrer un peu plus dans le détail quant au déroulement des batailles, commençons par la cavalerie. Cette dernière est un peu particulière à utiliser car elle demandera pas mal de microgestion de votre part pour la rendre efficace. En effet, lorsque la cavalerie charge, elle gagne un bonus de charge qui vient ajouter des dégâts d'attaque pendant une dizaine de secondes avant de disparaître. Pour récupérer ce bonus, désengagez votre cavalerie et chargez de nouveau avec. Cependant il existe quelques points importants à garder en tête :

  • Charger de face contre certaines unités ayant le bonus Défense contre les charges nullifie le bonus de charge entièrement. Cela varie du type de défense contre les charges dont l'unité dispose.
  • Effectuer une charge fatigue beaucoup l'unité effectuant l'action.
  • Charger de flanc ou par derrière n'enlève jamais le bonus de charge, même si l'unité dispose d'une défense contre les charges. De plus, cela a tendance à rapidement saper le moral de l'adversaire.

La plupart des unités disposent d'un bonus de charge. Mais certaines sont plus simples à manœuvrer que d'autres. La cavalerie, certaines unités monstrueuses ou encore l'infanterie de contournement en sont des exemples parfaits. Maîtriser les charges demande un peu de pratique et vous risquez de perdre quelques régiments en les oubliant au corps à corps, même si certains sont tout à fait capables de se défendre en mêlée et méritent un peu moins d'attention. Mais le jeu en vaut la chandelle et vous permettra d'appuyer sur les endroits les plus sensibles de votre ligne de front.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

4 - La plume, plus forte que l'épée

Nous parlons bien évidemment de la plume ornant la flèche, bien que tous les projectiles du jeu n'en disposent pas forcément. Les unités de tirs offrent de manière générale un avantage tactique puissant lors de vos batailles. Certaines armées ont d'ailleurs la possibilité d'en recruter d'excellentes comme Kislev, Grand Cathay ou encore Tzeentch. Les unités à distance sont capables de décimer plusieurs régiments adverses avant même qu'ils n'atteignent la ligne de front. Et même après, une fois que les adversaires sont fixés à votre défense, les projectiles continueront de faire une majorité de dégâts dans les lignes ennemies. Ne sous-estimez pas les archers, qu'ils soient dans votre armée ou dans celle de votre adversaire.

N'hésitez pas à faire tirer plusieurs unités sur la même cible afin qu'elle disparaisse rapidement. Privilégiez les unités volantes, capables de se jeter sur vos archers si vous ne prenez pas garde. Les unités de grande taille sont des cibles faciles et tendent à craindre les amas d'archers. Attention aux régiments équipés de boucliers, ils disposent d'une défense élevée contre les projectiles. Ne perdez pas vos munitions sur eux sauf si vous n'avez d'autre choix. Enfin, protégez vos flancs. l'IA adore contourner vos lignes avec des unités rapides pour atteindre vos archers. Comme évoqué précédemment, s'ils sont au corps à corps, vos archers ne peuvent plus tirer et devront se débrouiller avec leurs statistiques de combat en mêlée.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

5 - Une magie puissante

La magie peut devenir une arme de destruction massive si elle est bien utilisée lors des batailles. Au départ de chaque combat, vous disposez d'une jauge de Vents de magie avec une réserve qui remplira votre jauge toutes les X secondes. Ces Vents de magie peuvent être utilisés par certains seigneurs ou héros pour déployer de puissants sorts sur le champ de bataille capables de dévaster les adversaires. Il existe un tas d'écoles de magies dans le jeu et toutes les factions n'ont pas accès à toutes les magies et il serait compliqué de toutes les énumérer ici.

Retenez par contre ce point, les sorts infligeant des dégâts sont de manière générale plus intéressants que ceux appliquant des bonus ou des malus aux unités sur le champ de bataille. Les sorts sont à débloquer dans les feuilles de personnages lorsqu'ils gagnent des niveaux. Placer plusieurs points dans le même sort améliorera celui-ci tout en vous permettant de lancer le même sort mais en plus puissant.

La magie étant limitée par bataille, il est très important de savoir quand utiliser vos sorts ou non. Si vous lancez un sort de zone sur une unité adverse en mouvement, cette dernière risque de ne prendre qu'une partie des dégâts du sort. Préférez attendre que l'adversaire soit fixé à votre ligne de front ou que les unités de tirs adverses soient immobiles à vous tirer dessus. Préparez alors votre sort et choisissez le meilleur angle pour maximiser vos dégâts. Les unités occupées à se battre ont tendance à ne pas esquiver les sorts.

Bien utiliser votre magie peut vous permettre de renverser le cours d'une bataille perdue d'avance. Si vous jouez une faction ayant accès à de nombreux sorts comme Kislev ou Tzeentch, nous ne pouvons que vous conseiller de vous entraîner à placer vos sorts du mieux possible. Il n'est pas rare qu'un mage puissant fasse des centaines voire un millier de victimes sans même aller une seule fois au contact d'un seul ennemi.

Notez que dans ce nouvel opus de Total War, lorsque vous sélectionnez un sort, le temps est légèrement suspendu pour vous laisser le placer. C'est une option que vous pouvez décocher en fonction de vos préférences.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

6 - Combat en ville

Dans ce nouvel opus, les batailles de siège et de ville ont été retravaillées pour leur donner un côté plus stratégique. En effet, le défenseur a accès à du Ravitaillement permettant de construire des défenses dans la ville comme des tours, des barricades, etc. De même, toutes les villes, même les petites, disposent de leur propre carte de bataille avec ses points stratégiques.

Dès le début de la bataille, vous disposez d'un certain nombre de points de ravitaillement que vous pouvez utiliser pour construire immédiatement les premières défenses. Celles que vous construirez ensuite prendront un certain temps à se terminer. Vous pouvez améliorer vos défenses en augmentant leur tier, ce qui coûte plus de points.

Chaque point de défense est relié à un emplacement de ravitaillement. Si ce dernier est capturé par la faction attaquante, toutes les défenses reliées sont détruites. Le défenseur gagne des points de ravitaillement sur la durée et plus il contrôle de points plus il en gagne. Il est donc important d'essayer d'en garder ou de les capturer de nouveau si vous en perdez en défense. L'attaquant ne gagne pas de ressources en ayant des emplacements de ravitaillement.

Enfin, les emplacements de victoires fonctionnent à peu près pareil que ceux de ravitaillement. A ceci près que si l'attaquant le capture, il gagne des billets de victoire. S'il contrôle la zone suffisamment longtemps, il pourra remporter la victoire. Lors de batailles en capitales, vous aurez aussi un bâtiment clef qui améliore les unités à l'intérieur de l'enceinte des murs, buff que les ennemis peuvent récupérer s'ils le capturent, en plus de gagner aussi des billets de victoire. Ces deux derniers points sont extrêmement importants à défendre si vous êtes l'attaqué.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

7 - Résolution automatique ou manuelle?

Avant de lancer une bataille, vous atterrissez sur le menu d'aperçu de bataille. Ici, vous aurez des indications sur les forces adverses et ce que prévoit l'IA quant à la résolution de cette dernière, si vous allez la gagner et à quel point vous pourriez être victorieux, ou non. Vous aurez alors le choix entre participer à la bataille vous-même ou laisser l'IA s'en occuper pour vous de manière rapide sans passer par la case "carte de bataille". Cette prévisualisation de la bataille s'appuie principalement sur le Tier de vos unités, leur puissance, leur armure, etc, mais ne prend pas en compte votre manière de jouer qui vous est propre et d'autres facteurs importants. Aussi n'est-il pas rare qu'une défaite valeureuse prédite par l'IA se transforme en victoire décisive si vous prenez en main le combat.

En passant votre curseur sur la résolution automatique, si certaines de vos unités clignotent en rouge dans votre armée, c'est qu'elles seront décimées à la fin. Notez aussi que passer par une résolution automatique pourrait endommager vos unités plus que si vous jouiez la bataille. Voici quelques astuces pour vous aider à choisir si oui ou non, vous devriez faire la bataille manuellement :

  • En cas de victoire, certaines de vos unités sont censées mourir. Jouer la bataille pourrait les sauver.
  • Votre victoire est sans appel mais vous risquez de voir vos unités endommagées. Si vous vous attendez à combattre d'autres armées dans les tours suivants, préférez combattre manuellement pour limiter la casse. Sinon vous pouvez la passer automatiquement et compter sur votre Taux de reconstitution pour soigner vos unités.
  • Vous pensiez la bataille perdue d'avance mais la résolution automatique vous annonce une victoire, n'hésitez pas à en profiter.

Enfin, n'oubliez pas que vous pouvez effectuer une sauvegarde rapide dans le menu avant-bataille si vous souhaitez essayer la bataille manuelle ou automatique. De plus, cet opus vous offre la possibilité de rejouer la bataille à la fin du combat sans avoir à recharger la carte. Profitez-en si vous voulez recommencer le combat et pensez pouvoir faire mieux.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

8 - Comment gérer ses villes

En avançant dans les tours de jeu, vous allez vite vous retrouver avec des dizaines de villes sous votre contrôle. Chaque ville fait partie d'une province et chaque province dispose d'une capitale. Vous aurez rapidement le choix entre un tas de bâtiments à construire et il n'est pas forcément aisé de savoir quoi construire en priorité. Chaque faction dispose de ses propres bâtiments.

Le plus important lorsque vous capturez de nouvelles régions est la croissance. Plus vous en avez, plus vous pourrez faire évoluer le bâtiment principal de votre ville à son tier maximum, offrant ainsi de nouveaux emplacements de construction et de nouveaux bâtiments. Une fois que toutes les villes de la même province sont à leur tier maximum, vous pouvez remplacer les bâtiments de croissance par d'autres plus importants.

L'argent par tour est tout aussi important et le devient de plus en plus au fur et à mesure que vous avancez dans la partie. Sans ces bâtiments, vous aurez du mal à maintenir plusieurs armées correctes pour vous étendre ou défendre votre territoire.

L'autorité est à surveiller, si elle est négative, la ville subira des malus et si elle descend trop, une armée rebelle apparaît alors et risque bien d'attaquer votre ville. De nombreux facteurs peuvent jouer sur l'autorité de vos villes. La corruption ou l'intégrité en font partie. Bien qu'il existe des bâtiments capables de gérer ces facteurs, nous ne vous conseillons pas de les fabriquer systématiquement. D'autant plus que les capacités de certains seigneurs, héros ou encore certaines technologies peuvent vous permettre de faire tampon sans gaspiller un emplacement de bâtiment.

Certaines capitales disposent de bâtiments uniques avec différentes capacités pouvant être très puissantes. Nous vous conseillons de garder un œil dessus afin de savoir si les construire pourrait vous être utile ou non.

Enfin, essayez de ne pas construire de bâtiment ayant un tier III maximum dans vos capitales. Préférez les placer dans des petites cités pour ne pas perdre d'importants emplacements de Tiers IV et V.

Pour résumer :

  • Les bâtiments de croissance sont importants pour atteindre le tier maximum de vos villes et peuvent être remplacés par la suite.
  • Les bâtiments de revenus sont prioritaires si vous voulez pouvoir entretenir vos armées.
  • Les bâtiments uniques peuvent être très intéressants, gardez un oeil dessus.
  • Gardez une autorité positive.
  • L'intégrité et la corruption peuvent facilement être gérées par des héros, des technologies, etc. Leur construction n'a pas à être systématique.
  • Il n'est pas nécessaire de construire plusieurs fois un même bâtiment pour recruter des troupes dans plusieurs provinces. Il existe plusieurs moyens pour rassembler les troupes engagées de plusieurs endroits différents dans la même armée comme le recrutement global, des armées de ravitaillement, etc.
  • Dans le cas où vos villes sont situées bord à bord avec une faction adverse dangereuse, améliorer vos garnisons et vos murs peut être une excellente solution de secours le temps que vous vous chargiez du problème en étendant vos terres.
Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

9 - Diplomatie avec les voisins

Faire constamment attention aux factions qui entourent vos frontières est important si vous souhaitez éviter d'être submergé de toute part. Essayez de garder des alliances sous le coude, ces amis feront tampon contre des menaces venant de plus loin et vous serez rapidement alertés d'un danger si vous voyez une ville alliée assiégée par des adversaires. Vous pourrez alors agir en conséquence et vous préparer si la menace se rapproche.

Total War : Warhammer III apporte son lot de nouveautés quant à la diplomatie. Vous pouvez à présent parcourir les accords rapides afin de découvrir avec qui vous pouvez conclure des pactes de non-agression, des accords commerciaux ou encore différentes alliances. Attention tout de même à vérifier que la faction avec qui vous voulez traiter ne soit pas en froid avec l'un de vos alliés ou avec une faction que vous ne voulez pas affronter pour le moment. Cela risquerait de les mettre en colère.

Enfin, être en alliance avec une autre faction vous permet de construire un avant-poste dans certaines de leurs villes. Se faisant vous pourrez recruter des troupes de cette factions contre une monnaie typique à ces transactions, les points d'allégeance. Vous pouvez en obtenir en ayant plusieurs avant-postes dans différentes factions, mais surtout en acceptant leurs missions qui consistent principalement à cibler certaines armées adverses.

Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter

10 - Derniers conseils en vrac

Enfin, ne pouvant être exhaustif sur chaque point, le jeu étant complet et complexe, voici quelques astuces rapides pouvant vous aider lors de vos premières campagnes sur Total War : Warhammer III :

  • Les différents héros sont très efficaces dans vos armées et sur la carte de campagne. Ne les sous-estimez pas.
  • Vous pouvez fermer les Failles du chaos avec une armée en combattant ou avec un héros contre de l'argent.
  • Fermer la plupart des failles rapidement vous évitera de vous retrouver submergé par des armées et des héros du chaos au milieu de vos terres.
  • L'attrition d'une armée peut lui coûter beaucoup d'unités voir même en dissoudre. Elle peut être causée par de nombreux effets. Vous pouvez pallier ça en passant en mode campement, en mode raid, avec des technologies, des compétences de seigneur, etc.
  • Les seigneurs sont souvent très puissants et peuvent faire pencher la balance d'une bataille si vous les utilisez à bon escient.
  • L'attrition des assiégés débute dès le premier tout d'encerclement. Vous pouvez profiter de cette mécanique pour réduire un peu les forces ennemies avant d'enfoncer le clou. Sauf s'il se décide à sortir de la ville pour contre-attaquer.
  • Si vous êtes assiégé et qu'aucune armée alliée n'est à portée mais que vous pouvez tout de même faire suffisamment de dégâts à l'armée adverse. N'hésitez pas à sortir de la ville pour contre-attaquer. L'attrition après quelques tours risque de mettre bien trop dans le mal votre garnison pour qu'elle livre un combat digne de ce nom.
  • Livrer une bataille de siège contre une ville fortifiée n'est pas chose aisée. Les défenseurs ont souvent l'avantage et les tours peuvent faire de véritables trous dans vos troupes. Sortez du rayon d'attaque de ces dernières aussi vite que possible.
  • Gérez vos revenus avec sagesse. Il est inutile de garder 30000 pièces d'or dans votre banque alors que vous pourriez sûrement construire de nouveaux bâtiments ou lever de nouvelles armées.
  • Faites les quêtes. Elles correspondent souvent à une cible prioritaire dans votre campagne et peuvent rapporter de très belles récompenses.
Total War Warhammer III : nos 10 meilleurs conseils pour bien débuter
Sommaire de la soluce de Total War : Warhammer III
PC Sega Creative Assembly Feral Interactive Gestion Wargame Stratégie Action Jouable en solo Multi en ligne Multi en coopératif
Commander Total War : Warhammer III
PC
Amazon
49.99 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lafranceabrutie
lafranceabrutie
MP
le 04 mars à 14:17

trop drole le manque d'investissement dans cet article , des que ca parle d'un jeu ou faut plus de 20 de Q.I y'a plus grand monde en france :rire:

Lire la suite...
Meilleures offres
Amazon PC 49.99€ Cdiscount PC 49.99€ Amazon PC 54.26€ Cdiscount PC 72.55€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
3
FIFA 23
30 sept. 2022
4
The Last of Us Part I
02 sept. 2022
5
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
La vidéo du moment