CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Call of Duty, LEGO, Nintendo... les actus business de la semaine
Profil de Clementoss,  Jeuxvideo.com
Clementoss - Rédaction jeuxvideo.com

Chiffres de ventes, rachats de studios, bilans financiers, mercato des développeurs, investissements… si ces sujets vous intéressent, vous êtes au bon endroit. Nous vous proposons un point sur l'actualité business de la semaine écoulée.

111 879 vues

Sommaire

  • Call of Duty : la fin des sorties annuelles dès 2023 ?
  • Les Gardiens de la Galaxie : des ventes inférieures aux attentes de Square Enix
  • L'exclusivité de TT Games et Warner Bros sur les jeux Lego prend fin
  • Dontnod fait le point sur ses projets : huit productions en cours, dont six en interne
  • Nintendo rachète le studio SRD, un partenaire de longue date
  • En bref dans l'actualité business de la semaine

Call of Duty : la fin des sorties annuelles dès 2023 ?

Call of Duty, LEGO, Nintendo... les actus business de la semaine

C'est un sujet qui a été mis sur la table avec l'annonce du rachat d'Activision Blizzard par Microsoft : et si Call of Duty ne sortait plus tous les ans ? Depuis 2005, la franchise n'a jamais manqué son rendez-vous automnal, dominant chaque année le classement des meilleures ventes aux États-Unis et dans une bonne partie du globe. Elle fera bien son retour en fin d'année 2022 avec un nouveau Modern Warfare et une nouvelle expérience Warzone, les deux étant dirigés par Infinity Ward. En revanche, le jeu de Treyarch qui devait sortir en 2023 n'arriverait finalement qu'en 2024.

C'est ce que rapporte le journaliste Jason Schreier de Bloomberg. D'après ses sources, les ventes décevantes de Call of Duty : Vanguard auraient notamment poussé Activision à revoir son agenda, certains cadres de l'entreprise estimant désormais que les sorties s'enchaînent trop vite. Tenir cette cadence annuelle semble en effet de plus en plus difficile depuis la sortie de Warzone en mars 2020, qui doit constamment être alimentée en mises à jour, alourdissant la charge de travail de développeurs constamment sous pression.

Le sentiment que j'ai entendu de la part des gens de Treyarch est qu'ils sont extrêmement enthousiastes à l'idée d'avoir une année de développement supplémentaire. En 2019, j'ai écrit un article qui parlait en partie de la difficulté qu'ils ont eue à respecter le calendrier précipité de Black Ops 4. Ici, c'est la situation inverse. - Jason Schreier, journaliste chez Bloomberg.

D'un point de vue business, l'absence d'un nouveau Call of Duty en 2023 aura un énorme impact sur le marché. Certains éditeurs vont sans doute y voir une fenêtre de tir pour lancer un nouveau FPS multi et ainsi combler l'appétit des nombreux adeptes du genre. Mais évidemment, la licence Call of Duty ne disparaîtra pas des radars pendant un an. Activision pourra miser sur le prochain Modern Warfare et lui offrir un suivi post-lancement plus long qu'habituellement, sans oublier "l'évolution massive de Warzone" et le nouveau jeu mobile Call of Duty en préparation. Bloomberg évoque aussi l'arrivée d'un autre "nouveau titre en ligne free-to-play" l'année prochaine, sans plus de précision pour le moment.

De son côté, Activision a simplement déclaré la chose suivante en guise de réponse à cette rumeur : "nous avons un panel de contenu free-to-play et premium d'expériences Call of Duty passionnantes pour cette année, l'année prochaine et au-delà".

Les Gardiens de la Galaxie : des ventes inférieures aux attentes de Square Enix

Call of Duty, LEGO, Nintendo... les actus business de la semaine

Sorti en octobre dernier sur PC, PlayStation et Xbox, le jeu Les Gardiens de la Galaxie développé par Eidos Montréal a globalement séduit une bonne partie de la critique et des joueurs, en atteste son score Metacritic ou encore ses 95% d'évaluations positives sur Steam. Ça ne s'est toutefois pas traduit par un succès commercial, du moins aux yeux de son éditeur Square Enix.

"Malgré d'excellentes critiques, les ventes du jeu au lancement ont été inférieures à nos attentes initiales", peut-on lire dans un récent compte rendu sur les résultats financiers de la firme nippone. "Cependant, les initiatives commerciales que nous avons lancées en novembre 2021 et prolongées au cours de la nouvelle année ont permis d'augmenter les ventes, et nous avons l'intention de continuer nos efforts pour compenser la lenteur de ce démarrage", indique également le document. Après Marvel's Avengers, c'est le second jeu basé sur la populaire licence super-héroïque qui ne répond pas aux objectifs de Square Enix. Le jeu Les Gardiens de la Galaxie se démarquait par sa structure 100% solo et a notamment été salué pour ses qualités narratives, mais sans doute a-t-il pâti de la réputation de son prédécesseur ou d'une communication insuffisante.

Malgré cette déception, Square Enix est en route pour boucler une année fiscale record. L'éditeur a réalisé un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros et un bénéfice net de 302 millions d'euros entre avril et décembre 2021. Au cours de ces neuf mois, 29,45 millions de jeux estampillés Square Enix ont été distribués dans le monde grâce à des sorties comme Outriders, NieR Replicant, Final Fantasy 7 Remake Intergrade, Life is Strange : True Colors et Les Gardiens de la Galaxie donc. L'éditeur a aussi pu compter sur le succès colossal du MMO Final Fantasy 14 Endwalker et de ses jeux mobiles.

L'exclusivité de TT Games et Warner Bros sur les jeux Lego prend fin

Call of Duty, LEGO, Nintendo... les actus business de la semaine

Depuis 2005, c'est TT Games qui développe en exclusivité des jeux Lego. Le studio britannique, racheté par Warner Bros. en 2007, a enchaîné les productions et adapté de nombreuses licences populaires comme Harry Potter, Star Wars, Le Seigneur des Anneaux et Marvel à la sauce Lego. Mais ce partenariat exclusif va prendre fin et ne sera pas reconduit d'après les sources de VGC. Le site rapporte en effet que la marque danoise a signé avec 2K Games pour la production de plusieurs jeux de sports Lego, dont un jeu de football développé par Sumo Digital (Sackboy : A Big Adventure) et un jeu de course en monde ouvert signé Visual Concepts (NBA 2K). Le premier sortirait dès cette année aux alentours de la Coupe du Monde 2022, qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre, tandis que le second serait prévu pour 2023.

Quid de TT Games ? Le studio de Warner Bros. aurait encore un jeu Lego au programme après LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, qui sortira le 5 avril 2022 après plusieurs retards et une production dans des conditions éprouvantes pour ses développeurs, comme l'a révélé une récente enquête de Polygon. Au-delà, il n’est pas encore certain que TT Games continue à travailler sur des jeux Lego. Mais si c’est le cas, ce ne sera pas de façon exclusive. Cette situation rappelle celle de la licence Star Wars. Electronic Arts n’est plus le seul à pouvoir travailler dessus, mais cela n’empêche pas l’éditeur américain d’avoir de nouveaux jeux Star Wars en préparation. Rappelons pour terminer que Warner Bros. a aussi perdu les droits cinématographiques de la licence Lego en 2020, qui ont été transférés à Universal.

Dontnod fait le point sur ses projets : huit productions en cours, dont six en interne

Call of Duty, LEGO, Nintendo... les actus business de la semaine

Dontnod multiplie les projets. La firme française a diffusé un communiqué pour faire le point sur son année 2021 et ses axes de développement, tout en annonçant avoir signé une nouvelle coproduction avec l'équipe belge de Studio TOLIMA.

Dontnod a désormais huit titres en préparation, dont deux développés par des studios partenaires. Celui de Studio TOLIMA donc, qui a été fondé en 2022, et Gerda : A Flame In Winter du studio danois PortaPlay. Concernant les six projets développés en interne, aucun n'a été dévoilé pour le moment, mais ils sont tous attendus sur le marché entre 2022 et 2025.

On sait également que Dontnod, connu pour ses jeux narratifs, veut "renforcer sa capacité de production sur le segment porteur de l'action-RPG" en commençant par un certain '"Projet 8" coproduit par Focus Entertainment. On peut supposer qu'il s'agisse d'une suite de Vampyr, sorti en 2018 et édité par Focus. Il a connu un joli succès avec plus de deux millions de ventes, sans compter les 8 millions de téléchargements lorsqu'il a été offert sur l'Epic Games Store. "Cette co-production, qui sera définitivement amortie au 31 décembre 2021, constitue à ce jour le plus grand succès financier du studio aux côtés de Life is Strange 1. Dontnod réaffirme ainsi sa capacité à développer des propriétés intellectuelles à succès", indique le communiqué. La firme va aussi "poursuivre son déploiement à Montréal avec la création d'un pôle multi-projet à forte composante narrative porté par les créateurs de Life is Strange"''.

Le communiqué évoque enfin la performance de Twin Mirror, qui est sorti sur Steam le 1er décembre dernier, un an après son lancement sur Epic Games Store et consoles. ""Grâce à un modèle économique maîtrisé depuis le rachat de la propriété intellectuelle auprès de Bandai Namco en 2018, Dontnod est parvenu à couvrir 75% de ses investissements sur le projet", nous dit-on. Tell Me Why, qui a été édité par Microsoft, n'est quand à lui pas mentionné.

Nintendo rachète le studio SRD, un partenaire de longue date

Call of Duty, LEGO, Nintendo... les actus business de la semaine

Nintendo a annoncé l'acquisition de SRD (Systems Research and Development) pour une somme non dévoilée. Une formalité plus qu'autre chose : ce studio de l'ombre travaillait déjà exclusivement avec Nintendo depuis sa fondation en 1979. Comme l'explique le communiqué, l'objectif est notamment de "sécuriser la disponibilité des ressources du studio pour Nintendo" en plus "d'améliorer l'efficacité du développement".

Au mois d'avril 2021, SRD comptait 139 employés. Dirigé par Toshihiko Nakago, le studio basé à Kyoto (comme Nintendo) apparaît aux crédits de titres les plus anciens comme Donkey Kong (1983), Super Mario Bros. (1985) et The Legend of Zelda (1986). Récemment, SRD a travaillé sur des jeux Switch comme Super Mario Maker 2, Animal Crossing New Horizons, Ring Fit Adventure et plus récemment L'atelier du jeu vidéo.

Cette acquisition rappelle celle de Next Level Games, là aussi un partenaire de longue date de Nintendo. Le géant nippon avait décidé de s'offrir le studio responsable de Luigi's Mansion 3 et Mario Strikers Battle League Football en janvier 2021 pour éviter qu'il ne soit racheté par une autre entreprise.

En bref dans l'actualité business de la semaine

  • Elden Ring a réalisé un énorme lancement sur Steam, enregistrant un pic de 891 638 joueurs simultanés. C'est le sixième plus haut pic tous jeux confondus dans l'histoire de la plateforme, derrière PUBG (3,25 millions), Lost Ark (1,32 million), CS:GO (1,30 million), Dota 2 (1,29 million), Cyberpunk 2077 (1,05 million) et New World (913 634). En revanche, le nouveau jeu de FromSoftware récolte seulement 71% d'évaluations positives, de nombreux joueurs pointant du doigt l'optimisation de cette version PC.
  • 441 jeux ont été financés avec succès sur Kickstarter en 2021 d'après les données d'Ico Partners, soit plus que tout autre année (429 en 2020, 413 en 2014). Parmi les projets les plus populaires de 2021, on peut citer Friday Night Funkin' : The Full Ass Game (2,2 millions de dollars récoltés), Roots of Pacha (355 388 dollars) et GHOSTS (246 846 dollars).
  • 1,5 milliard de dollars, c'est la somme colossale générée par le free-to-play Call of Duty Mobile depuis sa sortie en octobre 2019 d'après Sensor Tower.
  • Tencent a racheté Inflexion Games (Nightingale). Ce studio a été fondé par Aaryn Flynn, qui a travaillé chez BioWare pendant 17 ans et a même dirigé le studio pendant 2 ans jusqu'à son départ en 2017.
Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
28 avr. 2023
5
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment