CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Mario Strikers : Battle League Football
  • Switch
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News jeu Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
meakaya - Rédaction jeuxvideo.com

Cela ne vous a sans doute pas échappé, Nintendo a récemment tenu un Nintendo Direct dans lequel la firme nous a fait une annonce surprise folle : le retour de Mario Strikers. Pour beaucoup, ce fut l'euphorie. Mais ceux n'étant pas familier avec la licence ont sans doute eu du mal à comprendre cette effervescence pour un énième jeu de sport estampillé Mario. On vous explique aujourd'hui pourquoi cette annonce a autant fait parler et pourquoi ce Mario Strikers : Battle League Football est si attendu.

71 011 vues

Sommaire

  • Le foot version fun
  • Les personnages de Mario comme vous ne les avez jamais vu
  • Le jeu anti-Nintendo
  • Le Mario Strikers ultime ?

Le foot version fun

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Dans le domaine du jeu de foot, le cœur des joueurs s'est souvent porté sur les simulations. La suprématie de FIFA (produit culturel le plus vendu en France notamment) le montre bien. Mais quelques titres ont tenté de changer un peu la donne il y a plusieurs années de cela. C'était notamment le cas de Sega Soccer Slam. Sorti en 2002, il proposait une approche plus fun. C'est simple, dans ce jeu tous les coups étaient permis. Alors quand Next Level Games est approché par Nintendo pour faire un jeu de foot avec sa figure phare, c'est de ce côté que le studio va aller chercher l'inspiration.

En résulteront Mario Smash Football (Super Mario Strikers de son vrai nom) en 2005, suivi de Mario Strikers Charged Football en 2007. Dans l'un comme dans l'autre, plus besoin d'arbitre. En effet, Mario Strikers envoie balader les règles habituelles. Si le principe reste de marquer un maximum de buts, on y prend surtout plaisir à découper son adversaire sans une once de pitié. En fait, Mario Strikers tient plus du jeu de combat que du jeu de foot à proprement parler. Les tacles violents y sont légion et donnent au titre un côté très arcade.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ? Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?
Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Mais concrètement, à quoi ça ressemble ? Et bien, peu importe le mode, le gros du jeu consistait à se lancer dans des matchs endiablés. Vous choisissiez votre capitaine (parmi les figures importantes de la licence) et les trois équipiers qui l'accompagnent. Ajoutez à cela Kritter, le gardien de but, et vous aviez une équipe composée de cinq personnages. À coups de coups spéciaux et autres gestes techniques, il fallait alors affronter l'autre équipe lors de matchs d'une durée de 3 minutes, ponctués de coups improbables et de tacles non-réglementaires.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Mario Strikers était un jeu fun avant tout. Que ce soit au niveau des coups ou des terrains, tout était fait pour dynamiser l'expérience (surtout avec son deuxième opus). En pleine partie, vous pouviez aussi bien vous retrouver ralenti par la boue qu'écrasé par un Whomp. Et il était même possible de marquer plusieurs buts en un seul, histoire de retourner le cours de la partie. En somme, la licence avait ce petit truc qui en faisait une expérience à la fois accessible, dynamique et divertissante. Mais cela ne veut pas dire qu'elle était dénuée de compétitivité.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Si le terrain de Mario Strikers pouvait, aux premiers abords, avoir l'air d'un beau foutoir, le maîtriser nécessitait une bonne dose de précision et de dextérité. Si le jeu n'a jamais eu une vraie scène compétitive, certains joueurs ont passé des heures à améliorer leur classement. Et pour être le plus fort, il n'y avait pas de secret, il fallait s'entraîner et connaître le jeu. Chaque personnage avait ses propres caractéristiques et ses propres coups, ses avantages et ses inconvénients. En mode "Classé", il ne suffisait donc pas de marteler votre manette et de choisir votre personnage préféré. Il fallait faire le bon choix et montrer une certaine maîtrise. Mario Strikers avait donc cet avantage qu'ont énormément de jeux de sport Mario (comme Mario Tennis Aces), à savoir une proposition fun mais qui peut se révéler exigeante pour qui le souhaite.

Vous l'aurez compris, si Mario Strikers a tant marqué c'est parce que la licence s'est amusé avec les codes du genre. Et Next Level Games ne s'est pas contenté de bousculer les choses sur ce seul terrain.


Les personnages de Mario comme vous ne les avez jamais vu

Visuellement, Mario Strikers était une véritable révolution. Non pas niveau graphismes, le jeu se révélant sur ce point en dessous des soft Mario de l'époque, mais niveau direction artistique. C'est simple, jamais les personnages de l'univers Nintendo n'avaient eu le droit à un tel ravalement de façade. Avec son bon coup de crayon, Next-Level nous proposait sa propre version de Mario et ses camarades avec un style beaucoup plus mature et street. C'est indéniable, les jaquettes des Mario Strikers n'ont rien à voir avec ce que l'on a l'habitude de voir chez Big N. D'ailleurs, le studio fut le premier a ainsi redessiner ces personnages emblématiques.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ? Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ? Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?
Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Alors certes, en jeu, les personnages ont une apparence plus classique. Mais si on regarde bien, on sent beaucoup plus la patte de Next Level que celle de Nintendo. Les traits du visage sont plus durs et le rendu global plus sombre. Surtout que le studio s'est même amusé à donner à ces personnages plutôt lisses, une véritable personnalité. On découvre ainsi un Warrio hargneux mais aux tendances suicidaires, un Waluigi trollesque au possible et une Peach pimbêche et horriblement agaçante... Si cela est majoritairement abordé sous le prisme de l'humour, cette représentation nouvelle donne une espèce de profondeur inédite aux personnages de Nintendo. Beaucoup de joueurs de Mario Strikers ont aujourd'hui gardé ces images en tête. Waluigi a aujourd'hui bien du mal à se défaire de sa fameuse célébration, par exemple.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Cela vaut également pour l'univers global de la série. Mario Strikers prend place dans un monde futuriste fait de métal et d'électricité. On est loin des couleurs chatoyantes des autres épisodes. Il fait sombre et l'ambiance est vraiment post-apocalyptique. En fait, sur tous ces plans, Mario Strikers n'a rien d'un jeu Nintendo, et c'est ce qui en fait sa force.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Le jeu anti-Nintendo

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?
Une de ces célébrations consistaient à poser son doigt fumant sur ses fesses

Avec son humour décalé et ses personnages caricaturaux, Mario Strikers rompait totalement avec l'image pourtant contrôlée de Nintendo. Quand on y réfléchit, c'est même assez incroyable que Nintendo ait accepté de présenter une Daisy autant sexualisée ou un Warrio menaçant de mort ses opposants. Il y a d'ailleurs eu un avant et un après Mario Strikers. Suite au deuxième opus, Nintendo aurait décidé de reprendre la main et superviser la moindre représentation de ses personnages emblématiques.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Autre point qui n'a rien de Nintendo friendly : l'emphase mise sur la violence. Il ne s'agit certes pas d'un jeu montrant des gerbes de sang ou des corps atrophiés. Mais pour Nintendo, inciter autant le joueur à matraquer à coups de gants de fer son opposant ou à le pousser contre une clôture électrique, c'est inédit. Notez que le deuxième opus de Mario Strikers fut tout de même le premier jeu Mario à être classé 10 ans et plus par l'organisme ESRB (équivalent américain de PEGI). Sur toute la franchise, ils ne sont que 7 jeux à ne pas avoir été estampillés par le fameux E for Everyone.

Next Level s'est même risqué à une promotion très mature du jeu... trop pour Nintendo. En effet, une publicité préparée pour le jeu ne vit jamais le jour. Plutôt osée, l'image montrait deux ballons dans un filet avec une forme assez ambiguë. La petite phrase d'accroche en dessous ne laissait, elle, aucune place au doute : "Il va vous en falloir une paire" (You're gonna need a pair). Nintendo mit aussitôt son veto et cette publicité fut oubliée... avant de refaire surface sur Internet.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?
Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Mario Strikers a donc chamboulé l'image lisse et très contrôlée de la firme nippone. Et même si la franchise a rencontré un certain succès (Mario Strikers Charged Football était pendant longtemps le deuxième jeu de sport Mario le plus vendu), Nintendo ne la voyait pas d'un très bon œil. D'ailleurs, quand Next Level Games avait proposé un jeu volley-ball/catch Mario dans la même veine, Big N avait rapidement décliné l'offre, de peur que le studio ne déforme un peu plus l'image de son champion. Autant dire que les visions de Next Level Games et de Nintendo ne sont pas forcément compatibles. Le studio se focalisera d'ailleurs par la suite sur des projets Nintendo plus conventionnels, tels que l'apprécié Luigi's Mansion 3, oubliant ainsi ses premiers amours.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Au fil du temps, l'espoir de voir un nouveau Mario Strikers s'éteignit peu à peu. Big N ne semblait en effet pas très enclin à cette idée. La sortie de Mario Sports Superstars en 2017 proposait d'ailleurs une autre vision du football, beaucoup plus Nintendo friendly (et beaucoup plus fade). Les fans de Mario Strikers s'étaient donc fait à l'idée de ne jamais revoir leur licence préférée.

Et pourtant, l'annonce du Nintendo Direct a tout d'un Mario Strikers de l'époque. Tout y est (ou presque). Les dessins au crayon, les clôtures électriques, les tacles non-conventionnels, les équipements meurtriers... Si on laisse de côté les terrains futuristes et l'ambiance plus sombre des Mario Strikers qui ne sont pas vraiment apparus dans cette bande-annonce, on retrouve la recette habituelle de Next Level Games. Les images dévoilées sentent bon la nostalgie, couplées à quelques améliorations nécessaires. Reste encore à voir ce que cela donnera une fois le jeu sorti, mais ce Mario Strikers semble proche de l'opus rêvé.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Le Mario Strikers ultime ?

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Vous vous en doutez, comme souvent avec les vieilles licences, la nostalgie joue énormément sur l'engouement. Le premier jeu Mario Strikers est sorti sur Gamecube en 2005. Pour les enfants nés dans les années 90, il porte donc une signification toute particulière. Surtout que deux ans plus tard, ils eurent le droit à un deuxième opus pour marquer un peu plus le coup. Toute cette génération de joueurs a donc un lien fort avec Mario Strikers et redécouvrir la licence de leur enfance quinze ans plus tard porte une saveur toute particulière. Sans compter tous les autres joueurs qui se sont, à l'époque, laissés séduire par l'approche non-conventionnelle de la licence et en étaient aujourd'hui nostalgiques.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Mais la nostalgie ne fait pas tout. Car si les joueurs gardent un avis très positif sur la licence, les jeux étaient loin d'être exempts de tout défaut. Le premier opus, bien que rafraîchissant, était assez vide, que ce soit au niveau des possibilités de gameplay comme des terrains. En comparaison, Mario Strikers Charged Football avait fait un gros bon en avant. Les terrains y étaient beaucoup plus variés, les équipiers secondaires y gagnaient en intérêt, le gameplay était étoffé, les capitaines plus nombreux... Si le jeu était encore un peu brouillon sur certains aspects, Next Level Games avait pris le bon filon, en proposant un opus bien meilleur que son prédécesseur. Et ça promettait de belles choses pour la suite, d'où la frustration de ne pas voir Mario Strikers pouvoir continuer sur cette lancée.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Mais même quinze ans plus tard, les développeurs n'ont pas perdu de vue cette marge de progression. Lors du Nintendo Direct, on en a peu vu. Il est donc difficile de se prononcer réellement pour le moment. Mais les quelques images de gameplay laissent entrevoir un terrain plus lisible. Après la Super Frappe et la Méga Frappe, on passe maintenant à l' Hyper Frappe qui fonctionne donc un peu différemment. Nintendo a également mis en avant quelques nouveautés, comme la possibilité de choisir son équipement, qui aura maintenant un effet sur les statistiques de votre capitaine. Il sera également possible de s'affronter en ligne dans des matchs à 8 joueurs (4 contre 4) et de former son propre club de foot (jusqu'à 20 joueurs). Encore une fois, il faudra voir ce que cela donne manette en main, mais les améliorations sont pour le moins alléchantes, et ça a de quoi faire grimper l'engouement. Sur le papier, ce Mario Strikers : Battle League Football, bien que visiblement plus lisse, a tout du Mario Strikers ultime.

Mario Strikers : Pourquoi l'annonce de ce nouveau titre est un événement ?

Mario Strikers n'est pas juste un jeu de foot Mario. Il s'agit d'une licence qui a marqué l'enfance de beaucoup de joueurs et pourrait bien maintenant marquer celle de nos petits. Fun et non-conventionnel, Mario Strikers est un véritable OVNI dans l'univers Nintendo et on ne pensait pas vraiment pouvoir revoir la licence un jour. Entre surprise et nostalgie, cette annonce a donc beaucoup fait réagir. Mario Strikers : Battle League Football s'est directement hissé dans le top des jeux Nintendo les plus attendus de l'année. Il ne reste plus qu'à attendre le 10 juin pour voir si cet opus surprise a de quoi rendre heureux les fans impatients et les petits curieux.


Commander Mario Strikers : Battle League Football
Switch
Amazon
44.49 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Capoupacap2403
Capoupacap2403
MP
le 14 févr. à 16:49

Chouette article.

Lire la suite...
Meilleures offres
Amazon Switch 44.49€ Cdiscount Switch 44.49€ Leclerc Switch 44.49€ Cdiscount Switch 49.95€ Boulanger Switch 59.99€ Fnac Switch 59.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
4
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
5
Skull and Bones
08 nov. 2022
La vidéo du moment