CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Hatoful boyfriend, GOAT Simulator... Les 10 jeux les plus WTF !
Profil de Sengsunn,  Jeuxvideo.com
Sengsunn - Rédaction jeuxvideo.com

Vous le savez, des jeux, il y en a pléthore ! Action, stratégie, horreur, il en faut pour tous les goûts ! Mais il y a une catégorie un peu spéciale qui réserve toujours son lot de surprises : les jeux What The Fuck. Scénarios lunaires, concepts originaux et ambiances particulières, voici notre TOP 10 des jeux vidéo les plus WTF.

9 921 vues
Le texte suivant est le script de la vidéo

Sommaire

  • Numéro 10 : Doki Doki Literature Club!
  • Numéro 9 : The Longing
  • Numéro 8 : Hatoful Boyfriend
  • Numéro 7 : The Stanley Parable
  • Numéro 6 : Killer 7
  • Numéro 5 : Baba is You
  • Numéro 4 : Untitled Goose Game
  • Numéro 3 : Catherine
  • Numéro 2 : Katamari Damacy
  • Numéro 1 : Goat Simulator

Numéro 10 : Doki Doki Literature Club!

Ne vous faites pas avoir par le style manga et les noms japonais des personnages, Doki Doki Literature club est à l’origine un jeu créé par les Américains de Team Salvato. Le jeu reprend et parodie le genre du visual novel, que nos amis japonais produisent en masse, en apportant un fond de dating simulator. Un jeu de romance donc, où on incarne un lycéen solitaire qui va rejoindre le club de littérature de son école sous les bons conseils de son amie d’enfance Sayori. On y fait alors la connaissance des 4 filles qui composent le club : Sayuri donc, la froide Natsuki, la timide Yuri et enfin la pétillante Monika, présidente du club. Aux travers des choix de dialogue et des minis–jeux, on vous incite à entrevoir une relation amoureuse avec l’une d’entre elles. Rien de bien WTF jusque-là et on en convient, mais si on vous disait qu’en réalité le jeu n’est pas le dating sim que vous croyez et qu’il s’agit en vérité d’un jeu d’horreur psychologique ? En effet, passé plusieurs chapitres le jeu tourne doucement à l’effroi pour le joueur qui est face à une Monika qui devient de plus en plus démoniaque. Elle est obsédée par le joueur et fera tout pour attirer son attention, allant jusqu’à délibérément glitcher le jeu quand elle n’est pas satisfaite de ses choix. Le jeu possède plusieurs fins et autant vous dire que certaines resteront à jamais gravées dans nos cauchemars…


Numéro 9 : The Longing

Avec ce jeu, c’est typiquement l’idée initiale qui est WTF. Développé par le Studio Seufz, The Longing est un jeu un peu particulier qui prend le concept de temporalité au pied de la lettre… On y incarne une ombre, dernier serviteur d’un roi qui régnait sur un monde souterrain. Affaiblit, vidé de son énergie le roi doit se reposer, un petit somme qui va durer 400 jours. Vous le voyez venir, la particularité de The Longing, c’est que pour finir le jeu, il va bien falloir patienter pendant les 400 jours de sommeil du souverain. Pour autant vous êtes libre de vos actions durant ce laps de temps : Votre mission est de veiller sur le royaume en l’absence du roi, vous pouvez donc vous balader un peu partout, trouver des objets ou bien… éteindre la console et relancer le jeu dans un peu plus d’un an pour assister au réveil du roi et compléter votre mission ! Sachez tout de même que l’ombre sera encore plus seule sans vous à ses côtés.


Numéro 8 : Hatoful Boyfriend

Autre Visual Novel, japonais cette fois-ci, Hatoful Boyfriend est aussi un dating sim des plus particuliers. La première version du jeu, développée par PigeoNation Inc (premier indice) n’est en fait le fruit que d’une seule personne : la mangaka Moa Hato, une jeune femme qui aime bien les pigeons. Bon arrêtons de tourner autours du pot, dans ce jeu, vous draguez des pigeons. Pour autant, le protagoniste que vous incarnez est bel et bien une jeune fille humaine, parce que pourquoi pas finalement ? Vous êtes d’ailleurs la première humaine à pouvoir intégrer le prestigieux lycée St Pigeonation, qui est composé de l’élite des volatiles. Un jeu bien décalé donc, où vous risquez de passer de longues heures de jeux tellement les dialogues avec vos compagnons volants sont variés et déjantés.


Numéro 7 : The Stanley Parable

On incarne Stanley, un employé de bureau lambda dans une entreprise lambda. Sa tache quotidienne consiste à appuyer de boutons en suivant les instructions de votre ordinateur. Sauf que pas de bol, l’ordi ne lui donne plus d’instructions… S'ensuit alors une aventure dans les couloirs labyrinthiques de l’entreprise, sous les commentaires d’un narrateur dont vous avez tout à fait conscience et qui vous indique la marche à suivre si vous voulez bien l’écouter. Par exemple, s’il vous dit “Et Stanley prit la porte de gauche”, vous pouvez en effet prendre cette porte de gauche, ou bien emprunter celle sur votre droite, rien que pour le contredire. Ce qui peut créer une petite guéguerre avec le narrateur, censé être omniscient. En termes de gameplay, The Stanley Parable n’est autre qu’un walking simulator, où vous ne pouvez donc que marcher. Le vrai côté wtf de cette fiction interactive repose surtout sur sa narration, les dialogues du narrateur et les dizaines de choix à votre portée qui conduisent à pas moins de 19 fins, très différentes les unes des autres.


Numéro 6 : Killer 7

On remonte de quelques années dans le temps avec ce jeu Capcom datant de 2005, sorti à l’époque sur Gamecube et Playstation 2 et qui est ressorti sur PC en 2018. Killer 7 est un rail shooter à la direction artistique singulière en cel-shading où on incarne Harman Smith, un tueur à gages qui abrite en lui sept personnalités distinctes, qui ont toutes un certain talent pour le meurtre. On retrouve alors Mask, un luchadore pratiquant la lutte ; Con, un jeune voyou très rapide ; Kaede, une femme pouvant utiliser du sang pour trouver des passages secrets et objets cachés ; Kevin, un spectre pouvant devenir un vrai fantôme, invisible et incorporel ; Coyote, un voleur pouvant faire des sauts surhumains ; Dan, un ancien flic, pro de la gâchette et enfin Garcian, la personnalité la plus dominante de sept, armé d’un pistolet silencieux et capable de ramener à la vie les autres personnalités. Tout au long du jeu, vous allez donc switcher entre ces sept tueurs pour vaincre un ennemi démonique et ses sbires. Dans ce jeu, c’est l’expérience globale qui est WTF. Tout est fait pour vous décontenancer. On pourrait presque parler d’un trip psychotique, totalement inspiré du cinéma déjanté de David Lynch avec une violence propre aux Tarantino. Une expérience qui ne laisse pas de marbre et qui joue directement sur la psyché des personnages… à moins que ce soit sur la vôtre…?


Numéro 5 : Baba is You

Beaucoup de jeux indés peuvent être perçus comme wtf, mais aucun n’est comparable à Baba is You. Ce jeu de casse-tête créé par le développeur finlandais Hempuli est sorti en 2019 sur PC et Switch avant d’être porté sur mobile en 2021. Ici encore, c’est le concept de base qui fait toute la différence. Celui-ci est plutôt simple, des mots-clés sont placés sur la carte et si vous rassemblez ces mots, cela créé des règles qu’il est possible d’adapter et de modifier en les déplaçant à l’aide de son avatar, une sorte de petit lapin blanc tout mignon du nom de baba. Pour réussir les niveaux, il vous faudra assembler des phrases vous permettant d’atteindre le drapeau présent dans chaque tableau. Évidemment, ce n'est pas si facile et beaucoup se sont trituré les méninges pour passer tous les niveaux. Le côté wtf, c’est que le jeu vous laisse faire à peu près ce que vous voulez avec les phrases. Par exemple, pour vous déplacer avec baba, il faut former la règle “Baba is You” (tu es baba), mais si vous modifiez baba par le mot Wall (Mur) pour former “Wall is you” alors vous prendrez ainsi le contrôle de l’ensemble des murs du niveau. C’est très WTF et ça paraît risible au premier abord, mais c’est bien avec cette méthode de réflexion que vous arriverez à percer le secret les énigmes de certains niveaux.


Numéro 4 : Untitled Goose Game

Dès le nom, on sait qu’on a affaire à un jeu pas comme les autres. Pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec la langue de Shakespeare, “Untitled Goose Game” se traduit par “Jeu d’oie sans titre” et donc, vous l’avez compris, on incarne ici une oie, bien méchante et bien mesquine, comme en vrai. Développé par les Australiens de House House, le jeu est sorti en 2019 sur PC, Mac et Switch avant d’être mis sur PS4 et Xbox One quelques mois plus tard. On incarne une oie farceuse qui a pour simple mission d’importuner les PNJ humains. Pour se faire il lui est possible de se déplacer, de cacarder, de se baisser, d'attraper des objets et de déployer ses ailes pour effrayer de pauvres enfants par exemple. Vous vous en doutez, le jeu a vite connu un succès important, allant même en tête des ventes sur Switch aux US et au royaume-uni. En plus d’être WTF, l’expérience est vraiment jouissive. Donc si vous avez toujours rêvé de semer le chaos dans un paisible village en jouant des sales tours aux habitants, le jeu est clairement fait pour vous. Attention tout de même à ne pas aller trop loin dans vos farces, vous pourriez y laisser des plumes…


Numéro 3 : Catherine

Si je vous dis “jeu développé par Atlus”, vous me répondrez surement Persona ou Shin Megami Tensei, et vous auriez raison. Mais ici on parle d’un jeu… spécial. Catherine est un jeu d’action aventure sorti en 2011 et ressorti en 2019 avec une version remaster du nom de Catherine : Full Body. On y incarne Vincent, un jeune homme pour le moins indécis qui sort depuis 5 ans avec Katherine (avec un K, c’est important), mais qui au lieu de faire le grand saut et de se marier avec, décide plutôt de la tromper avec une jeune femme très séduisante du nom de… Catherine (avec un C cette fois-ci). Ce triangle amoureux est encore plus complexe depuis le remaster puisqu’il inclut Rin, Qatherine (avec Q) de son vrai nom, formant désormais un rectangle amoureux des plus complexes pour le jeune Vincent, qui ne sait plus où donner de la tête devant ces trois femmes qui pourraient lui être fatal. Le côté WTF du titre se trouve dans son gameplay nocturne. En effet, rongé par la culpabilité, Vincent fait des cauchemars toutes les nuits et ces derniers sont vraiment chelous. Habillé d’un simple caleçon, Vincent doit grimper sur un étrange bâtiment, toutes les nuits un peu plus haut sans quoi il serait apparemment tué dans son sommeil. Pendant ces phases d’escalade, il est accompagné par d’autres humains en plein cauchemar, mais qui ont une apparence de moutons anthropomorphes. Durant ces phases de gameplay, Vincent est confronté à ses plus grandes peurs, comme son mariage avec Katherine (avec un K) par exemple. Alors transporté dans un monde onirique et cauchemardesque, on vit une expérience bien WTF dont seuls les Japonais ont le secret…


Numéro 2 : Katamari Damacy

On reste au Japon, avec un jeu encore bien absurde comme on aime. Katamaru Damacy est un jeu créé par Keita Takahasi, un concepteur de jeu qui s’est spécialisé dans les expériences… originales. Dans ce jeu sorti en 2004, et remastérisé en 2018 sur Switch, vous prenez le contrôle d’un petit prince qui a pour mission de reconstruire toutes les étoiles, constellations et lunes détruites par inadvertance par son père : le roi de tout le cosmos. Pour y parvenir, il est armé d’un “Katamari”, une boule magique et adhésive qui tel une boule de neige, grandi à mesure qu’elle amasse des objets. Une fois la boule assez grosse, elle forme alors une nouvelle étoile, logique. Ici aussi, le gameplay est assez jouissif, mais quand on prend un minimum de recul sur ce qu’il se passe, on voit bien que le principe est très WTF. Le jeu a eu une belle popularité ce qui a conduit à la création de toute une franchise, mais a aussi inspiré bon nombre de jeux comme Donut County, un autre jeu WTF qui aurait tout à fait sa place dans ce top et dont le concept repose sur un petit trou dans le sol qui engloutit tout ce qu’il trouve et qui grossit exponentiellement, un peu à la manière de Katamari Damacy donc.


Numéro 1 : Goat Simulator

Vous l’avez compris, le GOAT des jeux les plus WTF n’est autre que Goat Simulator. En plein essor des jeux de simulation, cet ovni est apparu en 2014 pour parodier le genre, résultat il en est devenu le roi. Développé par Coffee Stain Studio, Goat Simulator est sorti sur pratiquement toutes les consoles et a bénéficié de dizaines de mises à jour depuis sa création. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le jeu, on y incarne une chèvre, qui vit sa meilleure vie. Votre but est de causer le plus de dégâts possible en détruisant des trucs et en agressant les gens. Et oui, comme pour Untitled goose game, vous pouvez importuner les humains présents sur la carte, en leur rentrant dedans où on les léchant par exemple. Il vous est également possible de faire des “tricks”, oui oui comme sur Tony Haws Pro Skater. C’est d’ailleurs un moyen efficace de faire monter le score de votre partie, en sautant et rebondissant un peu partout comme la chèvre invincible que vous êtes. C’est probablement l'un des jeux les plus débiles auquel vous jouerez dans votre vie, mais ça reste une expérience incontournable. Allez, s’il vous faut encore une raison pour y jouer, sachez que vous pouvez réaliser un rituel sataniste afin de devenir une chèvre démoniaque, totalement possédée. Et des trucs dans le genre, le jeu en est rempli, ça a de quoi vous rendre chèvre quand même !

Top 10 PC PS5 Xbox Series Switch PS4 ONE PS3 360 Vita Mac iOS Android NGC PS2 Linux House House Galactic Cafe Coffee Stain Studios Devolver Digital Mediatonic Hempuli Oy Grasshopper Manufacture Inc Deep Silver Atlus Capcom Sega Namco Studio Seufz Bandai Namco Team Salvato Application Systems Heidelberg MMO Sandbox Autres Drague Aventure Action Point'n Click Tir Réflexion Visual Novel Simulation Animaux
Commander Catherine
PS4
Micromania
14.99 €
Switch
Cdiscount
29.90 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
vonJP
vonJP
MP
le 27 janv. à 09:03

Rubrique Sympa.
J'aurais classé Doki Doki Literature club en 1er ! :-)
Et avec moins de spoil dans sa description...

Lire la suite...
Catherine
PCSwitchPS4PS3360Vita
Doki Doki Literature Club !
PCPS5"Xbox Series"SwitchPS4ONEMac
THE LONGING
PCSwitch
Katamari Damacy Reroll
PCSwitchPS4ONE
Untitled Goose Game
PCSwitchPS4ONEMac
A lire aussi
11:33
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
4
Diablo Immortal
02 juin 2022
5
Sniper Elite 5
26 mai 2022
La vidéo du moment