CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Pokémon GO
  • Tout support
  • iOS
  • Android
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News jeu Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Certains jugent que les FPS tels que Call of Duty ou Battlefield rendent nos jeunes violents et sont, par conséquence, un danger pour notre société. Et bien, ils vaudraient sans doute mieux se méfier du loup qui dort. En bonne place pour recevoir la palme du jeu le plus dangereux, celui qui nous intéresse aujourd'hui n'a pourtant, a priori, rien pour faire peur, bien au contraire.

252 256 vues

Pokémon GO : Un jeu phénomène

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Pour commencer, remontons un peu le temps jusqu'en 2015. Après Ingress , son jeu "révolutionnaire" basé sur la localisation des joueurs, le studio Niantic Labs compte bien aller plus loin. Son but ? Mêler ce concept avec une licence existante que tout le monde connaît : Pokémon. Et l'idée ne vient pas de nulle part. En effet, le 1er avril 2014, Google invitait les joueurs, le temps d'une journée, à attraper leurs propres Pokémon sur Google Maps. John Hanke, fondateur de Niantic, trouve alors l'idée intéressante et se rapproche de The Pokémon Company qui décide, bien évidemment, de chapeauter le projet. Dans la matinée du 10 septembre 2015, après plus d'un an de développement, l'éditeur se dote de sa meilleure bande-annonce et nous dévoile Pokémon GO.

Trailer d'annonce de Pokémon GO!

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Le jeu suscite immédiatement l'intérêt. Il faut dire que l'idée paraît folle : se promener dans la vraie vie et croiser des Pokémon sauvages à capturer. Petits et grands se voient déjà vivre comme de véritables dresseurs, tout ça à travers un simple téléphone. On nous vend même le développement d'un petit badge en forme de Pokéball, le Pokémon Go Plus, prévu pour faciliter la traque. Avec tout cela, il y avait de quoi attendre avec impatience la sortie du jeu... qui sut se faire désirer. Après une version bêta lancée dans certains pays (et sur invitation) en mars 2016, le jeu sort officiellement le 5 juillet 2016... mais uniquement en Australie et en Nouvelle-Zélande. Arriverons ensuite, au compte-gouttes, les États-Unis , l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Portugal, l'Espagne, l'Italie, le Canada, le Japon... et enfin la France (24 juillet 2016). Notez tout de même que certains impatients n'ont pas tardé à trouver quelques stratagèmes pour jouer au jeu avant cette date.

Après tout, il y avait de quoi être impatient. Initialement, Pokémon GO devait sortir en France neuf jours plus tôt. Mais les tragiques événements ayant frappé le pays la veille poussèrent The Pokémon Compagny à repousser cette date. L'entreprise et les pouvoirs français estimaient en effet qu'il n'était pas raisonnable de sortir un jeu pouvant mener à de larges attroupements dans ce contexte. Le gouvernement français se montrera d'ailleurs très frileux face aux premiers événements liés au jeu. Pokémon Trash, par exemple, se vit obligé, décision du Sénat oblige, d'annuler sa chasse géante, prévue pour le 14 juillet au Jardin du Luxembourg.

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Pourtant, et même si certains se montrent moqueurs en voyant ces milliers de joueurs arpentant les rues les yeux rivés sur leur téléphone, d'autres trouvent au contraire que l'application est bénéfique. Tout simplement car Pokémon GO incite les joueurs à sortir et à marcher. Cela est notamment dû à son système d'œufs, qui éclosent uniquement au bout d'un certain nombre de kilomètres parcourus. Les résultats de l'étude de Tim Althoff, Ryen W White et Eric Horvitz (tous les trois étudiants à Stanford) n'ont ainsi rien de bien surprenant. En analysant les données recueillies sur pas moins de 31,793 utilisateurs de Microsoft Band, ils ont naturellement relevé qu'en moyenne les utilisateurs de Pokémon GO faisaient plus d'activité physique.

Et pourtant, malgré ses bienfaits certains, l'abus de certains joueurs ont fait de Pokémon GO un jeu dangereux.

Attention, danger !

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Malheureusement, de nombreux drames ont eu lieu à cause de l'inattention, voire l'inconscience de certains joueurs. On parle là d'accidents de voiture (ayant poussé les sociétés d'autoroutes américaines à faire de la prévention), de chutes de falaise, d'effractions... Peut-être même avez-vous déjà entendu parler de cette jeune fille de Pittsburg, qui accusait le jeu d'être responsable de son accident. Elle était en effet bien trop concentrée sur sa chasse de Pokémon pour regarder autour d'elle... en traversant la route. Pour éviter ce genre d'incidents, le maire de la commune de Bresolles a d'ailleurs déposé, dès août 2016, un arrêté interdisant "l'implantation de Pokémon sur la commune" (mais sans réel effet). Il y en a d'autres qui en ont profité pour récolter un petit billet au passage. C'est le cas notamment de la compagnie d'assurance israélienne AIG qui a rapidement développé de nouvelles dispositions couvrant les joueurs de Pokémon GO.

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Mara Faccio et John J. McConnell (Université de Purdue) ont d'ailleurs cherché à quantifier l'impact qu'a eu Pokémon GO sur les accidents de la route. En étudiant les chiffres de la police du Comté de Tippecanoe, ils ont noté une hausse inhabituelle du nombre d'accidents de voitures (+145,632), de blessés (+29,370) et de morts (+256). Niveau dégâts matériels, ça se compte au moins en milliards de dollars. Notez tout de même que si l'étude se concentre sur la comparaison entre les chiffres avant et après la sortie du jeu, le lien de causalité qu'elle tente de dresser est loin d'être infaillible : on pourrait avancer des dizaines d'autres raisons pour expliquer cette hausse particulière sur cette période... Difficile d'évaluer la réelle importance de cette augmentation donc, mais elle existe bel et bien. Si bien que les développeurs eux-mêmes s'étaient empressés de rajouter des messages de prévention en jeu.

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Mais cela ne suffit pas à calmer les plus inconscients, et ce fut au tour d'autres acteurs de lever le ton. C'est notamment ce que dut faire TEPCO (The Tokyo Electric Power Company) dès 2016. La raison ? Des joueurs inconscients s'aventuraient dans les zones affectées par la catastrophe de Fukushima à la recherche de Pokémon. Aux Pays-Bas, c'est ProRail (la compagnie ferroviaire nationale) qui a demandé à exclure les lignes ferroviaires du jeu. Car oui, certains joueurs prenaient parfois le risque de finir écrasés pour attraper leurs Pokémon préférés... Et des comme ça, il y en a des tas : des territoires encore minés en Bosnie, des lieux de mémoire ou des monuments sacrés profanés en Russie notamment... Au Cambodge, le musée du génocide Tuol Sleng a même pris la décision de bannir le jeu entre ses murs.

Je n'aime pas l'idée que Pokémon GO soit autorisé ici car ce musée du génocide est un lieu de mémoire pour que les Cambodgiens se rappellent de la souffrance et du mal subis sous le règne des Khmers Rouges.

Chum Mey, survivant du génocide

Et il n'est pas le seul à ne pas vouloir entendre parler du jeu. Vous ne le savez peut-être pas mais de nombreux pays ont purement et simplement banni Pokémon GO de leur sol... pour une toute autre raison.

Chasse aux données

Certes, Pokémon GO constitue un certain danger entre les mauvaises mains. Mais il se pourrait bien que son véritable dessein soit plus dangereux encore. Du moins c'est ce qu'ont pensé de nombreux États dès sa sortie. L'Iran, par exemple, a immédiatement banni le jeu de son territoire, par peur d'une faille sécuritaire. Et oui Pokémon GO serait une véritable menace pour les nations de toute part. En utilisant les données des joueurs, il servirait à ses développeurs d'arme d'espionnage massive. C'est pour cette raison que l'Égypte décida également d'interdire le jeu.

Pokemon Go est le dernier outil en date utilisé par les agences d’espionnage dans la guerre du renseignement, une application méprisable et rusée qui tente d’infiltrer nos communautés de la manière la plus innocente sous prétexte de divertissement. Mais ce qu’ils veulent vraiment c’est espionner les gens et l’État.

Hamdi Bakheet, membre du comité de la défense et de la sécurité nationale égyptien

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Mais pas besoin d'aller aussi loin. Le lendemain de sa sortie en France, l'association UFC-Que Choisir pointait du doigt l'application, car bien trop curieuse en informations. Ses membres nous informaient alors que Pokémon GO avait aussi bien accès à votre nom, votre e-mail, votre adresse IP ou encore le numéro d'identification de votre téléphone, que vos loisirs et autres jeux préférés. L'application se défendait alors en avançant que "les informations des joueurs sont stockées aux États-Unis dans le respect de l’accord Safe Harbor (qui encadre le transfert des données personnelles des consommateurs européens)." Bien tenté, mais cet accord avait été invalidé en octobre 2015 par la Cour de justice de l'Union européenne. La raison ? Il n’offrait pas un niveau de protection suffisant des données.

Comme si cela ne suffisait pas, la version 1.01.1 du jeu permettait à Niantic d'avoir accès aux comptes Google des joueurs (e-amils, historique de recherche, documents sur Drive...). Si la société s'est empressée de corriger ce qu'elle qualifiait d'erreur, il y a de quoi donner du grain à moudre aux plus méfiants et à la théorie selon laquelle Pokémon GO serait lié à la CIA.

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

C'est notamment ce qu'avance un article de l'agence de presse controversée Sputnik. Décortiquant les conditions d'utilisation, son auteur s'inquiète de ce que pourrait faire Niantic avec les données collectées. Il avance notamment qu'en cas de rachat, toutes les données récoltées pourraient être divulguées à l'acquéreur. Mais quel est donc le rapport avec la CIA ? Et bien il se trouve dans le parcours de John Hanke. Avant de fonder Niantic, ce dernier s'était déjà illustré en montant la compagnie Keyhole, spécialisée dans la cartographie numérique et financé notamment par l'In-Q-Tel, le fond américain de capital investissement géré par la CIA. Théorie saugrenue ou méfiance bien venue ? Difficile à dire. Mais en tout cas, de nombreuses nations n'ont pas souhaité prendre le risque.

Pourquoi Pokémon GO est l'un des jeux vidéo les plus dangereux au monde ?

Au vu de la faille sécuritaire que pourrait occasionner une telle utilisation des données, certaines forces armées ou stratégiques se sont vues refuser le droit de lancer l'application. C'est notamment le cas des policiers et militaires indonésiens qui, pour éviter toute forme d'espionnage, ne peuvent pas jouer à Pokémon GO. Pour les soldats israéliens, l'interdiction se limite aux zones d'exercice ou les bases militaires (pour ne pas divulguer leurs positions). La Thaïlande et le Canada ont également pris des dispositions similaires. Une méfiance qui se répand jusqu'aux Etats-Unis où les employés du Pentagone ont l'interdiction d'utiliser le jeu sur leurs téléphones professionnels. Pour ce qui est de la France, certaines institutions, comme l'Armée mais aussi le Centre de l’énergie atomique, ont averti leurs membres sur la potentielle dangerosité du jeu (en prohibant parfois l'accès).

Si on voit mal Pokémon GO permettre de "diriger des missiles guidés" comme l'annonçait l'analyste Alireza Al-Davoud, le jeu présente néanmoins un certain nombre de risques. Que ce soit au niveau de la préservation de données personnelles ou sensibles, ou de la sécurité physique des joueurs, l'application de Niantic est loin d'être aussi anodine qu'il n'y paraît. Mal utilisée, elle peut en effet constituer un danger pour vous et les autres. Cela ne veut absolument pas dire que le jeu est à bannir, mais on ne peut que vous conseiller d'être vigilants quand vous arpentez les rues à la recherche de Pokémon.

Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
Par meakaya, Journaliste jeuxvideo.com
MP
iOS Android Niantic Labs Nintendo The Pokémon Company Aventure Monstres
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
AB2C
AB2C
MP
le 19 janv. à 00:52

Parce qu'il est à mourir d'ennui

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
4
Diablo Immortal
02 juin 2022
5
Sniper Elite 5
26 mai 2022
La vidéo du moment