CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News culture The Witcher : La saison 3 de la série Netflix déjà sur les rails ?
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
MalloDelic - Journaliste jeuxvideo.com

Disponible depuis le 17 décembre, la saison 2 de The Witcher sur Netflix est visiblement mieux reçue que la première. Meilleure mise en scène, progrès au niveau des effets, scénario plus simple à suivre, nombreux ont été les points positifs adressés à la série. Mais The Witcher ne s'arrêtera pas là, et la saison 3 semble déjà en bonne voie.

31 664 vues

La saison 2 a mis deux ans à arriver. Il a évidemment fallu caster les nouveaux personnages, écrire le script, tourner les épisodes et les monter, mais c'est la pandémie qui a grandement rallongé la production, ainsi que la malencontreuse blessure d'Henry Cavill, qui a contraint Lauren S. Hissrich à faire une courte pause. Maintenant que les protocoles sont en place, l'équipe prépare déjà la suite, qui prendra évidemment la forme d'une troisième saison.

L'écriture du script déjà bouclée ?

Cette dernière avait déjà été confirmée, mais on ne sait pas exactement quand débutera le tournage, ni quand la série sera mise en ligne sur la plateforme de SVOD. Cependant, l'équipe n'a pas perdu de temps et a déjà attaqué la pré-production, qui comprend l'écriture du scénario. Dans les colonnes de TechRadar, la showrunneuse, Lauren S. Hissrich, explique que tout va dans le bon sens, notamment au niveau du script :

En fait, c’est notre dernière semaine (première semaine de décembre) dans la salle des scénaristes. Nous avons presque terminé la phase de script, et c’est incroyable. Je suis vraiment ravi de la façon dont la saison se déroule parce qu’elle est basée sur mon livre préféré de la saga, qui est Le Temps du Mépris. J’ai l’impression que les saisons 1 et 2 ont préparé le terrain pour tout ce qui est sur le point de se produire.

Elle tempère toutefois les ardeurs des fans et des spectateurs curieux, qui pourraient espérer voir cette troisième saison débarquer beaucoup plus rapidement que la deuxième. Beaucoup de travail reste à effectuer, notamment en compagnie des acteurs et de réalisateurs, qui doivent s'accorder avant d'allumer la moindre caméra :

Cependant, le processus créatif ne fait que commencer. Nous avons les scripts, et maintenant nous allons faire revenir les réalisateurs, les acteurs, et commencer à vraiment entrer dans les détails, à réfléchir, et à nous assurer que c’est la saison parfaite.

Toutefois, il est peu probable que les abonnés à Netflix doivent attendre deux ans avant de voir arriver cette troisième saison, en tout cas si rien ne vient durablement ralentir la production. En attendant, les spectateurs devraient pouvoir se jeter sur The Witcher : Blood Origins, qui repartira plus d'un millénaire en arrière pour nous présenter la Conjonction des Sphères, une sorte de fusion des univers qui a permis l'arrivée des humains et des monstres sur le Continent. On devrait également assister à la naissance du tout premier premier sorceleur, conçu pour protéger les populations des nombreuses créatures errant désormais dans l'univers de la licence.


Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 21 déc. 2021 à 16:11

Le mot elfe vient du mot álfar qui dériverait d'une racine proto-indo-européenne, albh, signifiant « blanc », qui se retrouve par exemple dans le latin albus « blanc ». Il n’y a aucune description les concernant. Ils sont associés au dieu Freyr, seigneur des alfes lumineux (c’est un détail important pour la suite, Freyr=Appolon). Aussi ils sont souvent confondus avec les nymphes et sylphes (ce détail a aussi son importance).

Dans la mythologie celtique irlandaise, les Tuatha Dè Danann ("tribus de la déesse Dana") viennent de quatre îles du nord du monde : Falias, Gorias, Findias et Muria. On pourrai épiloguer longuement sur la déesse Dana, parfois confondu avec la terre Gaïa. En Gaulle, elle se nomme Anna. La déesse latine Diane, souvent considérée comme une déesse à trois visages, connue sous le nom de Diana triformis : Diana, Luna et Hecate. En Grèce Artémis est la soeur jumelle d’Apollon, et l'une des déesses associées à la Lune (avec Hécate et Séléné). On retrouve ce trio en Irlande avec Morrigan, Macha et Badb. L’étymologie de Morrigan serai "Reine des mers" ou "née de la mer" (ce détail est aussi important). La fée Morgane du roman Arthurien est une émanation de Morrigan. On peut mentionner aussi la légende de la ville d'Ys, avec le personnage de Dahut ou Dahud (l’île d’Avalon figure l’Autre Monde ou Champs Élysées, c’est un autre détail important). La racine ANA se retrouve aussi chez la déesse sumerienne Inanna.

Ce qui m’amène au second point, la représentation des elfes de Tolkien. Les Tuatha sont décrits comme grands, beaux et avec une grand chevelure blonde ou rousse. Ce sont des artistes et de grands magiciens. Lors de l’invasion des Gaëls (les ancêtres des celtes), les dieux se réfugient dans le Sidh (détail important ici). Les Gaëls sont issus des Milesiens, un peuple mythique d’Espagne (des celtibibéres). Dans la mythologie basque, on trouve la présence des Basajaun, litt. "seigneur sauvage" décrits comme très grands, forts et dotés d’une longue chevelure rousse. Ils sont l'archétype des Gentils ou Jentils, peuples d'avant le christianisme, détenteurs de secrets, chassés par la nouvelle religion, ils seraient les premiers forgerons (à retenir). La légende post-païenne les auraient vus fuir le christianisme naissant sous terre (le Sidh). Cela n’est pas s’en rappeler les Sylvains ou les Dusii celtiques (assimilés aux Alfars de la mythologie germanique). La mythologie grecque feront des satyres des êtres brutaux et libidineux ( ce qui nous ramène aux roussalka, succube, ondines et dame blanche etc.) La figure du Troll serait à analyser.
Troisième point l’île mythique. Les Dananéens (aussi appelé Denyen) habitent l'île de Rhodes (d'u mot syrien qui signifie "serpent"). Ce peuple vénère une déesse nommée Dana, dont la représentation graphique est une lune doublée d'un serpent. Les Denyen sont peut-être les Danaoï (Danéens) homériques, les Tuatha Dé Danann irlandais et les Danavas védiques. Selon Diodore, les magiciens dananéens sont appelés les Telchines, semblables aux Dactyles (des magiciens, géants et forgerons). Dans la mythologie egyptienne, on retrouve l’île mythique des dieux et leurs suivants les Shensu l’Amenti (litt. "Occident"), abîmée dans l’océan (confondue avec l’Hades du fait de la mort d’Asar alias Osiris et la guerre de revanche contre seth, ce que confirme le temple d’Edfu malheureusement royalement ignoré par les égyptologues du fait de son lien évident avec le mythe de l’Atlantide). En Égypte, les Shensu ou Shemsou-Hor (Suivants d’Horus) sont décrits comme différents des égyptiens (ils ne viennent pas d’Égypte). C’est une fraternité de prêtres guerriers et de forgerons. Ils auraient aussi un lien avec le pays de Pount (probablement situé dans la Mer Rouge). L’Atlantide de Platon a été transmise par des prêtres égyptiens. La description de son emplacement et de ses villes circulaires sont identiques avec le Livre des Morts et des Sarcophages.

La localisation de l’Amenti correspond aux actuelles Canaris, qui ne sont que les sommets de montagnes sous-marines. Les étranges Guanches de Tenerife, exterminés au 15ème siècle par les espagnols étaient décrits comme très grands, d’une très grande robustesse et roux ou blonds. Ils sont génétiquement liés aux berbères, aux basques et aux irlandais. Des études anthropologiques les décrivent comme des cro-magnon quasi parfaits. Les guanches pratiquaient la momification. D’après les nombreuses momies ils seraient le peuple ayant le plus de roux au monde (pas mal pour des cro-magnon noirs !) Le groupe sanguin rhésus négatif, très rare aujourd'hui était anormalement frequent chez ces derniers, ce groupe sanguin serait donc cromagnoïdes (totalement absent en Afrique noir soit dit en passant). Les derniers cro-magnons étaient espagnols. Il y a 10K, on retrouve une invasion préhistorique d’hommes cromagnoïdes atténués en Afrique du nord, les Hommes de Mechta-Afalou. Dans le Tassili préhistorique une grotte montre un homme à tête de chien avec un pagne égyptien. La dynastie zéro ou proto-dynastie précédant l’Égypte pharaonique serait liée aux proto-berbères porteurs du groupe sanguin rhésus négatif. Ce groupe est le plus présent parmis les populations basques, berbères et irlandaises/écossaises. Ramsès II était roux.

Le petit peuple, fées aux oreilles pointue sont issus du folklore récent moyenâgeux. C’est un mélange de plusieurs mythes. La petite taille des nains aussi, ce détail est absent de la mythologie norroise. Les nains ont très certainement un lien très étroit aves les alfes.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
4
Diablo Immortal
02 juin 2022
5
Sniper Elite 5
26 mai 2022
La vidéo du moment