Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Arcane, League of Legends... Un vaste projet pour s'attaquer à Blizzard ?

News jeu Arcane, League of Legends... Un vaste projet pour s'attaquer à Blizzard ?

La fin de la décennie n’a pas été de tout repos pour les studios les plus réputés de l’industrie. Certains se sont engouffrés dans des nouvelles tendances approximatives, dans des reboot ou des suites mal maitrisées… Et tandis que les rois d’avant perdent leur couronne, un studio en a profité pour surclasser ses joueurs, les mettant au cœur d’une stratégie globalisée. Ce studio c’est Riot Games, et si pour vous ils ne sont pas plus doués que leurs camarades de promo, laissez-moi vous rappeler deux ou trois trucs sur leurs plans…

12 817 vues
Le texte qui suit est le script de la vidéo

Fin de cycle et renouveau

Ce qui est fou c’est qu’en 2018, l'industrie du jeu vidéo ne croyait pas vraiment en la stratégie sur le long terme de Riot. Après tout, ça faisait 9 ans qu’ils s'appelaient Riot Games avec un S à la fin et qu’ils n’avaient qu’un seul produit à gérer : League of Legends. C’est le roi du MOBA, qui remplit Bercy pour la finale de ses World, mais difficile de séduire un nouveau public quand le jeu devient de plus en plus complet et complexe au fil des années.

Malgré les millions de joueurs réguliers, sur cette période 2017-2018, de nombreux gros joueurs quittent le circuit pro, des youtubeurs spécialisés se désintéressent du jeu et on commence à voir arriver de la publicité pour League of Legends, ce qui était assez rare auparavant. On se pose alors la question suivante : combien d'années pourront encore tenir League of Legends et Riot avant de devoir se renouveler ?

Alors oui, le studio ne donne aucun chiffre de fréquentations pour LoL, mais une chose est certaine : l’arrivée des battle royale en free to play et l’explosion des catalogues à bas prix a mis un petit coup au bijou de Riot Games. Il était temps de réagir… Et réaction il y a eu.


Tous azimuts

2019, c’est les 10 ans de Riot, et là c’est la grosse artillerie qui est déployée. Ils officialisent des tonnes de projets : Teamfight Tactics, l’autobattler, Legends of Runeterra, le jeu de carte, Wild Rift, le League of Legends mobile et console, mais aussi Project A, le FPS qui deviendra Valorant, ainsi que Project L le jeu de combat, et Project F le MMORPG.

Tous ces titres représentent des développements internes, et pour l’externe, ils mettent en place un label, Riot Forge, qui permet à des studios tiers d’utiliser la licence League of Legends pour développer des jeux dédiés. Et sur le transmédia, on annonce en grande pompe l’arrivée d’une série Arcane, diffusée par Netflix. Deux ans plus tard, le bilan est positif sur à peu près tout le tableau : TFT a écrasé son concurrent Dota Underlords, Valorant prospère, Runeterra à l’air un peu en retrait mais Wild Rift cartonne, tandis qu’Arcane vient de signer pour une saison 2 après le triomphe mondial de la première saison.

On tire d'ailleurs notre chapeau au studio parisien Fortiche, qui ont réalisé un travail dantesque. Quant au futur, Project L, le jeu de combat s’est remontré récemment, et Project F, le MMO n’a quant à lui toujours rien lâché. Mais quand on regarde tout ce parcours, on peut se dire que c’était pas gagné de mettre en place un plan d’une telle envergure, et pourtant Riot a mis les petits plats dans les grands, en répétant et en amplifiant la stratégie déployée quelques années plus tôt par Blizzard…


Guerre de client

Et oui, rappelez-vous, entre 2014 et 2016, Blizzard avait déjà lancé une telle opération de diversification. Au programme y’avait notamment Heroes of the Storm, un MOBA qui voulait concurrencer League of Legends et qui a échoué. Hearthstone avait quant à lui relancé avec succès la mode des TCG, les jeux de carte à collectionner. Puis c’est Overwatch, le FPS tactique, qui était sorti sur cette même période, on le compte quand même, même s’il n’est pas dans l’univers Warcraft, vous allez voir pourquoi. Et enfin on a eu droit au film Warcraft, avec tout le succès critique qu’on lui connaît… Tous ces éléments sont supposés renvoyer idéalement vers le titre principal de l’éditeur : World of Warcraft, soit en développant l’attrait pour l’univers, soit en facilitant son accès. Et oui, quand vous jouez sur Overwatch, vous jouez avec un compte Battle.Net ce qui veut dire que vous êtes à pas grand chose de devenir client de World of Warcraft.

D’une certaine manière c’est ça le but de chacun de ces jeux : faire en sorte que vous ayez un compte et que vous soyez réceptif à l’univers qu’on va vous proposer. Alors est-ce que ça a marché pour Blizzard cette stratégie ? En termes de joueurs supplémentaires sur WoW, c’est difficile à dire, en revanche il y a clairement beaucoup plus de joueurs Battle Net qu’à l’époque, donc la communauté Blizzard a beaucoup grandi… Mais ça a un revers : cela multiplie les titres dont on doit s’occuper sur le long terme, parce que la grande majorité de ces jeux sont des jeux-service. Des titres multi, avec de grandes ambitions en termes de longévité et de support client. Du coup, quand certains titres battent de l’aile, comme Heroes of the Storm, ça jette une mauvaise image sur toute la stratégie. Riot a appris des erreurs de Blizzard, et a sorti sa propre stratégie, plus variée, plus équilibrée, et aussi plus sécurisée…


Riot, plus malin que Blizzard

Pour Riot, qui a fait le bilan de la stratégie Blizzard avant de forger la sienne, la clé c’est la diversité. Ne pas investir tous ses œufs dans le même panier, c’est pour ça qu’ils font du solo, du mobile, du jeu console, du jeu PC, du FPS multi tendance jeu-service, bref de tout. Et ils ne produisent pas tout en interne, ils délèguent via leur label ce qui permet de confier à des experts la production des projets. Aussi en interne, Riot fait très attention à ne pas starifier ses producteurs ou game designers les plus importants…Il existe une vraie volonté de faire tourner les chefs pour avoir une vision fraîche régulièrement renouvelée… Et aussi éviter les départs qui font très mal, comme le départ de Jeff Kaplan en avril 2021, qui sème le doute sur l’ambiance interne et sur les plans d’avenir de Blizzard, notamment sur la franchise où il était le plus investi : Overwatch. Citez-moi une tête pensante de Riot ? Par rapport à Blizzard, i y a finalement très très peu de noms qui viennent directement en tête. Et ça, c’est moins de risque pour la stratégie long terme de l’entreprise…


Les risques qui persistent ?

Après, on dira ce qu’on voudra mais Riot n'est clairement pas au niveau de Blizzard question prise de risque. Leurs projets sont souvent composés à 90% d’un ADN copié sur celui du leader. Valorant a une base Counter Strike non négligeable, TFT a totalement pompé sur Dota Autochess et sur Dota Underlords, Runeterra est un Hearthstone avec des mécaniques héritées de Magic, et puis League of Legends, c’est quand même DOTA à la base… Et dans un genre comme le FPS compétitif, un arrivant comme Valorant peut avoir un peu de mal à se distinguer, s’il reprend un socle déjà connu et épprouvé, même si il l’agrémente de systèmes bien à lui, l’image du jeu “copié sur Counter Strike et modifié ensuite” colle un peu au projet, d’où le fameux “c’est très CS quand même”. Mais quoi qu’il arrive, leur recette c’est d'accessibiliser, et d’enrober le tout du lore de Runeterra et du savoir faire de Riot. Et c’est aussi vrai pour les projets Riot Forge, Ruined King est pas si éloigné du précédent titre des créateurs, Battle Chasers. Et idem pour Project L, le jeu de combat, qui est la suite spirituelle et skinée LoL du jeu Rising Thunder, un jeu de baston simple, abordable, et bien foutu, que Riot a vu comme un socle idéal pour son jeu de combat. D’ailleurs c’est directement l’équipe de Rising Thunder qui se charge du Project L. Encore une fois, on travaille avec les meilleurs, sans revendiquer l’invention du concept, on ne fait que le sublimer, et ça suffit amplement pour Riot et pour Tencent, la holding chinoise qui possède l’entreprise.

Voilà ce qu’on peut dire sur la stratégie tous azimuts de Riot, et sur les enseignements que le géant a tiré de la décénnie mouvementée de Blizzard. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé, et retrouvez toute l’actu des deux géants sur JV et ses réseaux.

Profil de Sengsunn,  Jeuxvideo.com
Par Sengsunn, Rédaction jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
JeanJean54
JeanJean54
MP
le 07 déc. 2021 à 00:45

ils developpent bien le lore afin de nous pondre un mmo

Lire la suite...
ismurf5s
ismurf5s
MP
le 02 déc. 2021 à 11:32

En même temps, pas mal d'employé de chez Riot sont des anciens de la belle époque de Blizzard.
Je ne sais pas vous, mais moi je ressent du Blizzard des années 2000 dans le Riot Games d'aujourd'hui.

Lire la suite...
Bloknobo
Bloknobo
MP
le 28 nov. 2021 à 22:06

Wild rift mobile et console J'étais pas au courant

Lire la suite...
XFanatikX
XFanatikX
MP
le 28 nov. 2021 à 12:37

Blizzard c'est finito depuis longtemps ! et temps mieux, bye bye

Lire la suite...
Goliah45
Goliah45
MP
le 28 nov. 2021 à 02:27

Riot est devant depuis des années.
LoL a tout rafler.
Riot sont les premiers sur l’esport depuis 12 ans.

Ils ont su réagir efficacement à la perte de vitesse de LoL en sortant leurs jeux.

Pendant que Blizzard meurt à petit feu depuis la sortie de Diablo 3 et s’écroule sous le poids de ses scandales.

Lire la suite...
Ichiro2909
Ichiro2909
MP
le 28 nov. 2021 à 01:52

C'est sûr que leur stratégie est intéressante.
J'ai commencé LoL en Saison 2 et je n'y joue plus trop, Valorant c'est pas du tout ma tasse de thé, Wild Rift non plus et Legends of Runeterra, les jeux de cartes bof bof. Pourtant, chaque annonce de Riot me réjoui tant leurs produits sont toujours de qualité. Qu'ils innovent peu m'importe peu, tant qu'ils apportent un tant soit peu de fraicheur, et c'est exactement ce qu'ils font.
Ce qui est fou, c'est que leur univers est tellement dense qu'ils peuvent faire à peu près tout à leur sauce et ça va avoir de la gueule.
Si ils ne se loupent pas sur leur MMO, ça peut devenir un nouveau colosse vidéo ludique qui plus est, à un moment où le ténor du genre, World of Warcraft est en déclin.
Le fait qu'ils nous aient régalé avec la saison 1 d'Arcane est aussi très important car, au delà d'Arcane, qui sait si ils ne proposeront pas d'autres séries ? Rien qu'au niveau du lore de League, y a de quoi faire !
Leur objectif sur le long terme à mon avis n'est pas seulement de se diversifier dans leurs jeux et plateformes, mais de transcender le jeux vidéo et atteindre un public encore plus large. Jusqu'ici c'est réussi.

Reste à espérer qu'ils continueront dans cet état d'esprit et cette stratégie sans tomber dans le piège du fric pour le fric comme Activision-Blizzard avant eux.

Lire la suite...
ShadoWAsheS
ShadoWAsheS
MP
le 27 nov. 2021 à 23:49

Le parallèle est intéressant ! Même si les stratégies tous azimuts et cross-media ne sont pas l'apanage exclusif de Blizzard (Ubisoft notamment, Ankama aussi d'une autre façon)

Et accessoirement, Riot copie ses modèles mais en soi Blizzard n'a pas tant innové que ça depuis les années 2000 et ils ont, je pense, beaucoup bénéficié de leur aura passée pendant très longtemps.

Ca veut pas dire qu'ils font des mauvais jeux. Ils font de bonnes relectures et améliorations de certains styles de jeux niveau gameplay, avec une partie scénaristique et mise en scène de bonne qualité (et leur aura et puissance marketing aussi), mais pour moi ils n'innovent plus réellement depuis longtemps.

Lire la suite...
Orphanus
Orphanus
MP
le 27 nov. 2021 à 20:39

Je ne sais pas si vous êtes sérieux mais Blizzard est mourrant et loin derrière Riot, à la rigueur ce serait à eux de s'attaquer à Riot et non l'inverse. Blizzard est devenu le boulet d'Activision, fait perdre de l'argent à toute la compagnie alors qu'ils représentent une très grande minorité du chiffre d'affaires, est gangréné par les problèmes internes, et l'absence de créativité / compétence sur ces jeux. Ils ont même repoussé Diablo IV et Overwatch 2, WoW a un patch bidon tous les 6 mois et perd massivement ses abonnés. Non franchement c'est plus rien Blizzard.

Lire la suite...
Nurg_QSD
Nurg_QSD
MP
le 27 nov. 2021 à 20:35

Presque aucun gros studio n'innove, ils prennent les recettes des indés qui ont fonctionné et mettre du budget dessus. Deja le cas de Blizz avec WoW, heartstone, OW, HoTS...

Lire la suite...
frankcity
frankcity
MP
le 27 nov. 2021 à 18:18

Blizzard s'attaque déjà lui-même lol.

Riot n'a jamais survendus leurs jeux, ils sortent un truc qui s'adonne à être bien, alors que Blizzard te survend de la merde pendant des années alors qu'à la sortie, c'est de la merde.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
4
Gran Turismo 7
04 mars 2022
5
Elden Ring
25 févr. 2022