Menu
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • iOS
  • Android
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

GTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon Rockstar

News jeu GTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon Rockstar

Alors que GTA Trilogy Definitive Edition débarque aujourd’hui, nos confrères de The Gamer ont pu s’entretenir avec Rich Rosado, producteur chez Rockstar. L’occasion d’évoquer les défis techniques et artistiques que les développeurs ont affrontés pour remettre au goût du jour ces trois jeux culte.

186 456 vues
GTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon Rockstar

Même si les remasters sont régulièrement taxés de fainéantise, Rockstar s’est imposé comme ligne de conduite d’en faire plus que les autres, sans pour autant créer de véritables remakes. Ce fut le cas avec les moutures PC, PS4 et Xbox One de GTA V, techniquement plus avancées que celles sur PS3 et Xbox 360. Et ce sera encore le cas avec GTA Trilogy Definitive Edition, collection qui regroupe GTA III, Vice City et San Andreas dans des versions retravaillées, aussi bien pour le gameplay que des visuels. “Le défi artistique à lui seul semblait insurmontable” affirme ainsi dans les colonnes de The Gamer Rich Rosado, producteur chez Rockstar Games, studio derrière Grand Theft Auto. “C’est une tâche énorme (...) vous faites vraiment trois jeux à la fois, et ils ne sont pas devenus plus petits. San Andreas est toujours un jeu de 100 heures”.


Croisée des chemins

Mais avant de mettre les mains dans le cambouis, Rockstar devait d’abord définir un cap pour GTA Trilogy Definitive Edition, avec trois jeux qui ont presque tous fêté leur vingt ans, et qui ont laissé une trace indélébile sur l’industrie et les joueurs eux-mêmes. “Ce qui a attiré les gens vers ces titres dès le début, c'est leur ressenti très spécial. Quand il s'agit de les recréer, vous êtes à la croisée des chemins” note Rich Rosado. “Vous pouvez soit essayer de les reconstruire et de les améliorer, et ce faisant, cela signifie tout retranscrire et ajouter une nouvelle physique. Ou vous reconnaissez que ces jeux avaient un ingrédient secret auquel les gens sont tombés amoureux, et ce serait mission impossible d'essayer de reproduire chaque élément, avec les bons morceaux et des morceaux plus frustrants”. Il conclut ensuite : “l'un des premiers choix que nous avons fait pour ces remasters a été de laisser (ces morceaux, ndlr) intacts”.

Grand Theft Auto : The Trilogy - The Definitive Edition

GTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon RockstarGTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon RockstarGTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon RockstarGTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon RockstarGTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon Rockstar

C’est alors un véritable casse-tête qui démarre pour les équipes de Rockstar. Déjà technique, pour retrouver et réutiliser les modèles et fichiers du début des années 2000 (“nous n'avons jamais pensé que nous allions revisiter ces projets” explique Rosado). Les développeurs optent pour un mélange de machine learning, pour notamment améliorer “automatiquement” les textures, et de travail à la main. The Gamer cite par exemple le néon du casino Las Venturas, dans San Andreas, totalement recréé pour l’occasion. “Au tout début, nous nous sommes dit, refaisons seulement les bâtiments des héros : la maison de CJ, la cachette de Tommy, le bureau de Rosenberg, etc” affirme le producteur de Rockstar. “Mais il y aurait eu un décalage à terme. Une chose aurait été très jolie, puis deux mètres plus loin, la qualité ne correspondait plus. C’est à ce moment que nous avons décidé d’appliquer un coup de pinceau sur tout, d’une manière ou d’une autre”.

(A l’époque, ndlr), le fait de pouvoir voir jusqu'au bout d'une rue, de voir les gens se déplacer et les voitures monter et descendre, ajoutait une impression d'échelle et de majesté au monde. Pouvoir repousser cette distance d’affichage et voir encore plus la ville était une chose que nous ne pouvions pas faire sur PS2 mais que nous avons pu faire dans les remasters. Nous aurions aimé que le jeu ressemble à ça à l’origine - Rich Rosado, producteur chez Rockstar

GTA Trilogy Definitive Edition - Rockstar dévoile les changements graphiques


Un relooking délicat

Pour la géométrie des bâtiments ou encore des véhicules, à l’évidence pas de problème. “Vous pouvez rendre une voiture plus propre, ajouter plus de polygones et cela ressemblera à avant, juste plus moderne” explique Rich Rosado. “Mais lorsque vous vous attaquez à un personnage comme Claude, qui a été construit à l'ère PS2 et qui n'a pas beaucoup de détails sur le visage, c'est délicat (...) Vous vous inquiétez de ce que les gens vont penser (...) Vous devez ajouter plus de définition à ces personnages que les gens ont appris à connaître au cours des années et dont ils ont leur propre image mentale (...) Cela a impliqué beaucoup d'itérations pour nous assurer que nous (l’équipe, ndlr) étions tous à l'aise avec eux” précise le producteur.

Pour le sujet délicat du redesign des personnages, l’équipe en charge de GTA Trilogy s’est rapprochée de Rockstar North, où travaillent encore les artistes originaux des trois jeux culte. Finalement, c’est sans doute Claude, héros de GTA III, qui a fait l’objet du relooking le plus important. Et ce n’est pas par hasard. “Quand vous comparez les assets (de San Andreas, ndlr) à ceux de GTA 3, c'était la nuit et le jour” affirme Rich Rosado. “Ce sont les assiettes les plus spartiates, plus en forme de boîte. Les piétons étaient littéralement construits comme le bonhomme Michelin. Leur corps était séparé en morceaux, nous avons donc dû les relooker et les réajuster de manière à les rendre plus cohérents avec San Andreas”. Pas simple, c’est sûr.

A g. : Claude (GTA Trilogy Definitive Edition) ; A d. : Claude (GTA III)

GTA Trilogy Definitive Edition : “Un défi artistique qui semblait insurmontable” selon Rockstar

Nous voulions aussi profiter des effets mis à notre disposition dans le nouveau moteur de rendu, qui nous a permis de faire bien plus que juste ajouter de nouveaux éclairages ici et là. Vous avez toute une boîte à outils avec laquelle jouer - Rich Rosado, producteur chez Rockstar

Au-delà de ramener à la vie les trois premiers GTA 3D, Rich Rosado et ses équipes avaient comme ambition de créer un nouveau standard nostalgique à l'avenir. “Le public aime encore ces jeux des années plus tard” assure le producteur. “Nous voulions prolonger cette feuille de route de 10 ou 15 ans supplémentaires et nous assurer qu'ils fonctionnent sur des écrans modernes de 1080p, 4K et plus”. Résultat, un rendu cartoonisé en très haute définition, avec un gameplay inspiré des récents épisodes. Une manière de mettre des images sur les souvenirs lointains début 2000, régulièrement embellis avec le temps qui s'est écoulé.


Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Par Indee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Commander Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
PS4
Fnac
39.99 €
Xbox Series
Amazon
39.99 €
Switch
Fnac
44.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Omnimon152
Omnimon152
MP
le 19 nov. à 00:16

Si on compare avec la trilogie spyro le dragon qui était sur PS1 a la base, le travail derrière n'est pas du tout le même. Rockstar ne s'est pas foulé... En plus la Map est plus petite sur san Andreas, on voit aussi les limitations, ça fait un gros carré dégueu autour de la map. Les personnages sont hideux, les animations sont digne du début PS2, les lumières mal faites, les ombres aussi, la pluie est chelou... Bref grosse déception, surtout venant d'une société milliardaire.

Lire la suite...
PizzaBaseCreme
PizzaBaseCreme
MP
le 17 nov. à 15:22

“Un défi artistique qui semblait insurmontable”

En effet, ils ne l'ont pas surmonté

Lire la suite...
Numero_47
Numero_47
MP
le 16 nov. à 15:34

Quand tu vois le travail des moddeurs et la definitve édition...
Un mec seul dans son garage aurait moins de mal que Rockstar qui brasse des milliards ?

Lire la suite...
Kartel97
Kartel97
MP
le 15 nov. à 03:22

Depuis le succès de GTA V la license n'avance plus , Dieu merci il y a eu RDR2 mais Rockstar à pris le melon

Et encore du GTA pour se refaire du fric facile

Retirer de la vente les classiques pour cette version un peu amélioré graphiquement et les revendre au prix fort ?

En temps normal pour 15 euros j'aurais pu avoir les trois mais sous prétexte d'un effet cartoon maintenant ça va me coûter 70e

Sauf que les animations sont les mêmes, il y a + de bugs , l'IA est toujours à ch*** comme à l'époque, le bruit des armes est toujours nul

C quoi la suite ? Un remake de GTA IV ? Woaw génial et après ?

On est pas prêt de voir GTA 6, il reste encore GTA Advance, chinatown wars et liberty city stories à améliorer

Manhunt, Bully, Max payne , LA noire etc..... aux chiottes

Lire la suite...
rom95380
rom95380
MP
le 14 nov. à 19:26

Prenons GTA III sur Switch (la version qui a le plus d'intérêt en soi pour la portabilité).

J'attendais :
-> GTA 3
+ des textures un peu upscalés
+ des choix de design vieillots remaniés (voitures qui explosent bien trop vite, certaines missions son impossibles...)
+ 720p à 60 fps (acceptons 30...)
+ une colorimétrie aux petits oignons

Ce que Rockstar nous sert :
-> GTA III
- Framerate Dégueulasse (15-25 en centre ville)
- Clipping des voitures ATTROCE (de 10 à 40m)
+ des textures upscalées (ça c'est ok!)
+ Ombres HD (on s'en tape, surtout vu leur distance max...)
+ Screen Space Reflection (personne ne l'a demandé, j'en veux pas)
+ Ombres des phares dynamiques (ON S'EN TAPE)
+ lumières sur les balises de missions (donnez moi mon framerate!)
+ Shaders avec bump maps/metallic (parfois ça rend bien, j'avoue)
- Densité des piétons/voitures nulles à chier (la mission où il faut tuer les triades est impossible, les piétons ne spawnent pas assez)
- bugs audios
- une gestion de l'éclairage et des différentes météos douteuse

J'attendais avec impatience cette trilogie, j'y ai joué qu'une demie heure le soir de sa sortie tellement ça m'a dégouté.

Lire la suite...
Ar-S_le_retour
Ar-S_le_retour
MP
le 14 nov. à 11:53

Je vais troller (ou pas) avec les copains, mais ce remake est dégueulasse pour du 2021. Ils ont voulu faire 3 billets avec un remake à la walou.. Pas sûr que ça marche.

Lire la suite...
Opmok
Opmok
MP
le 14 nov. à 11:23

Des fois je plains les personnes derrière le site JVC à cause de la commu qu'ils ont ici mais au final... Vous avez la commu que vous méritez.
J'ai 32 ans, je suis sur le site depuis mes 8 ans, bien avant les comptes, l'etajv, quand votre site était encore full jaune avec votre bannière pokemon (celle avant le premier theme jvc jaune avec votre 1iere mascotte aux cheveux verts qui tenait un flingue)

Je n'ai pas peur de dire que entre mes 8 ans et mes 24 ans, le site était incroyable, du contenu pertinent, des dossiers intéressants, des supers chroniques et une lisibilité et clarté qu'on peine à retrouver tellement tout est enseveli avec des posts poubelles.
J'ai pu voir a quel point le site tombait dans la crasse, la déchéance et devenait au fur et a mesure un melty 2.0
Quand je vois tout le contenu dispersé, on parle de mangas, de livres, de séries, de films, de bons plans amazon, de recettes de cuisine, ca devient tout et n'importe quoi mais surtout n'importe quoi.
Je ne tirerai pas sur l'ambulance car vous n'avez pas besoin de moi pour vous rendre compte que vous avez passé un point de non retour et que JVC est devenu un site poubelle.

Tous ou presque tous les rédacteurs et personnes que j'estimais et qui faisaient vivre le site sont partis
C'est à mon tour maintenant de m'éloigner mais avant tout chose je tenais à écrire ici ce que je ressentais vis à vis de vous.
Je suis la plupart des anciens sur Twitter et à l'heure actuelle ou les influenceurs et twittos font partager l'information à toute berzingue, qui a encore besoin finalement d'un site JVC qui n'en est plus vraiment un?

Bonne continuation.

Lire la suite...
Commentaire édité 14 nov., 11:26 par Opmok
kenlebg
kenlebg
MP
le 14 nov. à 07:05

JVC qui met 14/20 alors que ça vaut 0/20. Ils ont reçu un chèque de Rockstar... Ce jeu est vraiment trop vilain. Ils font moins bien qu'il y a 20 ans en arrière...

Lire la suite...
Cacahuette0001
Cacahuette0001
MP
le 14 nov. à 00:39

Un défi artistique? Le remake est complètement foiré:
- graphismes bien plus moches que la version PS2
- gameplay adapté de la version smartphone
- Il manque beaucoup de contenu

Et tout ça vendu 70 balles. Bravo les artistes.

Lire la suite...
BisounoursAlpha
BisounoursAlpha
MP
le 13 nov. à 23:11

C'est beau, rockstar, c'est beau ! Sauf que ça n'existe pas monsieur rockstar ! Surtout ça fait fi de ce que le jeu est, non pas de ce qu'il devient, mais de ce qu'il est !

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac PS4 39.99€ Amazon PS4 39.99€ Amazon Xbox Series 39.99€ Fnac Switch 44.99€ Cdiscount Switch 49.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
4
Saints Row (2022)
23 août 2022
5
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022