CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Images et son
  • WEB 3.0
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech La pénurie de PC, cartes graphiques et smartphones va s'aggraver
Profil de Ludolink,  Jeuxvideo.com
Ludolink - Rédaction jeuxvideo.com

Une crise en remplace une autre... Une grande partie de la Chine impose depuis plusieurs semaines un rationnement de l’électricité qui touche en premier lieu les ménages mais aussi l’industrie et l’économie locale avec de lourdes répercussions à l’international. Les smartphones, les cartes graphiques ou encore les PC portables vont être sévèrement impactés.

La pénurie de PC, cartes graphiques et smartphones va s'aggraver

La galère pour trouver des cartes graphiques n’est pas prête de s’arrêter

Alors que nVidia commence déjà à évoquer pour fin 2022 sa future RTX 4080, qui serait plus de deux fois plus puissante qu’une RTX 3090, la situation des séries 30xx, déjà catastrophique depuis de nombreux mois, ne devrait pas s’améliorer.

Actuellement la pénurie de carte graphique s’explique par deux phénomènes. Le premier est lié au COVID-19, puisqu’au début de la crise sanitaire, les fabricants de composants électroniques (semi-conducteurs, condensateurs, etc.) ont anticipé une forte baisse de la demande mondiale. Or c’est tout l’inverse qui s’est produit, tout le monde a voulu en profiter pour refaire son PC ou changer de matériel, les stocks se sont vidés d’un coup et désormais les usines n’arrivent pas à rattraper leur retard. De ce côté aucun retour à la normale n’est prévue avant mi-2023 au mieux !

Le second phénomène est également bien connu, il s’agit des cryptomonnaies et des fameuses “fermes de minage” qui se sont créées un peu partout dans le monde. Le marché est ainsi totalement diabolisé par ceux qui achètent des containers entiers de cartes graphiques à de simple fin de minage. Si plusieurs pays, dont la Chine, ont commencé à réguler, voir interdire, cette pratique, à l’échelle mondiale cela reste un véritable fléau pour les consommateurs qui ne peuvent pas lutter et ne trouvent pas de produit disponible pour un usage personnel.

  • Vérifier les stocks de cartes graphiques chez Amazon
  • Vérifier les stocks de cartes graphiques chez Cdiscount
  • Vérifier les stocks de cartes graphiques chez Grosbill
  • Vérifier les stocks de cartes graphiques chez Rue du Commerce
  • Vérifier les stocks de cartes graphiques chez Materiel.net
La pénurie de PC, cartes graphiques et smartphones va s'aggraver

Rationnement électrique et augmentation des tarifs du fret, la Chine sous tension

À cela il faut donc désormais rajouter un troisième phénomène qui se dégage et qui empêche lui aussi une production dite “normale” de toute l’industrie électronique, les pannes d’électricité récurrentes et de plus en plus fréquentes en Chine. Ces pannes sont liées d’une part à une pénurie de charbon et d’autre part à une politique affirmée de transition écologique forte vers les énergies propres de type éoliennes. Mais celles-ci ne sont pas encore assez nombreuses et ne compensent pas le manque lié au manque de charbon.

À ce jour, la moitié des provinces chinoises, soit 16 sur 31, ont mis en place des mesures de rationnement de l’électricité. Les premiers touchés sont bien évidemment les habitants qui, dans certaines régions, se retrouvent en pleine soirée à l’heure du diner, privés d’électricité et ce parfois pendant plusieurs heures sans explication. Dans certaines villes les feux de circulation s’arrêtent sans prévenir et provoquent des embouteillages et des accidents en cascades. De ce fait, les provinces concernées ont dû prendre des mesures drastiques et la plupart des usines tournent désormais au ralenti. Si les plus chanceuses peuvent encore tourner pendant les heures creuses, la nuit, certaines sont contraintes de rester fermer entre 3 et 5 jours par semaine là où elles tournaient avant 24h sur 24.

Tout cela provoque donc un effet domino qui a des répercussions directes sur la production et l’acheminement de tous les produits électroniques, que ce soit les smartphones, les TV, les tablettes, les montres connectés mais aussi les consoles et tout le reste. Inévitablement les ruptures vont faire monter les prix et les prévisions ne voient malheureusement aucune amélioration sur les 18 prochains mois…

En parallèle de tous ces problèmes déjà très importants, il faut aussi compter sur une hausse vertigineuse des prix du transport de conteneurs en provenance de la Chine, le fameux fret maritime. Entre le début de la crise sanitaire et le mois de septembre 2021, le prix de transport d’un conteneur “standard” d’environ 67m³ allant de Shangaï au Havre a augmenté de +650% ! De 1000€ on est ainsi passé à 7500€ le trajet. Sans compter les délais qui s’allongent indéfiniment, puisqu’on est passé de 4 à 6 semaines début 2020 à 10 à 25 semaines ces derniers temps.

Si d’autres solutions de fret sont envisagées, comme l’avion qui tourne déjà à plein régime, et dont les prix ont aussi augmenté, ou le transport ferroviaire mais qui connait de grandes difficultés de part tous les pays sensibles qu’il traverse, les échéances à venir ne sont pas reluisantes… Au moins le secteur du fret se frotte les mains puisque les bénéfices globaux sur la planète sont d’ores et déjà multipliés par 20 sur l’année 2021….

La pénurie de PC, cartes graphiques et smartphones va s'aggraver

L’iPhone 13 testé positif au COVID

Si les produits Apple peuvent aussi à terme être concernés par les soucis en Chine, l’iPhone 13 est en parallèle victime d’un problème supplémentaire venant lui du Vietnam. En effet, le variant Delta y est très présent depuis de nombreuses semaines et touche très fortement le pays. Le gouvernement a ainsi été obligé de prendre des mesures assez radicales comme l’obligation pour certaines usines de loger sur place leurs ouvriers sous peine de fermeture le temps que l’épidémie recule.

Le problème pour Apple c’est qu’une partie des blocs photos qui équipent tous les iPhone 13 cette année vient justement du Vietnam. Les besoins d’Apple ont été multipliés par cinq ou six (car seuls les iPhone 12 Pro Max étaient équipés d'un stabilisateur optique l'an dernier) et dans le même temps la moitié des usines marchent au ralenti. Il est d’ailleurs déjà très compliqué d’avoir un iPhone 13 dans l’immédiat et les délais de livraisons augmentent jour après jour. Le retour à la normale est toutefois prévu pour le courant du mois d’octobre de ce point de vue-là.

Quoi qu’il en soit, les conséquences du COVID-19 vont bien au-delà de tout ce qu’on a pu imaginer puisqu’un effet boule de neige continue de se produire dans de très nombreux domaines et au final ce sont les consommateurs qui en paieront les frais avec des produits plus rares et surtout plus chers.

  • Acheter l’iPhone 13 en promotion chez Red by SFR
  • Vérifier les prix des iPhone 13, 13 Mini, 13 Pro ou 13 Pro Max chez Amazon
  • Vérifier les prix des iPhone 13, 13 Mini, 13 Pro ou 13 Pro Max chez la Fnac
  • Vérifier les prix des iPhone 13, 13 Mini, 13 Pro ou 13 Pro Max chez Cdiscount

Hô Chi Minh-Ville au Vietnam

La pénurie de PC, cartes graphiques et smartphones va s'aggraver
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lightness33 lightness33
MP
le 06 déc. 2021 à 13:34

Ok bon perso j'ai envie de dire, respirer péter un coup vous vous y verrez plus clair :

-tout d'abord l'article mêle du vrai et du faux :

- le minage oui c'est un problème pour le stock mais je dirais depuis 2018 là où nvidia a commencé a faire des cartes graphiques bloqué pour la crypto.

-penurie des matières premières en même temps que le covid. Déjà dans les années 80-90 nous étions alertés de la raréfaction des ressources.

- le covid a permit d'acheter des Chromebook et pc sortis d'usine depuis 1 2 voire 3 ans c'est un faux problème. Je suis dépanneur informatique et j'ai démonté de nombreuses machines acheté chez "Le..." et c'est fou de voir la vétusté des composants comme sur les cartes mères actuelles. Bref la pénurie c'est de longue date.

- la vérité, les décisions prises suite a l'annonce du covid : fermeture d'usines de matière première et effectivement le prix des transports de fret.

-a vérifier mais il me semble que les problèmes d'électricité en Chine sont bien plus vieux qu'il n'y paraît. Cependant elle est communiste, elle a repris du pouvoir et maintenant c'est elle qui défini les règles. Sans compter que la dette française a été racheté par la Chine en septembre 2020. Bref le covid est purement économique et politique rien de plus.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
3
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
4
Diablo IV
2023
5
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment