CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
News jeu Kena Bridge of Spirits : déjà le jeu de l'année ? Mais comment est-ce possible ?
Profil de Sengsunn,  Jeuxvideo.com
Sengsunn - Rédaction jeuxvideo.com

Saviez-vous que l'héroïne de Kena aurait pu être bien différente ? La petite pépite de 2021, véritable surprise, regorge de secrets de conception, typiques des projets indépendants. On vous parle aujourd'hui de la genèse et de la conception de cette merveille indé, future prétendante au GOTY...

Kena Bridge of Spirits : déjà le jeu de l'année ? Mais comment est-ce possible ?
132 973 vues
Info

Le texte ci-dessous est le script de la vidéo :

Quand Kena n’était pas dans Kena...

Il faut savoir que la petite bouille adorable qu’est Kena n’était pas du tout présente au tout début du projet, lorsque le jeu n’était encore qu’un prototype. Pour rappel, le jeu vient du studio indépendant Ember Lab, qui est à l'origine un studio d'animation 3D. Quand ils se mettent à faire du jeu vidéo, c’est dans une démarche typique des projets indépendants. Les équipes vont faire différentes itérations du projet, soit des prototypes. Kena, le jeu, est donc passé par plusieurs phases où le focus était à chaque fois différent. La base prévoyait par exemple de se focaliser sur les Rot, les petites créatures qui accompagnent désormais la guerrière. Puis, Kena, le personnage, est arrivée, mais pas sous la forme qu’on connaît puisqu’initialement c'était une petite fille de 7 à 8 ans.

Aussi face aux dilemmes moraux du scénario et aux thèmes abordés, jugés assez matures, l’équipe l’a faite un peu plus vieille, histoire de créer un personnage cohérent. Plus loin dans les itérations de prototypes c’est la question des combats qui est arrivée, et Kena devait alors se reposer avant tout sur les Rot, ses compagnons. Dans les séquences d’action, elle avait donc beaucoup moins d’importance qu’elle n’en a aujourd’hui et servait en quelque sorte de général avec une armée de petites créatures. Même esthétiquement, Kena n’a pas toujours été la Kena d’aujourd’hui : elle devait intitialement porter une longue cape, qui était cependant trop distrayante selon les développeurs, qui ont finalement opté pour une sorte de châle.

Au fil des mois, au studio Ember Lab, les prototypes s'enchaînent et se confirme alors l’idée d’un jeu d’action aventure. Artistiquement, le projet devient très marqué par une patte Ghibli façon Princesse Mononoké, sur laquelle on aurait collé une 3D digne d’un Pixar. Le mélange fait mouche et lorsque le studio cherche des financements pour lancer la production, Sony dit “oui” et signe le contrat d’exclusivité console. De cette manière, le jeu se taille une place de choix sur PS4, puis PS5, tout en assurant la trésorerie nécessaire pour sa production.

Un vrai jeu indé ?

Pour qu’un projet passe par autant d’étapes au fil du temps et avance sereinement, on l’a vu, il faut qu’il réponde à un principe d’itération. C’est un processus qui n’existe quasiment que chez les jeux indépendants. Et justement, le studio derrière Kena est un véritable studio indépendant qui gère tout tout seul, du développement jusqu’au marketing et la publication, en passant par les relations publiques. Ember Lab a été fondé en 2009 en Californie par deux frères, Josh et Michael Grier. Ils ont de l’expérience dans le management, la vente, et les effets spéciaux. En d’autres termes : ils n’ont aucune expérience dans le gaming en fondant leur studio.

Néanmoins passionnés par le milieu, les deux frères bossent en 2016 sur un fanfilm de Zelda Majora’s Mask. Baptisé Terrible Fate, “une horrible destinée”. La 3D est impeccable, le rythme est bon, la musique est superbe et le petit film fait le tour du monde, mais aussi le tour des studios de jeu vidéo. Tout le monde reconnaît le talent de l’équipe, et les frères Grier se disent alors qu'il est temps de faire un jeu vidéo : c’est à cet instant précis que débute le projet Kena.

Plusieurs mois plus tard, avec l’arrivée de Sony et d’Epic Games pour l’exclusivité console et PC, le studio peut désormais se staffer en conséquence. L’équipe passe à 15 personnes et peut aussi compter sur un studio vietnamien pour la production des assets que le studio ne peut pas produire lui-même. C’est assez commun dans l’industrie, cependant l’équipe va jusqu’à se rendre sur place, au Vietnam, pour voir si tout se passe bien et pour s’assurer que les deux entités soient sur la même longueur d’onde.

Le même soin est apporté à la musique. Le jeu étant fortement inspiré des ambiances japonaises et balinaises, l’OST se devait d’être imprégné de ces ambiances exotiques. Pour l’occasion, le compositeur Jason Gallaty a démarché des artistes locaux, qui n’étaient cependant pas réellement enthousiastes à l'idée de cette collaboration. Les frères Grier ont alors pris le relai et ont appelé les artistes, pour leur expliquer quelles étaient leurs motivations et de quoi Kena allait parler. Finalement convaincus par la démarche, les artistes balinais ont accepté de travailler sur la bande son, et ont même accueilli sur place, à Bali, le compositeur et l’un des frères Grier. C’est d’ailleurs l’une des chanteuses les plus réputées de Bali, Emiko Saraswati Susilo qui donne sa voix à Kena. Et c’est tout ce soin, et ce côté profondément humain, en vigueur durant la totalité du développement qui offre une ambiance technique et visuelle si particulière et envoutante. Autant de qualités que la critique a apprécié, malgré des retards très prononcés...

Le bon jeu, au bon moment ?

Dire que Kena a eu du retard est un euphémisme : Annoncé en juin 2020, pour finalement sortir en septembre 2021, le titre est passé par 5 dates et périodes de sorties annoncées. En effet, faute de relation presse, le studio communique assez peu sur son jeu, sur ses features, sur son univers, ou sur son développement. Le jeu n'a jamais eu en preview et il n’a jamais vraiment fait l’objet d’une énorme communication très détaillée. Et pourtant c’est en partie grâce à cette timidité à l’égard des médias et du public que Kena fait office d'excellente “surprise” de 2021, dans la mesure où la plupart des joueurs et testeurs le découvrent totalement en y jouant la première fois.

Et justement ces tests de la presse, ils sont très positifs : entre 79 et 81 de metacritic et Open Critic, 18/20 sur Jeuxvideo.com : Kena a su séduire par sa fraîcheur, sa direction artistique à tomber et son univers aussi cohérent qu’attrayant. Quant aux rares critiques négatives, elles concernent tantôt la difficulté des combats, tantôt le fait que le jeu n’apporte pas grand-chose d’original au milieu, et s’efforce d’emprunter chacun de ses atouts à d’autres titres déjà connus et reconnus. Mais, qu'elles soient positives ou négatives, toute les critiques s'accordent à dire que le studio signe un excellent premier jeu. Là où d’autres auraient sûrement trébuché à de nombreux endroits, la copie rendue par Ember Lab est étonnamment réussie et visuellement audacieuse. De quoi assurer un avenir radieux au studio qui regarde déjà vers l’horizon…

Ses chances aux Game Awards ?

Alors quel avenir pour Kena ? Sa participation aux GOTY 2021 semble inévitable, mais le jeu aura une compétition très rude. Dans son genre on remarque déjà trois excellents challengers : Ratchet & Clank : Rift Apart, Psychonauts 2, ou encore Super Mario 3D World & Bowser’s Fury. Il faudra donc se battre sur de multiples tableaux pour espérer décrocher des récompenses en fin d’année. Jeu de l’année, meilleure narration, meilleure réalisation, meilleure bande originale, meilleur sound design, meilleur jeu d’action-aventure : autant de catégories sur lesquelles Kena et Ember Lab peuvent au moins être nommées. En revanche, il y a fort à parier que Kena va rafler au moins trois récompenses : meilleur jeu indépendant, meilleur premier jeu indépendant, et meilleure direction artistique.

Vers une suite ?

En dehors des remises de prix, Kena risque surtout d’évoluer avec le temps : ses développeurs ont affirmé qu’au vu du succès du jeu, les équipes pensent ajouter du nouveau côté combats, des améliorations au mode photo, et de manière plus globale “du nouveau contenu” sans donner plus de précisions.

En revanche, si vous attendez une suite à Kena, vous risquez d'être déçus puisque les frères Grier ont désormais en tête de se concentrer sur une autre licence tout en gardant le même style de gameplay et d’expérience scénaristique. Kena sera donc ce qu’on appelle un “one-shot” même si on peut s’attendre à voir débarquer du contenu supplémentaire…

Une chose est sûre, avec Kena Bridge of Spirits, le studio Ember Lab marque son arrivée dans l’industrie au fer rouge, et il ne serait pas étonnant qu’un certain Sony songe à le racheter… Le jeu est disponible sur PC, PS4 et PS5 et vous pouvez consulter ses actus et son test sur JV :

Le test est disponible ici :

Test Kena Bridge of Spirits : la pépite tant espérée sur PS4 et PS5

A propos de Kena : Bridge of Spirits
Test
Kena Bridge of Spirits : la pépite tant espérée sur PS4 et PS5
Vidéo test
Kena Bridge of Spirits : Notre avis en quelques minutes sur le jeu indépendant tant attendu
Wiki
Soluce Kena : Bridge of Spirits, guide complet
Gameplay
Kena Bridge of Spirits PS5 : découvrez le début du jeu en 60fps
PC PS5 PS4 Ember Lab Aventure Action Indépendant 5 choses à savoir Jouable en solo
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
Niveau 10
le 06 oct. 2022 à 14:04

Je ne suis pas sûr de l'importance de cette nouvelle mise à jour pour la Xbox One. C'est juste une mise à jour mineure qui corrige quelques problèmes mineurs.

Lire la suite...
Meilleures offres
PS4 27.50€ PS4 31.43€ PS5 39.99€ Xbox Series 39.99€ PS5 40.13€ PS4 44.51€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
DRAGON BALL : Sparking! ZERO
11 oct. 2024
5
The Legend of Zelda : Echoes of Wisdom
26 sept. 2024
La vidéo du moment