Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?

News business Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?

La nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre, vers 2h du matin, marquera un nouveau tournant dans la conquête de l’espace avec le lancement tant attendu de la mission Inspiration4 par SpaceX, la société aérospatiale du milliardaire Elon Musk. La particularité de cette mission est qu’elle sera entièrement réalisée par des civils comme vous ou moi… Enfin presque ! Mais qu’est-ce que peut bien y gagner Elon Musk dans cette affaire ?

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?

Sommaire

  • Elon Musk : passionné d’espace, mais aussi homme d’affaire
  • Inspiration4 : La première mission composée à 100% de civils novices
    • Jared Isaacman, 38 ans, homme d’affaire
    • Hayley Arceneaux, 29 ans, assistante médicale
    • Sian Proctor, 51 ans, entrepreneuse
    • Chris Sembroski, 42 ans, ingénieur dans l’aérospatiale
  • Le prix du billet vers l’espace

Elon Musk : passionné d’espace, mais aussi homme d’affaire

Puisque rien ne semble impossible, ni tout à fait normal avec lui, Elon Musk possède pas moins de trois nationalités ! Né en Afrique du Sud en 1971, il est naturalisé canadien en 1988 puis américain en 2002.

Passionné depuis son plus jeune âge par les nouvelles technologies et par la conquête de l’espace, il intègre en 1992 l’université de Pennsylvanie où il étudie la physique et l’économie.

En 1995, voyant Internet comme le futur de l’humanité, et alors qu’il vient tout juste d’obtenir une bourse de l’université Stanford pour y réaliser un doctorat en physique énergétique, il renonce finalement à ses études pour se lancer dans la vie active et créer sa première société avec son frère Kimbal Musk, Zip2, une start-up visant à aider les médias et plus particulièrement la presse à se développer sur le web.

Par la suite Elon Musk créera de nombreuses sociétés, parmi lesquelles on retrouve PayPal (qu’il a revendu en 2002 à eBay pour 1.5 milliard de dollars), SpaceX, Tesla ou encore Hyperloop pour ne citer que les plus connues.

C’est en 2002 justement, totalement abasourdi par le manque d’ambition de la NASA, qu’Elon Musk décide de créer SpaceX pour développer et produire des véhicules spatiaux révolutionnaires, car réutilisables, avec pour ambition avouée, la colonisation de la planète Mars qui l’obsède depuis le plus jeune âge. Mais cela coûte très cher et afin de financer son projet ultime, Elon Musk a une autre idée, vendre ses services auprès de la NASA et développer le tourisme spatial pour tout un chacun.

Après seulement dix ans d’existence, SpaceX est déjà capable d’envoyer des fusées pour ravitailler la Station Spatiale Internationale (ISS) en eau, en nourriture, en matériel, en oxygène ou encore en carburant.

En 2015, une nouvelle étape est franchie, SpaceX réussi à faire revenir et atterrir le premier étage de son lanceur Falcon 9 et a le ré-utiliser quelques mois plus tard.

En 2018 c’est la reconnaissance mondiale quand, à bord du lanceur Falcon Heavy, il propulse une Tesla dans l’espace en direct devant toute la planète. La renommée des deux marques devient alors immédiatement internationale.

Le 16 novembre 2020, SpaceX envoie pour la première fois un équipage de 4 astronautes à destination de l’ISS. Une expérience qui sera renouvelée le 23 avril 2021 avec cette fois notre héros national Thomas Pesquet.

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?

Cette semaine marquera une toute nouvelle étape dans la conquête de l’espace et le développement du tourisme spatial, puisque la première mission entièrement composée de civils (sans aucun astronaute professionnel pour les encadrer) partira de la traditionnelle base 39A de Cap Canaveral aux alentours de 20h heure US (2h du matin dans la nuit de mercredi à jeudi en France).

Si Elon Musk et SpaceX envisagent toujours de coloniser la planète Mars, il n’est pas le seul à envoyer des gens dans l’espace. Richard Branson le patron de Virgin Gallactic et Jeff Bezos l’ex patron d’Amazon et sa société Blue Origin l’ont déjà fait tous les deux au début de l’été. Mais les vols de ces derniers n’ont duré que quelques dizaines de minutes compris entre 89 et 107 km d’altitude avec des équipages mixtes de professionnels encadrant des civils.

SpaceX enverra pour sa part 4 civils triés sur le volet pour une mission unique de 3 jours en orbite à plus de 540 km de la Terre. A titre de comparaison l’ISS ne se trouve qu’à “seulement” 408 km de chez nous.

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?

Inspiration4 : La première mission composée à 100% de civils novices

Le nom d’Inspiration4 n’a pas été choisi au hasard, ce vol se veut être une “inspiration pour enthousiasmer tous les êtres humains à tenter de vivre leurs rêves”. Ce sera aussi la 4e mission habitée de SpaceX (après une mission test et deux missions professionnelles) et enfin elle habitera 4 personnes, 4 civils donc, choisis par un processus très précis imaginé par le milliardaire Jared Isaacman selon 4 valeurs distinctes, le leadership, l’espoir, la prospérité et la générosité.

Jared Isaacman, 38 ans, homme d’affaire

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?
PDG d’une entreprise qui gère des transactions bancaires qu’il a créé à seulement 16 ans dans le sous-sol de ses parents, c’est avant tout un passionné de pilotage. Il détient d’ailleurs le record du tour du monde en jet militaire en moins de 62 h. C’est lui qui finance entièrement la mission et paye les sièges des 3 autres invités. Plutôt que de s’entourer d’autres milliardaires, il a décidé d’inviter 3 personnes issues de la société civile. Il sera le commandant et prendra place dans le siège du leadership.

Hayley Arceneaux, 29 ans, assistante médicale

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?
Elle est la première à avoir gagné son ticket grâce à son statut de survivante. Son histoire a ému l’Amérique car elle a survécu à un cancer des os à l’âge de seulement 10 ans. Soignée à hôpital St Jude de Memphis, elle est depuis devenue assistante médicale dans l’hôpital qui lui a sauvé la vie. A 29 ans elle deviendra la plus jeune américaine à être envoyée dans l’espace et surtout la toute première personne avec une prothèse. Elle sera la responsable médicale de la mission et son siège représentera l’espoir.

Sian Proctor, 51 ans, entrepreneuse

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?
Née à Guam d’un père travaillant à la NASA sur les missions Apollo, Sian Proctor a été professeur d’université en sciences de la Terre pendant une vingtaine d’années. Elle a candidaté à plusieurs reprises pour rejoindre la NASA mais a toujours échoué aux portes du succès. Elle a remporté son siège grâce à un concours sur Twitter où elle devait enregistrer une vidéo parlant de son entreprise. Elle sera la co-pilote de la mission avec Jared et son siège représentera la prospérité.

Chris Sembroski, 42 ans, ingénieur dans l’aérospatiale

Elon Musk : pourquoi envoie-t-il 4 civils dans l'espace avec SpaceX ?
Ancien militaire dans l’armée de l’air, Chris Sembroski a notamment officié en Irak. Il a gagné le précieux sésame suite à un tirage au sort après avoir fait un don à l’hôpital pour enfants malades St Jude. Il sera en charge de la gestion des cargaisons et des communications avec la Terre. Son siège à lui sera celui de la générosité.

Le prix du billet vers l’espace

Si cette mission est devenue possible, c’est grâce à la volonté sans limite d’Elon Musk et à la passion sans fin de Jared Isaacman, qui restera à jamais le premier homme à avoir entièrement financé et commandé une opération dans l’espace composée uniquement de civils.

Bien que les chiffres exacts n’aient pas été dévoilés par SpaceX, on parle tout de même d’un ticket d’entrée à près de 55 millions de dollars par personne (46,5 millions d'euros) soit 220 millions (186 millions d'euros) pour l’équipage complet. Et comme Jared ne voulait pas que ce soit un “délire de milliardaire” comme il l’a répété, il a décidé d’offrir intégralement le voyage aux trois personnes qui l’accompagnent.

En parallèle de la mission à proprement parlé, Jared a voulu donner un caractère caritatif à cette aventure pour que tout le monde puisse s’identifier et s’y intéresser. Il a ainsi versé personnellement 100 millions de dollars d’aide à l’hôpital St Jude, organisé une collecte de fonds nationale pour ce même hôpital, mis en place un concours entrepreneurial sur Twitter et conclu un accord avec le magazine Time et le géant de la vidéo Netflix pour la production d’une mini-série.

La mini-série intitulée Inspiration4 : Countdown est disponible depuis le lundi 6 septembre et comporte pour le moment 4 épisodes. Elle y retrace tout le processus de sélection et d’entrainement des 4 futurs astronautes. Un 5e épisode sortira un peu plus tard pour nous raconter ces trois jours incroyables qu’ils auront vécu, du décollage à leur retour prévu trois jours plus tard.

Vous pourrez suivre le lancement de la mission Inspiration4 dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre à partir de 2h du matin heure française sur la chaîne Youtube de SpaceX.

Profil de Ludolink,  Jeuxvideo.com
Par Ludolink, Rédaction jeuxvideo.com
MP
Futuriste Science-Fiction Espace

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
djoe_les_lains
djoe_les_lains
MP
le 15 sept. à 22:25

Il pourrait pas y envoyer des platistes histoire qu'ils arrêtent de prétendre que la terre est plate ? Encore qu'ils seraient capable de dire que les hublots sont en réalité des écrans stéréoscopiques.

Lire la suite...
Morcook1
Morcook1
MP
le 15 sept. à 10:32

Original comme article, le documentaire est sur Netflix également.
On croise tous les doigts, Challenger brille encore dans les étoiles.

Lire la suite...
Kimyhh
Kimyhh
MP
le 15 sept. à 09:57

C'est de quel jeu que l'on parle ?

Lire la suite...
yronslash
yronslash
MP
le 15 sept. à 08:57

regarder tous ! je suis milliardaire et j'ai le siège leadership ! youpi ^^ sinon il manque le branleur dans l’équipe :rire:

Lire la suite...
Commentaire édité 15 sept., 09:00 par yronslash
vinaym13
vinaym13
MP
le 15 sept. à 02:40

Oh les pyjs calmez vous je préfères une news comme ça à une news fortnite

Lire la suite...
Mathieu-R
Mathieu-R
MP
le 14 sept. à 23:44

"Abasourdi par le manque d'ambition de la NASA"... Mais bien content de toucher de la part du gouvernement américain l'argent du contribuable qu'on ne donnait plus à leur propre agence spatiale ainsi que de piocher allègrement dans les technologies que ses ingénieurs ont conçues ou développées sans avoir eu jusqu'alors l'occasion de les mettre en pratique !

Quelle réussite, je me pâme ! Dire qu'il suffisait de donner de l'argent à des ingénieurs pour qu'ils fassent leur boulot... Ça aurait aussi bien marché en filant directement l'argent à la NASA plutôt qu'en privatisant le programme spatial américain (décision que l'on doit pourtant à un président démocrate, figurez-vous !).

Je vous invite à regarder l'historique de la NASA durant les soixante dernières années pour vous rendre compte que de l'ambition, c'est jamais ce qui leur a manqué.

Lire la suite...
fullpower92
fullpower92
MP
le 14 sept. à 23:13

c'est cool je suis fan mais ... a moins de nous parler d'une simulation en jeux videos , cet article n'a aucune légitimité ici !
Vous deconnez a plein tubes JVC !

Lire la suite...
PicoreurSignale
PicoreurSignale
MP
le 14 sept. à 23:02

Rien de bien compliqué, apres avoir decoupé des cranes de singes vivants, il envoit d autres singes dans l espace.

Lire la suite...
kaguro91
kaguro91
MP
le 14 sept. à 22:57

quel kiff pour ces 4 civils, j'espère un jour avoir la chance de voir la terre depuis l'espace 🙂

Lire la suite...
kaktuskipik
kaktuskipik
MP
le 14 sept. à 22:57

Et demain on aura une new sur comment faire des bonnes pâtes à la crème fraîche ?

Lire la suite...
Top commentaires
FleaudeFion
FleaudeFion
MP
le 14 sept. à 18:00

Bientôt un article sur les élections?

Lire la suite...
artega
artega
MP
le 14 sept. à 18:01

De pire en pire l'actu Jeux vidéo

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022
4
New World
28 sept. 2021
5
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021