Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

News business PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

Chiffres de ventes, rachats de studios, bilans financiers, mercato des développeurs, investissements… si ces sujets vous intéressent, vous êtes au bon endroit. Nous vous proposons un point sur l'actualité business de la semaine écoulée.

46 452 vues

Après Horizon Forbidden West, Sony n'offrira plus de mise à niveau PS5

PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

La semaine dernière, Sony a provoqué un tollé en annonçant les différentes éditions d'Horizon : Forbidden West et l'ouverture des précommandes. Les éditions Standard et Spéciale du jeu ne permettaient pas de faire la mise à niveau de la version PS4 vers la version PS5, contrairement aux éditions Numérique Deluxe, Collector et Regalla. Mais face à la grogne des joueurs, Sony a changé son fusil d'épaule et toutes les éditions du jeu incluront finalement une mise à niveau sans frais supplémentaire. "L'année dernière, nous nous sommes engagés à fournir des mises à niveau gratuites pour nos titres de lancement multigénérationnels, dont Horizon Forbidden West. Bien que l'impact profond de la pandémie ait décalé Horizon Forbidden West hors de la fenêtre de lancement initialement prévue, nous maintenons notre offre : les joueurs qui achètent Horizon Forbidden West sur PS4 pourront passer gratuitement à la version PS5", a déclaré Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainment, sur le PS Blog.

PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

Il s'agira toutefois d'une exception. Pour les futurs jeux PlayStation Studios qui sortiront à la fois sur PS4 et PS5, comme God of War : Ragnarok et Gran Turismo 7, la mise à niveau sera facturée 10 euros. "Je voulais également confirmer qu'à l'avenir, les titres cross-gen disponibles en exclusivité sur PlayStation (qui sortiront sur PS4 et PS5), en édition numérique ou physique, proposeront une option de mise à niveau numérique de la version PS4 vers la version PS5 pour un coût de 10 euros" a annoncé Jim Ryan. Pour rappel, les jeux PS5 sont vendus plus cher : il faut payer 80 euros pour la version PS5 d'un jeu quand sa version PS4 coûte 70 euros, voire moins dans la grande distribution.

À lire également : PS5 : La mise à jour payante des jeux PS4, un vrai problème ?

Focus Home Interactive se renomme Focus Entertainment

PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

Née en 1996 à Paris, Focus Home Interactive s'est longtemps cantonné à un rôle d'éditeur, collaborant avec des studios partenaires comme Asobo (A Plague Tale), Dontnod (Vampyr) ou encore Tindalos Interactive (Battlefleet Gothic : Armada). Mais récemment, l'entreprise s'est offerte ses premiers studios internes en faisant les acquisitions de Deck13 (The Surge), Streum On (Necromunda : Hired Gun) et DotEmu, qui combine lui-même même des activités de développeur (Streets of Rage 4, Windjammers 2...) et d'éditeur.

Dans le cadre de cette évolution vers un rôle d'éditeur-développeur, la firme se renomme donc Focus Entertainment, le terme Entertainment étant "plus représentatif de cette volonté de diversifier les offres, services et flux de revenu" d'après le communiqué d'annonce. Et d'ajouter : "Entertainment souligne également l’ambition d’offrir aux joueurs du monde entier des expériences uniques avec une ligne éditoriale se démarquant grâce à des concepts innovants, des gameplays alternatifs et des univers originaux qui transcendent les frontières du jeu vidéo".

Paradox Interactive : une enquête révèle des traitements abusifs chez l'éditeur

Paradox Interactive est à son tour au cœur d'un scandale sur les conditions de travail de ses employés. Basé à Stockholm, cet éditeur et développeur est connu pour ses jeux de stratégie et de gestion, tels que Crusader Kings, Stellaris, Cities Skylines ou encore Europa Universalis.

PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

Le site Breakit rapporte les résultats d'une enquête conduite en août dernier par deux syndicats suédois. 133 employés y ont participé, Paradox comptant près de 400 salariés en Suède. 44% des sondés disent avoir fait l'expérience de "mauvais traitements" au sein de l'entreprise. Les femmes, qui représentent 26% des personnes interrogées, sont 69% à déclarer avoir subi des "traitements abusifs", contre 33% pour les hommes. Les brimades et la discrimination sexuelle font partie des problèmes cités. L'enquête évoque également une "culture du silence" au sein de l'entreprise. En interne, la perception est que les auteurs d'actes inappropriés sont protégés par la direction. "Le traitement offensant est un problème systémique et bien trop fréquent chez Paradox", conclut le rapport, qui a été présenté le 30 août à Marina Hedman, directrice des ressources humaines, puis à Ebba Ljungerud, qui exerçait encore sa fonction de PDG. Deux jours plus tard, le départ de Ljungerud a été annoncé. Le communiqué de Paradox Interactive citait alors "des divergences sur la stratégie d'entreprise à adopter à l'avenir".

Ayant pris connaissance de cette enquête, Paradox compte désormais mener ses propres recherches internes et prendre les mesures qui s'imposent. La firme va faire appel à une société externe et neutre pour réaliser un audit approfondi et une enquête exhaustive auprès des employés. "Cela nous aidera à poursuivre nos efforts sur tous les sujets que nous avons souhaité améliorer ces dernières années, le harcèlement et les abus en première ligne, mais nous examinerons également des sujets tels que les conditions d'embauche, les rémunérations impartiales, la sensibilisation continue aux préjugés, l'inclusion, etc", a déclaré le département communication de Paradox. Le nouveau PDG, Fredrik Wester, assure par ailleurs qu'il n'y a aucune corrélation entre les résultats de l'enquête et le départ de l'ancienne PDG.

Racheté par Sony, Firesprite rejoint la famille PlayStation Studios

PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

Sony Interactive Entertainment s'est offert son 14e studio interne cette semaine, après avoir racheté Housemarque et Nixxes plus tôt cette année. Le constructeur a fait l'acquisition, pour un montant non dévoilé, de Firesprite. Ce studio anglais a été fondé en 2012 par des anciens de Studio Liverpool (anciennement Psygnosis), une équipe connue pour les licences Wipeout et Formula One... qui avait été dissoute par Sony en 2012. Hermen Hulst, à la tête du label PlayStation Studios, se dit "très heureux de les accueillir à nouveau".

"Firesprite est un studio créatif et ambitieux qui a démontré sa capacité à créer des expériences exceptionnelles faisant étalage de tout le potentiel de nos plateformes matérielles. Les capacités techniques et créatives de l’équipe seront un atout clé dans le développement de notre superbe catalogue de jeux exclusifs, et je pense que vous allez adorer ce que l’avenir nous réserve", peut-on lire sur le PS Blog.

Employant près de 250 personnes, Firesprite était déjà un partenaire proche de Sony. Le studio a signé le FPS horrifique The Persistence, d'abord sorti sur PS VR en 2018, et a participé au développement de The Playroom et The Playroom VR. L'expertise du studio en matière de VR sera logiquement mise à profit avec le développement d'un "blockbuster d'action/aventure en réalité virtuelle" probablement destiné au PlayStation VR 2, comme le révèle cette récente offre d'emploi. Mais ce n'est pas tout : un shooter PvP orienté jeu service et un jeu d'aventure narratif sont également en préparation. Dans les trois cas, Firesprite indique qu'il s'agit de projets ambitieux AAA. "Vous aurez de nos nouvelles très bientôt", promet Graeme Ankers, directeur général de Firesprite, sur le PS Blog.

À lire également : PlayStation : Rachat Housemarque, Nixxes… Sony veut-il devenir plus gros que Xbox ?

Tripwire Interactive : le PDG quitte son poste après sa prise de position anti-avortement

PS5, Firesprite, Paradox Interactive : les actus business de la semaine

John Gibson, PDG et cofondateur de Tripwire Interactive, a démissionné de son poste deux jours après la publication d'un tweet dans lequel il affiche son soutien à la nouvelle loi anti-avortement au Texas. "Je suis fier de la Cour suprême des États-Unis qui a confirmé la loi du Texas interdisant l'avortement pour les bébés dont le cœur bat (autour de la sixième semaine de grossesse, NDLR)", a-t-il déclaré. Ce message aura eu des conséquences rapides : Shipwright Studios, qui a notamment codéveloppé Chivalry 2 et Maneater, a annoncé vouloir rompre tous ses contrats en cours avec Tripwire. Torn Banner Studios, développeur principal de Chivalry 2, a de son côté déclaré ne pas partager l'opinion de John Gibson.

Alan Wilson, cofondateur et vice-président de Tripwire, va assurer l'interim au poste de PDG. "Les commentaires de John Gibson relèvent de ses opinions personnelles et ne reflètent pas celles de Tripwire Interactive en tant qu'entreprise. Ses commentaires contredisent les valeurs de toute notre équipe, de nos partenaires et d'une grande partie de notre communauté au sens large. La direction de Tripwire est profondément désolée et est unie dans son engagement à prendre des mesures rapides et à favoriser un environnement plus positif", peut-on lire dans le communiqué publié par Tripwire. Né en 2005, l'éditeur et développeur s'est notamment fait connaître avec les licences Killing Floor et Red Orchestra.

En bref dans l'actualité business de la semaine

Profil de Clementoss,  Jeuxvideo.com
Par Clementoss, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
burque
burque
MP
le 13 sept. à 09:00

80 balles le jeu...

Lire la suite...
Excelcistheory1
Excelcistheory1
MP
le 12 sept. à 23:49

FIRESPRITE devait développer un Mod COD like pour Star Citizen :oui: (car rober n'y arrive pas tout seul à priori depuis 2019 :hap:)
https://www.firesprite.com/games/star-citizen-theaters-of-war-working-title/

Et même pas un mot de Star Citizen dans la news, rofl la honte :rire2:

Lire la suite...
Commentaire édité 12 sept., 23:50 par Excelcistheory1
Nitensoft1
Nitensoft1
MP
le 12 sept. à 22:31

Faut vraiment être c**s pour se faire virer par sony et par la suite se faire racheter par eux :honte: mais bon ça fera un bon studio pour jeux mobiles

Lire la suite...
PlayerOne_
PlayerOne_
MP
le 12 sept. à 22:29

La firme va faire appel à une société externe et neutre pour réaliser un audit approfondi et une enquête exhaustive auprès des employés.

Bon début déjà :ok: pour rectifier le problème qui semble profond chez Paradox.

Lire la suite...
Xboxcacaliquide
Xboxcacaliquide
MP
le 12 sept. à 22:23

Sony le patron et Microsoft c'est leurs sous traitant

Lire la suite...
KevineteEnSueur
KevineteEnSueur
MP
le 12 sept. à 21:50

Que des jeux de malade en perspective, les fistons ne s y attendaient pas à celle là https://www.noelshack.com/2021-36-7-1631476214-casse-le-syndrome-brice-de-nice.jpg https://www.noelshack.com/2021-36-7-1631476231-brice-de-nice-73.jpg

Lire la suite...
Atlaspack
Atlaspack
MP
le 12 sept. à 20:43

"une option de mise à niveau numérique de la version PS4 vers la version PS5 pour un coût de 10 euros"
+ jeux neuf ps5 a 80€.

Ça ne tient plus le discours de Sony a propos de son kit dev ultra révolutionnaire qui permet de développer un jeux sur PS5 beaucoup plus vite et pour beaucoup moins cher https://image.noelshack.com/fichiers/2017/03/1484762204-10.jpg

Lire la suite...
Fatouverdez
Fatouverdez
MP
le 12 sept. à 20:40

Les Xniaises aussi doivent raquer pour avoir une mise a jour serie sx pour certains jeux...
https://www.google.com/amp/s/amp.xboxygen.com/News/36885-Wreckfest-la-version-Xbox-Series-X-S-est-disponible-avec-mise-a-jour-payante

Lire la suite...
Pucman2
Pucman2
MP
le 12 sept. à 20:32

C'est vraiment abusé.
La PS5 n'est quasiment pas trouvable.
Donc si tu as la PS4, tu es cuit, obligé de repayer ....

Ils prennent même pas en compte la pénurie chez Sony, c'est vraiment dégueulasse de leur part.

Lire la suite...
AlSuperGai
AlSuperGai
MP
le 12 sept. à 20:18

ce qu'on retiendra, c'est sony qui enterre MS avec 3 jeux

Lire la suite...
Top commentaires
426f6e6a6f7572
426f6e6a6f7572
MP
le 12 sept. à 19:41

Bonsoir,

Sony s'est certainement rendu compte, que les gens achetaient (aller acheter) les versions PS4, pour avoir la version PS5, et éconmiser 10€/$.

Lire la suite...
1couloirenvo2
1couloirenvo2
MP
le 12 sept. à 18:01

Une mise a niveau a 10 balles. Et ils vont mettre quoi a niveau Sony pour 10 balles? Ils ne vont pas changer la physique , ni les textures, encore moins le game et level design.

Autant dire qu on est sur une PS4 ++.

Basta!

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022
4
New World
28 sept. 2021
5
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021