Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Activision Blizzard : Les salariés publient une lettre ouverte adressée à leur direction

News business Activision Blizzard : Les salariés publient une lettre ouverte adressée à leur direction

Il y a un peu moins d'une semaine, le département de l'emploi équitable et du logement de Californie portait plainte contre le groupe Activision-Blizzard pour comportements et culture toxiques. Les réactions ont été nombreuses, mais aujourd'hui, ce sont les salariés qui communiquent.

 Activision Blizzard : Les salariés publient une lettre ouverte adressée à leur direction

Organisme officiel de l'Etat californien, la DFEH (Department of Fair Employment & Housing) s'est appuyée sur une enquête de deux ans faisant remonter que de nombreux comportements toxiques ont ou on eu lieu au sein d'Activision-Blizzard. Rapidement, et comme vous pouvez le lire dans notre article dédié au dépôt de la plainte, l'éditeur a réagi, indiquant avoir été très coopératif, mais que l'enquête incluait des "descriptions déformées et parfois fausses du passé de Blizzard".

L'éditeur y dévoilait son intention de se défendre, et indiquait que les faits, lorsqu'ils ont été avérés, ont conduit à des sanctions. La nuit dernière, plus de 1000 salariés (ils seraient environ 2000 à l'heure où sont écrites ces lignes) ont signé et publié une lettre ouverte adressée à leur direction. Après avoir circulé en interne, cette lettre a ensuite été transmise à nos confrères de Bloomberg, qui l'ont publiée dans son intégralité. A l'heure actuelle, Activision-Blizzard n'a pas réagi.

À la direction d'Activision Blizzard,

Nous, soussignés, sommes d'accord avec le fait que les déclarations d'Activision Blizzard, Inc. et celles de leurs conseillers juridiques en ce qui concerne le procès du DFEH, ainsi que les déclarations en interne de Frances Townsend qui ont suivi, sont à la fois odieuses et insultantes vis-à-vis de ce que notre société devrait représenter selon nous. Pour dire les choses clairement et sans équivoque, nos valeurs en tant qu'employés ne sont pas correctement reflétées par les mots et les actions de notre direction. Nous croyons que ces déclarations ont porté préjudice à notre quête constante pour l'égalité au sein comme à l'extérieur de notre industrie. Catégoriser les affirmations faites comme étant "déformées et, dans de nombreux cas, fausses" crée une atmosphère d'incrédulité vis-à-vis des victimes au sein de la société. Cela laisse également planer le doute quant à la capacité de notre entreprise à tenir pour responsables de leurs actions les auteurs d'abus, ainsi qu'à cultiver un environnement sécurisé qui permettra aux victimes de s'exprimer à l'avenir. Ces déclarations montrent clairement que notre direction ne place pas les valeurs avant le reste.

Des changements immédiats sont requis de la part du plus haut niveau de notre entreprise. Les responsables de notre entreprise ont affirmé que des mesures seront prises pour nous protéger. Mais face à une action en justice, et aux réponses officielles troublantes qui en ont découlé, nous ne croyons plus que nos dirigeants placeront la sécurité des employés devant leurs intérêts personnels. Affirmer qu'il s'agit ici d'un "procès véritablement sans fondement et irresponsable" tandis qu'il est possible de voir tant d'employés actuels et anciens raconter leurs propres expériences en matière de harcèlement et d'abus, est tout simplement inacceptable. Nous demandons des déclarations officielles qui reconnaissent le sérieux de ces accusations et qui montrent de la compassion pour les victimes de harcèlement et d'agressions. Nous demandons à ce que Frances Townsend respecte sa parole et démissionne de son poste de sponsor exécutif du ABK Employee Women's Network en raison de la nature préjudiciable de sa déclaration.

Nous demandons à l'équipe dirigeante de travailler avec nous sur des initiatives à la fois nouvelles et significatives, dont le but est d'assurer que les employés, ainsi que notre communauté, disposent d'un endroit protégé où se faire connaître et témoigner. Nous soutenons tous nos amis, partenaires, collègues ainsi que les membres de notre communauté dévouée qui ont subi de la maltraitance ou du harcèlement de toutes sortes. Nous ne serons pas réduits au silence, nous le laisserons pas faire et nous n'abandonnerons pas tant que l'entreprise que nous aimons n'est pas un lieu de travail dont nous pouvons à nouveau être fiers. Nous incarnerons le changement.

A lire également

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Activision Blizzard

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Kelkincomca
Kelkincomca
MP
le 28 juil. à 07:56

C'est déjà un bon début, par contre faudra voir si ça change quoique ce soit dans les faits, et qui vérifiera surtout.
En tout cas depuis déjà pas mal de temps Blizzard file un mauvais coton. Quand les intérêts financiers prennent le dessus sur le travail de développeurs passionnés, ça finit toujours par tout ruiner, créer des ambiances délétères dans les entreprises, et dégouter les gens qui bossent dans ces environnements. Sans compter ceux qui usent de leur position de pouvoir pour se comporter comme des merdes.
Et bien ils vont être content, grâce a leur conneries les gens vont finir par se barrer et les joueurs ne plus acheter leur jeux.

Lire la suite...
Guadada74
Guadada74
MP
le 28 juil. à 06:25

Du coup il vont faire comme ffxiv?
Gratuit jusque au lv 60 pour faire revenir du monde?...
Car la les abonnées partent, et vu les circonstances sa vas pas faire revenir des millions de joueurs....

Lire la suite...
FatalFragZ
FatalFragZ
MP
le 28 juil. à 01:21

Rolala ca tire à balle réel dans cette lettre chapeau bas les loulous...

Lire la suite...
Leben137
Leben137
MP
le 27 juil. à 23:51

Pavé césar ceux qui ont lu te salut :hap:

Lire la suite...
[Nagatoro]
[Nagatoro]
MP
le 27 juil. à 23:19

J'aimerai aussi porter plainte en tant que consommateur victime de la vague de bans injustifiées.
On m'accuse d'un crime alors qu'il n'y a pas de preuves (ils ne veulent pas me donner les logs).

Si ils dénigrent leurs employés juste à cause d'un caprice comme ils le font pours les bans, ça doit être chaud de bosser chez eux :ouch:

Lire la suite...
PCking
PCking
MP
le 27 juil. à 22:52

J'ai pas lu :rire:

Lire la suite...
jb27
jb27
MP
le 27 juil. à 22:11

ouverte ou fermée personne ne la lira.

Lire la suite...
Xx-Molauk-xX
Xx-Molauk-xX
MP
le 27 juil. à 21:59

Le jour où Activision a racheté Blibli jme suis dit "c'en est fini" et j'avais raison, un studio de passionné avalé par un ogre dirigé par des actionnaires n'ayant jamais touché un jeu dont la seule passion est de sniffer de la c... dans le c.. d'une p...

Chapeau! Bande de minable! L'argent régit tout et en fin de course il nous désunie tous...

Lire la suite...
ellyrion
ellyrion
MP
le 27 juil. à 21:55

Les salariés cherchent à travailler dans de bonnes conditions.
Activision cherche à rassurer les actionnaires.

Lire la suite...
sowsowsow
sowsowsow
MP
le 27 juil. à 21:10

Moi qui étais ultra fan des jeux blizzard à leur grande époque, quelle immense déception de voir ce qu’ils sont devenus

Lire la suite...
Top commentaires
rosebud635
rosebud635
MP
le 27 juil. à 16:56

16h47 alors que tout le monde en parle depuis ce matin...
.
.
Les news bon plan sont clairement plus importantes.

Lire la suite...
Signonerock
Signonerock
MP
le 27 juil. à 17:23

Bonne initiative de leur part, ceci dit ils, selon moi, brassent du vent....Kottick est toujours le patron ?...Alors oui, ils brassent du vent.....
Qu'est ce qui lui est arriver à Kottick quand il a déclaré qu'il étouffait la créativité, que la culture de toxicité managériale était son " saint Graal", qu'il adorait distiller de "la peur au sein des équipes qui travaillent pour Activision ? ".....Rien...Absolument rien....

Les développeurs travaillent chez un éditeur (Activision),main dans la main avec EA, Bethesda et Epic, et toute cette bande utilise beaucoup de leur énergie pour empêcher tout employé de se syndicaliser et ce, depuis des années......

Tant qu'ils ne sont pas syndicalisé ils brasseront du vent.
Exemple très simple: Les scénaristes à Hollywood avaient le même traitement, manque de bol pour l'industrie cinématographique américaine, les scénaristes se sont syndicaliser....Est ce que quelqu'un a garder en mémoire les gréves des scénaristes américain en tete ? : Toutes les grosses productions à l’Arrêt pendant des semaines, voire des mois, , les séries TV pareil, Toute la "machine" est à l’arrêt.....Et généralement,ils gagnent et obtiennent ce qu'ils demandent.....

Tant que les développeurs dans l'industrie vidéoludique n'auront pas ce pouvoir ils brasseront du vent.....

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
God of War : Ragnarok
2022
3
FIFA 22
01 oct. 2021
4
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021
5
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022