Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

News business Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Chiffres de ventes, rachats de studios, bilans financiers, mercato des développeurs, investissements… si ces sujets vous intéressent, vous êtes au bon endroit. Nous vous proposons un point sur l'actualité business de la semaine écoulée.

24 537 vues

Disney revient en force dans le jeu vidéo, mais ça n'est que le début

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Disney a produit pendant assez longtemps des jeux, basés sur ses différentes licences. En 2016, Disney a changé de stratégie, délaissant les grosses productions suite aux ventes décevantes de Disney Infinity, qui s'inscrivait dans la tendance des jeux-jouets, pour se concentrer sur des expériences mobiles plus occasionnelles. Cinq ans plus tard, voilà que l'entreprise remet officiellement le pied dans la porte après avoir tâté le terrain, avec notamment Star Wars Jedi : Fallen Order et Marvel's Avengers. Désormais, de nombreux projets sont en cours, même si une partie d'entre eux sont gérés de façon quasi-autonome par Marvel, Les Gardiens de la Galaxie. Mais les réussites de Marvel's Spider-Man, de son standalone Miles Morales, le lancement du développement d'un jeu Star Wars chez Ubisoft et les bonnes réceptions des annonces d'Avatar : Frontiers of Pandora, d'Indiana Jones et de Pirates des Caraïbes dans Sea of Thieves indiquent que Disney est lancée. Désormais, l'entreprise souhaite proposer aux joueurs des triples A en laissant les studios créer des histoires inédites, qui viendront enrichir l'univers des licences concernées.

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Autrement dit, les adaptations directes des films et des séries ne tiennent plus du tout la corde. Sean Shoptaw de Walt Disney Games et Luigi Priore de Disney & Pixar Games sont récemment revenus sur la question chez Games Industry. Ils indiquent notamment que le retrait progressif et les fermetures de studios visaient à revenir de façon plus structurée et plus solide pour éviter les écueils. "Si vous regardez les produits sortis ces dernières années et ceux qui sont encore à venir, nous l'avons fait. Ce sont des histoires originales qui ont été racontées pour la première fois dans un jeu vidéo, et c'est ce que le consommateur attend. Cela nous excite, cela excite certainement nos partenaires. Lorsque nous nous asseyons pour avoir ces conversations, ils ont une passion incroyable pour nos franchises et maintenant, ils ont le pouvoir d'aller raconter les histoires qu'ils veulent raconter...", indiquent-ils. Notons enfin que Mickey et ses différents acolytes ne sont pas très loin, si l'on en croit les dires de Disney :

Mais nous sommes d'accord, nous pensons qu'il y a beaucoup plus d'histoires à raconter. Nous aimons nos personnages originaux, Mickey et son équipe. Nous pensons qu'il y a d'énormes opportunités et c'est une partie très mal desservie de notre portefeuille aujourd'hui, en particulier du côté des consoles. Je pense que vous commencerez à voir que... il y a beaucoup plus à venir.

Sony soutient désormais le cross-play et évoque sa stratégie de rachats

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Il y a encore quelques années, jusqu'en 2018, Sony justifiait tant bien que mal son rejet du cross-play en indiquant vouloir protéger sa communauté, que les fonctionnalités étaient difficiles à mettre en place, et en allant jusqu'à demander une compensation, comme révélé par le procès entre Epic Games et Apple. Mais les choses ont changé, et le cross-play est devenu un véritable argument de vente, notamment depuis la multiplication des supports et la prise de position de Microsoft sur le sujet. Depuis peu, à l'échelle de l'industrie, Sony s'ouvre au cross-play. Fortnite, Rocket League, Minecraft ou encore Call of Duty : Warzone sont jouables en cross-play, permettant aux joueurs Playstation de croiser des joueurs PC, Xbox, Switch ou même mobile. Jim Ryan, patron de SIE, a remis une pièce dans la machine en déclarant récemment : "nous encourageons et soutenons le cross-play". Le nombre de jeux concernés devrait continuer de croître selon Jim Ryan, mais ce dernier s'est bien gardé de donner des noms. Le chemin est encore long, mais Sony revoit petit à petit sa position.

Lors de l'E3, nous avons pris connaissance de la création de Deviation Games par Jason Blundell, ancien codirecteur de Treyarch, et Dave Anthony, ex-producteur des deux premiers Call of Duty : Black Ops. Le studio a signé un contrat avec Sony, et c'est à partir de cet exemple qu'Hermen Hulst a évoqué la stratégie de Sony PlayStation vis-à-vis des rachats de studios :

PlayStation Studios est en pleine expansion. (...) Si je rencontre un groupe de stylistes qui construit une nouvelle tenue, qui a acquis une expérience incroyable, qui a mûri en tant que créatifs puis que vous lui enlevez ses chaînes et que vous lui donnez carte blanche, le résultat sera tout simplement fascinant. (...) Évidemment, ils sont totalement autonomes sur le plan créatif. (...) Associé à la façon dont nous créons des jeux chez PlayStation Studios, je pense que l'un des atouts d'un groupe comme Deviation Games est que nous nous concentrons sur la qualité. Nous nous engageons à le faire et à prendre le temps qu'il faut, parce que créer une nouvelle franchise est quelque chose de très difficile.

Bethesda pourra faire de meilleurs jeux grâce à Microsoft selon Todd Howard

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Le mariage entre Zenimax et Microsft a été consommé suite à l'accord des Etats-Unis et de l'Union Européenne, permettant à Bethesda d'officiellement rejoindre les Xbox Game Studios. Un rachat qui a coûté 7,5 milliards de dollars à l'entreprise de Satya Nadella, mais qui permettra visiblement à Bethesda de créer "de meilleurs jeux". C'est en tout cas ce qu'a déclaré Todd Howard, producteur exécutif, qui se charge d'incarner la marque à chaque intervention. Interrogé par The Telegraph, il a d'abord déclaré être un peu triste de devoir laisser de côté la communauté PlayStation, avant d'enchainer en disant : "mais en fin de compte, pouvoir se concentrer et se "dire c'est le jeu que je veux faire, ce sont les plates-formes sur lesquelles je veux le faire" et pouvoir vraiment m'appuyer sur celles-ci aboutira à un meilleur produit." En se concentrant sur les plateformes de Microsoft, Bethesda pense réellement pouvoir en tirer le maximum et donc proposer des expériences plus abouties.

(...) Nous croyons fermement à tout ce que Xbox et Microsoft font pour élargir leur offre à plus de gens. Que ce soit avec le PC, qui est considérable pour nous, le streaming cloud et toutes ces choses. Je pense donc qu'il s'agit d'avoir une vision à long terme. Et nous avons la conviction que ces choses sont vraiment fondamentalement les bonnes, ajoute-t-il.

Todd Howard y voit un projet à long-terme, permettant à encore plus de joueurs d'accéder aux titres Bethesda, notamment grâce aux tarifs très agressifs du Xbox Game Pass. "Leurs moyens pour jouer à nos jeux ne diminuent pas, ils augmentent considérablement", indique le producteur exécutif.

Tencent s'offre la majorité du studio Yager (Spec Ops : The Line)

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Début 2020, Tencent entrait au capital du studio Yager, à qui l'on doit Spec Ops : The Line et The Cycle, avec une participation minoritaire. Ce qu'ont vu les dirigeants du géant chinois les a visiblement séduits, puisque l'entreprise a réinvesti pour s'offrir le contrôle du studio. Aucun chiffre n'est donné, mais le PDG du studio, Timo Ullmann, estime qu'il s'agit d'un signe de "grande confiance", qui permettra de totalement refondre les systèmes de The Cycle et de poursuivre le développement d'un jeu, dont l'identité est encore mystérieuse. Comme d'habitude, Tencent ne devrait que rarement intervenir sur la partie créative de son nouveau poulain, qui, semble-t-il, avait grand besoin d'un actionnaire aux reins solides après les succès limités de The Cycle sur l'Epic Games Store et de Dreadnought. A l'heure actuelle, le studio embauche 140 personnes. Si vous avez manqué les trépidantes aventures de Dead Island 2, sachez que le titre avait d'abord été confié à Yager, avant d'être donné à Sumo Digital par Koch Media, sans plus de réussite.

Cette décision n'a pas été prise sur un coup de tête, mais s'est développée au fil du temps. Nous avons décidé de commencer par une participation minoritaire pour voir comment cela se passait. Lorsqu'il est devenu évident que cela avait du sens pour les deux parties, nous sommes passés à l'étape suivante. (...) Nous recherchions quelqu'un qui avait également un intérêt stratégique pour notre studio. Nous ne voulions pas de quelqu'un qui prévoyait déjà de se retirer dans les cinq premières années. Tencent est également très désireux de laisser les studios partager leur savoir-faire entre eux. C'est un énorme avantage pour nous, a ajouté le PDG de Yager.

Xbox Games Studios : Une volonté de diversité à tous les niveaux

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Les façons d'approcher le jeu vidéo sont de plus en plus nombreuses. PC, smartphones, consoles, tablettes, télévisions connectées, abonnements, cloud gaming, tous participent désormais à l'expansion du jeu vidéo dans le monde. Une multitude d'accès possibles, qui doivent pouvoir atteindre le plus grand nombre de joueurs. Une volonté affichée très tôt par Microsoft Xbox qui, depuis plusieurs années, travaille à conserver le patrimoine par la rétrocompatibilité, la création du Xbox Adaptative Controller, l'accès au catalogue via différentes offres, et diverses opérations visant à inclure le plus de communautés possibles. Peter Wyse, directeur de la publication de Xbox Game Studios, s'est récemment exprimé à ce sujet dans les colonnes de Polygon. Il a d'abord évoqué le jeu narratif Tell Me Why qui aborde la question de la santé mentale et la représentation des personnes LGBTQIA+.

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

De façon encore plus générale, Xbox a signé un partenariat avec plusieurs entités dont Gamerheads, qui permet à des jeunes en difficulté d'intégrer des cursus menant à un métier du jeu vidéo, et avec d'autres associations permettant de mettre en avant des studios dirigés par des femmes ou qui invitent les développeurs à aborder la question de la diversité dans leurs productions. Le handicap n'est évidemment pas oublié et, outre la création de la manette adaptative, Microsoft travaille à l'intégration des personnes en situation de handicap, que ce soit dans l'entreprise ou dans la pratique du jeu vidéo. Il y a quelques mois, nous avons par exemple eu droit à une série de reportages dans lesquels on voyait Cap Games et Xbox collaborer pour permettre au regretté Philousports de rejouer à de nombreux titres, qu'il avait dû laisser de côté à cause de l'évolution de sa myopathie. Nous en profitons pour adresser nos plus sincères condoléances à ses proches, et à toutes les personnes attristées par sa disparition.

Electronic Arts va racheter Playdemic à Warner Bros.

Xbox, Disney, Electronic Arts... Les actus business de la semaine

Electronic Arts est définitivement en phase d'expansion. Portée par les excellents résultats financiers des dernières années, l'entreprise à, depuis six mois, racheté Glu pour 2 milliards, Codemasters pour 1,2 milliard, et maintenant Playdemic, contre la somme d'1,4 milliard de dollars. Développeur de Golf Clash, le studio mobile appartenait jusque-là à Warner Bros. qui a récemment annoncé sa fusion avec Discrovery. Les autres studios Warner Bros vont rejoindre le nouveau groupe, mais Playdemic change de crèmerie. Si l'on en croit les dires d'EA et de son PDG Andrew Wilson, Playdemic devrait participer à l'élargissement du portefeuille de jeux de sports d'EA. On imagine donc que le studio pourrait être chargé de développer un jeu mobile avec la licence PGA Tour, récemment récupérée par l'éditeur. De son côté, Warner souhaite bon vent aux équipes du studio, tout en précisant que la décision d'accepter le rachat correspond à une volonté de se concentrer sur les franchises "légendaires".

En bref dans l'actualité business de la semaine

  • Spin-off de la série des Yakuzas, Judgment s'est désormais écoulé à 1 million d'exemplaires dans le monde.
  • Eric Baptizat, game director d'Assassin's Creed Valhalla, a quitté Ubisoft pour rejoindre EA Motive.
  • Deux leakers de Pokémon Épée / Bouclier ont été condamné à payer 150 000 dollars chacun à The Pokémon Company.
  • Les actionnaires d'Activision-Blizzard ont finalement validé le salaire de 155 millions de dollars de Bobby Kotick. Une décision contestée par la société d'investissement CtW, qui estime qu'Activision a multiplié les contorsions pour parvenir aux 54% de votes favorables au conseil d'administration.
  • Twitch a encore établi un record d'audience en mai, avec 2,2 milliards d'heures visionnées. Un total similaire, mais légèrement supérieur à celui d'avril.
  • Xbox a nommé Kim Swift directrice principale du développement du cloud gaming. Elle a notamment oeuvré sur Portal et Left 4 Dead.
  • TiMi Studios (Pokémon Unite, Call of Duty : Mobile) a ouver un studio à Seattle (Bellevue) pour créer des jeux AAA. L'équipe est déjà constituée de 25 personnes et sera dirigée par Scott Warner and Rosi Zagorcheva, recrutés l'année dernière. Un projet de shooter en vue FPS est déjà sur les rails. L'accent est mis sur le contenu live et la compétitivité.
  • Square Enix se félicite de la réussite d'Outriders, notamment grâce au Xbox Game Pass. Du 1er avril au 1er mai, le jeu a été lancé par plus de 3,5 millions de joueurs, avec 30h de jeu en moyenne.
  • Sony envisagerait de vendre 22,6 millions de PS5 d'ici la fin de l'année fiscale 2022-2023.
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Bigflo_77
Bigflo_77
MP
le 29 juin à 00:56

En vrai heureusement que Xbox a racheté Bethesda, ils vont pouvoir plus pousser leurs jeux et les rendre jouables day one sans s'encombrer d'une version PlayStation. Et je pense que Xbox leur mette suffisamment la pression pour éviter qu'ils sortent des jeux inachevés, je pense sans Xbox, Starfield aurait été cette fin d'année avec des bugs partout

Lire la suite...
Urleur
Urleur
MP
le 28 juin à 11:29

grosso modo, tu as de l'argent ? t'es le meilleur !

Lire la suite...
R0bert29
R0bert29
MP
le 28 juin à 10:40

Et bientôt le Gamepass version PS5 https://www.noelshack.com/2021-26-1-1624869629-1620010244-ae381887-22cf-421f-9f44-803754a1aa92.png

Lire la suite...
CaroandJu
CaroandJu
MP
le 27 juin à 21:45

Sony qui retourne encore une fois sa veste face à son échec sur toute la ligne, obligé de sortir des jeux PS4 maquillés en jeux PS5 comme Ratchet, Kena, que des seconds couteaux sans intérêt face à la puissance de Microsoft, Bethesda lui est passé sous le nez, ne lui reste plus de qu'à mentir comme à son habitude

Lire la suite...
JeNemPaSwitch19
JeNemPaSwitch19
MP
le 27 juin à 18:00

" Deux leakers de Pokémon Épée / Bouclier ont été condamné à payer 150 000 dollars chacun à The Pokémon Company. "

Nintendo, les artisans du JV.
Le pieds nues dans la boue, les mains usées par le travaille acharnées au quotidien, le cœur voué au gaming.
Sortez les violons.

Lire la suite...
Punishertrolls
Punishertrolls
MP
le 27 juin à 18:00

Le gamepass c'est un terrain sur lequel la concurrence sera rude entre les studios microsoft, si un jeu est bon il y aura beaucoup de joueurs et le cas contraire? tout sera visible maintenant, un studio racheter n'a plus d'excuse car ils sont libres dans la création en plus ils bénéficient des aides logistique et aussi des ressources illimités du géant microsoft. Les studios n'ont jamais déçu et c'est pas maintenant qu'ils le seront.

Lire la suite...
JeNemPaSwitch19
JeNemPaSwitch19
MP
le 27 juin à 17:53

" Les actionnaires d'Activision-Blizzard ont finalement validé le salaire de 155 millions de dollars de Bobby Kotick. "

BORDEL :ouch: :bave: Le budget de devs+ marketing d un AAA :rire:

PS : N empêche c est juste indécent, une telle somme devrait être verser à part égale aux développeurs.

Lire la suite...
Commentaire édité 27 juin, 17:56 par JeNemPaSwitch19
Signonerock
Signonerock
MP
le 27 juin à 17:46

" les bonnes réceptions des annonces d'Avatar : Frontiers of Pandora "

Pourquoi...ils y ont jouer chez Disney ??

Non mais, ce que je veux dire c'est que c'est un jeu "alimentaire" un " produit de licence " démoulé pour la sortie d'un film....Rien de plus.
On dirait que vous avez découvert le jeu du siècle....

Le premier, toujours par Ubisoft, etait une daube commerciale, avec un "joli décor" et tout le reste était une véritable purge vidéoludique....
Meme un site de naze comme Gameblog avait écrit à l'époque :

" Dire qu'Avatar n'apportera rien à votre vie ludique est un doux euphémisme. La poudre aux yeux que représente cette réalisation graphique splendide - saluons-le - disparaîtra bien vite devant la ringardise de sa structure ludico-narrative. "

Bon, certes, le premier vous l'avez sur-noté....(Normal, vous sur-notez toutes les crottes vidéoludiques d'Ubisoft : Ghost Recon BreakProot 17/20 quoi...)..et j'ai vérifié, vous êtes les seuls parce que partout autre-part le premier Avatar d'Ubisoft s'est fait détruire dans toutes les rédactions qui se respectent....

Et chez Disney, ils ont féliciter Squaresoft pour leur purge vidéoludique " Marvel Avenger's " ??

Lire la suite...
KiruaKHALASS
KiruaKHALASS
MP
le 27 juin à 17:14

"BETHESDA POURRA FAIRE DE MEILLEURS JEUX GRÂCE À BETHESDA SELON TODD HOWARD relisez vous

Lire la suite...
kajjun
kajjun
MP
le 27 juin à 17:11

Vu la déroute des deux derniers Marvel... bon il faut dire que c'est Rare qui le fait celui-là, aucune inquiètude donc.

Lire la suite...
Commentaire édité 27 juin, 17:13 par kajjun
Top commentaires
paketov2
paketov2
MP
le 27 juin à 17:10

Ah, le Sony Comedy Club, toujours aussi drôle :rire2:

1) Ils nous disent que le modèle du Gamepass n'est pas viable. Puis ils sortent le PS Now

2) Ils disent que la rétro-compatibilité ne sert à rien, et quand ils voient que sur Xbox Series MS permet de jouer aux jeux des anciennes générations, ils mettent la rétro sur PS5 (mais en plus limité, faut pas déconner)

3) Il y a 3 ans le cross play c'est le mal, et infaisable. Et aujourd'hui Sony se découvre une passion pour le cross play

Vivement le prochain retournement de veste :bave:

Lire la suite...
KiruaKHALASS
KiruaKHALASS
MP
le 27 juin à 17:14

"BETHESDA POURRA FAIRE DE MEILLEURS JEUX GRÂCE À BETHESDA SELON TODD HOWARD relisez vous

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
God of War : Ragnarok
2022
4
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021
5
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022