Menu
Quake
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Mac
  • N64
  • Saturn
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

News jeu Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

Aujourd'hui est un grand jour ! Aujourd'hui, c'est tout simplement l'anniversaire d'un des plus grands monuments du monde du FPS. Non, nous ne faisons pas allusion ici à Wolfenstein 3D et non, il ne s'agit pas non plus du tout premier DOOM… À quel jeu faisons-nous référence alors ? Vous n'avez pas d'idées ? Arrêtons ce suspense insoutenable alors et faîtes place à Quake premier du nom.

165 497 vues

Décidément, cette année, les grandes stars du jeu vidéo passent un cap symbolique. Après les 35 ans de Zelda, les 35 ans du tout premier Metroid et les 20 ans de la saga Animal Crossing, c'est au tour d'une autre licence de souffler ses nombreuses bougies. Eh oui, Quake, la célèbre série vidéoludique d'id Software célèbre en ce 22 juin 2021 ses 25 ans. Profitons alors de cette occasion pour revenir sur ce premier épisode qui donnera naissance à une longue saga et qui continue encore et toujours d'inspirer les derniers FPS en date.

Dans la famille des John, je voudrais Carmack

Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

Bien évidemment, ce projet n'est pas sorti comme par enchantement d'un chapeau magique, mais bel et bien des idées de John Carmack. Qui est ce John Carmack ? Je vous le donne en mille ! John Carmack c'est l'inventeur du FPS, mais c'est aussi celui qui a réussi à le moderniser à deux reprises, rien que cela. Le programmateur est donc derrière le moteur de jeu de l'indémodable Wolfenstein 3D – qui est tout simplement le tout premier FPS à voir le jour sur le marché – et derrière le développement de DOOM, le fast-FPS de 1993 que l'on ne présente plus. Après avoir touché le public en plein cœur avec ces deux productions qui ont tout simplement posé les bases d'un genre, John Carmack réitère l'opération et surprend une fois de plus quelques mois plus tard, soit le 22 juin 1996, avec Quake. Ce tout nouveau jeu reprend bien évidemment tout ce qu'a fait le succès des titres que nous venons de citer (arsenal varié, monstres en tout genre, violence acerbe), mais décide de voir plus loin… ou plutôt, plus haut.

La 3D dans toutes ses dimensions

Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

Vous avez tous ou presque testés Wolfenstein 3D ou encore le tout premier DOOM, et vous avez surement remarqué une petite limitation dans le gameplay. Dans ces deux jeux en vue à la première personne, il est tout simplement impossible de sauter ou pire, de viser vers le haut ou vers le bas. Avec Quake, John Carmack – une fois de plus accompagné de son ami de toujours, John Romero – transgresse ces règles en mettant en place l'id Tech 2, le grand remplaçant de l'id Tech notamment utilisé pour mettre en scène les premières aventures du Doom Slayer. Ce tout nouveau moteur de jeu apporte une plus-value au genre fétiche des deux vétérans de l'industrie puisqu'il offre pour la première fois aux joueurs la possibilité de profiter pleinement de cette troisième dimension que l'on n’arrête pas de mettre en avant depuis le lancement de la toute première PlayStation. La 3D est partout, mais est rarement pleinement exploitée, surtout lorsque l'on parle de FPS. Désormais donc, avec Quake, il n'est pas simplement possible de se déplacer de gauche à droite ou d'avancer et de reculer, mais il est aussi possible d'ajuster la hauteur de son tir. Vous l'avez compris, c'est grâce à Quake que les joueurs peuvent aujourd'hui choisir entre tirer dans les jambes de leur adversaire ou bien de lui mettre une balle en pleine tête.

Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

En plus d'ajouter la possibilité de viser en haut comme en bas donc, ce tout nouveau moteur de jeu en profite également pour ajouter de la profondeur à ses personnages, non pas scénaristiquement parlant, puisque l'histoire de Quake tient sur un simple post-it – des démons veulent envahir la Terre – mais graphiquement. Contrairement à Wolfenstein 3D, DOOM, DOOM II ou même à Duke Nukem 3D qui est sorti quelques semaines avant notre sujet du jour, avec Quake, les joueurs n'affrontent plus des ennemis en 2D qui ressemblent à des bouts de cartons qui se déplacent maladroitement (que l'on appelle plus techniquement des sprites 2D), mais bel et bien à des monstres faits de polygones. Vus d'ici, ils ne sont pas très jolis (il faut dire qu'à l'époque la 3D était loin de ressembler à ce qui se fait maintenant), mais en 1996, c'était tout simplement un exploit. C'est simple, avec cette avancée technique, les joueurs ne sont plus obligés de faire face à leurs adversaires, mais peuvent les contourner et arriver dans leur dos par exemple.

Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPSQuake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPSQuake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

"Excellent"

Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

Mais Quake n'est pas seulement le premier jeu à donner du sens au terme 3D pour un FPS, il est aussi celui qui a démocratisé le jeu en ligne et plus notamment les jeux en réseau local. En effet, du temps des cybercafés, les joueurs se rejoignaient dans une seule et même pièce et connectaient plusieurs PC sur un même réseau pour s'adonner à des parties multijoueurs endiablées sur de nombreux modes de jeu, à commencer par le mode deathmatch. Rapidement, grâce à la communauté grandissante, d'autres modes verront le jour, comme Capture de Drapeau qui est devenu par la suite un standard du jeu en ligne. Conscient du succès de cet aspect du jeu, les développeurs décident donc de se concentrer pleinement sur la partie multijoueur de sa licence en abandonnant complètement ou presque le solo avec l'arrivée de Quake III Arena en 1999. Malgré ce parti-pris qui aurait plus en décevoir plus d'un, le succès est tout simplement au rendez-vous.

Quake a 25 ans ! Retour sur le plus emblématique des FPS

Aujourd'hui, éditée par Bethesda, la franchise continue encore de faire parler la poudre au travers de Quake Champions, un free-to-play qui réunit tout ce qui a fait le charme de Quake III Arena tout y ajoutant une petite touche de modernité. On y retrouve donc les niveaux cultes du jeu multijoueur de 1999, mais aussi des visuels améliorés et l'ajout de Héros aux capacités uniques. Parmi ces héros, nous retrouvons d'ailleurs notre cher B.J. Blazkowicz qui, semble-t-il, en avait assez de détrousser des nazies, ou encore le Doom Slayer. D'ailleurs, pour célébrer les 25 ans de la franchise, Bethesda propose actuellement aux fans de la saga de remplir trois défis sur Quake Champions pour déverrouiller la tenue classique du Quake Guy, soit celle du premier opus.

Quake à jamais dans nos cœurs

Même si la série n'a aujourd'hui plu le même attrait qu'autrefois, il faut tout de même reconnaître qu'elle est tout simplement l'essence de tout. Bien plus influente encore que Wolfenstein 3D ou DOOM (oui, encore eux), la franchise de John Carmack a donné naissance à de nombreux jeux cultes et plus notamment à Team Fortress qui, avant de devenir un jeu à part entière, était un mod de Quake, et à Half-Life qui utilise notamment une version modifiée de l'id Tech 2. Aujourd'hui encore, Quake reste l'une des principales sources d'inspirations de la scène indépendante : Wrath : Aeon of Ruin (un jeu actuellement en Early Access) est un descendant direct de la saga née en 1996 puisqu'elle reprend directement son moteur de jeu. De son côté, ULTRAKILL est défini par ses créateurs comme un "Devil May Quake" (un mélange entre Quake et Devil May Cry).

Vous l'avez compris, même si la saga ne fait plus vraiment parler d'elle, elle reste un pilier pour notre industrie préférée. Elle est tout simplement la source même d'un genre devenu maintenant populaire. Dans tous les cas, nous souhaitons un magnifique anniversaire à Quake premier du nom !

Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com
Par JeromeJoffard, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PC Mac Saturn Sega Activision Lobotomy Software id Software FPS Rétrogaming

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Biloute08
Biloute08
MP
le 24 juin à 11:18

a mes yeux : doom , unreal tournament , quake , y a pas mieux !
des jeux qui ne mourrons jamais !!!
c est pas le cas des 3/4 de jeux !!!!! toujours aussi fun et jouables ( pc ) !
un vieux qui a connu Tilt .... 💪

Lire la suite...
Commentaire édité 24 juin, 11:21 par Biloute08
wolfy_lothbrok
wolfy_lothbrok
MP
le 23 juin à 20:21

Rien sur NIN dans l'article ? aka Nine inch nails > a qui on doit la cloueuse et les caisses de munitions au logo du groupe; Carmack était fan de ce groupe qui débutait, et fan de musique industrielle Rob Zombie pour Q2, Frontline Assembly pour Q3. La musique jouait une part importante dans l'ambiance du jeu.

Lire la suite...
PsyFalkon
PsyFalkon
MP
le 23 juin à 09:12

C'est simple, avec cette avancée technique, les joueurs ne sont plus obligés de faire face à leurs adversaires, mais peuvent les contourner et arriver dans leur dos par exemple.

De mémoire déjà possible dans Wolfenstein 3D ou Duke Nukem. Les ennemis avaient des sprites de côté / de dos, et donc il était possible de (relativement) s'infiltrer par leur angle mort.

Lire la suite...
Esperanza85
Esperanza85
MP
le 23 juin à 08:50

Moi ça me dérange pas un Duke Nukem a la sauce unreal engine 5 😂 ça va pète les rétine

Lire la suite...
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 23 juin à 01:11

20 ans plus tard ID Software toujours les maitres du fast FPS avec Quake Champions et Doom Eternal

Lire la suite...
The_Real_Street
The_Real_Street
MP
le 22 juin à 23:55

I was there.

Lire la suite...
ludopad-pro
ludopad-pro
MP
le 22 juin à 20:57

Q3-Aréna pour moi c'était sur "dream-arena" et ça marchait du tonnerre ! Clavier+mulot bien sur !

Lire la suite...
Slater-IV
Slater-IV
MP
le 22 juin à 17:52

Tous ces titres que je faisais péniblement tourner avec ma pauvre GeForce 4 MX^^ !

Ça rajeunit pas 😅

Lire la suite...
MaTr1x
MaTr1x
MP
le 22 juin à 17:52

Merci de me rappeler quz je ne suis plus tout jeune !
Génération club Dorothée <3

Lire la suite...
citoyen
citoyen
MP
le 22 juin à 16:43

Quake 1 et son ambiance inoubliable :ange:
Un remake please !

Lire la suite...
Top commentaires
FooL_ProoF2
FooL_ProoF2
MP
le 22 juin à 12:07

Entre Quake 3 et UT99 mon coeur a toujours balancé. Les deux étaient excellents.

Lire la suite...
Doomlikes59
Doomlikes59
MP
le 22 juin à 11:51

Les premiers Quake étaient terriblement bons. ID Software révolutionnait tout le temps le monde du jeu vidéo avec leur moteur graphique tout le temps hyper bien optimisé (le moins bon reste celui du premier Rage qui était trop lourd). Ils en ont mis des PC en PLS à l'époque avec Quake et Doom 3.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021
4
God of War : Ragnarok
2022
5
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
2021