Menu
Stranger of Paradise Final Fantasy Origin
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Stranger of Paradise Final Fantasy Origin, lié à Final Fantasy 1 ? Square-Enix en parle

News jeu Stranger of Paradise Final Fantasy Origin, lié à Final Fantasy 1 ? Square-Enix en parle

Dévoilé lors de l'E3 2021, Stranger of Paradise Final Fantasy Origin ne dispose pas que d'un nom à rallonge mais bien d'un titre qui sème le trouble. La présence du mot "Origin" laisse penser, pour beaucoup, qu'il pourrait s'agir d'un prequel du mythique Final Fantasy 1. Tetsuya Nomura clarifie justement la situation...

48 902 vues

Cela fait maintenant quelques jours que Stranger of Paradise Final Fantasy Origin est au cœur de l'actualité : non seulement il vient d'être annoncé pendant l'E3 2021, mais une démo jouable a été rendue disponible dans la foulée (non sans quelques problèmes, d'ailleurs). Forcément, son drôle de titre, comportant la mention "Origin", sème un peu le trouble au sein de la communauté Final Fantasy, d'autant plus que la Lumière et le Chaos sont au centre du récit. L'histoire se situerait-elle avant ou après le tout premier épisode de la saga, sorti en 1987 ? Une théorie excitante qui se voit clarifiée lors d'une interview de Tetsuya Nomura, célèbre producteur créatif, avec Famitsu (et traduite par IGN).

Ce n'est pas une suite directe de l'histoire de Final Fantasy 1, mais une nouvelle histoire qui en est inspirée. La démo jouable présente une partie du début du jeu dans laquelle vous entrez dans le Sanctuaire du Chaos, comme dans FF1.

Des allusions qui devraient plaire franchement aux fans inconditionnels de la série. Nomura San poursuit :

Le jeu a été inspiré par FF1. Des détails sont également bases sur FF1. D'où viennent les Guerriers de la Lumière et qui sont-ils ? C'est quelque chose que vous découvrirez à la fin de FF1. De la même manière, Jack et ses amis sont des étrangers. Qui sont-ils ? Des Guerriers de la Lumière ? Ce sont comme les thèmes principaux de l'histoire et ils y sont donc décrits comme des étrangers.

Voilà qui apporte bien des précisions sur le titre du jeu et tous ces termes. A priori, donc, Stranger of Paradise Final Fantasy Origin n'a pas de rapport direct avec Final Fantasy 1. A priori...

Stranger of Paradise Final Fantasy Origin sortira en 2022 sur PC, PS5, PS4, Xbox Series X|S et Xbox One.

Profil de Max_Cagnard,  Jeuxvideo.com
Par Max_Cagnard, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Commander Stranger of Paradise Final Fantasy Origin
PS4
Fnac
69.99 €
PS5
Amazon
69.99 €
Xbox Series
Amazon
69.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kujasama45
kujasama45
MP
le 19 juin à 20:28

Il n'a pas parler que de ça dans l'interview.
De ce que j'ai cru comprendre, il n'y aurait pas que ces 3 personnages mais d'autres viendront rejoindre le casting, par contre on ne pourrait avoir que 3 personnages en même temps.
Et on pourrait changer l'équipement de tout le monde.

Il n'y a qu'à lire cet article de FFWorld que je cite dans la balise spoiler
https://www.ffworld.com/2021/06/17/stranger-of-paradise-la-premiere-interview-des-developpeurs/

Stranger of Paradise : la première interview des développeurs

La révélation, dimanche soir, de Stranger of Paradise: Final Fantasy Origin n’a pas manqué de susciter des réactions contrastées, ce qui s’est confirmé lorsque les (rares) possesseurs de PlayStation 5 ont pu mettre la main sur la démo jouable. Aujourd’hui, le site Internet du magazine Famitsu a publié un entretien avec trois des principaux créateurs du jeu, permettant de mieux comprendre leurs intentions.

Comme il l’a indiqué dans son message publié à l’annonce du jeu, Tetsuya Nomura (qui est producteur créatif et designer des personnages) a établi le concept du jeu autour de deux idées : « conquérir des zones » (pour le gameplay) et « un homme en colère » (pour l’histoire). À Famitsu, il ajoute : « J’avais imaginé un tout nouveau jeu intitulé Stranger of Paradise, qui serait basé sur la série FF mais sans porter le nom FF, et qui serait plutôt un jeu d’action et de conquête de donjon. De là, ce sont Fujiwara [le producteur], Inoue et le reste de l’équipe qui en ont fait ce qu’il est aujourd’hui, et je suis satisfait de savoir que le concept a été préservé. » Une manière de dire qu’il n’est pas activement impliqué dans le développement.

Le véritable point de départ du projet semble néanmoins être le désir de Square Enix de travailler sur un nouveau jeu avec la Team Ninja de Koei Tecmo, dans la continuité de Dissidia: Final Fantasy NT – ce dernier ayant vu la fin de ses mises à jour au début de l’année dernière. Bien que Stranger of Paradise semble être avant tout un jeu de conquête de donjon, comme le postulait Nomura, le réalisateur Daisuke Inoue souligne avoir voulu proposer une histoire digne d’un RPG, en soulignant qu’elle connaîtra divers rebondissements surprenants. Rappelons que le scénario est dû à Kazushige Nojima.

Des étrangers au paradis
La place de ce nouveau jeu dans le continuum de la série est en tout cas difficile à percevoir, si ce n’est qu’il s’inscrit dans l’univers du tout premier épisode. D’après Tetsuya Nomura, Stranger of Paradise n’est pas une suite de Final Fantasy I, mais « une nouvelle histoire basée sur FFI ». À ce titre, la démo propose de visiter le sanctuaire de Chaos, tout comme dans le titre d’origine : il s’agit bel et bien du tout début du jeu, et la suite de l’histoire calquera la progression de FFI. Le récit de Stranger of Paradise sera donc fondé sur l’identité réelle de Jack et de ses compagnons : sont-ils les fameux Guerriers de la Lumière ? Cette ambiguïté est résumée par le titre du jeu. Inoue indique en effet qu’il a un double sens, car outre l’idée assez limpide d’étrangers au paradis, il faut aussi comprendre que ces personnages « ne devraient pas être au paradis ».

Nomura insiste également sur le caractère visuellement étranger de Jack, Jed et Ash. « L’équipement initial de Jack et des siens symbolise uniquement le fait qu’ils ne sont pas des habitants de ce monde. […] Comme dans la plupart des jeux où l’on peut changer d’équipement, ce n’est rien de plus que leur état de base. » L’objectif était qu’ils ne donnent pas du tout l’impression d’être dignes du titre de Guerriers de la Lumière. Le créateur précise que les noms des trois héros ont néanmoins une signification cachée, qu’il ne donnera pas pour le moment, car l’information est trop sensible. Quant à savoir s’il y aura d’autres personnages, la réponse est oui – mais Inoue ajoute que les groupes seront uniquement composés de trois.

Moins impitoyable qu’un Dark Souls
Ayant partiellement fuité avant son annonce officielle, Stranger of Paradise a parfois été résumé par les commentateurs en parlant d’un Final Fantasy à la sauce Dark Souls, mais les développeurs semblent réfuter un parallèle aussi direct. Inoue certifie ainsi qu’il ne s’agit pas de ce que les Japonais appellent un « shini gê » (死にゲー, littéralement un « jeu de mort »), terme désignant là-bas les Dark Souls, Bloodborne, Sekiro et autres Nioh. D’ailleurs, ce dernier et sa suite ont précisément été développés par l’équipe de Stranger of Paradise, et Koei Tecmo avait alors suivi un même processus, avec la publication d’une démo (ou plutôt, d’une « version alpha ») servant à recueillir les impressions des joueurs pour ajuster le produit fini.

Insistant pour honorer l’esprit de Final Fantasy, qui est d’être relativement accessible auprès d’un large public, Daisuke Inoue précise qu’il faut plutôt y voir un « jeu d’action de haut niveau », et c’est sans doute pour cette raison que le titre propose de choisir son niveau de difficulté. Il invite donc tout naturellement les joueurs peu habitués aux jeux d’action à utiliser le mode facile pour prendre leurs marques, avec l’espoir qu’ils passeront aux modes supérieurs lorsqu’ils se sentiront plus à l’aise avec le système de combat (ce qui n’est pas sans rappeler les tentatives des développeurs de Lightning Returns: Final Fantasy XIII… parmi lesquels figurait justement Inoue !). C’est également par analogie avec les autres Final Fantasy que le héros ne combat pas seul, mais auprès de deux compagnons, afin d’insuffler un esprit d’aventure entre amis.

Le système présent dans la démo est évidemment incomplet par rapport à celui qui est prévu dans le jeu définitif, mais les créateurs ont tout de même voulu présenter l’une de ses particularités notables : la possibilité de changer d’équipement à la volée, rappelant d’une certaine manière les jobs traditionnels de Final Fantasy. Et si ce premier aperçu permet seulement d’essayer une épée longue, une massue à une main et une lance, il existera huit types d’armes au total. Les autres seront les épées à une main, les haches à deux mains, les poings, les dagues et les sabres à deux mains.

Si vous avez la chance de posséder une PlayStation 5, mais si vous n’avez pas encore essayé la démo de Stranger of Paradise, sachez que Square Enix a décidé de s’excuser pour les problèmes de lancement en prolongeant la durée de disponibilité de deux jours. Désormais, c’est après le 26 juin que la version d’essai sera totalement désactivée.

Un encart musical
L’entretien avec Famitsu accorde également une petite place à la bande originale de Stranger of Paradise. Le compositeur principal du jeu est Naoshi Mizuta, qui est principalement connu pour être son travail sur FFXI depuis bientôt vingt ans, mais qui a aussi participé à FFXIII-2 et Lightning Returns, ainsi qu’à l’épisode de Prompto de FFXV. Il sera accompagné de deux autres compositeurs de Square Enix : Hidenori Iwasaki (Final Fantasy Crystal Chronicles: The Crystal Bearers, Front Mission 4 et 5, Left Alive) et Ryô Yamazaki (également FFCC The Crystal Bearers, Balan Wonderworld).

Tetsuya Nomura explique que la musique de la bande-annonce a été écrite pour inspirer un sentiment de tension, mais aussi de tristesse. Les connaisseurs des musiques du premier FF ont reconnu certaines reprises des thèmes de Nobuo Uematsu dans les thèmes de combat de la démo, mais Daisuke Inoue ajoute qu’il a surtout demandé aux musiciens de créer des morceaux qui conviennent à l’esprit du nouveau jeu. C’est sans doute la raison pour laquelle les arrangements sont relativement subtils.

Si c'est Naoshi Mizuta aux musiques, ça devrait le faire quand on voit le travail effectué sur FFXI, voir sur FFDimensions.

Lire la suite...
JmenBasLeC
JmenBasLeC
MP
le 18 juin à 16:06

Et puis sinon, ff7 remake part 2 il arrive? Non, mais c’est parce qu’on s’en bas grave les couilles de vos spin off aux graphismes désuets alors que vous annoncez vos projets 4 ans d’avance :hap:

Lire la suite...
Ellayne
Ellayne
MP
le 18 juin à 14:19

Laissez moi devinez .. Nomura ? Voyage temporel ! Le mec est tellement prévisible que franchement ça m'étonnerait pas. Et non ça ne devrait pas plaire aux fans de ff1.

Lire la suite...
Legamerfoufou
Legamerfoufou
MP
le 18 juin à 14:10

Hahaha square qui prostitue sa licence pour amasser les billets
Le pire c est que ça va marcher
Sur le site moutons.com il est demontre que la simple lecture de FF déclenche chez le fanboy de base l'achat compulsif :rire2:

Lire la suite...
agalvanek
agalvanek
MP
le 18 juin à 13:09

Mais qu'ont-ils fait à la licence...?! 🥶

Lire la suite...
Hitokaring
Hitokaring
MP
le 18 juin à 13:01

Graphiquement bof
Encore sa me dérange pas trop sa

Mais alors le gameplay la spécialisation de son personnage et tellement à gerber.
Plus les compagnon qui son plus casse couille que autre chose t'es à fond dans ta ronde de pattern ils vienne te faire chier à aggro le boss pour le taper 54 pv.
Tout à revoir y'a du potentiel mais faut beaucoup de développement 3 ans au moins

Lire la suite...
Jean_patate
Jean_patate
MP
le 18 juin à 12:22

De toute façon l'histoire et le lore de ff1 n'étaient pas très poussés il me semble ; du coup il est facile de broder un peu ce qu'ils veulent avec

Lire la suite...
Nelfo
Nelfo
MP
le 18 juin à 12:02

Mouais enfin, ça aurait pu être n'importe quel méchant, nul besoin d'y mettre Garland, ou même d'appeler ce jeu Origins.

Lire la suite...
halastor
halastor
MP
le 18 juin à 11:35

https://www.noelshack.com/2021-24-5-1624008896-sdsddsdsqq.png

Lire la suite...
EvilBott88
EvilBott88
MP
le 18 juin à 10:57

Where is Chaos?
I AM CHAOS

Lire la suite...
Top commentaires
LoutreGourmande
LoutreGourmande
MP
le 18 juin à 10:43

Vous voyez c'est en rapport avec le 1 sans être une suite mais pas non plus le 1 mais plutôt une inspiration... D'accord! https://image.noelshack.com/fichiers/2019/49/3/1575469766-babyyoda.png

Lire la suite...
oI_LOON_Io
oI_LOON_Io
MP
le 18 juin à 10:40

"A priori, donc, Stranger of Paradise Final Fantasy Origin n'a pas de rapport direct avec Final Fantasy 1. A priori..."

Ah si !!!! Ces graphismes déjà !!!

Lire la suite...
Commentaire édité 18 juin, 10:41 par oI_LOON_Io
Meilleures offres
Fnac PS4 69.99€ Amazon PS4 69.99€ Amazon PS5 69.99€ Fnac PS5 69.99€ Amazon Xbox Series 69.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
God of War : Ragnarok
2022
4
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021
5
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022