Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

News hardware Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile
,

Avec le ROG Flow X13 et le boîtier ROG XG Mobile, Asus tente un mélange séduisant : mixer l’univers des ultraportables, petits, légers, mais peu puissants à celui du “gaming PC haut de gamme”, le tout en branchant un seul câble. Ça vous intrigue ? On vous explique tout.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Transformer un ultraportable avant tout dédié à la bureautique en machine de jeu surpuissante grâce à un boîtier externe : l’idée n’est pas nouvelle. Il existe en effet depuis longtemps des “GPU déportés” qui se connectent via le port Thunderbolt d’un laptop équipé. On peut par exemple citer le Razer Core X capable d'accueillir une carte graphique grand format ou encore le ROG-XG Station Pro chez Asus. Mais, justement, le constructeur taiwanais décide d’aller un peu plus loin en proposant pour la première fois un boîtier compact, gros comme l’équivalent de 2 batteries de PC portables et qui se connecte à un port propriétaire. À l’intérieur de ce boitier, on trouve une GeForce RTX 3070 ou 3080 mobile et, à l’extérieur, une connectique complète.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

L’idée est simple : le ROG Flow X13 se branche au boîtier ROG XG Mobile et vous n’avez besoin de rien d’autre pour profiter d’un environnement ultra performant. À partir de ce boîtier, qui fait donc office d’alimentation, vous pouvez connecter jusqu’à 2 écrans, 4 périphériques USB et vous relier au réseau en Ethernet. Une fois le boîtier déconnecté, vous vous retrouvez avec un ultraportable de 13 pouces très performant, mais surtout hautement mobile. Sur le papier, l’idée est extrêmement séduisante, mais qu’en est-il en pratique ?

Offres
Fnac Marketplace
1.499,99 €Livraison gratuite
Fnac
1.499,99 €Retrait en magasin
Darty
1.499,99 €Retrait en magasin
Cdiscount
1.649,00 €Livraison gratuite
Cdiscount
1.681,60 €Livraison gratuite
Cdiscount
1.681,61 €Livraison gratuite

Fiche technique du ROG Flow X13

Commençons par nous attarder sur la pièce principale : l’ultraportable ROG Flow X13. Côté fiche technique, c’est bien simple, c’est actuellement le 13 pouces le plus puissant du marché, notamment grâce à la présence d’un tout nouveau processeur AMD Ryzen 9 5980HS qui se compose de 8 coeurs physiques et affiche une fréquence pouvant monter jusqu’à 4,5 GHz, le tout pour un TDP de 35W. À cela s’ajoute une carte graphique GeForce GTX 1650 Ti, 16 ou 32 Go de RAM et 1 To de SSD.

Taille d'écran13,5 pouces
Type d'écranIPS
Définition d'écran1920x 1080 ou 3840 x 2160
Taux de rafraichissement144 Hz ou 60 Hz
ProcesseurAMD Ryzen 5000H
Carte graphiqueGeForce GTX 1650 Max-Q / RTX 3070/3080 (ROG XG Mobile)
Mémoire vive16 ou 32 Go
Stockage512 Go ou 1 To SSD NVMe
Connectique1 USB-A, 2 USB-C, 1 HDMI 2.1, 1 prise jack
Dimensions29,9 x 22,2 x 1,58 cm
Poids1,6 kg

Les mensurations de l’ensemble restent contenues : 29,9 x 22,2 x 1,58 cm pour un poids de 1,58 kg. Il peut donc lutter face à des Dell XPS 13 ou même des MacBook Air, tout en proposant une puissance supérieure. Côté écran, nous avons droit à une dalle IPS de 13.4 pouces au format 16:10. Il est proposé en deux versions par Asus : Full HD (1920x1200) 120 Hz ou Ultra HD (3840x2400) à 60 Hz. Nous testons ici la version Ultra HD. Dans les deux cas, l’écran est tactile et la charnière peut basculer à 360 degrés et offrir ainsi un usage en mode tente ou en mode tablette. Soyons honnêtes, ça ne sert pas à grand-chose.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG MobileTest du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Terminons ce tour du propriétaire en évoquant la connectique du ROG Flow X13. Celle-ci reste assez chiche, et pour cause : une bonne partie de la tranche gauche est occupée par le port propriétaire destiné à accueillir le gaming-dock. Il faut donc se contenter d’un port USB 3.1 type-A, 2 ports USB-C qui servent aussi à la recharge, 1 sortie HDMI 2.0 et un port jack pour l’audio.

Bien construit, mais un peu juste en connectique

D’une manière générale, le ROG Flow X13 est un ultraportable bien construit et très bien fini. Le châssis mélange le plastique durci et l'aluminium, pour un rendu sobre et discret. On déplore cependant une tendance à retenir les traces de doigts, ce qui rend l’ensemble assez salissant. La charnière qui permet de faire basculer l’écran semble quant à elle solide et l’on n’aura pas peur de la manipuler largement et avec force. Bref, on sent que c’est un produit ROG qui a été pensé pour être emmené partout et glissé dans n’importe quel sac. Une très grande transportabilité, donc, accentuée par un chargeur USB-C de toute petite taille.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG MobileTest du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG MobileTest du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile
Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

En matière de construction, l’une des plus grandes réussites sur ROG Flow X13 est indéniablement son clavier, qui s’avère d’excellente qualité. Nous avons ainsi affaire à des touches chiclet dotées d’une longue course de 1,7 mm et qui offrent une sensation de frappe très agréable, grâce également à une texture sur le dessus très réussie. Que ce soit pour taper du texte ou pour jouer, le confort est donc largement au rendez-vous et les erreurs de frappe seront très rares. On apprécie également les 4 touches de raccourcis juste au-dessus, qui permettent de régler le volume, couper le microphone et lancer l'application “Armoury Crate” pour régler, entre autres, le niveau de performances de la machine. Le rétroéclairage d’une seule couleur peut quant à lui être ajusté sur 3 niveaux, mais peut également voir son "rythme" modifié dans Armoury Crate. Le touchpad est quant à lui beaucoup plus anecdotique : de petite taille, mais plutôt réactif, il se contente de “faire le job”, sans plus.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Un écran 16:10 de très bonne qualité

Rappelons que nous testons ici la version “Ultra HD 60 Hz” de l’écran, mais qu’il est également proposé en version “Full HD 120 Hz”. La dalle IPS utilisée ici est en tout cas de bonne qualité et l’on apprécie la luminosité maximale qui monte à 360 cd/m2, le taux de contraste relevé à 1496:1, ainsi que les réglages de colorimétrie impeccables avec le profil par défaut. Armoury Crate permet en effet de modifier la température des couleurs, en optant pour un rendu qui va tirer davantage vers le rouge ou le bleu. Par défaut, nous relevons une température de 6040K, soit un chiffre proche de l’équilibre à 6500 K. Le Delta E (écart entre les couleurs réelles et les couleurs affichées, qui doit être le plus faible possible) est quant lui plutôt bas et s’établit à 2,9. Nous émettons toutefois un léger regret quant au choix du format 16:10 de cet écran. Autant il se justifie et reste très agréable pour la bureautique, autant il s’avère peu adapté au jeu vidéo.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Un excellent niveau de performances, avec ou sans le boîtier externe

C’est ici que le test se sépare en deux parties: d’un côté les performances sans le boîtier ROG XG Mobile, basé sur le couple “Ryzen 5000H + GTX 1650 Max-Q” et de l’autre les performances avec le dock qui, dans notre cas, intègre une GeForce RTX 3080 Mobile. Vous vous en doutez, la différence est assez énorme. Premier bon point : le processeur AMD Ryzen 9 5980HS assure dans tous les domaines et offre un excellent niveau de performances. Sur Cinebench R20, un benchmark qui s’attarde spécifiquement sur les performances multicoeurs du CPU, il atteint un score de 4179 points et n’est pas loin derrière un Ryzen 5 5600X pour PC fixe. Bref, un excellent compagnon pour travailler, mais également pour jouer.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

D’ailleurs, même sans son dock, le ROG Flow X13 assure le minimum en jeu, avec la présence d’une GeForce GTX 1650 Max-Q équipée de 4 Go de mémoire vidéo. Vous pourrez ainsi jouer à plus de 30 FPS à des jeux récents en Full HD, à un niveau de détails situé entre “moyen” et “élevé”. Nos benchmarks montrent cependant de grandes disparités, somme toute logiques : un Cyberpunk 2077 aura du mal à dépasser les 26 FPS en “moyen” alors que Doom Eternal tournera à 50 FPS au niveau de détails “élevé”. Bref, on reste sur un ultraportable fait avant tout pour la bureautique, mais tout de même suffisamment puissant pour des sessions de jeu dans des conditions correctes.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Bien entendu, le constat n’est plus vraiment le même lorsque l’on branche le ROG XG Mobile. Nous reviendrons plus loin sur son fonctionnement et sa praticité d’utilisation et nous nous concentrons ici sur le niveau de performances en jeu. Il faut tout d’abord rappeler que la GeForce RTX 3080 mobile n’est pas aussi puissante qu’une RTX 3080 “de bureau” et offre donc des performances inférieures. Selon nous, c’est une carte idéale pour jouer dans d’excellentes conditions en 1440p, mais qui reste un peu juste pour de l’ultra HD. Précisons que tous nos tests ont été faits sur un écran 16:9 Ultra HD. Chaque jeu a été testé en 2560x1440 pixels, puis en 3840x2160 pixels.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Comme vous pouvez le voir sur les graphiques qui accompagnent ce texte, en 1440p, nous atteignons 60 FPS et plus dans la majorité des jeux. Seuls deux titres sont sous ce seuil, mais restent tout à fait jouables à 50 FPS et plus : Metro Exodus et Cyberpunk 2077. Réputés pour leur exigence technique, ils tournent cependant extrêmement bien avec le ray-tracing et le DLSS activé. En Ultra HD, en revanche, il faudra se contenter d’une expérience “entre 30 et 40 FPS” si vous voulez conserver le niveau de détails le plus élevé. Comme d’habitude, Doom Eternal se montre un excellent élève et est le seul jeu de ce comparatif à tourner à largement plus de 60 FPS dans cette définition.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Quoiqu’il en soit, et même si le niveau de performances n’est pas aussi élevé que sur un PC fixe (ce à quoi nous sommes habitués après de multiples tests de laptop doté d’une GeForce RTX 3000 mobile), la promesse est tenue : en branchant le boîtier avec un seul et unique câble, votre ultraportable se transforme en machine de jeu haut de gamme.

ROG XG Mobile : un seul câble pour tout faire

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Le ROG XG Mobile en lui-même est bien construit et simple d’utilisation. Asus a ajouté une béquille pour qu’il puisse tenir à la verticale et toute la connectique reste très accessible. Le câble qui le relie au ROG Flow X13 manque en revanche clairement de souplesse et s’avère un peu court à notre goût. La procédure pour passer du GPU interne au PC à la RTX 3080 ne nécessite pas de redémarrage, mais prend tout de même quelques dizaines de secondes. Une fois le connecteur branché, il faut le bloquer avec le loquet et valider la demande de changement de GPU qui apparaît à l’écran. Pour le déconnecter, c’est un peu comme pour une clé USB : il suffit de cliquer sur l'icône correspondante dans Windows puis valider le changement de GPU. Après quelques secondes, vous pouvez retirer le câble. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus intuitif, mais c’est sans doute le meilleur compromis entre sécurité et praticité.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG MobileTest du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Vous vous posez sans doute également cette question : “une 3080 mobile dans un boitier compact, c’est bien, mais est ce que ce n’est pas un peu bruyant ?”. Réponse : oui, mais moins qu’un PC portable équipé d’un GPU équivalent. À l’usage, lorsqu’un jeu gourmand tourne, la ventilation se fait clairement entendre, mais le souffle est moins aigu et gênant que sur un laptop plus fin. Nous avons relevé un niveau de nuisance sonore qui oscille entre 43 et 44 dB(A), en nous tenant à 40 cm du boîtier. À titre de comparaison, une pièce plongée dans le calme “émet” environ 38 dB(A). Nous avons d’ailleurs comparé ce niveau de bruit avec la ventilation du PC “hors dock”, lorsque la GeForce GTX 1650 Max-Q est sollicitée. Le châssis est plus fin, mais la carte moins énergivore. Résultat : le bruit de la ventilation tombe à 41 dB(A), mais, à l’oreille, le souffle nous paraît plus aigu et donc plus désagréable. Egalement, côté températures, le PC portable comme le boîtier restent à des niveaux élevés, mais acceptables et les points chauds sont à des endroits peu gênants (images ci-dessous). Le PC a cependant tendance à chauffer par le dessous et peut, lorsqu'il est très sollicité, être désagréable à utiliser sur les genoux.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG MobileTest du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Son talon d'Achille ? L'autonomie

Quid de l’autonomie en mode ultraportable ? C’est peut-être là le seul véritable défaut du ROG Flow X13, puisqu’elle n’est clairement pas à la hauteur des ténors du genre. En nous mettant en mode économie d'énergie et en passant sur l’iGPU du processeur pour consommer moins, notre test de lecture vidéo en streaming (Netflix sous Chrome, luminosité de l’écran à 70%, écouteurs branchés et rétroéclairage du clavier désactivé) a tourné pendant 4h54 avant que le PC ne se coupe. Dans le cadre d’un usage purement bureautique, vous pouvez tabler sur 5h30 d’utilisation, ce qui est clairement peu par rapport à d’autres modèles qui dépassent facilement les 8 heures d’autonomie. La recharge complète est en revanche très rapide et se fait en 1h30 environ.

Armoury Crate permet de choisir entre performances, autonomie et bruit.

Test du PC Asus ROG Flow X13 : l'ultraportable qui se transforme en machine de jeu haut de gamme grâce au ROG XG Mobile

Au final, que pense-t-on du ROG Flow X13 et de ce concept de ROG XG Mobile ? Beaucoup de bien, dans les grandes lignes. D’un côté, nous avons un ultraportable très performant, léger, très agréable à utiliser et doté d’un très bel écran. De l’autre, nous avons un boîtier simple d’utilisation qui permet, avec un seul câble de passer d’un laptop qu'on emmène partout à une machine de jeu haut de gamme. C’est donc le meilleur des deux mondes que nous propose Asus. Une proposition idéale qui se monnaie cependant au prix fort, puisque le PC portable seul est proposé à partir de 1499€ pour une version dotée d’un Ryzen 7 et d’un écran Full HD. Le boîtier ROG XG Mobile, en option, ajoute entre 999€ et 1499€ à la facture en fonction du GPU intégré (RTX 3070 ou 3080). Le prix de la nouveauté, comme souvent, mais le fabricant taiwanais tient là une idée formidable, que l’on espère voir se démocratiser sur d’autres modèles d’ordinateurs portables.

Les notes
+Points positifs
  • L'idée et l'execution du ROG XG Mobile, impeccable
  • Un ultraportable bien construit, très agréable à utiliser
  • Un excellent niveau de performances, avec ou sans le dock
  • Présence d'un processeur AMD Ryzen de dernière génération
-Points négatifs
  • Connectique de l'ultraportable un peu juste
  • Autonomie pas à la hauteur
  • Tarifs élevés

Formidable travail d’intégration et d’optimisation, le ROG Flow X13 couplé au boîter ROG XG Mobile offre le meilleur des deux mondes : d’un côté un ultraportable performant et doté des dernières technologies, et de l’autre un boîtier très compact qui transforme une machine à emmener partout en station de jeu haut de gamme. Si l’ensemble fonctionne étonnamment bien, le PC ultraportable seul a aussi de l’intérêt et n’a comme seul véritable défaut une autonomie qui n’atteint pas le niveau des concurrents au même prix. Une belle réussite technologique de la part d'Asus, qui reste encore très chère, mais qui laisse entrevoir de très intéressantes possibilités.

Profil de Jiikaa
L'avis de Jiikaa
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 mars 2021 à 19:08:00
17/20
Offres
Fnac Marketplace
1.499,99 €Livraison gratuite
Fnac
1.499,99 €Retrait en magasin
Darty
1.499,99 €Retrait en magasin
Cdiscount
1.649,00 €Livraison gratuite
Cdiscount
1.681,60 €Livraison gratuite
Cdiscount
1.681,61 €Livraison gratuite
Profil de Jiikaa,  Jeuxvideo.com
Par Jiikaa, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
mwild
mwild
MP
le 12 mars à 00:15

Si je résume, ils ont pris l'idée d'un vrai GPU externe à connecter à un port standard et en on fait un GPU externe utilisant des composants de mobiles et connecté par un port propriétaire 😅

Ne rentrez pas là dedans, encouragez la première option.

Lire la suite...
M73
M73
MP
le 11 mars à 13:24

Un ultraportable bien vénère niveau processeur et spécifications en ayant un petite option gaming qui ne chauffe pas. Bel ensemble polyvalent qui permet aussi bien de travailler que de jouer dans de bonne conditions en 1080p . Certains n'ont visiblement pas compris le rôle de ce produit ci-dessous.

Lire la suite...
-]Noob[-
-]Noob[-
MP
le 11 mars à 12:04

jouer sur un pc portable :rire:

de 13 pouces qui plus est :rire:

Lire la suite...
Loup--Alpha
Loup--Alpha
MP
le 11 mars à 11:44

GTX 1650 Max-Qouillon ? c'est ça ?

Lire la suite...
Neferith
Neferith
MP
le 11 mars à 09:53

De la merde

Lire la suite...
bluesoldier00
bluesoldier00
MP
le 11 mars à 09:04

Une 1650 dans un laptop à 1500 balles https://image.noelshack.com/fichiers/2016/38/1474488555-jesus24.png
Et ça va se vendre c'est ça le pire https://image.noelshack.com/fichiers/2017/07/1487382298-risitasdepressif.png

Lire la suite...
Commentaire édité 11 mars, 09:06 par bluesoldier00
Sheapxerion
Sheapxerion
MP
le 11 mars à 08:30

C'est NON!

Et cela ne se démocratisera pas!

Lire la suite...
Commentaire édité 11 mars, 08:30 par Sheapxerion
grimmarfr
grimmarfr
MP
le 11 mars à 00:33

Quelle est l'avantage par rapport a une solution ultraportable + eGPU ? On a un truc qui coute une blinde (1500 juste le boitier) avec une carte version mobile et pas évolutif..

Lire la suite...
Commentaire édité 11 mars, 00:37 par grimmarfr
johnny_titan
johnny_titan
MP
le 10 mars à 23:39

Je ne comprends pas l'intérêt de dépenser autant pour une solution de ce type.

Étant maintenant un joueur occasionnel j'utilise ma Surface Pro du travail, branchée par câble sur un écran externe ou sur la TV, clavier / souris bluetooth et environ 5CA$/mois pour Geforce Now Founder.

=> Un grand choix de jeux en excellente qualité, aucun problème de latence n'étant pas un pro des FPS !

Lire la suite...
Commentaire édité 10 mars, 23:42 par johnny_titan
joeys0l0
joeys0l0
MP
le 10 mars à 22:52

Un ultra portable qui pêche par son autonomie c'est pas ce qu'on appelle un ultra portable. Normalement c'est 12h..
Là c'est même pas la moitié.

Lire la suite...
Top commentaires
Underfog3
Underfog3
MP
le 10 mars à 19:19

Pas une seule occurrence de "refroidissement", "chaleur", degré", "température"...

J'imagine que c'est normal. :rire:

Lire la suite...
tblandel
tblandel
MP
le 10 mars à 19:50

Ça reste cher pour un Asus avec une 1650... Sachant que certains pc avec les nouvelles gen de cartes graphiques sont autour de 2000€. Mais en fait les deux liens renvoient vers deux pc différents avec une 3080 externe et une NVIDIA® GeForce® GTX 1650 sur l'autre. A n'y rien comprendre !

Lire la suite...
Commentaire édité 10 mars, 19:54 par tblandel
Les jeux attendus
1
Biomutant
25 mai 2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
Battlefield (2021)
2021
4
Ratchet & Clank : Rift Apart
11 juin 2021
5
Diablo II : Resurrected
2021