Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News culture /

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Chargement du lecteur vidéo...
News culture Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office
,

Alors que les adaptations de jeux vidéo connaissent une période florissante, ne serait-ce que grâce à Netflix, jamais avare quand il s'agit de proposer séries et autres films reposant sur notre univers de prédilection, l'adaptation cinématographique live ne date pas d'hier. Depuis 1993, elles sont régulièrement sorties dans les salles obscures en connaissant des succès plus ou moins importants. Alors que le reboot de Mortal Kombat est attendu pour le 16 avril prochain, nous nous sommes penchés sur le cas des adaptations live ayant le plus engrangé de billets verts au niveau mondial.

13 919 vues
Notes :

Avant de vous proposer ce classement, il y a certaines choses à savoir. Il ne s'agit pas ici d'un Top des films les plus rentables (à l'inverse de ce que nous vous avions proposé en 2016) mais bel et bien de ceux ayant le plus rapporté au box-office mondial. La rentabilité d'un projet étant basée sur la différence entre le budget initial du film (ainsi que ses dépenses marketing) et ce qu'il a rapporté, il nous a semblé cette fois plus simple de ne prendre en compte que la donnée du box-office.

Précisons également que nous ne parlons ici que des adaptations Live. Sont donc exclues les adaptations animées, qu'elles soient sorties sous forme de films ou d'OAV.

Enfin, notez que vous trouverez en bas de cet article les 10 adaptations qui ont le moins rapporté au box-office, ici aussi au niveau mondial.
Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Warcraft : Le Commencement

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Alors qu'il était en première position de notre top lié à la rentabilité des adaptations en 2016, Warcraft : Le Commencement l'est à nouveau lorsque la seule question du box-office est évoquée. Ce statut de leader doit beaucoup au marché chinois puisque en deux jours, le long-métrage avait réussi à engranger la coquette somme de 91 millions de dollars dans l'Empire du Milieu. Notons d'ailleurs que parmi les producteurs du film, on y trouve la société chinoise Tencent. Réalisé par Duncan Jones (fils du chanteur David Bowie et accessoirement réalisateur de Moon et Source Code), le film divisera grandement le public, fans et nouveaux venus n'ayant pas forcément le même rapport vis-à-vis de l'histoire ou des nombreux easter eggs présents. Nous concernant, nous vous avions proposé à l'époque deux critiques afin de confronter l'avis de Mr Deriv (fin connaisseur de WoW) et celui de votre serviteur, étranger à l'univers d'Azeroth et de Draenor.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Pokémon : Détective Pikachu

  • Date de sortie : 2019
  • Box-Office : 433,005 millions de $
Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Directement liée au jeu Détective Pikachu sorti en 2018 en France, il s'agit ici de la première adaptation de Pokémon. Bien que le scénario soit perclus d'incohérences, le résultat n'en reste pas moins fort réjouissant, ceci étant entre autres dû au doublage de Ryan Reynolds (Deadpool, Life, Six Underground) en version originale qui participera également à la motion capture de Pikachu. L'acteur ayant visiblement pris beaucoup de plaisir à incarner ce personnage, cela se ressent dans le film qui joue très souvent entre l'image kawaï véhiculée par Pikachu et sa façon d'être parfois bourrue ou son addiction au café.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Rampage : Hors de contrôle

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

S'inscrivant dans la droite lignée des films de monstres type King Kong ou Pacific Rim, Rampage : Hors de Contrôle cherche davantage à mettre en avant sa star que le jeu dont il s'inspire, sorti en 1986 en Arcade et dont le scénario pourrait tenir sur la tranche d'un timbre poste. S'articulant autour de scènes de destruction massives et d'affrontements entre les trois créatures du film, le spectacle s'avère malheureusement assez conventionnel, ne sachant jamais vraiment où se situer entre action, humour et gore. Et ce ne sont pas les exactions de The Rock qui sauveront les meubles. Très regardable oui, mais quant à pleinement l'apprécier...

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Prince of Persia : Les Sables du Temps

  • Date de sortie : 2010
  • Box-Office : 336,365 millions de $
Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Produit par Jerry Bruckheimer (Top Gun, Pirates des Caraïbes), Prince of Persia : Les Sables du Temps porte la marque de son producteur vedette. Entièrement construit autour de la notion d'aventure et de grand spectacle, le film ne lésine jamais sur les scènes d'action mettant en vedette un Jake Gyllenhaal plus musculeux que jamais. Bien que de nombreuses critiques reprocheront au long-métrage sa romance trop classique, certains sfx ou son manque de fun, l'ensemble n'en reste pas moins respectueux du jeu d'origine. Profitant d'une esthétique léchée et d'une générosité de chaque instant, PoP : Les Sables du Temps se prend pas son sujet avec condescendance. Au contraire, Mike Newell (Donnie Brasco, Harry Potter et la Coupe de feu) exploite le matériau original à travers le prisme de la méthode Bruckheimer et nous offre un film d’aventures rythmé et ayant plutôt bien résisté à l'épreuve du temps.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Sonic the Hedgehog

  • Date de sortie : 2020
  • Box-Office : 319,715 millions de $
Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Basée sur la célèbre franchise de SEGA, Sonic the Hedgehog aura ici aussi déchaîné les passions (toute proportion gardée), entre les fans lui reprochant de ne pas avoir suffisamment exploiter l'univers et ceux l'ayant perçu et apprécié pour ce qu'il est, un divertissant sans autre prétention que celle d'amuser son public sans pour autant le prendre pour un idiot. On pourra lui reprocher un humour manquant de finesse, des clins d'oeil un peu lourdingues, une structure très convenue ou bien encore un cabotinage excessif de Jim Carrey en Docteur Robotnik, mais force est de constater qu'après être revenue de loin (le relooking complet de Sonic), cette adaptation s'en sort plutôt bien.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Resident Evil : Chapitre Final

  • Date de sortie : 2017
  • Box-Office : 312,242 millions de $
Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Sans être le plus réussi de la franchise, Resident Evil : Chapitre Final n'en reste pas moins celui ayant le plus fonctionné au box-office. Offrant une fois à nouveau le rôle central à Alice (Mila Jovovich), Chapitre Final revient à Raccoon City pour clore cette série de six films, mais s'embourbe dans certaines incohérences scénaristiques et une conclusion peu inspirée. Plusieurs personnages iconiques ont disparu depuis le précédent film et si on y trouve deux nouvelles créatures et une action plus soutenue, le film de Paul W.S. Anderson ne parvient jamais à pleinement convaincre. Dommage.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Resident Evil : Afterlife

  • Date de sortie : 2010
  • Box-Office : 300,228 millions de $
Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Quatrième volet de la franchise, Afterlife poursuit l'histoire d'Alice tout en intégrant davantage de personnages iconiques, de Chris à Claire Redfield en passant Albert Wesker ou bien encore Jill Valentine (post-générique). L'histoire se veut plus anxiogène en lorgnant vers le film carcéral évoquant par moments une version alternative de The Rock (le film, pas l'acteur) rempli de zombies. Malheureusement, le tout s'avère kitch au possible, propose une action molassonne, des sfx disgracieux et s'en va piocher diverses idées dans plusieurs jeux (dont Resident Evil 5 sorti un an plus tôt) en les réinjectant n'importe comment. Le résultat final ne pouvait être que déséquilibré et ce n'est pas l'ajout de la 3D qui changera quelque chose à cet opus, sans doute le plus faible de la saga.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Lara Croft : Tomb Raider

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Profitant de la notoriété d'Angelina Jolie, très à l'aise dans le rôle de Lara Croft, cette première adaptation de Tomb Raider essaie de trouver le juste-milieu entre son envie de raconter une histoire originale tout en respectant le jeu vidéo. Le résultat s'avère mitigé bien qu'on prenne un certain plaisir à suivre cette Lara de chair et de sang, évoluant à travers moult décors exotiques de par le Monde. Malheureusement, entre un réalisateur ne sachant pas toujours trouver le bon ton, des personnages stéréotypés ou une philosophie pas toujours raccord avec celle du personnage original, certains choix peuvent paraître hasardeux. Reste un film sympathique bien qu'extrêmement classique et principalement mû par l'énergie de son actrice principale.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Tomb Raider

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

2018 marque le retour de Lara Croft, cette fois incarnée par la délicieuse Alicia Vikander (The Man from U.N.C.L.E., Ex Machina). A l'inverse des deux précédentes adaptations, celle-ci choisit la voie de la fidélité en se basant sur le reboot de la licence orchestré par Crystal Dynamics en 2013. Tout en revenant sur le passé de Lara, Roar Uthaug (Cold Prey) reprend la plupart des scènes d'action iconiques du jeu tout en saupoudrant le tout d'une bonne dose d'humour. Loin d'être désagréable, Tomb Raider loupe cependant un peu le coche en osant jamais ancrer son intrigue dans un univers fantastique afin de lui offrir cette touche de mystère indissociable de la saga vidéoludique. Cependant, Alicia Vikander s'avère convaincante dans le rôle de Lara Croft et l'envie d'offrir aux fans un produit de qualité prévaut malgré un sentiment d'inachevé.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Assassin's Creed

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Profitant de la notoriété de Michael Fassbender (Prometheus, Inglourious Basterds, X-Men First Class) et Marion Cotillard (La Môme, Public Enemies, The Dark Knight Rises), l'adaptation d'Assassin's Creed s'offre dès le départ une certaine légitimité. 'Bien que les séquences se déroulant dans l'Animus soient très réussies, notamment grâce à la photo d'Adam Arkapaw (True Detective), le film demeure déséquilibré, entre son besoin impérieux de tout le temps nous rappeler comment fonctionne ledit Animus via des retours au présent et des dialogues inutiles plombant très souvent le rythme. N'apportant pas grand chose de neuf à la saga, ce film reste pourtant une bonne occasion de s'y plonger ne serait-ce que pour découvrir l'univers du jeu ou être rassuré sur le fait que le sujet a été traité avec respect.

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le moins rapporté au box-office

Les 10 adaptations live de jeux vidéo qui ont le plus rapporté au box-office

En guise de conclusion, nous vous proposons la liste des dix films qui ont le moins fonctionné au box-office. Précisons toutefois qu'en fonction des films et de l'attente générée par ces derniers, la sortie salles reste très fluctuante en fonction des territoires. Postal par exemple n'est sorti que dans deux pays, autrement dit l'Allemagne et l'Autriche, et on peut raisonnablement imaginer que le nombre de cinémas l'ayant diffusé est resté relativement confidentiel.

  1. Postal : 146,741 dollars
  2. Bloodrayne 2 : 167,445 dollars
  3. Far Cry : 783,501 dollars
  4. Tekken : 1,697 million de dollars
  5. Double Dragon : 2,341 millions de dollars
  6. Bloodrayne : 3,650 millions de dollars
  7. DOA : Dead or Alive : 7,563 millions de dollars
  8. Wing Commander : 11,578 millions de dollars
  9. Alone in the Dark : 12,693 millions de dollars
  10. Street Fighter : Legend of Chun-Li : 12,764 millions de dollars
Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Par Logan, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
shadowofadoubt
shadowofadoubt
MP
le 23 mars à 12:38

Assassins Creed était un bon navet soporifique à l'image de Marion Cotillard même Fassbender que j'aime bien n'a pas l'air investi du tout.
Dur de louper autant un film avec un univers qui se prêtait pourtant tellement à une adaption live

Lire la suite...
D85
D85
MP
le 22 mars à 14:38

Je suis étonné de ne pas voir un Silent Hill qui est certainement la meilleure adaptation a ce jour au cinéma de mon point de vue. C. Ganz a vraiment rendu hommage au jeu cependant le deuxième volet est a oublier.

Lire la suite...
ratrap_stargate
ratrap_stargate
MP
le 22 mars à 13:26

C'est fou de voir combien de bides sont fait par le même gars

Lire la suite...
ChillaKoll
ChillaKoll
MP
le 22 mars à 10:30

Je ne savais pas qu'un film Far Cry exister.
Pour ma part étant fan de la licence j'attends beaucoup le film Mortal Kombat, j'espère qu'il sera bien.

Lire la suite...
julienmartin
julienmartin
MP
le 22 mars à 09:48

En gros les plus gros flops c'est toute la filmo de Uwe Boll, je suis surpris que House of the dead soit pas dedans

Lire la suite...
Commentaire édité 22 mars, 09:49 par julienmartin
Beufaledef
Beufaledef
MP
le 22 mars à 03:20

Le film Yakuza n'est pas une grosse prod ,mais vraiment un bon film si on apprécie les jeux .Takashi Mikke faut aimer mais c'est souvent fidèle à l'original (les 3 kenshin, l'habitant de l'infini et surtout ichi the killer). J'en oublie un paquet sans doute mais c'est surtout des adaptation de manga et pas de jv .

Lire la suite...
Rafenix
Rafenix
MP
le 22 mars à 01:54

Dommage qu'on aura certainement jamais de suite à Warcraft

Lire la suite...
SpencerChiTaime
SpencerChiTaime
MP
le 22 mars à 00:09

Kojima the best, il a allié jeu video et film, au lieu de faire des navets comme les autres

Lire la suite...
Commentaire édité 22 mars, 00:10 par SpencerChiTaime
TrumpWon
TrumpWon
MP
le 21 mars à 22:33

Wow premier cte blague :rire:

Pour faire des cinématiques c'est déjà compliqué alors un film :rire:

Et niveau cohérence comment tu veux faire un film avec un univers où tu as de la magie et des vaisseaux spatiaux :rire:

Blizzard devrait se barrer de Californie ils tirent trop sur la weed les scénaristes :rire:

Lire la suite...
Signonerock
Signonerock
MP
le 21 mars à 22:20

Perso, j'ai bien aimer le film WOW, bien que j'en est toujours strictement rien à carré du jeu, pas mon truc, les goûts et les couleurs toossa toossa...

En revanche, j'ai kiffé "Pitch Black " avec Vin Diesel interprétant Riddick.
Puis il y'a eu la suite de Pitch Black ; Chronicles of Riddick que j'ai pareillement apprécier.

Suivi du jeu Riddick :Escape from Butcher Bay", qui non seulement etait un bon jeu, beau, avec des idées de gamepkay revu nulle part ailleurs comme "Désarmé un adversaire et retourner le canon contre lui, c'était nouveau et jamais revu dans un jeu video", les combats etaient aussi tres bien fichu avec un très bon body awarness....

Dans le jeu, aucuns pack de munitions à trouver, il fallait les prendre sur nos ennemis, et quand bien même on avait la possibilité de faire toute l'aventure juste avec un surin en se fondant dans la pénombre.et en se servant de la capacité de Riddick à voir dans le noir complet...totale réussite pour ma part.
En 2021, techniquement parlant et graphiquement le jeu tiens parfaitement la route sur PC.
Le 3ème film de la Saga n'était incroyable("Riddick ) mais, praeillement, je lest ausdibassez aimer.
Je crois que le jeu, enfin pour moi en tout cas, qui a su rester parfaitement fidèle aux films et vice versa c'est Riddick.
Parce que là on parle de film tiré de jeux, Riddick c'est l'inverse c'était l'adaptation d'un film en jeu vidéo, en la matière je ne lui connais aucun équivalent à ce jour.
Je ne sais pas si le film les films ont beaucoup rapportés en tout cas le jeu était une tuerie.

Lire la suite...
Commentaire édité 21 mars, 22:22 par Signonerock
Top commentaires
VinceAxlF
VinceAxlF
MP
le 21 mars à 09:08

Prince Of Persia avait un potentiel de franchise.
Et franchement il n'était pas ignoble celui-là, surtout comparativement à la majorité des listés.

Lire la suite...
aliendejupiter
aliendejupiter
MP
le 21 mars à 09:30

Uwe Boll ! ce génie de réal !

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Diablo II : Resurrected
2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
Resident Evil Village
07 mai 2021
4
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
5
Légendes Pokémon : Arceus
1er trimestre 2022