CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Shadow : c’est la crise chez Blade, en quête d’un repreneur
Profil de akazan,  Jeuxvideo.com
akazan - Rédaction jeuxvideo.com

Shadow : c’est la crise chez Blade, en quête d’un repreneur

Blade, l’entreprise française à la tête des solutions de PC dans le Cloud Shadow, serait au cœur d’une crise financière sans précédent. La firme chercherait activement à être rachetée.

Alors que l’année 2020 n’a pas été très glorieuse pour Blade, dont les solutions Shadow ont cumulé moult retards et dont l’un des cofondateurs, Emmanuel Freund, a préféré quitter le navire en raison de désaccords avec la gestion de l’entreprise, l’année 2021 ne s’annonce guère meilleure. C’est en tout cas ce que révèlent nos confrères de Next Inpact, qui ont mené leur enquête en vue de répondre à une question simple : où en est Blade, et donc Shadow ?

La réponse est tout aussi simple : l’entreprise va mal, au point qu’elle serait actuellement placée sous la protection du tribunal de commerce, à travers une procédure de redressement judiciaire, explique le site. Les informations données par Next Inpact émanent de sources internes et proches de la société, comme des employés ou des partenaires, inquiets de la tournure qu’est en train de prendre la situation.

Une communication discrète, voire inexistante

Pendant ses premières années, Blade n’a pas été avare en matière de communication, multipliant les présentations à la presse ainsi qu’au public, et ne manquant jamais une occasion d’envoyer un communiqué de presse pour annoncer l’ouverture d’un nouveau marché. En mars 2020, c’était l’annonce d’une accélération du développement à l’international qui avait fait grand bruit, notamment en raison d’un partenariat important signé avec LG pour investir la Corée du Sud.

Seulement, les ambitions ne suffisent pas toujours et Blade, perfusé aux levées de fonds depuis sa création en 2015, se retrouve visiblement aujourd’hui sans le sou, après l’échec d’un nouveau tour de table financier fin 2020. Des informations qui n’ont jamais été communiquées officiellement par l’entreprise, et on comprend facilement pourquoi.

Un repreneur bel et bien recherché

Le pavé dans la mare jeté par nos confrères via leur enquête n’a cependant pas tardé à faire réagir l’entreprise, par la voix de Victor Grimoin, son Creative Manager. Forcément assailli de questions sur Twitch ce matin, face à des utilisateurs de Shadow inquiets de voir leur PC dans le cloud disparaître, l’employé de la firme a expliqué qu’elle « communiquera très prochainement en live pour clarifier la situation », avant d’ajouter que « la procédure collective en cours a pour but premier d’avoir un nouveau partenaire pour reprendre Shadow ». Il faudra désormais attendre que les dirigeants de Blade se décident à prendre concrètement la parole pour en savoir plus sur le destin de l’entreprise.

Annonce
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 07 mars 2021 à 13:26

Jamais j'accepterai le principe du cloud gaming, devoir être connecté à Internet pour jouer c'est inacceptable, pour plusieurs raisons:

  • Si le service ferme, on ne peut plus jouer
  • Si on a une panne d'Internet on ne peut plus jouer
  • Le cloud c'est l'ordinateur de quelqu'un d'autre qui peut vous surveiller et vous bannir si vous ne respectez pas des CGU qui peuvent changer tous les 4 matins.
  • Rien ne vaut une machine local en terme de liberté c'est bien mieux, même si c'est peut être plus cher.
Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
4
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
5
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
La vidéo du moment