Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"

Chargement du lecteur vidéo...
News débat et opinion Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"
13381 vues
Partager sur :

Regroupant à la fois la mémorisation de la jouabilité, la compréhension de l’interface et l’apprentissage des règles par les joueurs, la stratégie d’accessibilité est développée lors des premières heures d’utilisation de nos jeux vidéo. En effet, ce que nous appelons plus communément “le tutoriel” permet d’enseigner en douceur les bases puis les techniques avancées d’un soft, étape par étape. Si les anciens jeux venus de l’arcade n’avaient pas besoin de ces séquences pour faire comprendre leur fonctionnement, le constat est différent avec les œuvres d'aujourd’hui. Dotées de mécaniques complexes à exécuter par l’intermédiaire de manettes composées de seize touches, les productions vidéoludiques s’apprennent. Et, après un certain moment de non-usage, s’oublient. Un problème que certains géants de l’industrie commencent à prendre au sérieux, à raison.

L’oubli est un gigantesque océan pixellisé

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"

Quand une aventure est mise de côté puis reprise quelques semaines/mois plus tard, il est parfois compliqué de s’y retrouver. Il se peut que nous ayons oublié aussi bien des éléments du scénario que certains rouages qui régissent l’univers du titre. Qui ne s’est jamais retrouvé à tourner en rond un peu partout en accostant tous les PNJ dans le but de se rappeler son objectif ? Qui n’a jamais fait face à un pic de difficulté causé par la simple négligence d’une caractéristique enseignée plus tôt dans l’aventure ? Lorsqu’un jeu est en stand-by, les lignes qui le composent ont tendance à s’effacer de nos mémoires. Bien que les studios de développement soignent tout particulièrement les premières heures de leurs créations en y enseignant les bonnes stratégies étape par étape, ils ont plus de mal à trouver une manière d’aider le joueur quand ce dernier a oublié des éléments par la faute d’une interruption prolongée. Et c’est tout à fait normal, puisqu’il est délicat pour la machine de comprendre pourquoi un aventurier tourne en rond. Est-il en train d’explorer ? Cherche-t-il la solution en ayant tous les éléments à sa disposition ? A-t-il oublié qu’en lançant une bombe sur un rocher fissuré, cela lui permettra de passer ? À l’heure où les livrets ne sont plus fournis dans les boîtes, se rafraîchir la mémoire n’est plus si simple.

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"

Prenons un titre comme Okami dont le remaster HD est arrivé en 2017 sur Xbox One, PlayStation 4 et PC. Si vous l’avez commencé il y a plusieurs années et que vous souhaitez reprendre votre sauvegarde grâce à la rétrocompatibilité, vous buterez peut-être sur le journal de quête. Le constat est le même avec le remake de Resident Evil sorti en 2015 sur PC, PS3, PS4, Xbox 360 et Xbox One : il est compliqué pour le joueur ayant mis l'aventure de côté de se rappeler les lieux et les objectifs en cours. Beaucoup de genres sont potentiellement touchés par ce problème, comme les RPG, les Metroidvania (Hollow Knight), les JCC (Magic : The Gathering Arena, HearthStone), les puzzle-games disposant de mécaniques avancées (Portal 2, The Talos Principle) ou encore les Point'n Click (Ace Attorney). Récemment, 13 Sentinels : Aegis Rim a parfaitement illustré la complexité à reprendre certains titres 100 % solo après une pause du fait de son scénario se basant sur 13 histoires qui se recroisent dans des timelines différentes.

Aujourd'hui, bien que la situation ait évolué, il faut reconnaître que plus l’univers est riche et les actions nombreuses, plus une longue pause peut s’avèrer fatale à notre capacité de continuer une épopée. Celles et ceux qui ont tenté de reprendre The Witcher 3 : Wild Hunt et Red Dead Redemption II après quelques mois sans les avoir touchés savent de quoi nous parlons : le défi est vite décourageant. Pour les développeurs, l’équilibre demeure délicat à trouver. Shadow of the Tomb Raider et ses écrans d’aide visibles jusqu’à la dernière heure du périple, par exemple, a eu vite fait d’agacer certains aventuriers ayant le sentiment d’être trop pris par la main. De nos jours, de nombreux RPG occidentaux proposent des codex ainsi que des marqueurs assez précis dans le but de renseigner sur la manière de progresser. Mais lire des pages d'informations sur son écran, même pour se rafraîchir la mémoire, est loin d'être ludique. Si au fil des années les softs ont trouvé divers subterfuges, tels que des résumés rapides et des rappels utiles du gameplay lors des écrans de chargement, aucune solution miracle n’a encore été dénichée. En coulisses, certains géants semblent pourtant la chercher malgré la complexité de la tâche.

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"

Génération zapping

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"

Si nous nous sentons perdus après avoir relancé un jeu longuement mis en pause, les solutions satisfaisantes sont rares. Il est toujours possible de reprendre la partie depuis le début, certes, mais à l’heure où les backlogs s’allongent, tout recommencer n’est pas forcément une réponse judicieuse. Il reste alors la possibilité de tourner en rond en espérant que les mécaniques nous reviennent. D’après un article publié sur le site américain Vice datant du 30 novembre 2020, Sony s’intéresserait aux problématiques qui empêcheraient les utilisateurs de revenir sur un jeu solo. Toujours d’après le site qui cite un document interne appartenant à la société japonaise, un sondage aurait mis en exergue le fait que si des joueurs ne relançaient pas certains titres, c’était tout simplement parce qu’ils avaient oublié ce qu’ils devaient faire, pointant du doigt “la difficulté de se replonger dedans”. Le groupe à qui nous devons le financement des The Last of Us aurait aussi conclu que dans la vie de tous les jours, les parties se feraient par petites sessions à cause du travail, des enfants, “ou toutes ces choses à la fois”. “Souvent, le temps libre s'insère entre des obligations. Une heure avant de se coucher, une pause de 30 minutes entre les devoirs, quelques minutes avant une partie en ligne” pouvons-nous lire. Si le constat consigné ici est loin d’être faux, il a tendance à passer sous silence l'évolution drastique de nos pratiques.

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"

Plus que la manière de gérer nos vies d’adultes, ce sont avant tout nos habitudes de consommation du jeu vidéo qui ont changé en l’espace de quelques années. À l’heure où Steam collectionne les humble bundle, où Epic Games offre des jeux, et où le Game Pass comme le PlayStation Now permettent d’accéder à des centaines de titres contre un abonnement mensuel, il n’a jamais été aussi ordinaire de passer d’une aventure à une autre. L’offre est abondante, les softs d’hier et d’aujourd’hui se butinent. Il est commun de commencer une épopée, de passer à une autre aventure le lendemain, puis de revenir à ses premiers amours quelques mois plus tard. Il devient donc censé de trouver une solution à destination de celles et ceux qui entament puis continuent/terminent un périple après une longue interruption. Bien sûr, le jeu vidéo n’est pas le seul média à faire face à ce drôle de phénomène. Il en est de même avec les séries télévisées et les livres. À la seule exception qu’un programme sur Netflix ou qu’une œuvre littéraire accessible via Kobo Plus demandent uniquement de se remémorer l’histoire, là où le jeu vidéo apporte des strates supplémentaires (règles, jouabilité, interface). Un simple résumé des événements, quoique bienvenu, n’est donc pas suffisant.

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"

À en croire les indiscrétions qui émaneraient de nos géants, trouver un moyen d’impliquer de nouveau un utilisateur au sein d’une aventure solo qu’il n’a pas lancée depuis plusieurs semaines pourrait être l’un des enjeux de demain. Face aux manières émergentes de consommer les épopées vidéoludiques, améliorer le taux de rétention des titres plus ou moins narratifs est important. En 2021, il faudra peut-être que les grandes marques épousent l’idée d’une stratégie “de la réaccessibilité” afin de ne pas perdre définitivement les nombreux joueurs butineurs.

Billet : "Reprendre un jeu après une longue pause ? Le chemin de croix (directionnelle)"
Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
chtiben59500
chtiben59500
MP
le 29 janv. à 03:02

Au temps de la Master system ou de la megadrive je terminé mon jeu avant dans acheter un autre, le problème n'existait pas. j'ai eu ma période ou je ne terminé plus un jeu et comme dit précédemment "à force tu ne joue plus à rien"

Lire la suite...
[Maggot]
[Maggot]
MP
le 28 janv. à 17:19

La solution est simple il suffit que les gens arrêtent d'être de vrais gamins sans patience.
Si on se lance dans un jeu on s'assure d'être prêts à le finir avant de passer au suivant.
C'est pas parce qu'un nouveau sort et qu'on l'a préco que dès qu'on le reçoit il faut absolument commencer ce dernier et ainsi accumuler les titres entamés qui le restent entre des mois et à jamais.
Faut savoir organiser son planning de jeux aussi par exemple si tu sais que dans une semaine t'as un jeu que tu attends énormément tu commences pas un gros open world tu te tournes vers un indé de 7 à 10h.
Enfin voilà quoi.

Lire la suite...
stormiooo
stormiooo
MP
le 28 janv. à 13:13

Personnellement j'ai eu ce soucis. J'ai recommencer 3 fois persona 5 a causes de nouvelles sortie. Je conseil juste de se concentrer sur 1/2 jeux long maximum a la fois et assez différents pour ne pas se lasser. Sinon chacune consomme comme il veut, mais si quelqu'un à l'objectif de finir ses jeux comme moi je conseil de pas en faire 5 a la fois.

Lire la suite...
youri293
youri293
MP
le 28 janv. à 12:38

article intéressant, merci :)

Lire la suite...
mentaleau
mentaleau
MP
le 27 janv. à 21:45

Dernièrement j'ai terminé Super Mario Galaxy 2. Je devais aller au boss de fin.
Du coup j'ai terminé le jeu 5 ans après ma dernière sauvegarde :-))) .

Lire la suite...
G7K
G7K
MP
le 27 janv. à 12:41

Ce débat n'a aucun sens. Pourquoi les joueurs seraient forcés de butiner les jeux ? Si des joueurs arrêtent leur partie en cours et qu'ils rechignent à la reprendre, c'est leur problème, pas celui des éditeurs.

Lire la suite...
mymadness
mymadness
MP
le 27 janv. à 09:54

Je ne fais jamais de break dans un jeu d'aventure, ou alors je le recommence, parce que je n'aime pas me rendre compte que j'ai perdu le fil de l'aventure (déjà que dans un open world, les missions secondaires nous sortent facilement de la trame principale).
Le pire c'est de reprendre un jeu de course comme Dirt Rally. Après 3 à 5 semaines d'arrêt, j'ai l'impression d'avoir totalement perdu mon niveau de quand j'ai arrêté. Non, je rectifie, j'ai totalement perdu mon niveau ^^

Lire la suite...
SonyPourLaVIIII
SonyPourLaVIIII
MP
le 27 janv. à 09:53

Il faut surtout arrêter d'acheter toutes les merdes qui sortent, et redonner sa valeur au Jeu Vidéo.

Lire la suite...
Commentaire édité 27 janv., 09:56 par SonyPourLaVIIII
Skizojimbo
Skizojimbo
MP
le 27 janv. à 09:28

L'histoire de ma vie. Étant Asperger je suis completenent incapable de faire la même chose trop longtemps. Je dois avoir une dizaine de jeux non finit...

Pauvre RDR 2 et FFXV...

Lire la suite...
Underfog3
Underfog3
MP
le 27 janv. à 08:58

Non mais faut arrêter le délire. Notre génération passe déjà son temps à se faire tenir le zizi, faudrait rajouter une nouvelle couche de casualisation ? Et puis quoi encore ?

Les raisons d'un arrêt, momentané ou définitif, sont :
-Jeu pas terminé mais sorti quand même officiellement (on pourrait en citer des tonnes, Cyberpunk 2077 en tête de file)
-Le joueur est un enfant
-Le jeu déçoit, le joueur n'y prend pas assez de plaisir.

Et c'est assez con de n'avoir parlé de ces causes majeures nulle part dans le corps de l'article, parce que celles-ci sont évidemment directement liées à la problématique que ce billet se voulait soulever.
etc.

M'enfin, on va pas faire ton taf non plus hein.

Lire la suite...
Commentaire édité 27 janv., 09:04 par Underfog3
Top commentaires
DualSense
DualSense
MP
le 26 janv. à 21:55

c'est pour ça que j'essaie toujours de me faire un jeu à la fois pour pas me perdre.
après chacun joue comme il l'entend. j'ai aussi mes périodes où j'enchaîne pleins de jeux à la suite sans les finir.

jouer = plaisir donc je me force jamais a reprendre ou finir un jeu.

Lire la suite...
ShaolinMadoua
ShaolinMadoua
MP
le 26 janv. à 22:01

c'est bien pour ça que la plupart des jeux que je n'ai pas encore entamé sont encore sous blister.
j'ai arrêté ce principe de jouer a 15 jeux a la fois car a la fin je ne joue a plus rien.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Resident Evil Village
07 mai 2021
2
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
3
Biomutant
25 mai 2021
4
Monster Hunter Rise
26 mars 2021
5
Légendes Pokémon : Arceus
1er trimestre 2022