Menu
Assassin's Creed Valhalla
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"

News jeu Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"

The Last of Us Part II s’est imposé à sa sortie comme une nouvelle référence en matière d’accessibilité grâce aux nombreuses options qu’il avait pris le soin d’intégrer. Un exemple qui inspirera probablement d’autres éditeurs dans l’avenir, même si force est de constater que ces derniers ont déjà fait de nombreux efforts en la matière ces dernières années.

168 016 vues

Le cas récent d’Assassin's Creed Valhalla, avec sa narration des menus, sa prise en compte des trois formes les plus fréquentes de daltonisme ou encore ses options accrues de sous-titrage le démontre. Au cœur de ces problématiques grâce à son poste, Maimouna Brownrigg (UI Team Lead chez Ubisoft) a justement accepté de répondre à nos questions sur le sujet et de nous en dire plus sur le traitement de l’accessibilité dans Assassin’s Creed Valhalla.

Une prise de conscience globale de l’industrie

Interrogée sur le déclic à l’origine de l’augmentation des options d’accessibilité dans leurs jeux, l’UI Team Lead d’Ubisoft Montréal n’a pas forcément défini de moment charnière, mais évoqué une “conscience globale de l’industrie” dont la cause se trouverait dans la plus grande proximité avec le public facilitée notamment par l’émergence des réseaux sociaux :

Une des choses qui a vraiment accéléré cette conscience là, c’est que les communautés de joueurs ont un accès beaucoup plus direct avec les développeurs, mais avec l'entreprise aussi, donc sont capables de communiquer des barrières non-intentionnelles qu'il pourrait y avoir. On est capable de réagir, mais on est capable de sonder aussi ce sur quoi on devrait se concentrer.

Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"

Une autre explication à cette prise de conscience vient aussi du modèle économique et de développement des jeux. Contrairement aux productions d’il y a quelques années, les jeux sont “maintenus plus longtemps” : les équipes pensent certes la question de l’accessibilité dès le début du développement pour l’implanter correctement à l’ensemble. Mais si la réalité du développement oblige les équipes à faire des concessions pour le lancement, elles disposent aussi désormais d’une nouvelle latitude sur la durée, permise par les patches, qui peuvent permettre de travailler sur des éléments que l’équipe n’avait pas eu le temps d’implanter ou de corriger certains choix effectués grâce au feedback des joueurs.

Pour Maimouna Brownrigg, au delà de la “conscience de l’industrie”, l’envie d’Ubisoft d’aller plus loin en la matière remonte au début du développement de la dernière trilogie de titres Assassin’s Creed :

Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"

Origins a été vraiment un point tournant. Ca venait concorder avec une conscience de l'industrie, mais aussi à l'intérieur d'Ubisoft, où il y a eu une équipe dédiée à l'accessibilité qui nous a un peu sensibilisés. Sur Origins, on avait déjà cette volonté de pousser les choses plus loin.

Pourtant, l’équipe n’a alors pas pu réaliser tout ce qu’elle souhaitait pour la sortie d’Origins, mais s’est dit que ce ne serait que partie remise pour le prochain. Située à Montréal, la division s’est alors concentrée sur le futur épisode supervisé par cette branche, Assassin’s Creed Valhalla, tandis qu’Ubisoft Québec finalisait de son côté le développement d’Odyssey :

À Montréal, c'était surtout sur Valhalla qu'on travaillait. Au début de Valhalla, il y a eu un design workshop où des ambassadeurs des communautés d'accessibilité sont venues au studio en personne parler aux développeurs, ce qui nous a permis d'avoir un échange vraiment direct.

Assassin’s Creed Valhalla : Itérer pour progresser

Assassin’s Creed Valhalla, justement, fut l’occasion de perfectionner le fruit de plusieurs années de travail de l’équipe en charge de la mise en place des options d’accessibilité. L’objectif ? faire en sorte que le jeu soit “accessible dans plusieurs sphères : de façon cognitive, mobile, visuelle, auditive”. Pour cela, quelques points ont fait l’objet d’une attention prononcée, comme la taille des textes proposés :

Je sais qu'une des choses qu'on voulait vraiment pousser, c'était au niveau visuel par rapport aux textes, à la grosseur des textes, au contraste du HUD, car c'est un des premiers contacts que le joueur va avoir avec le gameplay. Il faut vraiment enlever toute friction possible dès le début, c'est donc quelque chose qu'on a poussé un peu sur Origins avec les sous-titres, puis à chaque itération on va dans la bonne direction, puis on franchit des pas.

Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"

Un choix intéressant car ce n’est pas forcément “des gens vivant avec un handicap qui vont en bénéficier, c’est tout le monde qui en bénéficie”. L’accessibilité n’est donc pas qu’une affaire de minorité, mais peut aussi concerner l’ensemble des joueuses et des joueurs. Un bon sous-titrage passe d’ailleurs par de nombreuses phases de tests, notamment en regardant “ce qui se faisait dans l’industrie de la TV, des films, d’autres jeux”, mais aussi par une collaboration étroite avec “le labo de playtest pour pouvoir faire du eye-tracking”, un nouvel outil utile pour mieux définir la taille et l’emplacement des sous-titres en estimant le résultat optimal pour les joueuses et joueurs devant leur écran. Mais l’accessibilité est aussi une affaire de choix :

On a fait plusieurs prototypes pour pouvoir voir ce qui marchait le mieux, on a fait plusieurs AB testing de plusieurs options. Les options qu'on a fait, on les a aussi exposées au joueur. Dans les sous-titres on a plusieurs tailles de textes, on peut aussi afficher le nom du locuteur, mais aussi changer au niveau des contrastes. On s'est dit "pourquoi ne pas le rendre disponible au joueur ?". Nous, on peut arriver avec des choix présélectionnés, mais le fait d'offrir une granularité, ça fait que tout le monde y trouve son compte.

Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"

Un choix qui s’applique également sur d’autres points, comme les aides sonores qu’il est possible d’activer pour savoir si un mur ou un obstacle se trouve en face de notre personnage, ou comme les QTE, pour lesquels vous pouvez notamment choisir entre rester appuyé sur la touche, n’appuyer qu’une fois, ou devoir marteler celle-ci pour déclencher le QTE. S’ils sont “une barrière pour certains joueurs, il faut donner l’option de passer cette barrière-là en donnant différentes options”, selon Maimouna Brownrigg. Pour elle, tout est affaire de choix :

C'est vraiment l'approche qu'on essaie constamment d'implémenter dans nos jeux : nous on offre des possibilités. On rajoute au jeu, on n'enlève jamais. Il y a différentes façons de consommer le jeu, certains le font pour l'aspect historique, d'autres pour le combat. Il n’y a pas juste une intention à jouer un jeu, donc il faut offrir une panoplie d'options.

Objectifs et feedbacks : des retours positifs prometteurs pour la suite ?

Forcément, les phases de tests ne sont pas toujours un long fleuve tranquille. Interrogée sur la fonctionnalité qui a été la plus dure à implanter, l’UI Team Lead évoque de nouveau la question des textes, qui fut un défi pour l’ensemble des équipes concernées :

On est un petit service au gameplay, sur plusieurs domaines, il a vraiment fallu qu'on travaille ensemble, que ce soit les quest designers, les writers, au niveau localisation. Ça demandait un effort considérable au niveau du contrôle qualité, les testeurs, car ça triple le nombre de tests qu'il faut faire. Autant ça a été un challenge important, mais on voit aussi qu'il y a un impact incroyable sur la qualité de l'expérience des joueurs.

L’objectif final n’est d’ailleurs pas forcément quantitatif, mais qualitatif. L’idée est de proposer une expérience d’une qualité suffisante pour que “les gens passent un bon moment”, sans se fixer un objectif chiffré ou aussi limpide que permettre à tout le monde de finir le jeu. Le but selon Maimouna Brownrigg ? Faire en sorte que quand les joueuses ou les joueurs se trouvent face à leur écran, “ils oublient qu’il y a des barrières”.

Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options d'accessibilité deviennent des standards"

Malgré les progrès constatés depuis plusieurs années, l’équipe n’entend pas réduire ses efforts. Si la palme a de fortes chances de revenir cette année à The Last of Us Part II, deux des cinq jeux nommés dans la catégorie “innovation et accessibilité” des Video Game Awards sont développés par les équipes d’Ubisoft (Watch Dogs Legion et Assassin’s Creed Valhalla). L’objectif idéal est désormais de “pousser la barre un peu plus haut jusqu’à être 100% barrière-free” sur chaque jeu. Car si les sous-titres semblent être aujourd’hui une banalité, il n’y a pas si longtemps, ils étaient absents de nombreux jeux :

Je regarde le premier Assassin’s Creed qui est sorti, il y avait eu un feedback de la communauté malentendante qui disait qu’elle aimerait avoir des sous-titres, puis le deuxième est sorti et avait des sous-titres. Maintenant, quand on repense à ça, on se dit "il n’y avait pas de sous-titres...?". Ça étonne. Le but, c'est de faire en sorte que dans quelques années on repense à la grosseur des textes et qu'on se dise "ha, on ne pouvait même pas changer la grosseur des textes ?". On doit faire en sorte que ça devienne un standard. Ubisoft est une grosse entreprise, donc on a le devoir de mener la voie dans cette matière là pour faire en sorte que toutes les options d'accessibilité deviennent des standards et on travaille fort là-dessus.

Rendez-vous est donc pris pour dans quelques années, en espérant que la promesse soit tenue en termes d’accessibilité et que les innovations d’hier deviennent les nouveaux standards de demain.

Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Par Kaaraj, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Commander Assassin's Creed Valhalla
PS4
Amazon
44.50 €
ONE
Amazon
60.50 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
jeantunsay
jeantunsay
MP
le 03 déc. 2020 à 19:42

le mode accessible existait déjà sur Spider-Man sur Playstation 1 en effet le Baby mode proposait déjà des contrôles accessible et des passages aux plus jeunes joueurs oui, tout le monde a tendance à l'oublier mais bon c'est pas grave

Lire la suite...
freespeech99
freespeech99
MP
le 30 nov. 2020 à 19:43

Ça, c'est des notions de progrès et d'inclusion qui me plaisent bien plus que d'autres.

Lire la suite...
Fiinomeel
Fiinomeel
MP
le 30 nov. 2020 à 17:24

Assassin's Creed Valhalla : "faire en sorte que les options de pisseuses deviennent des standards"'''

:dehors:

Lire la suite...
Nasushi
Nasushi
MP
le 30 nov. 2020 à 11:36

Gears 5 est l’un des vrais premiers jeux à vraiment proposer une accessibilité à tous, notamment aux malentendants. Je n’y ai joué que 40 minutes mais je crois que le menu des options de ce ac (affichage/graphismes/audio/etc) est totalement copié sur celui de Horizon : Zero down version pc

Lire la suite...
Underfog3
Underfog3
MP
le 30 nov. 2020 à 11:23

Sinon, tout bêtement, les PNJ et les quêtes secondaires qui arrêtent de disparaître une fois sur deux tout le long du jeu, c'est possible ?

Lire la suite...
Major-errrd
Major-errrd
MP
le 29 nov. 2020 à 05:25

C'est une excellente chose. Cela permet aux devs de ne pas forcément proposer une version édulcorée qui se veut tout public à tout prix pour booster les ventes, mais qui soit configurable. Je comprends ceux qui n'aiment pas se casser la tête sur un jeu, mais certains (j'en fais partie) sont plus adeptes du mode hardcore ou d'une expérience plus marquante. J'espère vraiment que la tendance va rester car tout le monde pourrait y trouver son compte !

Lire la suite...
ZanTTka
ZanTTka
MP
le 28 nov. 2020 à 23:40

Déjà, ne serait-ce que laisser l'utilisateur choisir l'échelle des polices/sous-titres/HUD bordayl...

Lire la suite...
Dan
Dan
MP
le 28 nov. 2020 à 12:20

Très bel effort d’Ubisoft sur l’accessibilité, et sur ce point il faut saluer la démarche… :coeur:

Avoir des options d’accessibilité dans tous les jeux, qui permettraient ainsi de jouer selon nos envies, ne plus avoir de barrières infranchissables question niveau de difficulté sans pouvoir la régler (coucou les Nioh et autres) : c’est sûr que cela ferait vraiment plaisir à voir et permettrait à chacun de jouer selon son envie du moment (et ne réserverait plus certains jeux à uniquement des joueurs super doués)…

:ange:

Lire la suite...
TheWeyland
TheWeyland
MP
le 28 nov. 2020 à 12:18

A force de vouloir faire des jeux pour plaire au plus grand nombre, on devient fade et on perd totalement les objectifs des premiers AC ou même du genre RPG, qu'on essaie désespérément de copier, mais pas trop hein..

Lire la suite...
Ganondorfzl
Ganondorfzl
MP
le 28 nov. 2020 à 12:13

Excellent article. Ça fait plaisir. :p)

Lire la suite...
Top commentaires
Tontonlabelette
Tontonlabelette
MP
le 27 nov. 2020 à 09:48

L'accessibilité, je suis totalement pour à 100% mais déjà, ce serait bien que les jeux sortent sans bugs, sans tearing, sans crash, sans downloading infinis et tutti quanti... Non parce que, pour le coup, c'est accessible pour personne. Je pense à un certain Watch Dogs...

Lire la suite...
GsR-x-Perez
GsR-x-Perez
MP
le 27 nov. 2020 à 09:51

Le premier jeu à avoir mit 100% d'accessibilité c'est Gears 5 déjà pourquoi il est cité nul part ?

Lire la suite...
Commentaire édité 27 nov. 2020, 09:51 par GsR-x-Perez
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Ubisoft StoreUbisoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PS4 44.50€ Amazon PS4 46.99€ Fnac Marketplace PS4 47.48€ Amazon ONE 60.50€ Fnac Marketplace PS4 66.99€ Fnac PS4 69.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Biomutant
25 mai 2021
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
3
Diablo II : Resurrected
2021
4
Battlefield (2021)
2021
5
Ratchet & Clank : Rift Apart
11 juin 2021