Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

News hardware
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
PC ONE Xbox Series
Partager sur :

On ne change pas une équipe qui gagne. Après deux belles générations de manettes, capables de séduire tant les joueurs sur console que sur PC, voici venue la nouvelle manette pour Xbox. Un modèle qui reprend à son compte les qualités de ses prédécesseurs, leur design, leurs caractéristiques, pour les améliorer dans les détails. Face à une concurrence qui joue la carte de l’innovation, est-ce bien suffisant ?

Spécifications
CompatibilitéXbox One/Series, PC Windows, Mac, Android
Type de connexionBluetooth propriétaire et Bluetooth
Boutons d’action 8
Sticks analogiques2
Pad tactileNon
VibrationsOui, Quad
BatterieNon, en option
Poids287 grammes avec piles (sinon 241g)

ACHETER LA Manette Sans-Fil Xbox Series au meilleur prix

Offres
Amazon
59,90 €Livraison gratuite
Cultura
59,99 €Retrait en magasin
Micromania
59,99 €Retrait en magasin
Boulanger
59,99 €Retrait en magasin
Fnac
59,99 €Retrait en magasin
Rakuten
59,99 €Livraison 4,49 €

Ils n’ont même pas changé son nom.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Alors qu’au sein du site Xbox se chevauchent encore les manettes pour Xbox One et celles pour Xbox Series, il faut un œil averti pour faire la différence entre ces deux modèles. Surtout, l’acheteur n’est absolument pas prévenu de la moindre évolution tant qu’il n’a pas parcouru et comparé les pages descriptives de ces deux modèles qui, en plus d’une bonne partie de leur design, partagent surtout le même nom : Manette sans fil Xbox. Difficile de faire plus simple et plus explicite, même si un “One” ou un “Series” aurait été apprécié, ne serait-ce que pour mieux s’y retrouver. Mais en même temps, il faut comprendre la stratégie de Microsoft qui met en avant la continuité assumée entre ses manettes. Le modèles Xbox Series étant tout à fait compatible avec les consoles Xbox One, et inversement. La seule différence notable au niveau des fonctions étant la présence sur le pad Series d’un bouton supplémentaire dédié de base à la capture d’écran.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Des formes quasiment identiques

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Même en vrai, les deux modèles côte à côte ne présentent que peu de différences physiques. En premier lieu, nous remarquons l’épaisseur de la texture, à peine un peu plus profonde sur le nouveau modèle, ce qui change radicalement l’impression laissée sous nos doigts. En comparaison avec le grip de la manette Xbox Elite Series 2, lui aussi très épais, nous sommes ici sur quelque chose de beaucoup plus précis, moins grossier, mais aussi moins discret. Or, ce grip a beau offrir un ressenti très différent de celui de son prédécesseur, son impact sur la tenue de la manette est finalement assez faible, sauf en cas de sudation des mains où la texture évite effectivement l’effet collant sur les poignées. A part cela, le changement est minime et ne devrait pas bousculer vos habitudes.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnanteTest de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Surtout que les poignées ont conservé leur taille et leur forme. Certes, comme le dit Carnbee dans son aperçu, manette en main on a l’impression que la poignée est légèrement plus courte que celle de la manette Xbox One. Mais c’est surtout une très faible différence d’épaisseur, couplée à la position à peine reculée de la gâchette et du bouton de tranche, qui permet d’obtenir ce ressenti.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnanteTest de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Si on compare avec la Xbox Elite Series 2, l’effet de réduction est encore plus marqué, la différence d’épaisseur avec les poignées du modèle premium de Microsoft étant plus forte.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnanteTest de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Mais au final, la manette conserve son profil très adulte et s’adapte assez mal aux mains d’un enfant de moins de 10 ans qui trouvera l’écart entre bouton de tranche et stick analogique droit trop élevé. Evidemment, pour de plus grandes paluches, la taille de la manette en fait un modèle confortable, même sur les longues parties. Pas étonnant puisque les différents éléments sont, là encore, placés peu ou prou comme sur le modèle Xbox One. Et avec les sticks positionnés en asymétrique, bien évidemment.

Une référence pour les contrôles directionnels

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Ne comptez pas trouver de véritable différence au niveau des sticks analogiques, ceux-ci ayant très peu évolué depuis la génération précédente. Une tension équivalente, un placement et une hauteur identiques, un angle maximal à peine supérieur (moins d’un demi-degré de plus, c’est dire si ça ne change presque rien), c’est sur le chapeau lui-même qu’il faut s’attarder pour trouver une petite distinction, avec une collerette de séparation entre la partie concave et le grip du contour. Pas de quoi changer le toucher, le ressenti, de sticks analogiques qui restent à nos yeux de vraies références en termes d’accroche et de contrôle, seulement dépassés par certains modèles premium.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Du côté de la croix directionnelle, on profite d’une véritable innovation avec un format à mi chemin entre la coupole et une croix classique. Elle se présente sous la forme d’un disque creusé, laissant ressortir une croix concave à l’intérieur. Et ça n’a que des avantages : par rapport au disque simple, comme celui proposé par la Xbox Elite Series 2, on y gagne en précision. Le doigt ne glisse pas comme sur une coupole et les différents enchaînements de directions se font très naturellement, même en opposition gauche/droite, haut/bas. Par rapport à une croix classique , c’est surtout au niveau des diagonales que le gain est évident. La présence de la coupole sous la croix permet de ressentir les diagonales avec un vrai point d’appui et pas seulement entre deux directions.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

L’autre vraie évolution de cette croix par rapport la précédente vient de ses points de contact, beaucoup plus secs que sur le modèle Xbox One. On ressent chaque direction très nettement, avec une pression nécessaire à l’activation suffisante pour éviter les inputs involontaires, mais pas trop élevée pour que les enchaînements en quarts de tour ou demi-tour restent fluides. Au final, cette croix se montre excellente pour la navigation dans les menus grâce à ses directions très marquées, mais aussi très impressionnante d’efficacité pour les jeux de combat ou les shoot’em up à l’ancienne. Nous sommes proches de la perfection, le seul petit défaut que nous pourrions relever étant le bruit des contacteurs, plus aigu et plus audible que celui des boutons. Une paille par rapport à tout ce que cette croix apporte.

Peu de changements sur les boutons d’actions

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Les boutons A, B, X et Y sont exactement les mêmes que ceux de la manette Xbox One. Leur chapeau translucide est le même, et le mécanisme qui les supporte aussi. C’est donc sans surprise que l’on retrouve le même toucher, et c’est un peu dommage. Sans être mou, le bouton manque légèrement de répondant, notamment si on le compare à ceux revisités de la manette Xbox Elite Series 2, ou de manettes premium comme la Thrustmaster eSwap Pro Controller, beaucoup plus secs et rapides à l’appui. Il s’agit néanmoins là plus d’un regret que d’un véritable défaut, ce type de bouton étant suffisamment dynamique pour la plupart des joueurs.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnanteTest de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Même si la forme de la coque de la manette est légèrement différente à l'arrière, la résistance des gâchettes reste totalement identique à celle du modèle précédent, avec une course de 20° environ. Le toucher est néanmoins grandement modifié par la présence d’une texture en relief, proche de celles des poignées, qui augmente le grip du doigt comme le ressenti des vibrations. L’effet est assez agréable. Les vibrations spécifiques aux gâchettes sont d’ailleurs toujours de la partie et apportent leur lot de sensations et d’informations. On sent une légère variation de la fréquence ou de l’intensité par rapport au modèle One, sans que cela ne soit réellement mieux.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Côté boutons de tranche, les LB et RB voient leur forme changer, avec une finition en plastique mat et un léger grip sur la zone enfoncée, juste au-dessus de la gâchette. Pour le coup, l’impact sur le toucher est moins important, mais l’essentiel est là : ce bouton conserve ses qualités acquises sur la génération précédente, en étant utilisable sur toute sa largeur, sans effort, que l’on ait le doigt sur la gâchette ou spécifiquement sur le bouton de tranche. Il est en plus très réactif, sec et rapide au rebond, et complète donc parfaitement bien la gâchette qui lui est associée.

Quatre boutons supplémentaires complètent cette panoplie : le classique bouton Xbox qui allume la manette, la console et permet d’accéder à son menu, le bouton View, le bouton Menu, et le nouveau bouton Share qui permet désormais d’enregistrer une capture d’écran, une vidéo ou de lancer un stream. De quoi faire de cette Manette Xbox Series un outil polyvalent pour profiter des nombreuses plateformes avec lesquelles elle est compatible.

La nouvelle référence multiplateforme ?

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

C’était une véritable force de la manette Xbox One que d’être compatible avec de nombreuses plateformes. Xbox One ou Series, Windows 10, Mac Os, Android et bientôt iOS, la Manette Xbox Series devrait faire aussi bien que sa grande soeur à ce niveau, et ce dès son lancement. Pour cela, elle cumule trois protocoles de communication : le filaire USB grâce à son port USB-C qui lui permet d’être utilisée sans batterie, le bluetooth 5.1 qui assure une connection stable avec latence réduite sur la plupart des plateformes, et enfin le protocole propriétaire dédié à la Xbox qui semble assurer une communication sans latence avec une portée jusqu’à 7-8 mètres.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Sur PC et Xbox, la manette s’appuie en plus sur un support logiciel permettant de créer divers profils, puis d’en stocker un dans la mémoire de la manette. Vous pouvez donc remapper entièrement le pad, puis emporter ce remapping sur n’importe quelle autre plateforme compatible. Dommage cependant que les options de la manette Elite 2 ne soient pas disponibles, quand bien même ne seraient-elles que software. Ainsi, pas de courbe ou de zone morte des sticks et gachettes, ni de réglage de l’intensité des vibrations, ces dernières étant tout de même désactivables.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnanteTest de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnanteTest de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Et s’il manquait quelques fonctions ?

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Au chapitre des regrets, nous pouvons pointer l’absence de cordon USB-C dans la boîte (comme pour la version livrée avec la console d’ailleurs), mais aussi de batterie, amovible ou non. La manette est en effet accompagnée de deux piles alcalines qu’il faudra obligatoirement remplacer au bout d’une quarantaine d’heures, soit par un modèle équivalent, soit par des piles rechargeables, soit encore par un kit avec batterie dédiée et câble vendu en option pour un peu plus d’une vingtaine d’euros. Après la sortie de la Elite 2, nous avons cru que Microsoft fournirait enfin ces éléments, mais non. De fait, ça augmente obligatoirement le coût de la manette, pourtant déjà vendue 60 euros.

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnanteTest de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

Nous notons aussi qu’à part quelques améliorations, la manette Xbox Series ne fait que très peu évoluer ses fonctions. Pas de reconnaissance des mouvements, d’amélioration des vibrations, de micro ou de haut-parleur, ou encore de zone tactile. Microsoft fait donc le choix d’éviter de promouvoir des fonctions annexes pour se concentrer sur l’essentiel. Restent une prise multifonctions pour brancher un éventuel module supplémentaire et une embase micro-casque pour accueillir n’importe quel modèle en mini-jack 3.5 mm 4 pôles. A ce sujet, nous notons une légère amélioration de la compression sonore lorsque l’on passe par la manette, ceci étant probablement dû à la génération de connection radio utilisée.

Des choix réalistes et efficaces

Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante
Test de la Manette Xbox Series : L’évolution gagnante

La Manette sans-fil Xbox Series joue donc la carte de la sûreté en se basant essentiellement sur le modèle Xbox One S, tant au niveau de ses fonctions que de son design. Microsoft en a profité pour améliorer plusieurs points, ajoutant ou augmentant le grip à certains endroits, en créant un bouton Share, et surtout en proposant une croix directionnelle incroyablement réussie et qui pour le coup innove véritablement. Alors bien sûr, nous pouvons râler face à l’absence de certaines fonctions ou de certains accessoires essentiels comme le câble et la batterie, mais cette nouvelle manette a tout de même tout pour devenir le modèle de prédilection des joueurs adultes, et ce sur de nombreuses plateformes.

Les notes
+Points positifs
  • Un modèle maniable et pourtant très confortable
  • Une très jolie finition sans vis apparente
  • Des sticks analogiques toujours aussi agréables
  • La meilleure croix directionnelle du monde
  • Gâchettes et boutons de tranche sont vraiment complémentaires
  • Plus de grip pour une meilleure tenue en main face à la sueur
  • La sortie casque a un meilleur son qu’avec le modèle précédent
  • Quatre moteurs de vibrations, c’est vraiment bien
  • Une large compatibilité grâce à la triple connectivité
  • Le support logiciel avec re-mapping
-Points négatifs
  • Peu d’évolution des fonctions
  • Batterie optionnelle, le câble n’est même pas fourni
  • Contact des boutons de façade un peu mou
  • Pas très adaptée aux plus jeunes
Microsoft a créé sa Manette Sans-fil Xbox Series sur de bonnes bases, en améliorant plusieurs points de la version Xbox One S. Pas de révolution donc, mais un pad équilibré, efficace et confortable, qui peut vous accompagner sur de nombreuses plateformes grâce à une compatibilité très élevée, et ce dès son lancement. Nous retiendrons surtout cette nouvelle croix directionnelle, tellement réussie qu’elle efface toutes celles que nous avons rencontrées auparavant.
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
15 novembre 2020 à 15:27:32
18/20

ACHETER LA Manette Sans-Fil Xbox Series au meilleur prix

Offres
Amazon
59,90 €Livraison gratuite
Cultura
59,99 €Retrait en magasin
Micromania
59,99 €Retrait en magasin
Boulanger
59,99 €Retrait en magasin
Fnac
59,99 €Retrait en magasin
Rakuten
59,99 €Livraison 4,49 €
Profil de oliveroidubocal,  Jeuxvideo.com
Par oliveroidubocal, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 18 nov. à 20:47

La meilleure manette du monde après la Elite V2 mais à 180 balles on va se contenter de la nouvelle

Lire la suite...
elyoss
elyoss
MP
le 18 nov. à 12:23

Ils ont vraiment remis une croix directionnelle avec les diagonales physiques? :pf:

Lire la suite...
Capoupacap2403
Capoupacap2403
MP
le 18 nov. à 09:35

Excellente manette, maintenant c'est vrai que l'option de la dual sense avec des gâchette a retour de force, je trouverait ça très cool 👍

Petite question:

Microsoft était intervenu il y a quelque mois en réaction aux fonction haptique de la dualsense,. Ils précisaient alors que les système de vibration de la manette one avaient été amélioré.

Je me demande donc si la fonction haptique est plus dépendante d'une gestion logicielle où il y a fondamentalement une différence de hardware entre les deux manettes.

Lire la suite...
Ego971
Ego971
MP
le 18 nov. à 00:05

L'autonomie de la manette dual sence de la PS5 est merdique.. dommage qu'elle ne puisse pas mettre des piles au cas ou ^

Pad XS>pad dual sence PS5

Fin du game.. ^

Lire la suite...
Commentaire édité 18 nov., 00:05 par Ego971
Lux_ferre
Lux_ferre
MP
le 17 nov. à 16:10

au début j'étais pas très fan du grip sous la manette, mais on s'y fait vite. apres l'ancienne manette reste compatible et la batterie que j'avais sur la one X reste aussi compatible serie x, donc peut de changement pour une manette qui a sus faire ses preuves. côté Sony, j'attends de remplacer ma Ps4pro par une 5 pour juger, mais je trouve la manette ps4 très confortable aussi. étant principalement joueur PC je favorise quand même la manette Xbox.

Lire la suite...
biding
biding
MP
le 16 nov. à 21:10

Ca va encore faire rager les Pro Sony qui pensaient avoir la meilleure manette au monde... Pourtant depuis la PS3 les manettes c'est de la daube pure et simple. Mon ami et voisin a eu 2 Ps4hs 2 ps4pro hs et..... 5 manettes dont 4 hs. vive Sony. je regrette presque d'avoir acheté une Sony Bravia à la maison car les fiabilité du matériel Sony me fait peur.

Lire la suite...
jeantunsay
jeantunsay
MP
le 16 nov. à 15:05

comment ça il manque des fonctions votre manette il fait pas ventilateur ?

Lire la suite...
fatpunkslim93
fatpunkslim93
MP
le 16 nov. à 11:45

- Niveau ergonomie, c'est LA référence: les sticks désaxés c'est pas au hasard, c'est pour une prise en main naturelle et moins fatiguantes que les sticks symétriques.

-Niveau prise en main: Elles sont assez grosses pour que les mains épousent bien la forme des mains. Franchement que je prend les manettes playstation, je suis pas à l'aise, elles sont trop petites.

- Niveau autonomie, les piles durent plus longtemps que la batterie des dual sense, à quoi sert une batterie dans ce cas là si ca dure moins longtemps :D. Autant avoir des piles rechargeables, c'est plus écolo et de toute façon, la batterie est tjs optionnelle.

- Niveau temps de latence, surement ce qui se fait de mieux avec le protocole dédié xbox, qui a encore été amélioré sur la nouvelle gen

Après, elle est pas bourrée de gadgets c'est sur, mais l'essentiel est là. l'idée est d'avoir un manette universelle et multi-supports (xbox, pc, android, ios) c'est pour ça qu'elle a pas de gadgets car sinon ce serait pas compatible multi-supports. En même temps, avoir des gadgets qui ne sont pas ou très peu exploités par les dev, comme c'est le cas sur play, quel intérêt ! Surtout si les gadgets en question ne sont pas des game-changer.

Lire la suite...
CernyGenius
CernyGenius
MP
le 16 nov. à 10:10

elle a 20ans de retard comparer a la dualsens

manette cheap plastoc qui fait trop de bruit,
pas a cause d'un haut parleur,
a cause des matériaux plasctoc de la manette https://www.youtube.com/watch?v=df-3QsjPNaY&feature=youtu.be&t=183

et ces stick désaxé impossible pour moi, ca te flingue la prise en main.
et puis des piles............

Lire la suite...
panzernecro
panzernecro
MP
le 16 nov. à 09:43

Perso, j attens surtout une amélioration de la durabilité des joysticks surtout le gauche qui souffre quasi systématiquement du joy con drift. Ma manette reçu avec ma xbox one x est déjà partie trois fois en réparation pour ce type de problème. On m a rendu une autre qui souffre du même problème 6 mois après la dernière réparation et maintenant elle est hors garantie du coup. Je n avais pas ce problème avec les premiers modèles.

Lire la suite...
Commentaire édité 16 nov., 09:43 par panzernecro
Top commentaires
laCapotte
laCapotte
MP
le 15 nov. à 15:36

La meilleure manette. Comme d'habitude.
Excellent rapport qualité prix. Je me régale.

Lire la suite...
Hara_Kiri
Hara_Kiri
MP
le 15 nov. à 15:42

Alors les piles interchangeable , c'est le top.
Et les piles 2450mah, c'est 7€ chez ikea les 4 (c'est la même chose que les Panasonic eneloop, juste un logo différent)
https://www.ikea.com/fr/fr/p/ladda-pile-rechargeable-70303876/
Et le chargeur c'est 10€
https://www.ikea.com/fr/fr/p/kvarts-chargeur-de-piles-80446667/ (pareil, c'est un panasonic sans logo)
Comme ça, vous n'êtes jamais à cours de batterie. toujours deux à charger, toujours deux utilisées.

J'ai du changé la batterie dans la manette DS4 qui a claqué au bout de 2 ans (tient, pile quand la garantie prend fin.) et bonjour la galère. En espérant que microsoft continue avec ce design.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021
4
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020
5
F.I.S.T. : Forged In Shadow Torch
2021