CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News débat et opinion Billet : “Menu, manette, fonctionnalités… Ce sont les détails qui marquent le passage à la next-gen”
Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Indee - Journaliste jeuxvideo.com

Qu’est-ce qui incarne véritablement la next-gen, en marge d’une nouvelle machine, de plus beaux graphismes - ça se bouscule pour l’instant pas plus que ça de ce côté-là - ou encore un meilleur framerate ? Personnellement, ce sont les détails : une interface flambant neuve, des vibrations améliorées, l’accès à plusieurs jeux en un clin d’oeil. Bref, le sentiment, surtout quand on est un fidèle de Microsoft ou de Sony depuis des années, de vraiment changer de bécane.

Billet : “Menu, manette, fonctionnalités… Ce sont les détails qui marquent le passage à la next-gen”
Débat et Opinion
Cet article entrant dans la rubrique "Débat et opinion", il est par nature subjectif. L'avis de l'auteur est personnel et n'est pas représentatif de celui du reste de la rédaction de Jeuxvideo.com.
Billet : “Menu, manette, fonctionnalités… Ce sont les détails qui marquent le passage à la next-gen”

Qu’on se le dise, le line up de lancement de la PlayStation 5 et de la Xbox Series est certes riche (PS Plus Collection, Game Pass, tout ça tout ça), mais il n’est pas très sexy. Du côté de Sony, on peut tout de même citer Spider-Man : Miles Morales et Demon’s Souls Remake, ce dernier incarnant la proposition next-gen de la machine, du moins techniquement. Et pour Microsoft, eh bien il n’y a plus grand chose, Halo Infinite ayant été repoussé à l’année prochaine alors que The Medium, nouveau jeu de la Bloober Team, n’arrivera que le 10 décembre. Chez l’un comme l’autre, il ne faut pas non plus oublier Assassin’s Creed Valhalla, qui sera disponible au lancement des deux consoles. De quoi faire plaisir, surtout avec du 4K / 60 images par seconde à la clé.

À défaut de mettre l’eau à la bouche avec plein de gros titres nouvelle génération sur le départ, la communication des constructeurs s’est portée sur des fonctionnalités clés : Smart Delivery, Quick Resume, retours haptiques, gâchettes adaptatives, etc. Ces mots, ils ont été rabâchés encore et encore ces derniers mois. Et incarnent d’une certaine manière le bond technologique qui nous attend, plus que tout le reste.

PS5 : La rédaction dévoile son ressenti sur la DualSense

Pas de "X" pour le remplacement

Billet : “Menu, manette, fonctionnalités… Ce sont les détails qui marquent le passage à la next-gen”

Mais il y a parfois quelques dissonances. Pour le cas de la Xbox Series, Microsoft s’est appuyé sur son savoir-faire et de nombreuses mises à jour pour concevoir la “nouvelle” interface de la console. “Nouvelle", car très similaire à la présente génération, si bien que notre bon Carnbee, expert de la machine au “X” si distinctif, écrivait il y a peu que “la quasi-totalité (des menus) fonctionne de la même façon sur l’interface actuelle de la Xbox One”. Seule nouveauté au bataillon : la possibilité d'ajouter un fond dynamique.

Ne pas changer d’interface en soit, pourquoi pas. Toujours d’après Carnbee, les mises à jour successives ont aidé les menus à devenir plus ergonomiques. Mais le fait est que ce choix atténue le frisson next-gen de la Xbox Series, surtout lors d’un premier démarrage. On gagne à retrouver ses repères bien plus rapidement, mais on perd un petit quelque chose (pas de quoi crier au scandale, vous vous en doutez, le sujet de ce billet rentre évidemment dans la catégorie “sérieux pinaillage”).

Billet : “Menu, manette, fonctionnalités… Ce sont les détails qui marquent le passage à la next-gen”

Même interface, mais aussi presque même manette, celle de la Series étant un cousin très très proche du contrôleur de la One. On peut quand même noter la présence d’un nouveau grip sur les poignées et les gâchettes pour plus d'adhérence, ainsi qu’une croix directionnelle inspirée de la Elite avec quatre nouveaux boutons sur les diagonales. Pour le coup, difficile d’en vouloir à Microsoft, son bébé étant reconnu comme un modèle de confort depuis pas mal d’années.

Xbox Series S/X : On vous dit tout sur la nouvelle manette

Diamétralement opposé

Billet : “Menu, manette, fonctionnalités… Ce sont les détails qui marquent le passage à la next-gen”

En marge des killer features comme le Quick Resume, Xbox joue donc la sécurité. Alors que de son côté, la PS5 y va à fond les ballons. Certains commentateurs s’étaient même amusés de son design mollement futuriste, faisant la part belle au blanc, aux angles bizarroïdes et aux leds sur la manette. Sa manette d’ailleurs, parlons-en, elle qui embarque des gâchettes adaptatives et des retours haptiques, technologie censée chambouler notre relation avec les jeux. Sur Astro’s Playroom, platformer tout mignon livré avec la nouvelle PlayStation, je suis personnellement assez mesuré sur ce point. Même si oui, le ressenti des différentes textures est bien là.

Que ce soit dans les mains ou sur l’écran (l’interface de la machine ayant été elle aussi largement revue), les mots “nouvelle génération” semblent suinter par tous les pores - de manette - de la PS5. Un constat qui joue sur notre perception de la next-gen. Pour cette dernière, Sony joue plus la carte du bond technologique, lui qui est d’ailleurs le seul à proposer une “vraie exclusivité nouvelle génération” au lancement, avec le remake de Demon’s Souls. Microsoft est quant à lui sur une forme de continuité, avec son interface, son cocktail Quick Resume / Smart Delivery / Series S et X, taillé pour le Game Pass et le cross-gen. Reste à voir si, comme dit l’expression, ce sont les détails qui feront la différence. Sur le long terme.

Billet : “Menu, manette, fonctionnalités… Ce sont les détails qui marquent le passage à la next-gen”
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Blake57000
Blake57000
MP
le 05 nov. 2020 à 00:52

Vous êtes pas à la page jvc nous ce qu'on veut c'est des infos sur la ps6, date de sortie, spec etc...

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
2
The Last of Us Part I
02 sept. 2022
3
FIFA 23
30 sept. 2022
4
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
5
Starfield
2023
La vidéo du moment