Menu
Beyond Good & Evil 2
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

[MàJ] Beyond Good & Evil 2 : Michel Ancel réagit à l'article de Libération

News jeu
[MàJ] Beyond Good & Evil 2 : Michel Ancel réagit à l'article de Libération
[MàJ] Beyond Good & Evil 2 : Michel Ancel réagit à l'article de Libération
PC PS4 ONE
Partager sur :

Hier, Libération a publié une nouvelle enquête concernant Ubisoft, cette fois-ci centrée autour des problèmes de productions liés à Beyond Good & Evil 2. Mis en cause, Michel Ancel a réagi via son compte Instagram.

Mise à jour par Kaaraj, le 28 septembre 2020 à 08:41:51

Michel Ancel a de nouveau pris la parole depuis son compte Instagram au sujet de l'enquête de Libération, évoquant notamment un article basé, selon lui, sur de "fausses informations", et un sujet traité trop "vite". Il revient également sur les raisons de son départ.

"L'autre côté du miroir

Aujourd'hui, toute information est un produit, même la vraie douleur des gens dans les grandes entreprises. Avec leur article, le journal national Libération nous en donne la preuve.

1- Il y a une grande enquête indépendante sur le studio Ubisoft Montpellier. Pourquoi n'ont-ils pas attendu les résultats ? Pourquoi faire leur enquête avec peu de personnes ?

2- L'article contient beaucoup d'erreurs et de fausses informations (je travaille à le prouver). Pourquoi n'ont-ils pas vérifié les sources ?

3- C'est un sujet sérieux. Beaucoup de gens sont partis parce qu'ils étaient épuisés, tristes, frustrés. Pourquoi aller si vite ?

J'ai quitté les jeux vidéo parce que j'étais épuisé, ce n'est pas un moyen pour moi d'échapper à toute responsabilité. Comme beaucoup d'autres personnes, je participe à l'enquête indépendante parce que je crois toujours en la vérité et en la justice.

Je demande à Libération de s'interroger sur la violence de ses méthodes.

Les vraies histoires de vraies personnes ne sont pas un produit.

Oh, encore une chose. Mon compte Instagram est un lieu d'expression personnel, mes mots ne sont pas écrits ou pensés par d'autres personnes. Ici, c'est moi, avec mes forces et mes faiblesses."

Selon l'article de nos confrères, le néo-retraité du jeu vidéo changeait très souvent d'avis, remettant en cause de longues heures de travail. Le créatif aurait également bénéficié d'une large protection de la part de la direction d'Ubisoft et d'une grande proximité avec Yves Guillemot, une situation qui était assez mal vue par les équipes. D'après plusieurs témoignages, aucune liberté n'était laissée aux développeurs, qui se plaignent également de changements d'humeurs réguliers. Suite à la publication de cet article, Michel Ancel a réagi sur Instagram, et conteste de nombreux points de l'article :

Fake News

Prenez quelques personnes en colère et jalouses et laissez-les parler au nom de centaines. Publiez rapidement les articles pour qu'ils se combinent avec ceux sur harcèlement sexuel chez Ubisoft, relayés dans d'autres articles. Est-ce sérieux ? C'est ce que vous attendez d'un journal national. Je me battrai pour la vérité, car de telles accusations sont une honte. J'ai travaillé dur sur chacun de mes projets et j'ai toujours eu du respect pour les équipes. Ces accusations sont fausses.

1- Gestion toxique : Je ne dirige pas l'équipe. J'apporte une vision, puis les producteurs et les managers décident quoi faire, quand et comment. Ce sont des personnes puissantes dans la réalisation de projets aussi importants. Pourquoi le journaliste n'en parle pas ?

2- Je change toujours d'avis : Faux. Par exemple, j'ai passé des années à expliquer pourquoi la ville ne devrait pas être refaite de zéro. Des heures à expliquer que les personnages étaient assez bons et n'avaient pas besoin d'être refaits. Pareil pour les planètes et tout. Mais parfois, certaines personnes de l'équipe ont changé les choses malgré mes conseils. Les gestionnaires sont là pour résoudre ce problème.

3- La démo de 2017 était fausse et était une vidéo : Faux. La démo 2017 était solide et a rendu possible la démo 2018. Contrairement à ce qui est dit dans l'article, la démo de 2018 avait les bons détails, utilisait un véritable système de streaming, une génération procédurale, et était jouable en ligne. C'était un chef-d'œuvre de la technologie.

L'article de Libération contient de fausses informations révélées par un petit nombre de personnes qui souhaitent me détruire et détruire les projets. Cela ne peut pas être fait sans que je combatte toutes les lignes de cet article. J'ai offert au journaliste l'opportunité de prendre suffisamment de temps pour examiner toutes les erreurs. Voyons ce qu'il va faire.

A lire également :

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC PlayStation 4 Xbox One Action Aventure Ubisoft Montpellier Ubisoft

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Excelcistheory2
Excelcistheory2
MP
le 28 sept. à 12:33

Selon l'article de nos confrères,

ah bon ?
Les journalistes de JVC ont leur cartes de presse aussi ?

Lire la suite...
SenechalKey
SenechalKey
MP
le 28 sept. à 08:10

Libération, Numerama, LeMonde.fr ne sont que des fouilles merde quand ils parlent de jeux vidéo, à tout le temps chercher des pseudos scandales

Lire la suite...
Skwat42
Skwat42
MP
le 28 sept. à 07:30

C'est assez triste pour les équipes qui étaient dessus d'avoir du gérer toutes ces tensions. Mais je refuse de croire que Michel Ancel aurait lui même saboté 7 ans de travail. BgE2 sera un chef d'œuvre enfanté dans la souffrance, mais bercé par la passion de son créateur.
Cest bien qu'il puisse prendre du recul, mais j'espère qu Ubisoft va faire le nécessaire pour sortir le jeu sans dénaturer ma vision qu'il en avait, a savoir un jeu grandiose et extrêmement ambitieux.

Wait N See...

Lire la suite...
chiron2x2
chiron2x2
MP
le 28 sept. à 07:26

facile de dire que l'article contient beaucoup de fautes sans dire lesquelles.

Lire la suite...
Psychotrope67
Psychotrope67
MP
le 28 sept. à 07:25

Y a encore des gens qui lisent ce torchon, complètement perfusé par les aides d'état ? Ce journal devrait disparaître, ils ne connaissent pas l'objectivité ni la rigueur journalistique, plus personne ne l'achète de toutes manières.

Lire la suite...
Agoratrump
Agoratrump
MP
le 28 sept. à 05:56

Libé https://image.noelshack.com/fichiers/2016/31/1470170706-1469971038-risitas258.png un torche cul gauchiste de frustrée envieux et jaloux d'une certaine France qui réussit , et bien sûr la nouvelle a était repris par les pseudos journalistes de jeux vidéo sans vérification des sources bidons de libé... En sommes vous vous transformer en caisse de résonnance des imbéciles et des lâches de ce torchon qu'on appelle journal https://image.noelshack.com/fichiers/2017/22/1496583962-risisingecigarette.png

Lire la suite...
Siegahertz
Siegahertz
MP
le 28 sept. à 00:40

Pardon mais je me dois de pointer un truc Qu'Ancel à dit:

Comment c'est POSSIBLE dans le monde du jeu vidéo, que le directeur d'un jeu de cette trempe va voir son équipe, leur explique de ne rien changer, que tout est très bien comme ça... Et que les gars décide par eux même de recommencer quand même.
IM...PO....SSI...BLE
Déja parce que dans une industrie comme celle là, tu bosses à un rythme de fou, donc quand t'as finis un truc, ta seule envis c'est de passer à autre chose. De plus ton lead suis les directive comme toi. et les directives viennent du réa. Alors à moins que le chargé de prod est décidé de courcircuiter le réa... je ne vois absolument pas comment se "les équipes recommencaient des trucs que j'avais dit était parfais" marche.

Sabotage? ou bullshit?

YOU DECIDE! L'un me semble plus possible que l'autre.

Lire la suite...
Johnyjohn37
Johnyjohn37
MP
le 27 sept. à 22:16

Ce n'est pas parce qu un article de presse ne plaît pas qu il est forcément faux..

Lire la suite...
Nuiiii
Nuiiii
MP
le 27 sept. à 20:53

" L'article contient beaucoup d'erreurs et de fausses informations (je travaille à le prouver). Pourquoi n'ont-ils pas vérifié les sources ?"
Il est bien naïf de penser que les journalistes font autre chose que du putaclick. Le journaliste qui cherche que la vérité a n'importe quel prix, ça n'existe que dans les films. Un peu comme l'image que l'on se fait de la démocratie, des gentils américains qui sauve le monde ect...

Lire la suite...
Toraw
Toraw
MP
le 27 sept. à 20:50

La loi oblige les journalistes à communiquer le contenu des articles aux personnes dénoncées avant la publication. C'est ce que Cario et Chapuis ont fait déjà pour l'article sur le harcèlement sexuel. Ils n'ont eu aucune réponse d'Ubisoft.

Là ils auront fait pareil, Ancel aura donc eu tout le loisir de contredire directement auprès de Libération, dans l'article. Mais non, il préfère jouer les victimes d'un procès injuste.

Et comme par hasard, il a pris sa "retraite" du jeu vidéo (ou on lui a fait prendre hein ?! Les départs amiables sont très souvent des licenciement déguisés, en l'occurrence je n'en sais rien, je me pose juste la question...) juste quelques jours avant l'article, dont il connaissait le contenu... C'est gros quand même !

Mais comme disait un ancien président mort il y a peu : "Plus c'est gros et mieux ça passe". Suffit de voir le torrent de méchanceté que se prennent les journalistes dans les commentaires...

Lire la suite...
Top commentaires
Van32
Van32
MP
le 26 sept. à 11:32

Pour le coup, on ne peut qu'etre d'accord avec ancel, libé tout comme d'autres journaux d'information se contente souvent du minimum pour pondre des articles putaclick fondés malheureusement sur pas grand chose.
Quand on veut salir l'image de quelqu'un c'est sans doute une excellente méthode, mais si le but est d'informer, ils sont passés complètement à coté.

Lire la suite...
Commentaire édité 26 sept., 11:33 par Van32
AppellezMoiBoB
AppellezMoiBoB
MP
le 26 sept. à 11:36

Croire Liberation alors qu'ils sont ultra toxique et qu'ils l'ont démontré à plusieurs reprise.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020
4
Marvel's Spider-Man : Miles Morales
19 nov. 2020
5
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021