Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Joy-Con Drift : Pourquoi UFC-Que Choisir parle d'obsolescence programmée ?

News hardware Joy-Con Drift : Pourquoi UFC-Que Choisir parle d'obsolescence programmée ?

L’affaire UFC-Que Choisir “versus” Nintendo prend un nouveau tournant : l’association vient de porter plainte contre la firme japonaise pour obsolescence programmée. L’objet du litige, ce sont les fameux Joy-Con, dont le dysfonctionnement est dénoncé par des organismes depuis l’année dernière en France et fin 2017 aux Etats-Unis. En novembre 2019, l’UFC avait déjà mis en demeure la société nippone, lui demandant de réparer les manettes des joueurs gratuitement, garantie ou pas garantie.

Joy-Con Drift : Pourquoi UFC-Que Choisir parle d'obsolescence programmée ?
Note importante :
L’UFC-Que Choisir nous l’a confirmé : tous les signalements et tests réalisés dans le cadre du dépôt de plainte sont basés sur des Joy-Con détachables de la Switch standard. Pour l’instant, l’association n’a pas encore assez d’informations pour se prononcer sur les dysfonctionnements des joysticks du modèle “Lite”.
Joy-Con Drift : Pourquoi UFC-Que Choisir parle d'obsolescence programmée ?

Nintendo a beau être en parfaite santé et surprendre son monde avec des annonces, il traîne le même boulet depuis la sortie de la Switch : le Joy-Con Drift. Le dysfonctionnement mène la vie dure à ceux qui possèdent la machine - que ce soit sur le modèle standard ou “Lite” - en faisant se déplacer un personnage ou le curseur des menus comme par magie.

Une magie dont on se passerait bien. Aux Etats-Unis, le Joy-Con Drift est de notoriété publique depuis fin 2017, quelques mois seulement après la sortie de la Switch. Les joueurs américains sont parvenus à décrocher la réparation gratuite de leurs manettes même hors garantie en juillet 2019. En France, il faudra attendre l’intervention d’UFC-Que Choisir la même année pour que les fans locaux bénéficient du même traitement.

Mais pour l’association des consommateurs, il faut aller plus loin. “La prise en charge sans frais des Joy-Con défectueux est une première étape” nous affirme Raphaël Bartlome, directeur juridique pour l’organisme. Ce mardi 22 septembre 2020, les arguments se sont joints aux actes : l’UFC-Que Choisir porte plainte contre Nintendo, lui reprochant une pratique d'obsolescence programmée en raison du Joy-Con Drift (le terme avait déjà été évoqué par l'entité en novembre dernier, mais cette fois, c'est le motif de la plainte).

Nintendo Switch - Anagund vous présente la machine

Une affaire qui traîne depuis trois ans

Si certains cas d'obsolescence programmée ont déjà été avérés et très médiatisés par le passé (donnant à la pratique sa légende), les exemples concrets restent peu nombreux. Et pour le cas du Joy-Con Drift, l’association reproche notamment à Nintendo de laisser traîner l’affaire depuis trois ans. Contrairement à ce qu’a avancé la société nippone à la suite de sa mise en demeure, on ne peut pas vraiment parler d'un épiphénomène. En tout cas pas avec les nouvelles informations d'UFC-Que Choisir.

Notre objectif, c’était de comprendre cette histoire (...) Les plus de 9.000 signalements que nous avons reçu nous ont permis d’apprendre que le Joy-Con Drift touche tous les joueurs : ceux qui jouent beaucoup comme ceux qui jouent beaucoup moins. Et ça nous a aussi permis de déterminer dans quel délai le problème arrivait : à 25%, c’est moins de six mois après l’achat. À 65%, mois d’un an après l’achat. C’est colossal - Raphaël Bartlome, directeur juridique à l'UFC-Que Choisir

Joy-Con Drift : Pourquoi UFC-Que Choisir parle d'obsolescence programmée ?

En quête de réponses, L’UFC-Que Choisir s’est aventuré dans les entrailles des Joy-Con, envoyant plusieurs manettes défectueuses achetées entre mars 2017 et fin 2019 / début 2020 à un laboratoire indépendant. L’association a ainsi pu dégager deux causes qui, de toute évidence, expliquent le problème : l'état d’usure prématuré des circuits électroniques et un défaut d’étanchéité, cause d’un taux anormal de déchets et de poussière à l’intérieur de la manette. Le laboratoire a également noté une petite évolution sur le circuit imprimé dans les modèles de Joy-Con plus récents, sans pour autant réussir à déterminer son utilité (il ne corrige en tout cas pas le fameux "Drift"). Mais pour l'UFC-Que Choisir, une chose est sûre : Nintendo est en mesure d'intervenir sur la structure interne des contrôleurs détachables.

50% des joueurs rachètent des manettes

Joy-Con Drift : Pourquoi UFC-Que Choisir parle d'obsolescence programmée ?

Pour le directeur juridique, le Joy-Con Drift constitue un paradoxe. D’une part, Nintendo a déjà prouvé sa capacité à construire des manettes robustes par le passé. Mais surtout, un peu plus de la moitié des joueurs interrogés par l’association ont racheté un contrôleur Pro ou une nouvelle paire de Joy-Con pour palier au dysfonctionnement (sans doute pour éviter d’être privés de la console pendant plusieurs semaines). Pour Raphaël Bartlome, c’est la rencontre de ce phénomène et du fait que Nintendo n’a toujours pas corrigé le problème qui justifie le terme d'obsolescence programmée. Sans oublier cette modification de rien du tout repérée par les experts, qui suggère que Big N fermerait volontairement les yeux.

Switch Lite - Nos impressions en quelques minutes

L'obsolescence programmée, c’est lorsqu’une entité organise un taux de rotation du produit plus rapide. Et là, on se rend compte que c’est ce qu’il se passe. Les joueurs, les parents, rachètent ces manettes. Nintendo dit “on répare”. Ok, c’est une première chose. Mais ce n’est pas satisfaisant. Il faut solutionner ce problème.

Même si Nintendo faisait un rappel de tous les Joy-Con et qu’il en fournissait de nouveaux, ben on se revoit dans six mois et c’est la même chose. C’est la même chose parce qu’on sait que ces manettes sont par nature défectueuses. Il faut une réponse définitive (...) Si Nintendo sait réparer, pourquoi il continue de vendre des produits défectueux ?

- Raphaël Bartlome, directeur juridique à l'UFC-Que Choisir

Joy-Con Drift : Pourquoi UFC-Que Choisir parle d'obsolescence programmée ?

L’ambition d’UFC-Que Choisir, c’est donc d’amener Nintendo à prendre une décision sur le long terme. Il y a aussi un enjeu d’image pour le constructeur japonais, surtout dans l’éventualité d’une Switch Pro (le Joy-Con Drift était déjà connu à l’époque de la Lite mais n’a pas été corrigé). Bien sûr, on imagine toutes les conséquences d’un changement sur une chaîne du production aussi complexe que celle d’une console de jeu. Mais Big N n’a pour l’instant pas donné de véritables explications sur la durée du Joy-Con Drift. La procédure lancée par l’association devrait durer un an et demi. En attendant, Raphaël Bartlome espère que Nintendo fera ce qu’il faut.

Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Par Indee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Nintendo

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Fiinomeel
Fiinomeel
MP
le 24 sept. 2020 à 18:33

Ils sont parfaitement au courant du problème, ne le réparent pas dans leurs nouvelles productions de switch, ils sortent une nouvelle version de la console, rien à foutre le problème technique est toujours la, puis espèrent nous sortir la Switch Pro et la vendre comme des petits pains ?

J'ai loupé quelque chose ou c'est une blague ? Perso, tant que je ne serais pas sur à 100% que le problème à été totalement réglé, jamais je ne remettrais un centime de plus dans une console Nintendo.

Lire la suite...
Commentaire édité 24 sept. 2020, 18:36 par Fiinomeel
Lagartija2
Lagartija2
MP
le 24 sept. 2020 à 05:43

Non mais les gens sérieux, moi aussi avant je pétait un câble dès que le Joy-Con Drift m'arrivait, je n'avais pas envie d'avoir à repayer une manette etc.

Et un jour, pas plus tard que la semaine dernière, j'ai découvert la douceur du WD-40 et mon visage s'est transformé. Sérieusement, une petite bouteille de WD-40, ça coûte 7€ grand max, ça se trouve facilement, ça dure longtemps car pas besoin de pschitter énormément, et ça coûte bien moins cher sur le long terme que de renvoyer ses manettes etc etc (qui ne garantie en rien du tout que ça fonctionne mieux) donc clairement une fois que l'on a du WD-40 on en a plus rien à faire du Joy-Con Drift.

Lire la suite...
maxime-help
maxime-help
MP
le 23 sept. 2020 à 19:29

Je suis vraiment satisfait que l'affaire continue. Nintendo ferme les yeux et compte sur les pigeons pour continuer à acheter. La switch à plein de qualités mais les manettes sont médiocres et vendues très cher.

Lire la suite...
Splatypus
Splatypus
MP
le 23 sept. 2020 à 12:56

Est-ce que quelqu'un sait si Nintendo France répare (gratuitement) les produits qui ont été achetés dans un autre pays ?
Ma console est japonaise, mais comme je vais pas tarder à rentrer en France, j'aimerais savoir si je peux espérer une prise en charge ou non.

Lire la suite...
icneuqlx
icneuqlx
MP
le 23 sept. 2020 à 11:33

Autant je trouve que Nintendo se repose beaucoup trop sur ses acquis ainsi que sa fan-base et est extrêmement (trop) rigide en ce qui concerne sa politique générale (politique de prix bien trop élevée, refus d’accéder au droit légal de rétractation des acheteurs, refus de se remettre en question sur la qualité de ses produits, tendance à trop se reposer sur ses acquis et à nous pondre des jeux clairement bâclés - ex. la dernière compilation de jeux Mario)...

Autant l’UFC Que Choisir m’insupporte au plus au point. Une bande de branleurs qui n’ont qu’un but dans la vie : casser les couilles aux entreprises en jouant H24 la carte de la victimisation. Un truc bien français en somme.

Lire la suite...
_Modokiller_
_Modokiller_
MP
le 23 sept. 2020 à 10:11

Obsolescence programmée?

Les consoles Nintendo sont obsolètes techniquement avant même de sortir. Alors oui, Nintendo fait bien de l’obsolescence programmée, et ce depuis longtemps!

Lire la suite...
Commentaire édité 23 sept. 2020, 10:12 par _Modokiller_
william_lesa
william_lesa
MP
le 23 sept. 2020 à 09:56

J’ai aussi le problème de joy-con drift du coup je joue avec une manette pro c’est tellement mieux que ces merdes.

Lire la suite...
LaSanction
LaSanction
MP
le 23 sept. 2020 à 09:29

J'arrive même pas à avoir un drift tellement ma Switch ne sert que d'attrape-poussière depuis 6 mois

Lire la suite...
twitmun
twitmun
MP
le 23 sept. 2020 à 08:54

C'est absurde de sous entendre que le problème est voulu. Nintendo ne fait aucune marge sur les joycons. Ce sont deux manettes avec deux boîtiers, deux cartes mères, deux vibreurs, deux détecteurs de mouvement vendues au même prix qu'une seul manette chez les concurrents, qui au passage vous envoient paître lorsque leurs manettes dysfonctionnent. Heureusement que Nintendo réparent gratuitement eux, ce que me fait rester chez eux d'ailleurs. J'ai lâché Sony car trop de problème de manettes et de surchauffe de la machine sur PS4 et les forums Sony blindés de fanboys qui te sortent les habituelles excuses "may say isolay" :pf:

Lire la suite...
zlok01
zlok01
MP
le 23 sept. 2020 à 07:16

donc si j'envoie mes Joycon à Nintendo il me les répare gratuitement ?

Lire la suite...
Top commentaires
ARMY_V
ARMY_V
MP
le 22 sept. 2020 à 18:35

Je trouve que c'est une bonne chose d'avoir porté plainte ! Je suis pas contre Nintendo, mais sortir une switch lite en gardant le problème des Joys-cons sur la switch standard, c'est de l'abus et du foutage de gueule

Lire la suite...
panzernecro
panzernecro
MP
le 22 sept. 2020 à 18:36

Quand on voit le prix excessif des joys cons, on se dit que c'est quand même bien triste que Nintendo ne vende pas un peu de meilleur qualité là dessus.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2
2022
4
Battlefield 2042
22 oct. 2021
5
Elden Ring
21 janv. 2022