Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

TwitchBlackout : les streamers dénoncent le laxisme de la plateforme face au harcèlement

News business
TwitchBlackout : les streamers dénoncent le laxisme de la plateforme face au harcèlement
TwitchBlackout : les streamers dénoncent le laxisme de la plateforme face au harcèlement
Partager sur :

Suite aux récentes déclarations de la streameuse musicale Starling, les streamers font appel à la communauté Twitch pour qu'elle se joigne au mouvement TwitchBlackout. Ce mouvement propose à tous les utilisateurs, vieweurs comme streamers, de ne pas se connecter et de ne rien diffuser en ce mercredi 24 juin, de midi à minuit afin de mettre en avant l'inactivité de la plateforme de streaming face aux harcèlements, qu'ils soient moraux ou sexuels.

Le 22 juin dernier, Starling, la streameuse spécialisée dans la musique, avait pointé du doigt Emmett Shear, le directeur de la plateforme Twitch pour son laxisme face aux harcèlements.

J'en ai marre de me taire. Le PDG de Twitch, Emmett Shear, a été interrogé lors d'une réunion s'attardant sur les partenaires qui utilisent la plateforme pour abuser des femmes - en utilisant spécifiquement mon cas comme exemple. Il a ri, et a dit "wow, les choses qui se passent sur notre plateforme, je ne peux vraiment pas les commenter". Il s'agissait d'une réunion enregistrée il y a un an. Il savait qu'il y avait un problème de violence sur Twitch. Il a reçu des informations sur les partenaires qui militaient sur leurs plateformes. Il n'a pas fait de suivi, il n'y a pas répondu. C'est la culture Twitch. Balayez les trucs moches sous le tapis pour le profit.

Selon Starling donc, lors de cette réunion, le PDG de Twitch, a donc décidé de rester dans l'ignorance et de ne pas agir face aux différents harcèlements que subissent les utilisateurs de Twitch. Cependant, afin de répondre aux récentes déclarations de Starling, la plateforme de streaming américaine a rapidement diffusé un communiqué officiel sur Twitter pour annoncer à leur communauté qu'ils prennent les différentes accusations avec sérieux.

Nous prenons très au sérieux les accusations de harcèlement sexuel et d'inconduite. Nous examinons activement les comptes des streamers affiliés à Twitch et travaillerons avec les forces de l'ordre le cas échéant. Nous sommes reconnaissants de la bravoure de ceux qui se sont manifestés pour parler de leurs expériences, et nous nous engageons à travailler pour rendre la communauté de streaming plus sûre pour tout le monde.

Des propos qui ont été ensuite jugés mensongers par la steameuse Sampai. En effet, cette dernière déclare sur Twitter que sa plainte contre harcèlement sexuel n'a jamais été prise au sérieux.

Ce sont des mots vides. Vous, en tant qu'entreprise, avez minimisé et rejeté mon harcèlement sexuel et avez continué à laisser le prédateur assister à vos événements et lui avez donné des vues à l'E3 sur votre chaîne officielle.

Depuis la diffusion du communiqué officiel de Twitch et les récentes prises de paroles de Starling et de Sampai, le New York Times affirme que les dépôts de plaintes dénonçant des comportements inappropriés se sont multipliés ce week-end.

Toujours pour mettre en avant l'inactivité des dirigeants de Twitch et de leur service de modération face à ses différents harcèlements, le mouvement TwitchBlackout a donc été créé. Afin de soutenir ce mouvement, certains utilisateurs affirment avoir retiré l'application de leurs appareils quand d'autres ont proposé des dons aux streamers ou ont tout simplement décidé d'annuler leurs abonnements. De leur côté, les streamers ont choisi de prendre les devants en bannissant certains mots du lexique de leur chaîne ou en mettant en place une pétition sur Change.org.

Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com
Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 24 juin à 19:48

Des gens harcèlent des streameurs dans le chat, ok, mais qu'est-ce que vous voulez que twitch fasse, au juste ?
Hormis ajouter une fonction ban, fonction qui existe déjà, que voulez-vous faire ? :doute:

La fille qui organise twitchblackout m'évoque une pleureuse qui croit que le PDG de twitch est un magicien :rire:

C'est probablement une manœuvre pour faire parler d'elle. En même temps, venant d'une streameuse, rien d'étonnant. C'est juste dommage que JVC tombe dans le panneau :sarcastic:

Lire la suite...
Commentaire édité 24 juin, 19:48 par pseudo supprimé
Rafenix
Rafenix
MP
le 24 juin à 19:26

Et bien évidemment, jeuxvideo.com et lestream vont se joindre au mouvement twitchblackout, n'est-ce-pas ?
https://image.noelshack.com/fichiers/2016/51/1482262712-1128985.jpg

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 24 juin à 18:04

Des commentaires ont disparus mystérieusement ici ... "le progrès" est passer par là

Lire la suite...
JAguarKill3r
JAguarKill3r
MP
le 24 juin à 17:27

Les deux top commentaires visent très juste , le problème c'est surtout ce que devient Internet de nos jours.

On ne peut pas lutter face au développement des arnaques et e-girl en tout genre qui viennent prendre l'argent de pauvres gens.

Le vice ne provient pas de la plateforme mais de la société dans son ensemble, c'est une dybamique de malaise IRL qui trouve des débouchés monnayables en ligne.

Lire la suite...
Schranzeur
Schranzeur
MP
le 24 juin à 17:05

En même temps 90% des streameuses utilisent leurs "atouts" pour se faire du fric facile et profiter des viewers, pas étonnant qu'ils soient tous en chien dès qu'une nana se montre, même si elle fait du bon contenu, faudrait déjà virer toutes les attention whores de cette plateforme puis faire de même avec ceux qui ont un comportement déplacé, mais bon, question de priorités, une streameuse qui joue à ce petit jeu rapporte aussi gros à Twitch donc...

Lire la suite...
Zacks17
Zacks17
MP
le 24 juin à 16:50

De leur côté, les streamers ont choisi de prendre les devants en bannissant certains mots du lexique de leur chaîne

Il est la problème, la liberté d'expression est prise en tenaille entre les trolls et la censure !
Depuis quand interdire un mot permet de mieux s'exprimer ?
Depuis quand écouter l'avis des trolleurs est devenu quelque chose de cohérent ?

On en revient toujours a Spinoza "on ne peut ignorer la misère sociale, mais on peut s'en éloigner".

Plutôt que de s'indigner à chaque fois qu'il y a du troll (genre le fameux "N" word aux states), qui pousse justement les p'tits rigolos à aller toujours plus loin dans la provoc, on ferait mieux d'éloigner ces personnes (exclusion temporaire, ban, voir amendes si besoin, porter plainte avec des preuves à l'appui...) et tenter de communiquer avec les autres et peut-être qu'avec des discours plus sains et pas une interdiction/sanction pur et simple pour tout le monde histoire de "sensibiliser" on arriverait à élever le niveau.
On se croirait de retour en primaire, ou le prof punit toute la classe à cause d'un élève... Franchement ça a déjà marché une fois dans l'histoire de l'humanité ce concept ?

Lire la suite...
Hoxton
Hoxton
MP
le 24 juin à 16:16

La décennie des pleureuses et de la fragilité.

Lire la suite...
Pre_Arkx
Pre_Arkx
MP
le 24 juin à 16:05

Une fois encore, les commentaires sont... fabuleux, on va dire.
Les gam3rs qui harcèlent les femmes, ils sont bien plus nombreux que ce qu'on veut faire croire. Et doit y en avoir ici, vu ce que je lis.

Lire la suite...
W_LIVES_MATTER
W_LIVES_MATTER
MP
le 24 juin à 15:15

Les streamers et leurs caprices :malade:

Lire la suite...
Commentaire édité 24 juin, 15:19 par W_LIVES_MATTER
Raghnildretour
Raghnildretour
MP
le 24 juin à 15:15

Le probleme n'est pas uniquement dus à la direction de Twitch elle même, mais aussi de certains streameurs et streameuse toxique, ou jouant avec la sexualité ou de multiple arnaque.

l'autre jour ma femme sur l'activité just chatting (quest ce que cette merde fou sur un plate forme qui d'origine était dédié au jeux videos..., vus ce qu'est devenus twitch depuis le rachat par Amazon de toute façon...bref), ou une nana minauder en tenue courte et presque transparente juste pour attirer les mecs.

par le passé il y avait les femmes qui foutaient d'énorme décolleté pour appâté les mecs.
quand certains montre pas leurs nichons directement

il y a aussi des mecs qui vendent en douce du reves avec des jeux d'argent...

la réglementation globale qu'elle soit au niveau de la direction, comme des streameurs devraient être plus sévère...

le pire c'est que les vrais streameuse de JV, en pattisse de cette situation...

Lire la suite...
Commentaire édité 24 juin, 15:20 par Raghnildretour
Top commentaires
Raghnildretour
Raghnildretour
MP
le 24 juin à 15:15

Le probleme n'est pas uniquement dus à la direction de Twitch elle même, mais aussi de certains streameurs et streameuse toxique, ou jouant avec la sexualité ou de multiple arnaque.

l'autre jour ma femme sur l'activité just chatting (quest ce que cette merde fou sur un plate forme qui d'origine était dédié au jeux videos..., vus ce qu'est devenus twitch depuis le rachat par Amazon de toute façon...bref), ou une nana minauder en tenue courte et presque transparente juste pour attirer les mecs.

par le passé il y avait les femmes qui foutaient d'énorme décolleté pour appâté les mecs.
quand certains montre pas leurs nichons directement

il y a aussi des mecs qui vendent en douce du reves avec des jeux d'argent...

la réglementation globale qu'elle soit au niveau de la direction, comme des streameurs devraient être plus sévère...

le pire c'est que les vrais streameuse de JV, en pattisse de cette situation...

Lire la suite...
Commentaire édité 24 juin, 15:20 par Raghnildretour
W_LIVES_MATTER
W_LIVES_MATTER
MP
le 24 juin à 15:09

Par contre je vois LeStream en ce moment sur Twitch, qui en plus diffuse du jeu mobile à paiement abusif. Vous ne participez pas à ce bel élan, JVC ?

Lire la suite...
Commentaire édité 24 juin, 15:12 par W_LIVES_MATTER
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020
4
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021
5
F.I.S.T. : Forged In Shadow Torch
2021