Menu
Pokémon Épée / Bouclier : L’île solitaire de l’Armure
  • Switch
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC

News jeu
Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC
Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC
Switch
Partager sur :

C’est un petit évènement pour la saga Pokémon : les épisodes Épée et Bouclier auront bientôt droit à un DLC, une première pour la série ! L’île solitaire de l’armure a été présenté le 2 juin dernier en vidéo, mais nous avons aussi pu en découvrir les premières minutes de jeu au cours d’une présentation assurée par la Pokémon Company. De quoi en savoir un peu plus à son sujet à maintenant quelques jours de sa sortie.

Crise sanitaire oblige, cette présentation se faisait pour une fois entièrement à distance. Nous n’avons donc pas pu poser nos mains sur ce contenu additionnel, divisé en deux séquences : un premier bloc de gameplay sans aucune coupure d’une trentaine de minutes, suivi d’une session libre d’exploration de l’île d’environ dix minutes.

Sophora ou Saturnin comme principal rival

Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC

Notez tout d’abord qu’il sera apparemment possible d’accéder à ce DLC dès que vous le souhaitez à partir du moment ou vous aurez au moins atteint la première zone de terres sauvages dans l’aventure principale. L’arrivée sur l’île se fait quant à elle par le biais des fameux taxis volants. L’équipe de Game Freak a d’ailleurs évoqué le fait qu’Isolarmure, c’est son nom, est inspirée de la véritable île de Man située entre l’Irlande et l’Angleterre. Elle se trouve cependant ici au nord-est de l’île de Galar, qui est pour rappel librement inspirée de l’île de Grande-Bretagne, mais en propose une version inversée vis-à-vis de la carte originale.

Tout juste débarqué sur l’île, vous serez accueilli par Sophora (version épée) ou Saturnin (version bouclier), deux personnages que vous avez peut-être déjà eu l’occasion de croiser brièvement suite à une mise à jour de Pokémon Épée et Bouclier, et qui sont spécialisés dans les Pokémon de type poison. La démo ici présentée se déroulait sur la version épée, et nous y avons donc croisé la route de Sophora. À peine arrivé, notre personnage principal doit d’ailleurs se défaire de celle-ci dans un combat qui nous a permis de découvrir le Flagadoss de Galar et son double type poison/psy.

Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLCPokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC

L’affrontement terminé, notre héros récupère une carte de style débloquant en boutiques ce qu’on imagine être les nouvelles tenues du DLC, avant de se rendre vers un dojo environnant. Il croise en route une amorce de quête annexe : un taupiqueur d’Alola dissimulé sous terre et dont seule une petite mèche blonde dépasse. Ils sont visiblement plusieurs sur l’île, ce qu’un décompte vous indique à chaque fois que vous tombez sur l’un deux, et tous les trouver devrait vous offrir une récompense.

Dojo’s bizarre adventure

Le scénario de ce DLC s’articule autour d’un dojo principal et d'une approche différente des arènes : une fois arrivé au dojo proche, votre avatar fait rapidement la rencontre de Mustar, l’ancien mentor de Tarak. Affublé d’une nouvelle tenue et d’un Charme Exp. (qui donne davantage d’expérience au Pokémon équipé), le personnage principal hérite de trois missions. La première consiste à rattraper des Ramoloss qui viennent de voler la tenue de Sophora : ces Ramoloss de Galar ont toutefois une particularité, celle d’être bien plus rapides que leurs homologues “classiques”. Après avoir amélioré votre Moticyclette pour la rendre plus rapide, vous devrez donc tenter de les rattraper en leur coupant la route dans les terres environnantes afin de déclencher un affrontement, les vaincre, et boucler l’épreuve.

Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLCPokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLCPokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC

Au regard du style plus ouvert des environnements (sur lequel nous revenons plus bas), il est possible que ce DLC s’oriente vers davantage de mini-épreuves de ce type, parfois couplées à des combats. À terme, le joueur devra d’ailleurs choisir entre deux tours visibles sur l’île : celle des ténèbres ou celle de l’eau. Un choix qu’il devra faire en compagnie de Wushours, un nouveau Pokémon légendaire que nous avons brièvement pu apercevoir et qui nous rejoindra en cours d’aventure. Interrogés sur la nature des deux tours, les présentateurs de la Pokémon Company ont confirmé qu’il ne s’agit pas de classiques tours de combats mais que vous aurez droit à des épreuves au sein de celles-ci, sans évidemment vouloir préciser lesquelles pour le moment.

Isolarmure, une île ouverte façon terres sauvages

Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC

La région de Galar comprenait certes des terres sauvages plus vastes et ouvertes, mais elle conservait une ossature linéaire avec de nombreux environnements bien plus dirigistes. Ce n’est pas le cas de ce DLC, puisque l’ensemble de l’île adopte le modèle d’une seule terre sauvage à part entière, vous permettant d’y déambuler librement. Les personnes de la Pokémon Company assurant la présentation nous ont confirmés qu’en dehors de quelques environnements intérieurs (comme un dojo local), la zone était bien pensée comme complètement ouverte.

Pokémon Epée/Bouclier : l'île solitaire de l'armure, premiers pas sur ce nouveau DLC

Sans nous avoir semblé immense, l’île offre tout de même quelques biomes variés, comme un désert, une grotte, des falaises offrant de jolis paysages, ainsi qu’un accès à une partie de la mer et donc des îlots qui entourent Isolarmure. Via votre Moticyclette, il sera même possible d’aller jusqu’à un Wailmer aperçu depuis le rivage et qui flottait en profitant de l’air du grand large. Une structure qui peut favoriser l’émergence de nouvelles mini-épreuves changeant de l’habituel cycle combat/exploration, mais qu’il nous faudra évidemment explorer par nous-même avant d’en connaître la qualité.

L’île solitaire de l’armure, premier DLC de Pokémon Epée & Bouclier, sort le 17 juin sur Nintendo Switch.

Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Par Kaaraj, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Dark--Ash
Dark--Ash
MP
le 17 juin à 22:51

Ce jeu est juste pour les fans de la licence, ce dlc pour les.pigeons. Même étant fan de la licence je n'achèterai jamais un dlc Pokémon

Lire la suite...
Dark--Ash
Dark--Ash
MP
le 17 juin à 22:50

Vous avez payés ce dlc aussi vide que le jeu le même :gne: . Je m'attendais à mieux pour le dlc

Lire la suite...
Ijnek479
Ijnek479
MP
le 17 juin à 14:53

Je vois que le boycott a bien marché... :)

Lire la suite...
Froid12
Froid12
MP
le 16 juin à 22:13

Sophorna ou Saturnin lol. C'est quoi ces noms bidons. Je hais quand il change les noms des personnages. Il devrait garder les noms anglais.

Lire la suite...
Darkkurai
Darkkurai
MP
le 16 juin à 14:31

Quand je vois les commentaires. je suis tellement content d'avoir aimer le jeu. Au moins je suis pas frustrer. J'aime encore plus le jeu a voir autant de gens frustrés (pour rien en plus, détendez-vous bon sens) :)

Lire la suite...
XstephaneXancel
XstephaneXancel
MP
le 16 juin à 11:54

Quelqu'un sait quel poids il va faire ?

Lire la suite...
-ClaireFarron
-ClaireFarron
MP
le 16 juin à 03:27

J'ai rarement vu un jeu aussi nul et mauvais, et pourtant y'en a pléthore sur Switch. La poubelle du jeu vidéo en quelque sorte.
Je retourne sur des jeux plus matures et qui sont ne sont pas tombés dans l'infernal circuit des DLC bâclés et licences recyclées sans réelle amélioration ou nouveauté, genre TLOU ou FF VII par exemple.

GameFreak devrait s'associer à Rockstar Games, nul doute qu'ils s'entendront à merveille avec leur politique de drainage de fric sur leurs licences phares, à savoir GTA V et Pokémon E/B. DLC qui amputent le contenu du jeu de base et shark cards à gogo.

Lire la suite...
BierePelmare
BierePelmare
MP
le 16 juin à 00:50

Des antagonistes qui sont spécialisés dans le poison :ouch2:
C'est du jamais vu !

:hap:

Lire la suite...
poulethardstyle
poulethardstyle
MP
le 15 juin à 22:46

je pense qu'on est tous d'accord que la dimension exploration et RPG de pokemon a régressé. je suis daccord avec tous mes compères qui disent que y a des idées intéressantes mais dans le jeu en lui-même c'est fade vide les villes y a quasi rien à y faire...on veut des quêtes pour nous faire explorer, visiter faire des trucs quoi. pas rencontrer des pokémons tous les 4m en vélo sur terre ou sur l'eau.
on continue de penser que le prochain sera le bon... 🤷‍♂️

Lire la suite...
errorunnamed
errorunnamed
MP
le 15 juin à 22:42

Autant je trouve qu'à l'époque Pokémon pouvait s'adresser autant à des enfants qu'à des adultes, mais là avec ces "épreuves" qu'ils proposent depuis la précédente gen c'est vraiment pour les gosses... Faire une course a vélo pour rattraper un ramoloss, super...

Lire la suite...
Top commentaires
wicktus
wicktus
MP
le 15 juin à 15:19

Je ne sais pas trop quoi penser de cet opus Switch. Ce DLC a l'air pas trop mal, mais la réalité c'est qu'il faut le comparer aux autres productions Switch et aux anciens opus pokémon et... en termes de contenu, graphismes, taille du monde, possibilité, design nouveaux pokémon c'est pas vraiment satisfaisant.

Pour moi le point noir c'est d'avoir dit que les pokémon nécessitaient beaucoup de travail et donc qu'ils ne seraient pas tous dans le jeu...mais un datamining a révélé que c'était quasiment les modèles 3DS, de plus on te les ajoute dans les DLC.

Une licence, avec la montée en capacité et le temps, doit devenir meilleure, ici j'ai remarqué que c'est une regression sur quasiment tous les points.

On prend super smash, entre l'opus GameCube et switch, il y a eu pleins d'améliorations et de contenu.

Lire la suite...
rouleboule
rouleboule
MP
le 15 juin à 15:08

Il semble y avoir des ajouts intéressants. La présence de "quêtes annexes" propices à l'exploration est un bon point, après j'espère de vrais efforts en ce sens dans les prochains jeux, et pas pour un DLC.
Pokemon se doit de remettre l'exploration à l'honneur, avec des lieux moins vides -et des choses à y faire- qui valent la peine d'être parcourus, plutôt que des zones vides remplies de Pokemon qui poppent à 3 m ou des routes linéaires sans grand intérêt.

Lire la suite...
Commentaire édité 15 juin, 15:14 par rouleboule
Meilleures offres
Rakuten Switch 39.99€ Amazon Switch 44.49€ Fnac Marketplace Switch 44.93€ Fnac Switch 49.99€ Amazon Switch 53.68€ Amazon Switch 53.90€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
5
Captain Tsubasa : Rise of New Champions
28 août 2020